Richard Dix (1893–1949)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7183

Richard Dix (1893–1949)

Messagepar chip » 07 mars 2009 13:39

Grand, athlètique, la mâchoire carrée, un physique parfait pour le film d'action, "the jaw" c'était son surnom fut une immense vedette dans les années 20 dont le passage au parlant ne posa pas de problèmes.
Richard Dix est né Ernest Carlton Brimmer le 18 juillet 1894 à St Paul ( Minnesota) de parents anglais. Le premier Brimmer du pays et sa femme Elizabeth Manchester étaient passagers du Mayflower.
Après ses études, le jeune Ernest entre à la Minnesota medical school avec l 'espoir de devenir chirurgien comme son frère aîné, mais la vue de plusieurs opérations l'en dissuade. Il travaille ensuite dans une banque, puis dans un cabinet d'architecte et se fait engager dans une compagnie théâtrale pour de petits rôles à 18 dollars la semaine.
Les Etats-Unis entrent en guerre , il s 'enrôle, mais l 'armistice est signé avant qu 'il traverse l 'Atlantique.
Il tente sa chanse à Broadway, avec succès, obtient un engagement pour Los Angeles, passe un test pour l 'écran, n 'aime pas ce qu 'il voit et décline plusieurs offres de films. David Butler alors acteur et son père Frederick (réalisateur) le persuadent de tenter un autre test, le réalisateur Sidney Franklin après l'avoir visionné, engage Dix pour un double rôle (des jumeaux) dans NOT GUILTY , nous sommes en 1921. Le succès est au rendez-vous et les films vont se succéder à un rythme accéléré, il remporte un grand succès personnel avec " the christian" (1923) de Maurice Tourneur, faisant mentir Charles Chaplin qui avait déclaré qu 'il ne serait jamais un acteur populaire.
Son désormais statut de star lui permet d 'aider de nombreux acteurs débutants comme Jeanette Mac Donald ou Ramon Navarro. Dix tourne avec les plus grands réalisateurs de l 'époque: De Mille, La Cava, Victor Fleming... des westerns bien sûr: "red skin", "the vanishing american", et "Cimarron"( la ruée vers l 'ouest) film à gros budget, multi récompensé et qui perdit de l 'argent malgré toute la publicité dont il bénificia , une ressortie en 1935 redressa la balance.
En 1934 , Dix épouse en seconde noce sa secrétaire, il aura deux enfants dont un, Robert est acteur (Forty guns). Avec les années 40 sa carrière décline , encore des westerns: Sam Houston dans "man of conquest", Wild Bill Hickok dans " badlands of Dakota", Wyatt Earp dans " Tombstone,the town too tough to die" puis un regain de popularité avec la série des "Whistler" pour Columbia.
En 1948 Dix est victime d'une crise cardiaque, puis d' une seconde en 1949 à Cherbourg alors qu'il est avec sa femme passager d'un paquebot. Il meurt à Los Angeles le 20 septembre 1949.

SES WESTERNS:
- Quicksands (1923) Jack Conway
- To the last man (1923) Victor Fleming
- Call of the canyon (1923) Victor Fleming
- the vanishing american (la race qui meurt) (1925) George B. Seitz
- the gay defender (1928) Gregory La Cava
- Redskin (le réprouvé) (1929) Victor Schertzinger
( quelques scènes sont en technicolor)
- Cimarron ( la ruée vers l 'ouest) (1931) Wesley Ruggles
- Secret service (1931 J. Walter Ruben
- the conquerors (1932) William A. Wellman
- West of the Pecos (1934) Phil Rosen
- The Arizonian (1935) Charles Vidor
- Yellow dust (1936) Wallace Fox
- Man of conquest (1939) George Nichols
- Cherokee strip (1940) Lesley Selander
- the roundup (1941) Lesley Selander
- Badlands of Dakota (1941) Alfred E. Green
- Tombstone,the town too tough to die (1942) William Mc Gann
- American empire (far-west) (1942) William Mc Gann
- Buckskin frontier ( la vallée infernale)(1943) Lesley Selander
- the kansan ( le cavalier du Kansas) (1943) George Archainbaud

Image
Richard Dix dans " Redskin"

Image
avec William Henry et Florence Rice

Image
Avec Eddy Waller et Robert Armstrong

Image

Image

Image

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6390

Re: RICHARD DIX

Messagepar Longway » 07 mars 2009 18:14

Image

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7699
Localisation : nord-est

Re: RICHARD DIX

Messagepar Jicarilla » 07 mars 2009 19:21

:oops: Dommage un acteur que l'on peut découvrir essentiellement en VO :oops:
Un seul passage sur nos écrans TV dans 'SECRET SERVICE' et 'CIMARRON' en DVD zone 1.

Image

Image

Image

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7183

Re: RICHARD DIX

Messagepar chip » 08 mars 2009 9:58

Prochaine Bio : DENNIS MORGAN

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: RICHARD DIX

Messagepar Lou » 27 juil. 2010 10:23

Un excellent acteur à découvrir en effet. Le l'ai vu récemment dans the Vanishing American de George B. Seitz 1925 où il est magnifique. Dommage effectivement de si peu avoir l'occasion de pouvoir l'apprécier !

Image

Image
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7021
Localisation : oregon

Re: RICHARD DIX

Messagepar lasso » 26 avr. 2012 14:25

j'ajoute
Image
Image
Image Anne Harding et Richard Dix dans The Conquerors

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15422
Localisation : Canada
Contact :

Re: Richard Dix

Messagepar metek » 21 oct. 2013 20:37

Image

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7041

Richard DIX (1893-1949)

Messagepar DEMERVAL » 28 févr. 2017 12:49

Richard Dix naquit Ernst Carlton Brimmer le 18 juillet 1893 à St. Paul, Minnesota. Là il fut éduqué et pour respecter les choix de son père, se lança dans des études de chirurgien. Ses talents dramatiques manifestes, constatés dans le club dramatique scolaire, le conduisirent à occuper les principaux rôles dans la plupart des productions théâtrales de son école. Avec ses 1m83 et ses 82 kgs, Richard Dix excella en sports, et particulièrement au football et au baseball. Ces compétences devaient lui être très utiles pour incarner les rôles qu’il devait assumer dans des films d’aventures. Après une année à l’Université du Minnesota, il accepta un boulot de banquier, tout en occupant ses soirées aux cours d’art dramatique. Il fit ses débuts professionnels au sein d’une troupe théâtrale locale et cela l’amena à New York City. La mort de son père le laissa avec une mère et une soeur à assumer. Il se rendit à Los Angeles et devint l’acteur principal de la Morosco Stock Company. Grâce à ce succès, il signa un contrat avec Paramount Pictures.
Il changea ensuite son nom en Dix. Après son arrivée à Hollywood, il commença une carrière dans le western. Etant un des rares acteurs à avoir effectué avec succès la transition du muet au parlant, ses premiers rôles les plus signicatifs furent ceux qu’il assuma dans la version muette de Les dix commandements réalisée par Cecil B. de Mille (1923). Il fut nominee pour l’Oscar du meilleur acteur en 1931 pour sa performance dans le rôle de Yancey Cravat dans La ruée vers l’ouest , film dans lequel il partageait la tête d’affiche avec Irene Dunne. La ruée vers l’ouest , basé sur un roman de Edna Ferber, remporta l’Oscar du Meilleur Film. Richard Dix fut la vedette d’un autre film d’aventures de la RKO, 4 de l’aviation.
Richard Dix eut un rôle mémorable en 1935 dans le film britannique futuriste, The Tunnel. Richard Dix fut la vedette deThe Great Jasper et Blind Alibi à la fin des années 1930. Son populaire partenaire dans Blind Alibi, film de RKO Radio Pictures, était Ace the Wonder Dog. Ses costars humaines étaient Whitney Bourne et Eduardo Ciannelli; le film fut réalisé par Lew Landers. Richard Dix fut aussi le criminel Capitaine Stone dans la production de The Ghost Ship réalisé par Mark Robson.
En 1944, il fut la vedette de The Whistler, le premier d’une série de huit films mettant en scène le personnage du "Whistler" pour Columbia Pictures. Richard Dix se retira du métier d’acyeur après avoir fait le septième film de la série, intituléThe Thirteenth Hour.
Selon le magazine Movies de juillet 1934, sur son ranch près de Hollywood dont il sauvegardait la localisation, Richard Dix éleva chaque année des milliers de poulets et de dindes. Il avait aussi une collection de plusieurs milliers de pipes et une "collection" de 36 chiens, "setters écossais et anglais". Il lisait aussi cinq livres par semaine.
Richard Dix se retira de l’industrie du film en 1947. Il avait d’abord épousé Winifred Coe le 20 octobre 1931 avec qui il eut une fille, Martha Mary Ellen, et dont il divorça en 1933. Il se maria ensuite avec Virginia Webster le 29 juin 1934. Ils eurent des jumeaux, Richard Jr. et Robert Dix et adoptèrent une fille, Sara Sue.
Après avoir souffert d’une sérieuse crise cardiaque le 12 septembre 1949 alors qu’il était dans le train de New York à Los Angeles, Dix décéda à l’âge de 56 ans, le 20 septembre 1949. Richard Dix, Sr. est enterré au Forest Lawn Memorial Park Cemetery de Glendale, Californie.
Richard Dix a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 1610 Vine Street.
Sa contribution au western fut la suivante :
Jusqu’au dernier homme de Victor Fleming (1923), Jean Isbel
L’appel de la vallée de Victor Fleming (1923), Glenn Kilbourne
La race qui meurt de George B. Seitz (1925), Nophaie
Le réprouvé de Victor Schertzinger (1929), Wing Foot
La ruée vers l’Ouest de Wesley Ruggles (1931), Yancey Cravat
Les conquérants de William A. Wellman (1932), Roger Standish
West of the Pecos de Phil Rosen (1934), Pecos Smith
The Arizonian de Charles Vidor (1935), Clay Tallant
Yellow Dust de Wallace Fox (1936), Bob Culpepper
Man of Conquest de George Nichols Jr (1939), Sam Houston
Cherokee Strip de Lesley Selander (1940), le marshal Dave Lovell
The Roundup de Lesley Selander (1941), Steve Payson
Badlands of Dakota de Alfred E. Green (1941), Wild Bill Hickok
Tombstone : The Town Too Tough to Die de William C. McGann (1942), Wyatt Earp
Far West de William C. McGann (1942), Dan Taylor
La vallée infernale de Lesley Selander (1943), Stephen Bent
Le cavalier du Kansas de George Archainbaud (1943), John Bonnivell

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7181
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Richard DIX (1893-1949)

Messagepar Sitting Bull » 28 févr. 2017 15:26

ImageImage

Image
Dans "Red skin"

Image
Dans "Cherokee strip"

Image
Dans "Cimarron" (Avec Irene Dunne)

Image

Image

Image
Avec Gail Patrick.
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23335
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Richard DIX (1893-1949)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 28 févr. 2017 20:43

fusion :wink:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lasso et 3 invités