Virginia Grey (1917-2004)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3453

Virginia Grey (1917-2004)

Messagepar james » 07 août 2004 13:50

Elle est la fille d'un grand realisateur d'hollywood ray grey et d'une mère qui travailla comme monteuse chez MGM ,puis chez Universal.
Virginia connait donc les rouages de la machine hollywoodienne et promèneras sa slilhouette et ses yeux bleus dans les studio ou son papa et maman travaillez.Dès l'age de 10 ans elle fut remarqué et le producteur paul
khoner
lui donne un role important dans la case de l'oncle tom mais ce sera après avoir terminez ses etudes que virginia grey debute veritablement sa carrière,elle se spécialise dans des roles
multiple et ses compositions seront des plus remarqué.

Dans le western elle est très prolifique puisque pas moins de 17 long-metrage l'attende,elle tourneras avec les plus grand realisateur et les grande vedette masculines de l'epoque(duke wayne,sterling hayden,scott brady,wayne morris) et l'un de ses plus beau role sera dans [b] la rose tatoué 1956.

Des westerns a retenir et dont elle sera des plus remarquable gardons(la belle de san francisco,la piste des vigilants,quand le clairon sonnera,une balle signé x)
Virginia grey connu une liaison tapageuse avec le grand clark gable et fut très pertubé lors de la mort de ce dernier.

Voici la filmographie western de virginia grey:

:arrow: No Name on the Bullet (une balle signé x)1959
:arrow: Last command(quand le clairon sonnera) (1955
:arrow: Hurricane at Pilgrim Hill..1954
:arrow: Forty-Niners..1954
:arrow: Fighting Lawman..1954
:arrow: Perilous Journey..1953
:arrow: Desert Pursuit ..1952
:arrow: Slaughter Trail (la piste des vigilants)1951
:arrow: Three Desperate Men ..1951
:arrow: Wyoming ..1947
:arrow: Flame of Barbary Coast (la belle de san francisco)1945
:arrow: Idaho..1943
:arrow: Bells of Capistrano..1942
:arrow: Secret Valley..1937
:arrow: Secrets..1933


vala,james :wink:

Image
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7114

Re: Virginia Grey

Messagepar DEMERVAL » 10 juil. 2013 15:38

Virginia Grey était une actrice américaine, née le 22 mars 1917 à Los Angeles, Californie. Ses parents étaient tous deux dans le show-business, son père étant le réalisateur Ray Grey (il fut l’un des réalisateurs des Keystone Cops pour Mack Sennett) mais il fut aussi un acteur qui apparut dans des films muets aux côtés de Mabel Normand, Dorothy Gish et Ben Turpin. Il décéda quand Virginia était encore enfant. Sa mère était une monteuse de film.
Une des ses babys-sitters fut la star Gloria Swanson.
Virginia Grey débuta au cinéma à l’âge de 10 ans dans le film muet, La Case de l’Oncle TomS (1927) dans le rôle de Little Eva. Elle continua de jouer pendant quelques années, mais quitta le cinéma pour terminer ses études.
Elle revint sur le grand écran dans les années 1930 pour de tous petits rôles et de la figuration, avant de signer un contrat avec Metro-Goldwyn-Mayer et d’apparaître alors dans quelques films dont, Andre Hardy, Millionnaire (1939), Nick Joue et Gagne (1939), Hullabaloo (1940) et Les Marx au Grand Magasin (1941). Elle quitta la MGM en 1942 et signa avec différents studios, travaillant régulièrement.
Durant la seconde guerre mondiale, elle participa à l’effort de guerre en vendant des bons de souscription et en étant une des hôtesses de la Hollywood Canteen.
C’est durant le deuxième conflit mondial qu’elle développa une relation amoureuse avec Clark Gable. Après que son épouse, Carole Lombard ait disparu dans un accident d’avion et qu’il soit retourné au service actif, Clark et Virginia furent souvent aperçus ensemble dans des restaurants et des boîtes de nuit. Beaucoup espéraient, comme Virginia elle-même que Clark allait la marier. Les journaux à sensations attendaient tous pour announcer la nouvelle et ce fut une grande surprise quand Clark se maria hâtivement avec Lady Sylvia Ashley en 1949. Virginia Grey eut le cœur brisé. Clark et Sylvia divorcèrent en 1952, mais au grand dam de Virginia, leur idylle ne repris pas. Ses amis affirmèrent que c’est parce qu’elle attendit toujours le retour de Clark qu’elle ne se maria jamais.
Durant les années 1950 et 1960, le producteur Ross Hunter embaûcha souvent Virginia Grey dans ses mélodrames populaires, tels que Tout ce que le Ciel Permet, Histoire d’un Amour et Madame X. Elle apparut régulièrement à la télévision durant les années 1950 et 1960, dans des séries comme : Playhouse 90, General Electric Theater, The DuPont Show with June Allyson, Your Show of Shows, La Grande Caravane, Bonanza, Marcus Welby, M.D., Love, American Style, Burke's Law, Le Virginien, Peter Gunn et beaucoup d’autres
Elle décéda d’une crise cardiaque le 31 juillet 2004 à Woodland Hills, Californie à l’âge de 87 ans.
Ses westerns et séries :
Secret Valley de Howard Bretherton (1937), Jean Carlo
Bells of Capistrano de William Morgan (1942), Jennifer Benton
Idaho de Joseph Kane (1943), Terry Grey
La Belle de San Francisco de Joseph Kane (1945), Rita Dane
Wyoming de Joseph Kane (1947), Lila Regan
Les Conquérants d’un Nouveau Monde de Cecil B. de Mille (1947), Diana
Three Desperate Men de Sam Newfield (1951), Laura Brock
Slaughter Trail de Irving Allen (1951), Lorabelle Larkin
Desert Pursuit de George Blair (1952), Mary
The Fighting Lawman de Thomas Carr (1953), Raquel Jackson
The Forty-Niners de Thomas Carr (1954), Mme Stella Walker
Quand le Clairon Sonnera de Frank Lloyd (1955), Mme Dickinson
Trackdown, un épisode, Laurie Tabor dans « Trapped » (1958)
U.S. Marshal, un épisode, Flo Collinsd dans “Grandfather” (1958)
Une Balle Signée X de Jack Arnold (1959), Roseanne Fraden
Stagecoach West, un épisode, Clara Calloway dans « Life Sentence” (1960)
La Grande Caravane, 5 épisodes, Tottie Crane dans “The Honorable Don Charlie Story » (1958), Ranie Webster dans un épisode an deux parties, « The Major Adams Story » (1958), Kate Parker dans “The Kate Parker Story” (1959) et Beth Pearson dans “The Beth Pearson Story” (1961)
Bonanza, un épisode, Ann Loring dans “The Artist” (1962)
Le Virginien, un épisode, Laura Pritican dans “Nobody Sais Hello » (1966)

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7281
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Virginia Grey

Messagepar Sitting Bull » 10 juil. 2013 16:14

Image

Image

Image

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7114

Re: Virginia Grey (1917-2004)

Messagepar DEMERVAL » 23 déc. 2013 15:46

ImageImage
ImageImage
ImageImage
Image

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8113
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Virginia Grey (1917-2004)

Messagepar lerebelle » 23 déc. 2013 17:22

Merçi de ce complément de photos maitre Demerval, je vois que tu complete tres bien tes bios. R :wink:

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7114

Re: Virginia Grey (1917-2004)

Messagepar DEMERVAL » 23 déc. 2013 19:05

Merci René, c'est simplement que je trouve que nous passons beaucoup de temps sur les mêmes topics en délaissant toutes ces magnifiques starlettes qui peuplent aussi nos westerns. J'essaie ainsi de faire en sorte qu'elles ne tombent pas dans l'oubli comme moult stars du muet, que je tente aussi de tirer du néant!!!



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité