Chacun pour soi - Ognuno per sé - 1967 - Giorgio Capitani

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 603
Enregistré le : 11 déc. 2006 14:08
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Chacun pour soi - Ognuno per sé - 1967 - Giorgio Capitani

Message par edocle »

Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Comment, vous ne l’avez pas vu ?!?

Une réussite. Je suis enthousiasmé, comme Jean-François Giré ou Georges Ledu.
Pour son seul western Giorgio Capitani a mis le paquet et a réussi son coup !
A l’heure ou sort le remake de « 3h10 pour Yuma » nous avons la chance de retrouver dans « Chacun pour soi » le grand Van Helfin qui assure une prestation aussi remarquable que dans le film de Delmer Daves. Le restant de la distribution est à la hauteur : Gilbert Roland aux crises de paludisme éprouvantes, Klaus Kinski tueur homosexuel aux vêtements de pasteur et un George Hilton beau gosse lâche et hypocrite.
Et quand on aura dit que la photo est du chef opérateur Sergio D’Offizi et que la musique est de Carlo Rustichelli dirigée par Bruno Nicolaï, on ne sera pas loin du sans faute. Et je n’ai pas parlé des autres rôles tenus par une équipe de seconds couteaux à faire mourir d’envie un directeur de casting !
Pas de délire baroque habituel au genre mais plutôt une approche style western US ou chacun pourra y retrouver les thèmes chers aux grands comme chez John Houston. :applaudis_6:
La force de Giorgio Capitani est d’avoir conservé une rigueur de narration, malgré un budget que l’on devine serré et un temps de tournage, comme à l’habitude, très court.
Il a su opposer le couple Van Helfin, Gilbert Roland – jeu très américain – à la flamboyance du jeu très westerns italiens du couple homosexuel Klaus Kinski, George Hilton. :applaudis_6:
N’ oublions pas que nous sommes en 1967 et qu’il fallait un sacré culot pour oser cela dans la perspective qu’après le western italien, plus rien ne serait comme avant ( dixit Georges Ledu, mais que je reprends volontiers à mon compte…)

Donc nous voilà dans une mine d’or. Sam Cooper ( Van Helfin ) découvre enfin le bon filon. Pour exploiter sa découverte il fait appel à son neveu Manolo ( George Hilton ). Mais le neveu n’est plus le petit garçon qu’il a laissé il y a bien longtemps. Il arrive flanqué de son petit ami Le Blond ( Klaus Kinski ). Les deux cherchent à écarter Sam de sa découverte. Sam va faire appel à un vieux copain guerre Mason ( Gilbert Roland). Tout se beau monde va s’affronter, mais malgré tout va parvenir à extraire l’or.
Et sur le chemin du retour tout va dégénérer…
Le Blond provoque Mason qui le tue,
Manolo cherche à venger Le Blond,
Mais Cooper intervient et tue Manolo,
Une bande de truands les attaque alors et Mason est tué,
Cooper seul en réchappe et atteint la ville avec l’or !

Voilà simplement résumé un film d’une intensité telle, qu’on a pas envie d’en perdre une miette. Et je vous laisse découvrir cette fresque ou la fièvre de l’or conduit les hommes a commettre toutes les trahisons et toutes les folies !

Pour le voir, ne cherchez pas de DVD étranger, mais attachez-vous à retrouver un enregistrement de son passage à cinéma de quartier sur C+, Jean Pierre Dionnet en a donné une VF superbe et complète (102 mn TV , 106 mn cinéma) . La version française sortie à Paris le 28 Avril 1971 était amputée d’un bon quart d’heure.

Si ce n’est déjà fait, à classer immédiatement dans votre top 50 des westerns spaghetti !

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Image
Modifié en dernier par edocle le 04 févr. 2008 23:25, modifié 1 fois.
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)
Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2958
Enregistré le : 20 avr. 2006 16:51
Localisation : Dans la vallée des vautours

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Sartana »

Effectivement voici un excellent film avec un casting qui tient la route et une réalisation qui suit la même voie. Une ambiance, des personnages ambiguës, une musique inquiétante. Voilà qui a de quoi plaire à tout amateur de westerns spaghetti. Il est proche du western américain par son approche psychologique des personnages et son absence de démonstration de violence pourtant chère au genre, surtout en 1967.
Voilà pourquoi il faut passer outre les frontières des territoires de westerner et que tout amateur de western en général doit avoir vu Chacun pour soi qui est une incontestable réussite.

Bravo Edocle :beer1:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1361
Enregistré le : 24 févr. 2007 11:48
Localisation : Sur un hamac

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Trinita »

Totalement d'accord avec vous deux. C'est un très bon film. Belle critique. :applaudis_6: :applaudis_6:
Pour ajouter ma pierre à l'édifice, le numero de danse de Gilbert Roland est vraiment réussi et fait monté la tension qui règne dans ce lieu desertique :applaudis_6:
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story
Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2905
Enregistré le : 18 avr. 2006 12:07
Localisation : Gone

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Breccio »

Tout est dit et bien dit. Un film à ne pas rater.
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien
Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1743
Enregistré le : 26 mars 2006 19:22

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Liko »

Vu il y a dejà un petit moment, ce qui m'en laisse un souvenir assez flou mais agréable d'un film au scénario original ampli de suspens jusqu'au bout. Donc à revoir en ce qui me concerne :wink:
Par contre je n'aurais pas osé ecrire "que tout amateur de western en général doit avoir vu ".... vous voulez quelques crises cardiaque de certains forumeurs ? :lol:
Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2958
Enregistré le : 20 avr. 2006 16:51
Localisation : Dans la vallée des vautours

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Sartana »

Boarf, ceux-là ne nous lisent pas :lol:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!
Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1743
Enregistré le : 26 mars 2006 19:22

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Liko »

Ca va alors, en ce qui me concerne on est quitte :lol:
Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 745
Enregistré le : 06 avr. 2006 23:42

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Fredge »

Oui, vu aussi bien sûr, et un rout bon western! :shock:

Fredge
rex lee
Caporal
Messages : 818
Enregistré le : 09 avr. 2008 16:56

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par rex lee »

Revu hier soir après bien des années.
Un western comme celui-ci , qui n' a pas pris une ride en 40 ans , ne devrait-il pas être considéré comme un chef-d'oeuvre ?
Je ne me suis pas ennuyé un seul instant :bonne intrigue , interprétation impeccable , mise en scène millimétrée , musique puissante et décors grandioses . Un sans faute !
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23845
Enregistré le : 12 nov. 2008 18:48
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par U.S. Marshal Cahill »

(sera diffusé sur l'allemande Tele 5 dim 07 juin à 18h05, sous le titre "Das gold von Sam Cooper")
Image
ImageVan Heflin
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage
Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 745
Enregistré le : 06 avr. 2006 23:42

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Fredge »

Là , de mon point de vue, on est dans la "classe mondiale" du spagh! A ne pas rater!!!!

Fredge
firdi
Cavalier masqué
Messages : 184
Enregistré le : 03 mai 2005 21:33

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par firdi »

:D celui la,dès qu'il sort en dvd je le prends.je n'ai lu que de bonnes critiques sur ce western.un petit bijou,allez je vais le dire c'est un chef d'oeuvre du western spaghetti.j'aime aussi "le fossoyeur" avec kinski. :D
Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 745
Enregistré le : 06 avr. 2006 23:42

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par Fredge »

On peut toujours rêver qu'il sorte un jour en DVD .... :sm32:

Fredge
firdi
Cavalier masqué
Messages : 184
Enregistré le : 03 mai 2005 21:33

Re: Chacun pour soi ( Ognuno per Se ) – 1967 – Giorgio CAPITANI

Message par firdi »

:D bah pourquoi pas fredge,ils vont bien sortir:"et le vent apporta la violence",attendu depuis longtemps et sortir aussi:"rio conchos"en mars 2010.on ne sait jamais avec nos éditeurs francais,ils nous sortent de bons westerns quand on s'y attend le moins.dommage que dionnet ne soit plus dans le coup. :gun:
firdi
Cavalier masqué
Messages : 184
Enregistré le : 03 mai 2005 21:33

Re: Chacun pour soi - Ognuno per Se - 1967 - Giorgio Capitani

Message par firdi »

:D je viens de voir cet excellent western de giorgio capitani,un vrai régal.van heflin et gilbert roland sont au top.ce film mérite vraiment une bonne édition dvd.les scènes dans la mine et les extérieurs sont très bien filmés.je le met directement dans mes 10 westerns européens préférés.et kinski ,toujours égal a lui meme,troublant et parfois énigmatique. :D
Répondre

Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »