Yakima Canutt (1895–1986)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
Iorek
Cowboy
Messages : 299
Localisation : Belgique

Yakima Canutt (1895–1986)

Messagepar Iorek » 29 juil. 2009 13:50

Je viens d'écrire cet article, et comme il n'y a pas encore ici de sujet sur Canutt, en voici un résumé.

Enos Edward Canutt nait en 1895 dans l'État de Washington. Il vit dans le ranch familial, assez isolé, où il apprend à chasser, tirer et monter à cheval. À 16 ans, il participe à un concours de monte à cheval à Colfax (Washington). Il commence le rodéo professionnel et c'est au Pendleton Round-Up (Oregon) qu'il se fait remarquer en 1914. Là, il est baptisé Yakima Canutt, un peu par erreur, par la presse qui le photographie en présence de cow-boys venus de la ville de Yakima (Washington). Concourant dans tout le pays, Canutt est World All-Around Cowboy (en quelque sorte équivalent de champion du monde de rodéo) en 1917, 1919, 1920 et 1923.

Alors qu'il est de passage à Los Angeles pour un concours, Yakima Canutt rencontre Tom Mix, qui participe aussi à des rodéos. C'est ce dernier qui lance la carrière hollywoodienne de Canutt. Grâce à sa maitrise du cheval, il est enrôlé comme cascadeur sur quelques films dans la deuxième moitié des années 1910. À ce moment ses contributions au cinéma sont sporadiques et il continue surtout à voyager pour le rodéo. De retour à Los Angeles vers 1923, il obtient ses premiers rôles d'acteur du producteur Ben Wilson. De 1924 à 1926 il tient le premier rôle dans une vingtaine de westerns. Il se met à produire à son tour : Yakima Canutt Productions développe 5 petits westerns vers 1926.

À l'arrivée du cinéma parlant en 1927, la carrière de Yak se met à vaciller. En effet, des suites d'une fièvre contractée aux alentours de 1918, l'acteur était affublé d'une voix rauque peu adaptée à jouer des cow-boys héroïques. Il se retrouve alors restreint à des seconds rôles, souvent de méchant. Logiquement, il se consacre de plus en plus au métier de cascadeur qui l'occupait déjà dans les années 20. Entre 1928 et 1935 il participe à une vingtaine de serials pour Mascot Pictures. En 1932 et 1933, il double Tom Keene pour RKO. De 1933 à 1935, il est aux côtés de John Wayne dans les westerns de Lone Star Productions. C'est le début d'une longue amitié entre les deux hommes. Dans tous ces films, Yak exécute de nombreuses cascades impressionnantes. Ses rôles y sont limités.

Lors de la formation de Republic Pictures en 1935, Canutt s'impose très vite comme le cascadeur de choix de la firme. Leur collaboration s'étendra jusqu'à la fin des années 1940, avec grosso modo une bonne centaine de films, dont plusieurs serials.

En 1939, Yak est engagé pour doubler Clark Gable dans Autant en emporte le vent. Il est aussi choisi par John Ford, sous les conseils du Duke, pour La Chevauchée Fantastique. Il y dirige notamment la scène de l'attaque indienne. C'est lui qui exécute la cascade où un guerrier saute depuis sa monture sur le convoi de six chevaux puis tombe sous la diligence lancée à toute vitesse. Cette cascade marque le cinéma puisqu'elle est réutilisée encore des dizaines d'années plus tard, par exemple en 1981 dans Les aventuriers de l'arche perdue, où la diligence est remplacée par un camion.

Dans les années 40, suite à de graves blessures et à son âge approchant de la cinquantaine, Yak délaisse les acrobaties et se dirige vers la supervision des équipes de cascadeurs. C'est ainsi en tant que réalisateur de seconde équipe qu'il termine son contrat avec la Republic.

Canutt réussit bien en tant que réalisateur de seconde équipe puisqu'il sort de la série B et est engagé par Metro-Goldwyn-Mayer pour Ivanhoé (1952) et Les Chevaliers de la Table ronde (1953). Pour The Walt Disney Company, Canutt fait Sur la piste de l'Oregon (1956), Fidèle Vagabond (1957) et Les Robinsons des mers du Sud (1960).

C'est pour le film Ben-Hur (1959) que Yakima Canutt obtient sa plus grande réussite. Il y dirige, avec Andrew Marton, la course de chars qui demanda plusieurs mois de tournage et qui reste comme une des plus impressionnantes scènes d'action du cinéma. Dans son équipe de cascadeurs, Yak compte Joe, son fils.

Durant les années 1960, Canutt chapeaute les scènes d'action de nombreux films : Spartacus (1960), où il dirige ses deux fils Tap et Joe, Le Cid (1961), La Chute de l'empire romain (1964), Cat Ballou (1965), Khartoum (1966), Quand les aigles attaquent (1968), ...

Yakima Canutt meurt de causes naturelles à North Hollywood, en 1986, âgé de 90 ans.

La contribution de Canutt au monde du cinéma est énorme. Il est l'instigateur de nombreux dispositifs, gadgets et techniques en tous genres pour la réalisation des cascades. Si au début du siècle les accidents mortels n'étaient pas rares sur les tournages, Yak a grandement contribué à les éradiquer. Il a conçu des appareillages permettant par exemple de filmer des accidents de charrettes, grâce à des câbles et harnais pour éjecter les passagers en toute sécurité.

Dans un autre registre, Canutt et John Wayne sont considérés comme les inventeurs de la technique qui permet de filmer une bagarre plus réaliste, avec des coups de poing qui donnent l'impression d'être envoyés en plein visage.

Avatar du membre
Iorek
Cowboy
Messages : 299
Localisation : Belgique

Re: Yakima Canutt

Messagepar Iorek » 29 juil. 2009 13:51

Image

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: Yakima Canutt

Messagepar Jicarilla » 29 juil. 2009 14:28

:oops: JAMES n'avait rien fait sur YAKIMA bizarre cela m'étonne de lui. :sm40:

En attendant . :applaudis_6: :applaudis_6: Bien vu IOREK
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4197

Re: Yakima Canutt

Messagepar laurent » 29 juil. 2009 16:43

Bravo Iorek, justice est rétablie :applaudis_6: :applaudis_6: ...oublier Yakima le roi des cascadeurs :?
ImageImageImage
ken Maynard

Juh
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Yakima Canutt

Messagepar Juh » 30 juil. 2009 16:14

En effet quelle bonne idée de s'intéresser aux vrais héros! Le coup de la diligence de "stagecoach" à lui seul aurait pu empêcher le bonhomme d'aller aux 90 ans. Il me semble qu'il y a aussi des histoires concernant deux autres cascadeurs hollywoodiens surnommés "good Chuck" et "bad Chuck" pour des raisons peut-être piquantes?

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2670
Localisation : Aquaverde

Re: Yakima Canutt

Messagepar Pike BISHOP » 30 juil. 2009 16:19

Tu veux parler de "CHUCK" ROBERTSON et "CHUCK" HAYWARD...Tous deux doublures de JOHN WAYNE ?
Alors, quelles anecdotes ???
If they move, kill'em !!

Juh
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Yakima Canutt

Messagepar Juh » 30 juil. 2009 19:16

Décidément, tu es une référence, tu connaissais les deux Chucks ! Moi, je ne les connais que par le bonus de HONDO, qui les cite sans hélas en dire plus qu'en insinuant que l'un était plus apprécié que l'autre ( d'où bad et good). Je suppose que des anecdotes justifiant ces deux surnoms doivent circuler sur les deux hommes mais je suis aussi curieux que toi de les entendre !

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2670
Localisation : Aquaverde

Re: Yakima Canutt

Messagepar Pike BISHOP » 31 juil. 2009 10:45

Je n'en sais pas grand chose à part ce qui est raconté dans IMDb...
Je crois avoir entendu ou lu que l'un se blessait lors des cascades, et l'autre non.. D'où "CHUCK BAD LUCK"
Il semblerait que ce soit ROBERSON, le malchanceux..Il a vécu dix ans de moins que l'autre..
tous deux doublures du DUKE depuis les studios Republic (après-guerre)...ROBERSON cavalier accompli était
d'abord vigile et gros bras des studios..HAYWARD était cow-boy expert de la cascade à cheval..
Ils ont fini tous deux à la tête d'unités de cascadeurs et même directeurs de secondes équipes..
Plus comédiens pour quelques petits rôles...HAYWARD arrivait à jouer 2 à 3 rôles par film..
dans "RUN of the ARROW" il est à la fois caporal de cavalerie et indien sioux..
Des fois présents tous les deux dans les films de WAYNE (ALAMO) des fois l'un ou l'autre...
Ce qui accréditerait la malchance de ROBERSON, il participa au tournage du "CONQUERANT" et pas HAYWARD..
et fut comme presque toute l'équipe contaminé par les essais nucléaires du Nevada..Il mourra du cancer comme
son modèle WAYNE, dix ans avant HAYWARD, qui aura le temps de jouir d'une retraite bien méritée...
If they move, kill'em !!

Juh
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Yakima Canutt

Messagepar Juh » 31 juil. 2009 12:30

Une fois de plus, tu m'en bouches un coin ! D'autant que je croyais que ces surnoms avaient un rapport avec le caractère de chacun des deux hommes, tu vois le genre : l'un doux et amical, l'autre bougon et bagarreur. Merci !

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2634

Re: Yakima Canutt

Messagepar limpyChris » 02 août 2009 0:08

Moins une avant que mon ordi se transforme en citrouille, alors, je fais vite : dans le même style que celui posté par Pike ("Run of the Arrow"), Roberson tient dans "Rio Grande" deux rôles : celui d'un officier, et celui de l'Apache qui, caché dans la pénombre d'une maison du pueblo, décoche par la fenêtre la flèche qui blesse Wayne lors de l'attaque finale.
L'un des deux (Roberson, je crois) remplace Wayne pour la scène de chasse aux bisons, tournée au Canada, dans "The Searchers/La Prisonnière ..." et, un détail 'amusant' : les deux Chuck sont présents lors de l'épisode du 'mariage manqué' de Laurie : lorsque le Révérend Clayton passe dans la petite chambre/le réduit pour se changer, se préparer pour la cérémonie, c'est Chuck Hayward qui l'aide à mettre son plastron, à la droite de l'écran, et C. Roberson qui vient de l'arrière plan pour lui apporter la Bible, à la gauche de l'écran.
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.

Juh
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Yakima Canutt

Messagepar Juh » 02 août 2009 11:45

Je mets sur le compte de la magie pure et simple le fait de savoir des trucs pareils. J'aurai encore des détails à observer lors de ma soixante douzième séance de "la prisonnière". Merci !

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2634

Re: Yakima Canutt

Messagepar limpyChris » 02 août 2009 13:15

Soixante-douxième, seulement, Juh ?! Bah, comme le dis De Funès à son chauffeur Salomon dans "Rabbi Jacob", "Ça n' fait rien, on vous garde quand même !" :D
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5321
Localisation : Paris/Touraine

Re: Yakima Canutt

Messagepar Vin » 02 août 2009 13:37

Ben tout s'explique, Juh ! Tu ne l'as vu que 72 fois?
Comme dit LimpyChris, tout s'explique!
:D
Image

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4197

Re: Yakima Canutt

Messagepar laurent » 02 août 2009 15:22

:lol: Petit bras Juh...par rapport à Vin et à son 103 eme visionnage de "Shane" :lol:
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: Yakima Canutt

Messagepar Jicarilla » 02 août 2009 17:52

limpyChris a écrit :Moins une avant que mon ordi se transforme en citrouille, alors, je fais vite : dans le même style que celui posté par Pike ("Run of the Arrow"), Roberson tient dans "Rio Grande" deux rôles : celui d'un officier, et celui de l'Apache qui, caché dans la pénombre d'une maison du pueblo, décoche par la fenêtre la flèche qui blesse Wayne lors de l'attaque finale.
L'un des deux (Roberson, je crois) remplace Wayne pour la scène de chasse aux bisons, tournée au Canada, dans "The Searchers/La Prisonnière ..." et, un détail 'amusant' : les deux Chuck sont présents lors de l'épisode du 'mariage manqué' de Laurie : lorsque le Révérend Clayton passe dans la petite chambre/le réduit pour se changer, se préparer pour la cérémonie, c'est Chuck Hayward qui l'aide à mettre son plastron, à la droite de l'écran, et C. Roberson qui vient de l'arrière plan pour lui apporter la Bible, à la gauche de l'écran.


:sm40: Alors là je te tire :sm43: je ne vais pas jusque là. :applaudis_6:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités