Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 615
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar edocle » 17 mars 2008 21:55

Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Les titres français : le désespoir du collectionneur ! Pourquoi avoir affublé ce film d’un tel titre ? Rien, mais rien ne le justifie ! Pour nous il est et il restera « la grande nuit de Ringo ».
Voilà un western qui n ‘a pas fait beaucoup de bruit, mais que l’on doit reconnaître comme un très bon film. Déjà, c’est le premier western de William Berger acteur formé à l’Actor Studio et dont aucune des prestations n’a déçu l’amateur. Après une série de succès au théâtre il se lance dans le cinéma et c’est Mario Maffei qui va lui proposer ce western.
Mario Maffei écrit des histoires pour les scénaristes des séries « B » et ce sera sa seule incursion dans le western italien. Il en a écrit l’histoire avec Eduardo Brochero, en tirera un scénario qu’il réalisera lui-même de mains de maître. Cette coproduction Italo-espagnol ne demande qu’à nous enchanter !

Et ça démarre fort. Six minutes de cavalcade et de poursuite, des coups de feu comme à Gravelotte, et bien sûr les quatre bandits masqués arrivent à stopper la diligence, à faire descendre le petit gros qui a planqué les dollars dans ses habits, et hop, 200 000 dollars de gagnés vite fait ! Bien sûr du coté de Silver City il y a pas mal de mécontents qui accusent la ville voisine de Tombstone repère de truands. Le juge de Siver City met en prison deux supposés truands Jack Balman ( William Berger ) et un as du rodéo au bras cassé. Intrigué, Jack va faire parler son compagnon de cellule, lui extorquer les noms des assaillants de la diligence. Jack réussit à s’évader et à filer vers Tombstone. Il démasquera en une nuit les quatre truands parmi lesquels on reconnaît George Rigaud dans le rôle de Jim Bailey. Il récupère les 200 000 dollars , élimine trois des truands sur quatre et confond le maire de Tombstone Joseph Finley ( Eduardo Fajardo ).
Dit comme cela, ça paraît simple. Mais si la nuit est longue, le petit matin réserve pas mal de surprises et de rebondissements…
Mais vous ne croyez pas que j’allais tout vous raconter ?! Faut pas pousser ! :sm32:

Et puis c’est superbement filmé. On a rarement vu des nuits américaines aussi bien photographiées et éclairées. Chapeau bas à la technique et ils s’y sont mis à deux, mais les résultats sont là. Un mention donc à Emilio Foriscot et Carlo Bellero. :applaudis_6:
Rien à jeter non plus dans la réalisation : bonne conduite d’acteurs qui en font juste ce qu’il faut. Un montage qui enrichi le scénario et jusqu’à la dernière seconde il se passe quelque chose. Car n’oublions pas mes Amis, il y a Ringo … mais bon ceci est une autre paire de manches …:wink:
Pour sûr la musique de Carlo Rustichelli y est pour quelque chose dans le plaisir que nous avons à suivre ce film.
Un grand moment que je vous recommande : à l’aube, sur la place de Tombstone, dix cadavres sont alignés devant la population muette et figée. Arrive le shérif de Silver City. Il recherche les truands et questionne un habitant. Un simple regard désigne un cadavre. Musique. Pas de parole, juste des noms. Un long plan séquence. Une tension oppressante. Remarquable ! Merci Mario Maffei ! :applaudis_6:

94 minutes de bonheur en cinémascope et eastmancolor !
C’est tout simple, mais on aime ! :applaudis_6:
Pour le voir il y a le DVD italien, et un DVD anglais mais il traîne bien quelque part une copie de la VF que j’ai vue ! :mrgreen:

- Es-tu Jack Balman ?
- Ma mère le dit, mais mon père
n'en est pas convaincu!


Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Image
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1382
Localisation : Sur un hamac

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar Trinita » 18 mars 2008 18:30

Je l'ai commandé depuis 3 mois chez Sin'Art et je l'attends toujours. :evil: :evil:
En plus la critique de Signor Edocle m'a rendu encore plus impatient pour voir ce film. :applaudis_6:
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1382
Localisation : Sur un hamac

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar Trinita » 03 avr. 2008 17:51

Enfin reçu ! icongc1
Je reviendrai !! :mrgreen:
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1382
Localisation : Sur un hamac

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar Trinita » 03 avr. 2008 21:41

Vu !!!!!!!!
Maffei signe ici un film joliment troussé dans le genre classique avec des rebondissements étonnants et même de l'humour ce qui ne gâche rien. icongc1
Les acteurs sont irréprochables et pour un premier rôle William Berger est vraiment très bon. :applaudis_6:
Bref c'est vraiment un film à voir.

Une affiche espagnole en bonus :

Image
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
sabata94
Cavalier masqué
Messages : 170
Localisation : desert de tabernias
Contact :

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar sabata94 » 05 avr. 2008 19:54

ça donne envie edocle vive le western spaghetti icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1 icongc1
VIVE LE WESTERN SPAGHETTI !!!!!!!!!!!!
-on dit qu'tu tire plus vite que tu respire !
-oui! je tire la bouche ouverte

on l'apelle trinita
Image

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2998
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar Sartana » 14 mai 2008 13:19

Vu ce matin (quel journal !) :wink:

Je commence par ce que j'ai aimé : William Berger est très bon, il est dans sa bonne période et n'a pas commencé à tourner ses westerns en "guest", ce qu'il fera systématiquement à partir de 1971. Et il joue remarquablement bien ! Il faut noter qu'il joua dans 4 ou 5 films auparavant en Italie. C'est le cinéma transalpin qui lui donne sa chance et il passe de non-crédité à second couteau grâce à Marco Ferreri en 1965 pour être la vedette du western El Cisco en 1966 (dont il est question d'une sortie prochaine en DVD je vous en reparlerais si cela se concrétise, pour éviter les désillusions). Fait assez rare pour être souligné.

Après cet aparté "fanattitude", je vous dirais que l'histoire est bien troussée et sort des sentiers battus. Que les décors sont neufs (ou quasiment) et ça fait plaisir. Quelques trouvailles photographiques viennent enjoliver tout ceci et une sonnerie de trompette annonce chaque cavalcade, même si ce western est quasiment en totalité urbain. On voit tout de même la fameuse cascade que tout le monde connaît, ainsi que la verdure qui l'entoure...
Eduardo Fajardo est déjà à son aise dans les rôles qui feront sa gloire. José Bodalo en shérif et sans moustache mexicaine. Ahh... j'ai passé un bon moment.

Et puis comme j'ai rien détesté, je préfère m'arrêter là.

Ah, si ! E, je t'aime :mrgreen:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 615
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar edocle » 14 mai 2008 16:41

NON, Sartana tu n'as pas un coeur de pierre..... :beer1:

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Sous la loi de Django ( La grande Notte di Ringo ) – 1966 – Mario MAFFEI

Messagepar rex lee » 02 févr. 2009 16:13

Oui , un bon western de la grande époque ...
William Berger est impeccable , comme toujours .
Les 4 truands sont bien campés : le maire , froid et calculateur ( E. Fajardo ) ; le shérif , lâche et alcoolique ( J. Bodalo ) ; le patron du saloon ,vieux beau ( George Rigaud) et le tueur ( Francisco Moran)...auxquels il faut ajouter le bandit mexicain (Armando Calvo ).
Le juge est interprété par Tom Felleghy , qui a un rôle plus conséquent que d'habitude.
Quant à la belle Adriana Ambesi , en 2ème position dans le générique , on la voit fort peu et son rôle est très anecdotique ....Dommage!



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité