Charlton Heston (1923-2008)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Charlton Heston (1923-2008)

Messagepar Jicarilla » 06 avr. 2008 9:17

:cry: :cry: :cry: :cry: WILL PENNY ADIEU
L'un des plus grands acteurs du monde :oops: :oops: :oops:est parti pour les grands espaces :cry: :cry: :cry:

ImageImageImageImageImage
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2117

Re: CHARLTON HESTON ADIEU

Messagepar Daniel » 06 avr. 2008 15:54

Encore un autre monstre sacré qui quitte la grande scène de la vie. Il faut dire que Charlton Heston était malade depuis plusieurs années. Atteint de la maladie d'alzheimer, il a combattu avec courage cette terrible maladie évolutive du cerveau.

Un acteur qui a touché à tout les genres... dont des westerns existants comme Pony Express (1953), Arrowhead (1953), The Big Country (1958), Major Dundee (1965), Will Penny (1968), The Last Hard Men (1976), The Mountain Men (1980) et Tombstone (1993) où il joue un tout petit rôle.

R.I.P. Mister Heston icongc1

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: CHARLTON HESTON ADIEU

Messagepar Vixare » 07 avr. 2008 1:03

On pourra lui reprocher ses opinions politiques mais certainement pas son jeu d'acteur, il reste l'un des plus grands que l'on ait connu.
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6932
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: CHARLTON HESTON ADIEU

Messagepar Cole Armin » 07 avr. 2008 16:58

Evitons de parler politique, il y a suffisamment à dire sur ses films. Merci :wink:
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14947
Localisation : Canada
Contact :

Charlton Heston (1923-2008)

Messagepar metek » 10 avr. 2008 22:05


Image

Charlton Heston (né John Charles Carter le 4 octobre 1923 à Evanston dans l'Illinois – mort le 5 avril 2008 à Beverly Hills) est un acteur, réalisateur et scénariste américain. Devenu une légende du cinéma suite à sa prestation dans Ben Hur, pour laquelle il obtiendra l'Oscar du meilleur acteur, il est l'un des symboles du cinéma américain des années 1960. Alors qu'il est engagé politiquement contre le racisme, et l'une des figures hollywoodienne du Mouvement des droits civiques dans les années soixante, son engagement pour la défense des armes à feu, à la fin de sa vie, provoque la controverse aux États-Unis. Atteint de la maladie d'Alzheimer dès 2002, il arrête toute activité cinématographique et politique et s'éteint le 5 avril 2008.

Biographie:
Né en 1923 à Evanston dans l'Illinois, il monte sur les planches pour la première fois à l'âge de 5 ans et incarne le Père Noël dans une pièce organisée dans son école. Sa passion le conduit alors à étudier la comédie à Northwestern University. Il décroche son premier rôle au grand écran en 1941, dans un Peer Gynt, réalisé par un camarade de son université.
En 1944, il rentre dans la United States Army Air Corps et sert 2 ans à bord d'un B-25.
La même année il se marie avec Lydia Clarke, rencontrée à l'université. Elle lui donnera deux enfants : Fraser et Holly Ann.
Il revient à Broadway après la guerre et multiplie les petits rôles et boulots. Des traits spécifiques et sa taille d'1 mètre 93 lui permettent d'être modèle.

Carrière d'acteur:
Charlton Heston attire l'attention en 1947 dans Antoine et Cléopâtre lui permettant d’adapter des pièces de théâtre. Cecil B. DeMille le remarque et lui confie un premier rôle en tant que directeur de cirque dans Sous le plus grand chapiteau du monde (The Greatest Show on Earth) en 1952.

Il va rapidement devenir l'acteur spécialiste des rôles historiques dans les grandes superproductions d'Hollywood des années 1950 et 1960. Cette orientation est rendue possible par la carrure athlétique de l'acteur et un visage rude. C'est ainsi qu'au cours de sa carrière Charlton Heston a été successivement Moïse, le Cid, Saint Jean Baptiste, Marc-Antoine à deux reprises, le général Gordon, le président Jackson, Henri VIII et Richelieu. Révélé dans Sous le plus grand chapiteau du monde en 1952, il obtient la consécration avec Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille en 1956, puis surtout avec Ben-Hur de William Wyler en 1959, pour lequel il obtient un Oscar. Le Cid (1961), puis Les 55 jours de Pékin (1963), aux côtés d'Ava Gardner, et enfin Antoine et Cléopâtre en 1972 qu'il met lui-même en scène, confirment son intérêt pour les films à grand spectacle. À cette époque, Charlton Heston participe activement à la vie civique : marche pour les droits du peuple noir, membre et puis président de l'Actor Guild, participation à des films engagés (ainsi en 1970, King: A Filmed Record... Montgomery to Memphis de Sidney Lumet).

Mais il sent que le genre « grand spectacle » s'essouffle et réussit sa reconversion vers les films d'anticipation au début des années 1970 avec Le survivant (1971) (Deuxième adaptation du roman Je suis une légende), dans lequel, seul rescapé d'une terre dévastée par le vampirisme, il doit chaque nuit renouveler un éternel combat pour la survie. Il joue aussi dans Soleil vert (1973), mettant en scène un monde dystopique et surpeuplé. Mais dans cette seconde carrière, son film le plus célèbre reste La Planète des singes, tourné en 1968 par Franklin J. Schaffner.

Charlton Heston connaît un engagement politique important tout au long de sa carrière. Considéré comme démocrate au début de sa carrière son engagement politique deviendra plus conservateur soutenant les républicains à la fin de sa vie.

Il s’engage aussi dans les années 1960 en faveur du Mouvement des droits civiques aux États-Unis, il participe ainsi à la marche des droits civiques en 1963 avec Martin Luther King.

Il est membre du syndicat d’acteur la Screen Actors Guild, Heston est élu membre de la direction du syndicat dès 1960. Il devient le troisième Vice-Président du syndicat en 1961. Il en sera le président pendant plus de six mandats successifs de 1965 à 1971. Durant son mandat il du faire face à la situation de Runaway, une compagnie cinématographique et contribue à résoudre une situation déficitaire depuis des années de l’entreprise. Il soutient le Senate Bill 393, proposition de loi du gouverneur de Californie Ronald Reagan en 1968, permettant de supprimer une taxe sur l’industrie cinématographique. À là fin de 1969, Heston soutient devant le Congrès sa volonté de défendre une taxe, pour la création d’une redevance télévisé, afin de renforcer la production nationale, mais aussi la qualité des programmes télévisés.

Il soutiendra plus de trois candidats démocrates à la présidentielle (Adlai Stevenson contre Dwight Eisenhower, puis John Kennedy contre Richard Nixon) avant de devenir Républicain avec le soutien de son ami, ancien acteur Ronald Reagan en 1972. Suite à l’élection de Ronald Reagan, Charlton Heston accepte de devenir « conseiller culturel » auprès du président en 1981.

En 1987, connu pour son engagement pro-life, il soutient le film de Bernard Nathanson, Eclipse of Reason, contre l’avortement en faisant l’introduction du film.

Il est membre honorifique à vie de la National Rifle Association américaine (Association nationale des armes à feu, NRA) dont il a été le président depuis 1998, il abandonne la présidence de l’association en 2003. Cette association, pour laquelle Charlton Heston s’est beaucoup impliqué en participant notamment à de nombreux clips télévisuels, défend avec acharnement le deuxième amendement à la constitution américaine autorisant la possession d’armes à feu pour les particuliers. La présidence de Charlton Heston sera marquée par un combat contre la présidence de Bill Clinton qui voulait restreindre la possession des armes à feu, mais aussi par une interview de Michael Moore dans Bowling for Columbine, dans lequel l’acteur apparaît sans doute contre son gré et pour la dernière fois dans un film.

En juillet 2003, il reçoit du président George W. Bush la médaille présidentielle de la liberté, l’une des plus hautes distinctions civiles américaines.

Sa Maladie:
En 1998, il est diagnostiqué à Charlton un cancer de la prostate, mais connaîtra une rémission après quelques séances de radiothérapie. En août 2002, il révéla au grand public qu’il est atteint de la maladie d'Alzheimer[10]. En 2005, des rumeurs font état de l’aggravation de la maladie, mais celles-ci ne seront jamais confirmées par la famille. En 2006, la progression de la maladie fait craindre à sa famille que ses jours soient comptés. Il meurt le 5 avril 2008, dans sa maison de Beverly Hills, en compagnie de sa femme Lydia, à l’âge de 84 ans.

Filmographie:
1941 : Peer Gynt de David Bradley
1949 ou 1950 : Julius Caesar de David Bradley
1950 : La Main qui venge de William Diertele
1952 : Sous le plus grand chapiteau du monde de Cecil B. DeMille
1952 : Le fils de Géronimo de George Marshall
1952 : Le Général Invincible (La femme du président, Sa seule passion, Le sel de la terre) d'Henry Levin
1953 : Quand la marabunta gronde (The Naked Jungle) de Byron Haskin
1953 : Le sorcier du Rio Grande de Charles Marquis Warren
1953 : Eternels ennemis d'Irwing Rapper
1953 : Le Triomphe de Buffalo Bill de Jerry Hopper
1953 : La Furie du désir (Ruby Gentry) de King Vidor
1954 : Le Secret des Incas de Jerry Hopper
1955 : Une Femme Extraordinaire de Robert Parrish
1955 : La Guerre Privée du Major Benson de Jerry Hopper
1955 : Horizons lointains de Rudoph Maté
1956 : Terre sans pardon de Rudolph Maté
1956 : Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille
1957 : La Soif du mal de Orson Welles
1958 : Les Grands Espaces de William Wyler
1958 : Les Boucaniers, d'Anthony Quinn
1959 : Cargaison Dangereuse de Michael Anderson
1959 : Ben-Hur de William Wyler
1961 : Le Cid d'Anthony Mann
1962 : Le Seigneur d'Hawai de Guy Green
1962 : Le Pigeon qui sauva Rome de Melville Shavelson
1963 : Les 55 jours de Pékin d'Andrew Marton
1964 : Major Dundee de Sam Peckinpah
1964 : La Plus Grande Histoire jamais contée, de George Stevens
1965 : L'extase et l'agonie, de Carol Reed
1965 : Le Seigneur de la guerre de Franklin J. Schaffner
1966 : Khartoum de Basil Dearden
1967 : La Symphonie des Héros de Ralph Nelson
1968 : Will Penny, le solitaire de Tom Gries
1968 : La Planète des singes de Franklin J. Schaffner
1969 : Le Maître des Îles de Tom Gries
1969 : Number onede Tom Gries
1970 : Julius Caesar, de Stuart Burge
1970 : Le Secret de la planète des singes de Ted Post
1971 : Le Survivant de Boris Sagal
1972 : Antoine et Cléopâtre (Antony and Cleopatra)
1972 : L'Appel de la forêt de Ken Annakin
1972 : Alerte à la Bombe de John Guillermin
1973 : Les Trois Mousquetaires (The Three Musketeers) de Richard Lester
1973 : Soleil vert de Richard Fleischer
1974: On l'appelait Milady de Richard Lester
1974 : 747 en péril (Airport 1975) de Jack Smight
1975 : Tremblement de terre de Mark Robson
1976 : Un tueur dans la foule de Larry Peerce
1976 : La loi de la haine de Victor V. McLaglen
1976 : La Bataille de Midway de Jack Smight
1977 : Le Prince et le Pauvre de Richard Fleischer
1977 : Sauvez le Neptune de David Greene
1979 : La Malédiction de la Vallée des Rois de Mike Newell
1980 : La Fureur sauvage de Richard Lang
1982 : La Fièvre de l'or
1984 : Nairobi (Sale affaire à Nairobi -Téléfilm )
1985-1987: "The Colbys" (spin off de "Dynastie"), saison 1 et 2
1987 : Eclipse of Reason de Bernard Nathanson
1988 : Un homme pour l'éternité (A Man for all Seasons) (TV)
1990 : Solar crisis de Richard C. Sarafian
1993 : Tombstone de George Pan Cosmatos
1993 : Wayne's world II de Stephen Surjik
1993 : Série TVSeaQuest, police des mers (1993) - Saison 1 épisode : 19
1994 : A Century of Cinema de Caroline Thomas
1994 : True Lies de James Cameron
1995 : L'Antre de la folie de John Carpenter
1996 : Hamlet de Kenneth Branagh
1996 : Alaska de Fraser Clarke Heston
1997 : Série TV Friends Saison 4 épisode 14
1998 : Genghis Khan (édité en télefilm et vidéo en 2005)
1998 : Armageddon de Michael Bay
1999 : Gideon de Claudia Hoover
2000 : L'Enfer du dimanche de Oliver Stone
2000 : Série TV Au-delà du réel, l'aventure continue - Saison 6 épisode 21 et 22
2001 : La Planète des singes remake de Tim Burton
2001 : Potins mondains & amnésies partielles (Town & Country)
2001 : The Order de Sheldon Lettich
2002 : Papa Alguem 5555 de Egidio Eronico
2002 : Bowling for Columbine de Michael Moore

Comme réalisateur:
1972 : Antoine et Cléopâtre (Antony and Cleopatra)
1982 : La Fièvre de l'or (Mother Lode)
1988 : Un homme pour l'éternité (A Man for all Seasons) (TV)

Comme scénariste:
1972 : Antoine et Cléopâtre (Antony and Cleopatra)

Récompenses:
1959 : Oscar du meilleur acteur pour le rôle de Judas Ben-Hur, prince de Judée dans Ben-Hur de William Wyler
1967 : Golden Globe Award
1971 : Screen Actors Guild Life Achievement Award
1977 : Jean Hersholt Humanitarian Award pour son engagement humanitaire.

Hommage a Charlton Heston par youtube:
[youtube]<object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/-TWmYz_cGj4&hl=fr"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/-TWmYz_cGj4&hl=fr" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object>[/youtube]

Quelques photos de ses films:

ImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Photos a venir :beer1:
Modifié en dernier par metek le 01 avr. 2016 1:16, modifié 1 fois.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Hommage a Charlton Heston

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 23 févr. 2009 13:43

Wouaouh, magnifique bio d'un de mes acteurs préférées ! bravo metek :applaudis_6:

par contre peut-on le déplacer dans le forum des biographies, merci Mrs les modérateurs... :wink:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: Hommage a Charlton Heston

Messagepar Vin » 02 mars 2009 9:50

Un acteur incontournable du western, ainsi que du film d'aventures au sens large.
Beaucoup d'excellents films, quelques nanars.

Parfois, quand je regarde le saut de carpe de son parcours personnel, je me dis que passer de la lutte contre le racisme et le soutien aux droits de l'homme pour aller vers la NRA et les anti-avortements signifie juste qu'il avait la maladie d'Alzheimer bien avant de le savoir.
Du moins, j'espère.
Parce que sinon..
:(
Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7090

Re: Hommage a Charlton Heston

Messagepar chip » 03 mars 2009 13:03

J'aime bien Heston même quand il brandit sa carabine devant les caméras des chaînes TV, je ne savais pas par contre sa position anti-avortement.

Avatar du membre
Chris
Marshall
Marshall
Messages : 2315
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Hommage a Charlton Heston

Messagepar Chris » 09 janv. 2011 11:56


Avatar du membre
Chris
Marshall
Marshall
Messages : 2315
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Hommage a Charlton Heston

Messagepar Chris » 01 févr. 2011 15:52

charlton heston jouant au tennis contre... michael landon


Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 387
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Charlton Heston

Messagepar jamesbond » 02 avr. 2011 22:57

Merci Metek; grand acteur de légende, ce qu'il avait fait en dehors ne m’intéresse pas car celui qui na pas commis une erreur qui lui jette la première pierre. Charlton Heston avant tout est un humain, ses opinions politiques était à lui et et ça le regardait. ce qui m’intéresse en lui c'était l'acteur et le talent qui l'accompagné. C'était une grande icone. Il faisait partie du trio de tête Avec James stewart et Daniel Craig comme l'un de mes acteurs favoris,le quatrième était Gary Cooper. :applaudis_6: :sm80: :beer1:
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Charlton Heston

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 03 avr. 2011 10:02

jamesbond a écrit :Merci Metek; grand acteur de légende, ce qu'il avait fait en dehors ne m’intéresse pas car celui qui na pas commis une erreur qui lui jette la première pierre. Charlton Heston avant tout est un humain, ses opinions politiques était à lui et et ça le regardait. ce qui m’intéresse en lui c'était l'acteur et le talent qui l'accompagné. C'était une grande icone. Il faisait partie du trio de tête Avec James stewart et Daniel Craig comme l'un de mes acteurs favoris,le quatrième était Gary Cooper. :applaudis_6: :sm80: :beer1:


il fait partie de mes 5 acteurs préférés également (avec John Wayne, Kirk Douglas,Gregory Peck, Yul Brynner) icongc1
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 387
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Charlton Heston (1923-2008)

Messagepar jamesbond » 22 oct. 2011 16:35

Merci Marshall un peut tardivement je m'en excuse? Je voulais dire également sur ce grand acteur que je suis pas d'accord comme le disait son ami kirk Douglas sur lui dans le documentaire Bowling For Columbine de Michael Moore c'est trop facile de sa part de juger quelqu'un quand celui ci était déjà atteint de la maladie Alzheimer,c'est comme ci on interviewait quelqu'un qui n''était pas là.Il faut savoir que Michael Moore grâce à son documentaire c'est mit beaucoup d'argent dans les poches,il à 5 avocats qui défend sa cause le bonhomme pèse lourd en Dollar alors quant on me parle de la pauvreté aux États Unies au sujet de sécurité sociale,Moore ferait mieux de s'occuper des gens pauvre que de juger des stars qui son largement bien supérieur à lui.

Il ne faut pas oublier que Charlton Heston à été Six fois président du syndicat des acteurs,il à fait énormément de bien à son pays au sujet écologie,il aimait la nature,la chasse et la pêche. Ses ami(e)s dans le milieu du cinéma et de la télévision étaient Ronald Regan et sa femme,James Stewart et sa femme,Gary Cooper,kirk Douglas,Gregory Peck,Arnold Schwarzenegger,Tom Selleck qui fut désigné comme son successeur pour la présidence du I. N.R.A ,Ingrid Bergman etc...etc,c'était un Grand Monsieur.
Modifié en dernier par jamesbond le 22 oct. 2011 17:25, modifié 1 fois.
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Charlton Heston (1923-2008)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 22 oct. 2011 16:57

Le président américain George W. Bush, qui lui avait accordé en 2003 la Médaille de la liberté, la plus haute distinction américaine récompensant les civils, a salué à l'annonce de sa mort un "homme de caractère, intègre et au grand coeur" et un "grand avocat des libertés" ...

L'acteur américain Charlton Heston, honoré le 23 juillet 2003 à la Maison-blanche :
Image

je me demande même s'il ne s'agit pas tout simplement du plus grand acteur de cinéma de tous les temps ! :applaudis_6:

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5433
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Charlton Heston (1923-2008)

Messagepar yves 120 » 22 oct. 2011 17:14

U.S. Marshal Cahill a écrit :...Le président américain George W. Bush, qui lui avait accordé en 2003 la Médaille de la liberté, la plus haute distinction américaine récompensant les civils, a salué à l'annonce de sa mort un "homme de caractère, intègre et au grand coeur" et un "grand avocat des libertés" ...

L'acteur américain Charlton Heston, honoré le 23 juillet 2003 à la Maison-blanche :
Image

je me demande même s'il ne s'agit pas tout simplement du plus grand acteur de cinéma de tous les temps ! :applaudis_6:


Ah bon ??? c 'est pas John WAYNE :o ------------------------- :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités