Bandits d'honneur - Bad men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6983
Localisation : Albuquerque
Contact :

Bandits d'honneur - Bad men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar Cole Armin » 05 mars 2009 19:04

Bandits d'honneur - Bad men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Réalisé par Ray Enright
Avec Dennis Morgan, Jane Wyman, Wayne Morris, Arthur Kennedy, Victor Jory, Alan Baxter, Walter Catlett, Howard Da Silva, Faye Emerson, Russell Simpson, Virginia Brissac, Erville Alderson, Hugh Sothern
Warner Brothers

Un western de série B tourné à la Warner et relatant de l'histoire des frères Youngers.
Un film sympathique, avec de l'humour grâce à l'acteur Walter Catlett.
Victor Jory interprète un méchant crédible. Arthur Kennedy est plus ou moins le héros aux côtés de l'actrice Jane Wyman dont c'est l'un des rares westerns. Jane Wyman et Dennis Morgan furent réunis à nouveau dans Cheyenne 1947 de Raoul Walsh.
Ray Enright délivre une réalisation typique de ce qu'il fit dans le western. Un autre de ses westerns, tourné en 1948, reprend l'histoire des frères Younger: Far West 89 (Return of the Bad Men) avec Randolph Scott.

Image

La Bande-Annonce:
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24100
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 05 mars 2009 19:37

Dennis Morgan (on a pas encore sa bio forum) à également joué dans les westerns suivants : L'Impasse de la mort (Raton Pass / Canyon Pass) en 1951, Panique à l'Ouest (Cattle Town) en 1952 et L'Arme qui Conquit l'Ouest (The Gun That Won the West) en 1955.

Image (20-12-1908 / 07-09-1994)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7553
Localisation : nord-est

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar Jicarilla » 05 mars 2009 20:32

:oops: :oops: Je pensais qu'il n'avait pas de titre Français :oops: :oops: titre Belge ou quoi.....
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6983
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar Cole Armin » 05 mars 2009 21:07

Oui titre belge.

Et autre titre pour le photo aventures: Les Bandits gentils-hommes (avec Audie Murphy sur la couverture :shock: )
Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7369

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar chip » 06 mars 2009 9:24

Le film est inédit à Paris ( sauf à la TV), souvent le titre des films en photo-roman était la traduction du titre italien ,les éditeurs de ces revues étaient basés à Milan.
Une bio De Dennis Morgan ? pourquoi pas , bien que l'acteur ne m'enthousiasme pas beaucoup.


Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24100
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 21 mars 2011 12:20

sera diffusé sur la chaîne allemande 3Sat le 27-03 à 04h40 ("Die Rächer von Missouri")

ImageImageImageImageImage tvspielfilme.de
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11772
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar lasbugas » 03 févr. 2013 8:53

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14983
Localisation : Canada
Contact :

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar metek » 11 mars 2016 23:34

Arthur Kennedy, Dennis Morgan, Wayne Morris - Bad Men of Missouri (1941)

Image
Modifié en dernier par metek le 12 mars 2016 20:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7711
Localisation : oregon

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar lasso » 09 déc. 2017 16:33

Image

affiche américaine

Ces 70 minutes du film de Ray Enright passent vite accompagnée d'une musique confortable. Enright laisse passer dans un rythme endiablé
ces "Gentlemen bandits" sur notre écran, en nous racontant leurs aventures "Robins des Bois" des frères Younger, qui nous amusent bien grâce à Walter Catlett,
comme le malheureux Pettibone. Les autres acteurs font du bon travail aussi. Jane Wyman, très beau visage, n'a qu'un petit rôle.


affiche allemande

Image

titre allemand : Les Vengeurs du Missouri

Image
Image

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Re: Bandits d'honneur - Bad Men Of Missouri - 1941 - Ray Enright

Messagepar Moonfleet » 15 juin 2019 16:10

Image



Bad Men of Missouri (1941) de Ray Enright
WARNER



Sortie USA : 26 juillet 1941

Les célèbres bandits ont décidément la cote dans le Western de ces années là. Au lieu de les décrire comme les ‘Bad Guy’ qu’ils étaient réellement, le cinéma les idolâtre. Il y eut donc Billy le Kid et les Daltons et, après Jesse James, son frère Frank et Belle Starr, c’est au tour des frères Younger de s’avancer sur les devants de la scène. Comme leurs trois prédécesseurs, et selon la légende hollywoodienne, ce sont uniquement à cause des tristement célèbres Carpetbaggers qu’ils vont devenir hors-la-loi et, tels des Robin des Bois du Far West, faire profiter leurs larcins aux petits propriétaires terriens sudistes spoliés par les vils hommes d’affaires du Nord. Revenons rapidement sur ces Carpetbaggers dont le nom revient souvent ici. Qui étaient-ils ? Cette appellation péjorative date de la période de reconstruction qui suivit la Guerre de Sécession et englobe les hommes venus de l’ex-union pour s’installer dans les états du Sud et spéculer sur la situation confuse qui y régnait alors. De véritables profiteurs de guerre qui arrivaient avec des sacs en grosse toile, d’où cette étrange dénomination. Ce sont eux qui spolièrent les fermiers, les délogeant et volant carrément leurs terres sous prétextes divers et variés. Moins connu, il y eut néanmoins aussi des profiteurs de guerre sudistes, ceux-ci étant appelés les Scalawags. Retournons à nos moutons, ici les trois frères Younger qui firent partie un certain temps du célèbre gang conduit par Jesse James.


Image Image


1865, la Guerre de Sécession a pris fin. La monnaie confédérée ayant perdu toute sa valeur, les habitants des ex-Etats du Sud ne peuvent plus payer leurs impôts au gouvernement américain. Des hommes d’affaires sans scrupules sautent sur l’occasion, règlent les dettes des fermiers en sachant très bien que ces derniers seront dans l’impossibilité de rembourser. C’est effectivement ce qui se produit et les pauvres agriculteurs se voient acculés à revendre leurs terres aux businessmen et à partir vers de nouveaux horizons. De retour de la guerre civile, Cole (Dennis Morgan), Jim (Arthur Kennedy) et Bob Younger (Wayne Morris) ont la désagréable surprise en arrivant dans leur ville natale du Missouri de voir tous leurs amis sur le départ suite aux diverses spoliations. Seul le père des trois frères refuse encore de quitter sa ferme mais il est lâchement abattu alors qu’on venait le déloger. Les Younger se lancent alors, suivant l’exemple de Jesse James (Alan Baxter), dans l’attaque de trains, diligences et banques, le butin étant redistribué aux fermiers qui peuvent ainsi s’acquitter de leurs taxes et rester sur leurs terres au grand désespoir de William Merrick (Victor Jory), l’extorqueur local et de son âme damnée, le tueur sans pitié Greg Bilson (Howard da Silva). La tête des Younger est mise à prix et ils n’auront alors de cesse de fuir et de se cacher…


Image Image


Pas grand chose à dire de cette petite série B sans prétention, le film typique destiné à remplir les après midi pluvieuses des westernophiles forcenés, les autres pouvant passer leur chemin. En effet, si Ray Enright se montre plutôt habile pour le deuxième western d’une longue lignée à venir, il ne fait pas non plus d’étincelles. Mettant l’accent avant tout sur l’action, il ne s’embarrasse guère (voire pas) de psychologie et nous délivre un film court et mouvementé mais dénué de chair et privé d’émotion, les trois acteurs principaux, quoique sympathiques, manquant singulièrement de charisme. Arthur Kennedy n’est encore pas l’immense comédien qu’il deviendra ; Dennis Morgan et Wayne Morris n’ont pas la carrure de leurs personnages. A leur décharge, le scénariste ne leur a pas non plus franchement donné l’occasion de pouvoir se surpasser, préférant donner à Dennis Morgan la possibilité de pousser la chansonnette plutôt que de lui construire un rôle solide. On retiendra plus les ‘vilains’ qui possèdent de vrais gueules de sales types à commencer par un Victor Jory assez crédible et plus encore l’inquiétant Howard Da Silva qui trouvera à se faire une spécialité de ce type de tueurs sans scrupules. Walter Catlett, dans la peau du trésorier de Victor Jory, est là pour faire le clown de service ; quant à Jane Wyman, elle n’est malheureusement présente que pour nous présenter son beau visage en pleurs à chaque fois que son Jim Cole d’époux quitte le foyer pour aller chevaucher vers de nouveaux dangers.


Image Image


Mais l’important n’est visiblement pas là ! Ray Enright nous emballe un western plein d’humour et d’action ne visant qu’à divertir. Nous pourrons donc assister à une bagarre à poings nus sur le toit d'une diligence en mouvement, à une carriole caracolant avec deux enfants épouvantés à bord, à une débandade en plein centre ville d'un troupeau de vaches, à des attaques de train par le gang James-Younger… Le réalisateur est surtout doué pour ce genre de séquences et utilise aussi beaucoup la succession de fondus enchainés en guise d’ellipses temporelles. Mais contrairement à la Fox pour son Jesse James, la Warner n’a pas octroyé à son équipe de moyens conséquents pour cette autre biographie romancée ; il s’agit d’un film de série sans conséquence (mais pas forcément mauvais) qui pourra faire passer un agréable moment à la condition expresse de ne pas trop en demander et surtout de ne pas trop en attendre car le scénario ne contient aucun éléments nouveaux ni franchement passionnants, la réalisation est purement fonctionnelle et l’interprétation est à l’image du film, tout juste moyenne. Vous voilà prévenus !



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités