Lee Marvin (1924-1987)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
james
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3503

Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar james » 12 août 2004 15:02

Cet ancien heros de la seconde guerre mondiale aura subi toutes sortes d'emploi avnat de se retrouvez acteur,et il debute directement dans les series B dans des genres bien definis(polar,western,guerre) mais son role le plus significatif pour ses debut etait celui d'un gangster dans big heat 1955 de fritz lang ou il défigurais gloria grahame avec une cafetière de café brulante.

A ses debut il fut toute comme jack lambert,lee van cleef ou bien encore jack elam le salaud par ecxellence dont ont ne peut s'empeché de guetteé l'arrivez meme ponctuelle. Mais genial acteur aussi dans" les douze salopard" ou bien encore "point de non retour" qui ont aussi consacré l'acteur. Il fut souvent critiqué pour ses prise de bec,ses coup de gueule et ses colères legendaire dont le tout hollywood parlé avec insistance,puis il vas vite accédez au rang de star au debut des anneés 1960.

Dans le western de bonne composition(duel sans merci,le relais de l'or maudit,l'expedition du fort king,bataille sans merci,les pilliers du ciel)et fut admirable chez boetticher dans 7 hommes reste a tuer ou il doit affronté randy scott.

Lee marvin seras dans le western ecxellent jusqu'a le debut des anneés 1960 et puis un certain laisseé alleé puis un declin mise a part ([i]les comancheros et l'homme qui tua liberty valence) le reste qui suivra ne sera pas d'interet grandissant.

Monte walsh et a sortir du lot tant il bénéficie d'une telle prestance que j'adore ce western.

Lee marvin etait un etre hors du temps et pour cela qu'il fut emporté par une crise cardiaque,voici sa filmographie western:

:arrow: Great Scout and Cathouse Thursday (un cow-boy en colère)1976
:arrow: Spikes Gang (du sang dans la poussière)1974
:arrow: Pocket Money ..1972
:arrow: Monte Walsh..1970
:arrow: Paint Your Wagon (la kermesse de l'ouest)1969
:arrow: Meanest Men in the West..1967pour la TV
:arrow: Professionals(les proféssionnelle)1966
:arrow: Cat Ballou ..1965
:arrow: Man Who Shot Liberty Valance(l'homme qui tua liberty valence)1962
:arrow: Comancheros(les comancheros)1961
:arrow: Pillars of the Sky (les pilliers du ciel)1956
:arrow: Seven Men from Now (7 hommes reste a tuer)1956
:arrow: Gun Fury (bataille sans merci)1953
:arrow: Stranger Wore a Gun(les massacreur du kansas)1953
:arrow: Seminole (l'expedition du fort king)1953
:arrow: Hangman's Knot (le relais de l'or maudit)1952
:arrow: Duel at Silver Creek(duel sans merci)1952

vala,james :wink:


Image
Image
Image
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6808
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Lee marvin.

Messagepar Cole Armin » 12 août 2004 15:11

Dans Duel sans merci, il a un pettit rôle mais

comme toujours il est super à chaque apparitions.

Les Comancheros, malheureusement, il n'est que dans la première

partie mais il est amusant de le voir faire le ivre et chanter avec Duke Wayne.

Dans L'homme qui tua Liberty

Valance, il joue le rôle de Liberty Valance avec panache.

Un très grand acteur qui me fait toujours rire.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
TheVoice
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 104

Messagepar TheVoice » 06 janv. 2005 21:36

Il était beaucoup plus rapide au revolver que la plupart des acteurs avec lesquels il tournait... il y a pas mal d'anecdotes de tournages à ce sujet notamment avec Audie Murphy...

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14626
Contact :

Hommage a Lee Marvin un des meilleurs titeurs des Etats-Unis

Messagepar metek » 18 mars 2008 1:10

[youtube]<object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/NBkTJGWJLYs&hl=en"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/NBkTJGWJLYs&hl=en" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object>[/youtube]
Lee Marvin est un acteur américain né le 19 février 1924 à New York et décédé le 29 août 1987 à Tucson, Arizona (États-Unis).

Durant les années 50, il tient de nombreux seconds rôles dans des westerns et films de guerre. Il témoigne par exemple au procès de Ouragan sur le Caine. Après quelques personnages hauts en couleur comme le motard de L'Équipée sauvage, il tient pendant plusieurs années un rôle de policier dans la série M-Squad. John Ford lui offre un de ses rôles les plus célèbres avec L'Homme qui tua Liberty Valance.

Il a obtenu l'Oscar du meilleur acteur en 1965 pour le rôle comique du Kid Shelleen dans Cat Ballou de Elliot Silverstein.

Il devient une Star mondiale grâce à son rôle légendaire dans Les Douze Salopards de Robert Aldrich en 1966.

Lee Marvin interprétait lui-même les chansons dans ses films : Cat Ballou d'Elliot Silverstein (1965), La Kermesse de l'ouest de Joshua Logan (1969)

Il tournera (en vedette) deux fois avec John Boorman dans deux classiques de l'histoire du cinéma : Le Point de non-retour (1967) et Duel dans le Pacifique (1968). Il deviendra un intime du cinéaste. En 2000, 13 ans après la disparition de Lee Marvin, John Boorman (avec l'aide de la derniere femme de l'acteur) réalisera un très émouvant documentaire : Lee Marvin, un portrait.

Image

Un tireur d'elite qui enfonce les clous a coups de pistolet!
une seule passion chez Lee Marvin: les armes.
Qu'elles soient de collection ou contemporaines. Il les adore. A tel point qu'il envisageait de devenir ''conseiller technique'' pour les films ou des revolvers sont employés. Lorsqu'il debuta dans le cinema.
''C'est la rapidité avec laquelle je sait dagainer qui a crée me reputation dans les studios, explique-t-il, je n'etait qu'un petit figurant inconnu comme il en existe des centaines dans les sous sols d'Hollywood. Jusqu'au jour ou j'ai tourné dans un western et ou j'ai du me battre au calibre 45 contre Audie Murphy. L'ex G.I. qui avait ete le soldat le plus decoré de la derniere guerre.
Image classique de la rue desertée dans la quelle le heros doit rencontrer le bandit. (''Bien entendu Audie devais m'abattre du premier coup, il a fallu faire dix huit reprises consecutives de cette scene: a chaque fois, je degainais plus vite que lui, sans le faire expres. Juste par habituse, parce que je m'entrainais tout seul, pour rire''
''Finalement le realisateur m' a fait mettre le pistolet sur le coté gauche (alors que je suis droitier) et m'a fait tourner la crosse vers l'exterieur... et Audie ne m'a battu que d'un dixieme de seconde. Ce qui prouve que faire ses classes dans les ''Marines'' n'est pas toujours inutile.''
Colt 38'' Special Police'', 357 ''Magnum'', P38, 11,43... autant de termes familiers pour Lee Marvin qui est l'un des meilleurs tireurs des Etats-Unis. ''Il y a eu une epoque ou j'etais capable d'enfoncer un clou en tirant au jugé de 25 metres de distances.
D'ailleurs, pour moi les plus belles actions d'un homme ne se trouvent pas la. Et le plus joli mot qu'un etre humain puisse prononcer, c'est: '' au secours!'' Comprenne qui pourra...

Image
Image
Image

Le rôle de Liberty Valance...
A l'origine, c'est l'ami très proche de John Ford : l'acteur Ward Bond qui devait interprèter Liberty Valance. Décédé peu avant le début du tournage, il fut alors remplacé par Lee Marvin.

Image

Marvin trop cher
Sam Peckinpah souhaitait au départ que le rôle de Sam Potts soit attribué à Lee Marvin. Mais l'acteur réclamait un cachet trop onéreux pour la production. C'est l'agent de ce dernier qui recommanda au cinéaste de faire appel à James Coburn.

Image

Lee Marvin est sans doute l'un des méchants de cinéma qu'on a le plus aimé détester.Il compose avec délectation de dangereux sadiques et des brutes épaisses qui lui attirent le plus souvent les faveurs du public.

Il continue à tourner pour les metteurs en scène les plus audacieux, comme John Boorman pour Point Blank - Le Point De Non Retour (1967), mais reste l'un des comédiens fétiches de Robert Aldrich, de Attaque (1956) aux Les Douze Salopards (1967) et à L'Empereur Du Nord (1973). Il tourne même en France sous la direction d'Yves Boisset dans Canicule et décède en 1987 d'une crise cardiaque à l'âge de 63 ans.

Filmographie:
1951 : You're in the Navy Now, de Henry Hathaway et Lewis Seiler
1951 : Teresa, de Fred Zinnemann
1952 : Hong Kong, de Lewis R. Foster
1952 : Courrier diplomatique (Diplomatic Courier), de Henry Hathaway
1952 : Cinq mariages à l'essai (We're Not Married!), d'Edmund Goulding
1952 : The Duel at Silver Creek, de Don Siegel
1952 : Hangman's Knot, de Roy Huggins
1952 : Eight Iron Men, d'Edward Dmytryk
1953 : L'Expédition du fort King (Seminole), de Budd Boetticher
1953 : Down Among the Sheltering Palms, d'Edmund Goulding
1953 : The Glory Brigade, de Robert D. Webb
1953 : The Stranger Wore a Gun, d'André De Toth
1953 : Règlement de comptes (The Big Heat), de Fritz Lang
1953 : Gun Fury, de Raoul Walsh
1953 : L'Équipée sauvage (The Wild One), de László Benedek
1954 : Gorilla at Large, de Harmon Jones
1954 : Ouragan sur le Caine (The Caine Mutiny), d'Edward Dmytryk
1954 : Le Raid (The Raid), de Hugo Fregonese
1955 : Un homme est passé (Bad Day at Black Rock), de John Sturges
1955 : Les Inconnus dans la ville (Violent Saturday), de Richard Fleischer
1955 : Pour que vivent les hommes (Not as a Stranger), de Stanley Kramer
1955 : A Life in the Balance, de Harry Horner et Rafael Portillo
1955 : Le Gang du blues (Pete Kelly's Blues), de Jack Webb
1955 : La Peur au ventre (I Died a Thousand Times), de Stuart Heisler
1955 : Shack Out on 101, d'Edward Dein
1956 : Seven Men from Now, de Budd Boetticher
1956 : Attaque! (Attack), de Robert Aldrich
1956 : Pillars of the Sky, de George Marshall
1956 : The Rack, d'Arnold Laven
1957 : L'Arbre de vie (Raintree County), d'Edward Dmytryk
1957 : M Squad, de Earl Bellamy et Dann Cahn (série TV)
1958 : The Missouri Traveler, de Jerry Hopper
1961 : Les Comancheros (The Comancheros), de Michael Curtiz
1962 : L'Homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance), de John Ford
1963 : The Lawbreakers (série TV) (voix)
1963 : La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef), de John Ford
1964 : À bout portant (The Killers), de Don Siegel
1965 : Cat Ballou, d'Elliot Silverstein
1965 : La Nef des fous (Ship of Fools), de Stanley Kramer
1966 : Les Professionnels (The Professionals), de Richard Brooks
1967 : The Meanest Men in the West, de Charles S. Dubin et Samuel Fuller (TV)
1967 : Les Douze Salopards (The Dirty Dozen), de Robert Aldrich
1967 : Le Point de non-retour (Point Blank), de John Boorman
1968 : Sergeant Ryker, de Buzz Kulik
1968 : Duel dans le Pacifique (Hell in the Pacific), de John Boorman
1969 : La Kermesse de l'ouest (Paint Your Wagon), de Joshua Logan
1970 : Monte Walsh, de William A. Fraker
1972 : Les Indésirables (Pocket Money), de Stuart Rosenberg
1972 : Carnage (Prime Cut), de Michael Ritchie
1973 : L'Empereur du Nord (Emperor of the North Pole), de Robert Aldrich
1973 : The Iceman Cometh, de John Frankenheimer
1974 : The Spikes Gang, de Richard Fleischer
1974 : The Klansman, de Terence Young
1976 : Great Scout and Cathouse Thursday, de Don Taylor
1976 : Shout at the Devil, de Peter R. Hunt
1979 : Avalanche Express, de Mark Robson
1980 : Au-delà de la gloire (The Big Red One), de Samuel Fuller
1981 : Chasse à mort (Death Hunt), de Peter R. Hunt
1983 : Gorky Park, de Michael Apted
1984 : Canicule, de Yves Boisset
1985 : Les Douze salopards 2 (The Dirty Dozen: The Next Mission), de Andrew V. McLaglen (TV)
1986 : The Delta Force, de Menahem Golan.

Quelques photos de ses films:
Image
Image
ImageImage
Image
Image
Image
ImageImage
Image
ImageImage
ImageImageImage
ImageImage Image
ImageImage
[youtube]<object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/j9PvK-UVBdQ&hl=en"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/j9PvK-UVBdQ&hl=en" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object>[/youtube]

Avatar du membre
Chris
Westerner
Westerner
Messages : 2037
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Hommage a Lee Marvin un des meilleurs titeurs des Etats-Unis

Messagepar Chris » 29 sept. 2009 17:43

tout comme charles bronson, il fut l'un des meilleurs durs du cinéma

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6808
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Hommage a Lee Marvin un des meilleurs titeurs des Etats-Unis

Messagepar Cole Armin » 05 oct. 2009 20:27

Une interview de Lee Marvin qui nous parle de John Wayne et John Ford :
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4228

Re: Hommage a Lee Marvin un des meilleurs titeurs des Etats-Unis

Messagepar laurent » 03 janv. 2010 12:08

Joli topic de Metek :applaudis_6:

Pour les amateurs qui comme moi s'entrainent le dimanche au tir sur cible (et même pour les autres) : l'acteur tim Holt était considéré par beaucoup (notemment par le spécialiste du Western B, chuck Anderson) comme LE tireur le plus rapide d'Hollywood.


Image
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11932
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Hommage a Lee Marvin un des meilleurs titeurs des Etats-Unis

Messagepar lasbugas » 16 déc. 2010 19:23

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11932
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Hommage a Lee Marvin un des meilleurs titeurs des Etats-Unis

Messagepar lasbugas » 20 déc. 2010 12:37

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14626
Contact :

Re: Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar metek » 01 déc. 2011 5:09


Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22543
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 janv. 2013 17:22

Monte Walsh
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11932
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar lasbugas » 03 avr. 2013 13:02

Image
Image

Bournazel
Cowboy
Messages : 54
Localisation : moyenne montagne

Re: Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar Bournazel » 16 août 2013 13:42

Il a imposé John Boorman sur POINT BLANK. Il retournera avec lui dans DUEL DANS LE PACIFIQUE. Sa contribution à l'histoire du western ? il a été Liberty Valance. Chapeau bas.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22543
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 janv. 2014 19:55

metek a écrit :Lee Marvin

Image


metek a écrit :Les massacreurs du Kansas (1953) - "The Stranger Wore a Gun" - Lee Marvin

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11932
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Lee Marvin (1924-1987)

Messagepar lasbugas » 27 sept. 2014 9:11

Donovan's Reef - 1963

Avec Dorothy Lamour

Image
Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité