Je te vengerai mon fils - Rebel in town - 1956 - Alfred L. Werker

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7758
Enregistré le : 21 août 2004 14:54

Je te vengerai mon fils - Rebel in town - 1956 - Alfred L. Werker

Message par chip »

REBEL IN TOWN - 1956 - d'Alfred L. Werker.
Un film united artists en N&B durée 78 mn

Casting :
John Payne : John Willoughby
Ruth Roman : Anna Willoughby
J.Carrol Naish : Bedloe Mason
Ben Cooper : Gray Mason
John Smith : Wes Mason
Ben Johnson : Frank Mason
Sterling Franck : Cain Mason
et Bobby Clark, Mimi Gibson, James Griffith, Mary Adams, Joel Ashley, Kermit Maynard, Jack Perrin

Synopsis :
Le jour de son anniversaire, un jeune garçon reçoit d'une fillette un révolver-jouet. Au même moment arrivent en ville 2 étrangers (John Smith et Ben Cooper ) venus repérer la banque dans le but d'un hold-up futur.
L'enfant s'amuse dans le dos de l'un deux avec son pistolet, entendant un déclic l'homme (John Smith) se retourne et tire instinctivement. Le gamin est tué. Les deux complices s'enfuient, ils font partie d'une famille de pilleurs de banques dont leur père (J.Carrol Naish) est le chef.
Fou de douleur de père le l'enfant (John Payne) malgré les prières de sa femme (Ruth Roman) cherche à se venger.......

Alfred L. Werker (1896-1975) nous avez déjà offert 3 westerns intéressants, du moins au niveau des scénarii :
- The last posse (1953)
- 3 heures pour tuer (1954)
- Le doigt sur la gâchette (1955)
- Rebel in town est la même veine et l'on peut s'étonner qu'il soit resté inédit.
A découvrir (si l'on peut) à ma connaissance pas d'édition DVD, ni VHS.

Image

Image

Image
John Payne et Ruth Roman

Image
Ruth Roman, John Payne et Ben Cooper

Image
Ben Johnson, J.Carrol Naish, John Smith et Sterling Franck


Image

Image
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23834
Enregistré le : 12 nov. 2008 18:48
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: REBEL IN TOWN (1956) d'Alfred Werker

Message par U.S. Marshal Cahill »

autre affiche

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage
Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15376
Enregistré le : 17 août 2005 22:50
Localisation : Canada
Contact :

Re: REBEL IN TOWN (1956) d'Alfred Werker

Message par metek »

Belle affiche Belge que j'ai recu! :)




Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3683
Enregistré le : 26 nov. 2009 11:34

Re: REBEL IN TOWN (1956) d'Alfred Werker

Message par Winchester73 »

Image
Image
Avatar du membre
steveburden
Cavalier solitaire
Messages : 121
Enregistré le : 02 juin 2010 16:13

Re: REBEL IN TOWN (1956) d'Alfred Werker

Message par steveburden »

je trouve que ce film rappelle un peu tom dooley , mais c'est bien dommage que le titre français n'ai pas autant de poid que le titre original qui est très lourd de sens pour ce western , "rebel in town" , dans lequel la guerre de sécession bien que finie est omniprésente , car si le gamin se fait tuer c'est bien parce que "des rebelles sont dans la ville" . c'est un peu la guerre qui se poursuit entre la famille des willoughby nordiste , et la famille des mason sudiste . la musique de les baxter et lenny adelson est très belle elle aussi avec la chanson "rebel in town" .
Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 472
Enregistré le : 25 févr. 2010 16:02
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: REBEL IN TOWN (1956) d'Alfred Werker

Message par Lou »

Rebel in Town est un excellent film qui mérite assurément une édition DVD. Comme le dit SteveBurden la chanson du générique est de même excellente. On comprend dès le début que la guerre bien que terminée a laissé de nombreuses séquelles. Le fils de John (Payne) et de Nora (Roman) Willoughby est imprégné de haine et passe son temps seul dans la cour, vêtu de l'uniforme de l'union de son père, à agir et à parler comme un soldat et à s'entraîner à décapiter un mannequin contre l'avis de sa mère qui préférerait le voir jouer avec d'autres enfants de son âge ... Évidemment lorsqu'il aperçoit ces deux anciens soldats confédérés abreuvant leurs chevaux en ville, il ne peut résister à continuer le jeu ...
Le groupe des rebelles est composé d'un père et de ses quatre fils et les interactions entre eux sont particulièrement passionnantes.
Ce qui est intéressant c'est la confrontation des deux groupes par la suite... Encore un film qui m'a tenue en haleine tout le long !
Modifié en dernier par Lou le 21 oct. 2011 16:47, modifié 2 fois.
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/
Avatar du membre
lasso
Capitaine
Capitaine
Messages : 9255
Enregistré le : 10 mai 2009 16:32
Localisation : oregon

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par lasso »

Alfred Werker nous gâte ici avec son film Rebel in Town. Il est doté d'une excellente musique de Lex Baxter.
Peu après la guerre de sécession, il y a toujours une ambiance de guerre parce que le sud a difficilement accepté
d'avoir perdu cette guerre.
Le film nous montre du côté des nordistes la fierté d'avoir vaincu le sud et l'ancien capitaine a tout fait pour
éduquer son fils dans cette attitude, et à haïr les rebelles. Ce fait mêne à la mort du petit inconscient. Vu son geste
inconsidéré un rebelle le blesse et mort s'en suit. Son père est en partie responsable de sa mort puisqu'il l'a
toujours soutenu dans cette haine.
D'autre part, les rebelles qui errent dans le pays et sont loin de leur patrie l'Alabama, commencent à devenir des
Bandits, en dérobant une banque. Voulant abreuver leurs chevaux dans une petite ville, l'incident se produit.
Terrifiés ils s'enfuient sans s'occuper du sort de l'enfant.
La confrontation entre la mère de l'enfant et le père qui veut se venger est terrible, la mère calmée après la terrible
guerre et la perte de son gosse, cherche à calmer le jeu, et ne veut plus de vengeance et de tueries.
De l'autre côté les sudistes, cherchent une sortie de la situation, et pour éviter le lynchage d'un des leurs
livrent le coupable à la justice et se rendent eux-mêmes.
Le suspense est omniprésent. Les Acteurs, John Payne et Ruth Roman donnent une superbe interprétation,
ainsi que les acteurs des Rebelles.
Comme dit SteveBurden, un peu plus haut le film rappelle un peu "Tom Dooley".
Le noir et blanc du film montre de beaux contrastes. Un des meilleurs Western, dans les 20 premiers.
eugénio
Etranger
Messages : 7
Enregistré le : 12 sept. 2011 20:02

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par eugénio »

j aimerai avoir ce western
Avatar du membre
jim
Forgeron
Messages : 79
Enregistré le : 09 août 2005 17:04
Localisation : Vicksburg ( Mississippi )

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par jim »

Hello

Le film est notamment disponible dans une belle édition en zone 1 (collection MGM archive).
Attention c'est en VO sans sous-titre.

Image
Avatar du membre
Sitting Bull
Rancher
Rancher
Messages : 8995
Enregistré le : 05 août 2008 18:56
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par Sitting Bull »

Excellent ! :D
Remarquablement bien interprèté, surtout par Ruth Roman déchirée en tant que de mère anéantie par la perte de son enfant et son envie de voir cesser les violences. Convaincante (malgré le sous-titrage,hélas mon anglais trop faible !), la séquence envers son mari devant la prison : un morceau d'anthologie tant l'émotion est palpable.
Le reste de la distribution est à la hauteur, avec mention spéciale pour Ben Johnson, le tout très bien filmé.
Je partage les avis exprimés plus haut, je recommande ce film.
Image


« Écrire proprement sa langue est une des formes du patriotisme. »
(Lucie Delarue-Mardrus) Image
Avatar du membre
lasso
Capitaine
Capitaine
Messages : 9255
Enregistré le : 10 mai 2009 16:32
Localisation : oregon

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par lasso »

Image
Modifié en dernier par lasso le 21 mars 2012 14:37, modifié 1 fois.
kiemavel
Chasseur de primes
Messages : 799
Enregistré le : 05 juin 2015 22:28

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par kiemavel »

Un excellent western et celui que je préfère de Werker.

Juste après la fin de la guerre de sécession, des anciens soldats sudistes originaire de l'Alabama, Bedloe Mason et ses 4 fils passent à proximité d'une petite localité de l'ouest. En fuite et survivant en pillant les banques, ils se tiennent éloignés des villes mais deux des fils décident de se rendre dans une petite ville pour y faire provision d'eau et pour repérer les lieux. Le très jeune fils d'un ancien officier nordiste, toujours impliqué dans la traque aux rebelles, se trouve en ville pour y fêter son anniversaire. Le jeune garçon se voit offrir un revolver factice par une petite fille de son âge, il s'en sert dans le dos des 2 fils Mason et est abattu par l'un d'eux avant que le tireur n'ai eu le temps de se rendre compte de l'identité de l'agresseur. John, le père, rempli de haine, est bien décidé à traquer les assassins sans relâche...

Dès les scènes d'ouverture, on se rend compte que l'on ne se trouve pas dans un western "ordinaire". Devant la maison familiale, un enfant joue...Vêtu d'un uniforme nordiste, Il se lance au grand galop, brandit un sabre et décapite un mannequin de soldat disposé comme un épouvantail devant la ferme familiale ! Sa mère s'émeut d'ailleurs des jeux guerriers du petit mais le père -qui voue une haine farouche aux sudistes- l'encouragerait plutôt à endurcir le jeune garçon. On enchaine aussitôt avec le jour de l'anniversaire de l'enfant. Il accompagne sa mère en ville. On retrouve les amis. Les élégantes sont de sortie. L'amourette enfantine est charmante... et tout à coup, on bascule brutalement dans le drame. Quand par jeu, l'enfant sort son arme/jouet tout juste reçu de la petite fille dans le dos des 2 frères Mason qui viennent d'arriver en ville, en raison du cliquetis produit par l'arme, l'un des 2 frères, pris de panique, se retourne vivement et abat l'enfant qui est projeté plusieurs pas en arrière sous les yeux de la petite fille et de sa mère. La scène est stupéfiante de violence, admirablement filmée et osée pour l'époque tant les meurtres d'enfant sont relativement rare dans le cinéma américain.

La suite est à la hauteur…notamment pour le quasi huit clos tendu entre le père interprété par John Payne et l'un des fils Mason qui a été recueilli dans sa ferme...
Image
Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 5035
Enregistré le : 10 nov. 2012 16:30
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par pak »

En tout cas ça donne envie.

Je connais très mal le travail de Werker, mais j'avais bien aimé son Trois heures pour tuer.

Quand je regarde sa filmographie, il y a un bon nombre de films d'après guerre que j'aimerai découvrir...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014
kiemavel
Chasseur de primes
Messages : 799
Enregistré le : 05 juin 2015 22:28

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par kiemavel »

Un cinéaste injustement méconnu. En dehors d'une adaptation de Stevenson, Le proscrit , qui a été diffusé à la TV, le reste de son début de carrière m'est inconnu mais à partir du milieu des années 40, c'est un peu plus visible. 2 films noirs : Shock et Il marchait la nuit sont sortis en DVD, tout comme Fantômes Déchainés, un Laurel et Hardy tardif. Mais de ce que j'ai vu, ce qui m'a le plus séduit, ce sont ses westerns, surtout Rebel in Town et The Last Posse qui me semblent à voir. Je ne connais pas Canyon Crossroads dont certains comme Phil Hardy disent plutôt du bien il me semble (il est visible sur YT). Du coté des films noirs, Repeat Performance est très bien mais Walk East on Beacon! n'est qu'un petit policier anti rouge sans imagination (presque un pléonasme. De quoi ? De quoi ? Et Le port de la drogue ? Le communisme, c'est une drogue, oui :wink: ). Enfin, je voudrais bien voir son dernier film même si ça ne doit pas casser des briques (sujet : la jeunesse délinquante) : The Young Don't Cry avec Sal Mineo et James Whitmore (désolé pour les hors sujet)
Avatar du membre
yves 120
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7030
Enregistré le : 11 déc. 2009 16:20
Localisation : antibes juan les pins "

Re: Rebel in Town - 1956 - Alfred Werker

Message par yves 120 »

Je viens de découvrir ce western qui est absolument formidable , vu en VO. STF, Rebel in Town 1956
à voir , vraiment les westerns avec John Payne sont excellent celui -ci en particulier ont peut le classer dans les westerns justement "qui ont un coté films noirs "
ImageImage
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE
Répondre

Retourner vers « Les trésors du Western »