Sterling Hayden (1916–1986)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Sterling Hayden (1916–1986)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 déc. 2008 20:35

Sterling Hayden est né à Upper Montclair, état du New Jersey le 26 mars 1916 et décède le 23 mai 1986 à Sausalito, état de Californie. icongc1
ImageImage

À 21 ans, il s'embarque comme marin et fait le tour du monde. À 23, il est capitaine de vaisseau. Il débute au cinéma en 1941 en tenant le rôle principal dans Virginia, d'Edward H. Griffith. Il fera la guerre dans la marine, ne reprenant sa carrière d'acteur qu'en 1947 avec Blaze of Noon, de John Farrow. C'est son rôle dans Quand la ville dort (Asphalt Jungle, 1950), de John Huston, qui fera de lui une vedette, bien que ses opinions politiques ultralibérales), son idéalisme bourru et son mode de vie le tiennent en marge des mondanités d'Hollywood. Ses meilleurs rôles sont d'ailleurs le reflet de sa personnalité d'anarchiste bourlingueur : The City Is Dark (A. de Toth, 1954) ; Johnny Guitar (N. Ray, id.) ; Ultime Razzia (S. Kubrick, 1956) ; Infamie (The Come On, Russell Birdwell, id.) ; Docteur Folamour (S. Kubrick, 1963) ; Tendres Chasseurs (R. Guerra, 1969) ; 1900 (B. Bertolucci, 1976). Il a quitté Hollywood, de nombreuses années durant, sillonnant le monde, se fixant quelque temps en France à bord d'une péniche. Il a publié en 1963 ses Mémoires (Wanderer) et écrit un roman (Voyage : A Novel of 1896).

Sa filmographie : il a joué dans 72 films dont : (titre et rôle joué)
(EN ROUGE LES WESTERNS)
1941 : Virginia : Norman Williams
1941 : Sous le ciel de Polynésie (Bahama Passage) : Adrian
1947 : Blaze of Noon : Tad McDonald
1949 : El Paso, ville sans loi (El Paso): Bert Donner
1949 : Manhandled : Joe Cooper
1950 : Quand la ville dort (The Asphalt Jungle) : Dix Handley
1951 : Journey Into Light : Reverend John Burrows
1952 : Les Flèches brûlées (Flaming Feather) : Tex McCloud
1952 : Vallée Ardente - Les Portes de l'Enfer (Hellgate): Gil Hanley
1952 : The Golden Hawk : Kit Gerardo aka The Hawk
1952 : Flat Top : Commander Dan Collier
1952 : La Star (The Star) : Jim Johannson aka Barry Lester
1952 : Les Rivaux du Rail (Denver and Rio Grande): McCabe
1953 : Kansas Pacific : Capt. John Nelson
1953 : La séductrice aux cheveux rouges (Take Me to Town): Will Hall
1953 : Mon grand (So Big) : Pervis DeJong
1953 : Fighter Attack : Steve
1954 : Crime Wave : Det. Lt. Sims
1954 : Prince Vaillant (Prince Valiant) : Sir Gawain
1954 : Le défi des flèches / Emboscado - Les Flèches de la mort / La Flèche de la mort (Arrow in the dust)
1954 : Johnny Guitare (Johnny Guitar) : Johnny 'Guitar' Logan

1954 : Alibi meurtrier (Naked Alibi) : Chief Joe Conroy
1954 : Je dois tuer (Suddenly) : Sheriff Tod Shaw, Suddenly California
1955 : Duel à mort (Top Gun) : Rick Martin
1955 : Battle Taxi : Capt. Russ Edwards
1955 : La Loi du plus fort (Timberjack) : Tim Chipman
1955 : Amour, fleur sauvage (Shotgun) : Clay Hardin
1955 : The Eternal Sea : Rear-Adm. John Madison Hoskins
1955 : Quand le clairon sonnera / Les héros de San Antonio (The Last Command / San Antonio de Bexar): Jim Bowie
1956 : The Come On : Dave Arnold
1956 : L'Ultime razzia (The Killing) : Johnny Clay
1957 : Crime of Passion : Police Lt. Bill Doyle
1957 : 5 Steps to Danger : John Emmett
1957 : The Iron Sheriff : Sheriff Galt
1957 : Valerie : John Garth
1957 : Gun Battle at Monterey : Jay Turner aka John York
1957 : À l'heure zéro (Zero Hour!) : Captain Martin Treleaven
1958 : Terreur au Texas (Terror in a Texas Town) : George Hansen
1958 : Ten Days to Tulara : Scotty
1964 : Docteur Folamour (Dr. Strangelove or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb) : Brig. Gen. Jack D. Ripper
1964 : Carol for Another Christmas (TV) : Daniel Grudge
1969 : Tendres chasseurs (Ternos Caçadores) : Allan
1969 : Hard Contract : Michael Carlson
1970 : Loving : Lepridon
1971 : Le Saut de l'ange : Mason / Custer
1972 : Le Parrain (The Godfather) : Capt. Mark McCluskey
1972 : Le Grand Départ : M. Nature / The Leader
1973 : Les Décimales du futur (The Final Programme) : Maj. Wrongway Lindbergh
1973 : Le Privé (The Long Goodbye) : Roger Wade aka Billy Joe Smith
1974 : Mortelle rencontre (Deadly Strangers) : Malcolm Robarts
1975 : Is It Any Wonder?
1975 : Cipolla Colt (Cipolla Colt) 1975: Henry 'Jack' Pullitzer
1976 : 1900 : Leo Dalco
1977 : The Godfather Saga (feuilleton TV) : Police Captain McCluskey
1978 : King of the Gypsies : King Zharko Stepanowicz
1979 : Winter Kills : Z.K. Dawson
1980 : The Starlost: The Beginning (TV) : Jeremiah
1980 : The Outsider : Seamus Flaherty
1980 : Comment se débarrasser de son patron (Nine to Five) : Russell Tinsworthy
1981 : Gas : Duke Stuyvesant
1981 : Venin (Venom) : Howard Anderson
1982 : The Blue and the Gray (feuilleton TV) : John Brown

ImageImage
Image
ImageImage
ImageImageImageImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
ImageImage
Image
ImageImage
ImageImage
ImageImage
Image
ImageImage
ImageImage
icongc1
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 déc. 2008 20:48

Avant que Pike ne fasse le rectificatif :P :
1982 : The Blue and the Gray (feuilleton TV) : John Brown (le rectif c'est la couleur rouge... pour dire que c'est du western :wink: :) )
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar Pike BISHOP » 29 déc. 2008 21:04

Pas sur la filmographie, sur sa guerre que je ferais un petit rajout !
Il faisait partie de l'OSS, (services secrets).. Débarqué sur les cotes de Yougoslavie
il a fait toute la guerre avec les partisans de TITO,c'est à cela qu'il doit sa réputation
vraie ou fausse de communiste.. Il a dit que c'est aussi à cause de cela qu'on l'a "déclassé"
de série A en série B, et qu'il a fini par s'exiler, ne pouvant plus se supporter après avoir
"balancé" devant la commission des activités anti-américaines"...
Il a passé son temps à naviguer surtout sur un océan de whisky, comme FLYNN...
et n'a plus eu que d'épisodiques seconds rôles.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar Vin » 29 déc. 2008 21:11

D'après mes infos, Robert Ryan était également dans l'OSS en Yougoslavie.
En ce qui le concerne, il était officiellement chez les Marines, ce qui devait à cette époque permettre le versement de soldes, pensions, etc..j'imagine.

Pour mémoire,afin d'accompagner les jeunes générations dans leur trajet de chrysalide, l'OSS est l'ancêtre de la C.I.A.
:mrgreen:
Image

Avatar du membre
chip
Sorcier
Sorcier
Messages : 6990

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar chip » 30 déc. 2008 17:09

Hayden restera à jamais dans la mémoire des cinéphiles, le géant tendre et fragile du chef-d'oeuvre de Ray " Johnny Guitar". Nos éditeurs seraient bien avisés de nous sortir ses mémoires "Wanderer" aussi passionnantes à ce que l'on dit que celles d' Errol Flynn.

Avatar du membre
wintergreen
Epicier
Messages : 44
Localisation : Paris

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar wintergreen » 04 janv. 2009 18:33

U.S. Marshal Cahill a écrit : Il a publié en 1963 ses Mémoires (Wanderer) et écrit un roman (Voyage : A Novel of 1896).
icongc1


Son roman Voyage parait chez Rivages le 7 janvier prochain .
Francois Guerif est une aubaine pour les lecteurs cinéphiles :wink:

Image
Voyage | Sterling Hayden
Genre : Littérature américaine
Collection : Littérature étrangère/Rivages
Traduit de l' Anglais (Etats-Unis) par Alain Bories
Grand format | 752 pages. | Paru le : 07-01-2009 | Prix : 25.00 €
GENCOD : 9782743619312 | I.S.B.N. : 2-7436-1931-6
Editions : Rivages

Etats-Unis, 1896 : les républicains de McKinley et l'alliance démocrate-populiste, emmenée par Bryan, s'écharpent pour la présidence. A Freeport, les rabatteurs recrutent des marins fauchés ou assommés par l'alcool pour appareiller le dernier-né de la compagnie maritime de Banning Blanchard, le Neptune's Car, un quatre-mâts barque titanesque qui doit rallier San Francisco via le Cap Horn. Parallèlement, la fille de Blanchard embarque à bord du yacht l'Atalanta, à destination du Japon, où, entre mille futilités, on est persuadé d'effectuer des observations scientifiques importantes. Voyage télescope ces deux mondes, l'un qui vire rapidement à l'enfer ; l'autre où règnent le luxe et l'indolence.

Sterling Hayden mit dix ans à écrire cet ouvrage, véritable testament d'un humaniste affirmé. Voyage est à la fois le cri du coeur d'un idéaliste révolté par les dérives du capitalisme américain et le chant du cygne d'un marin romantique, amoureux invétéré de la mer.
"Une épopée initiatique... Grande, forte, irrévencieuse, cynique, romantique." (Chicago Daily News)
"Une des qualités les plus surprenantes de Voyage est la manière dont M. Hayden, même s'il n'est pas sans faire penser à Dana, Melville, Conrad, Jack London, Stevenson (...) réussit à préserver son propre style, parfaitement authentique." (Book-of-the-Month Club News)

Sterling Hayden:
Sterling Hayden, acteur mythique (Johnny Guitare, Quand la ville dort, Dr Folamour, L'Ultime Razzia, Le Parrain...), héros de la Seconde Guerre mondiale, fut aussi l'une des victimes du maccarthysme.

Le lien:
http://www.payot-rivages.net/livre_Voya ... 19312.html

Avatar du membre
wintergreen
Epicier
Messages : 44
Localisation : Paris

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar wintergreen » 04 janv. 2009 20:30

Voyage est en fait une co-édition Rivages/Clairac (voir photo de couverture ci dessus).

En furetant sur le site des Editions Clairac, j'ai vu que les mémoires de S Hayden devraient paraitre début 2009

C'est Chip qui va etre content :wink:

Wanderer
Sterling Hayden
L'autobiographie de Sterling Hayden, interprète inoubliable de Johnny Guitar, L'Ultime Razzia, Docteur Folamour, Chasse au Gang, Le Parrain, Quand la ville dort... Sans compter que c'est un excellent écrivain.
A paraître début 2009


Le lien: http://www.clairac-editeurs.com/f/index ... livre_id=7

A noter que Clairac a publié The Dark City d'Eddie Muller, préfacé par... Francois Guerif

Avatar du membre
chip
Sorcier
Sorcier
Messages : 6990

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar chip » 05 janv. 2009 9:57

2009 commence bien, I am happy ! c'était inespéré, deux livres de Sterling Hayden, great!

Avatar du membre
chip
Sorcier
Sorcier
Messages : 6990

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar chip » 11 janv. 2009 9:37

Achété hier "voyage" énorme pavé, "Wanderer" n'est pas encore sorti.....

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6254

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar Longway » 07 mars 2009 17:59

Image

Image

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14902
Localisation : Canada
Contact :

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar metek » 07 mars 2009 19:48



:applaudis_6: :applaudis_6: Super cette bio Cahill, j'aime bien cet acteur il a du punch!! :applaudis_6: :applaudis_6:

Image

Petite affiche belge pour les interessés!! :beer1:

Image


Avatar du membre
wintergreen
Epicier
Messages : 44
Localisation : Paris

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar wintergreen » 06 oct. 2010 10:20

Sortie aujourd'hui chez Payot Rivages de son autobiographie Wanderer, préfacée parJames Ellroy.

Image

"1959. Sterling Hayden, défiant la justice, embarque à bord de son voilier, le Wanderer, accompagné d'un équipage hétéroclite de jeunes gens déçus par la société américaine.
C'est pour lui l'occasion d'un voyage intérieur aux confins de sa mémoire. Il évoque ainsi son passé - sa fuite vers l'océan et sa carrière de marin, mais aussi son travail à Hollywood et son mépris du métier d'acteur : "être payé une fortune pour lire des textes écrits par les autres".
Hayden, acteur phare honoré par des cinéastes légendaires (John Huston, Nicholas Ray, Stanley Kubrick, Francis Ford Coppola...), nous livre une autobiographie touchante et sincère, écrite au milieu de sa vie et qui est un adieu à sa jeunesse.
Mais c'est avant tout le livre d'un grand écrivain qui, avec beaucoup de lucidité, essaie de trouver le sens de nos modes de vie, la place de l'homme dans nos sociétés, et fait le lien entre le voyage et la littérature.
"

Le lien:
http://payot-rivages.net/livre_Wanderer ... 21414.html

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5287
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar yves 120 » 06 oct. 2010 11:02

As tu lu , ce livre de Sterling Hayden ? chip , je viens de lire que tu le possedais et j 'aimerais savoir si il est bon , j 'aime bien Sterling :wink: Image
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Sorcier
Sorcier
Messages : 6990

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar chip » 06 oct. 2010 14:31

J'ai le livre de Hayden VOYAGE, que j'ai trouvé un brin ennuyeux, sans ordre chronologique et encombré de termes de marine qui renvoient trop souvent le lecteur au lexique, le bouquin fait 731 pages.
Je vais quand même acheter WANDERER dont j'attends la parution depuis fort longtemps, en espérant que Sterling Hayden parle, un peu de cinéma, ce qui n'est pas assuré. Je me souviens d' interviews où notre homme "crachait dans la soupe" et ne retenait que deux ou trois films dans sa filmo, "Johnny Guitar" n'était pas retenu, sans doute à cause de Joan Crawford avec laquelle le travail avait, selon Hayden, était pénible.
VOYAGE était paru en 2009, il me semble que sa sortie avait été signalé ici.

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5287
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: STERLING HAYDEN

Messagepar yves 120 » 06 oct. 2010 15:14

Merci , :num1 je verrai plutot avec WANDERER alors :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités