Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
lodieu didier
Cowboy
Messages : 274
Localisation : elbeuf
Contact :

Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar lodieu didier » 24 oct. 2007 0:17

Trouble in Texas – Tex Ritter

Ce Western de série des années 30 est connu car Rita Hayworth y interprète l’héroïne principale. Je passe sur ce détail pour passer à ce qui nous intéresse. Car soi dit en passant, Rita dans le film est aussi mignonne que la plupart des girldies des autres Westerns.
Robert Bradbury, encore lui, nous signe un Western tourné en quatre jours avec Tex Ritter, le singing cowboy (le seul, le vrai) et des acteurs qu’il connaît bien que nous retrouvons avec grand plaisir comme Earl Dwire, Charles King, Glenn Strange et le grand Yakima Canutt.
Le film se laisse voir avec un intérêt mesuré. Il a fallu que Bob nous refile ses stocks shots de rodéo (à peu près dix minutes) pour faire tomber le rythme de son Western qui était bien parti.
Bradbury connaissait bien l’histoire de Lindsley Parsons puisqu’il a avait déjà mis à l’écran ce Western que nous connaissons tous : Man from Utah avec notre John Wayne. Déjà, dans ce film, il nous avait servi du stock shot à n’en plus finir.
Ce Trouble in Texas est meilleur que Man from Utah car Bradbury s’attache un peu plus à l’histoire.
Quant à Tex Ritter, il est égal à lui-même et je dirais même qu’il passe très bien (Son Sidekick (inutile)s’est approprié les baccantes de Snub Pollard !). Tex n’est pas aussi convaincant que Bob Steele ou Tim McCoy, mais à force de le voir, nous nous «faisons» au personnage.
Ce qu’il y a de dangereux dans ces Westerns, c’est que plus vous voyez de films avec X u Y, plus vous vous attachez à ces acteurs et contractez la fièvre. Vous ne pouvez plus vous en passer.
Bon, j’en reviens à Tex. Hormis son job de Hollywood Cow-boy, il vous flanque une chanson à la minute 43 qui vous fait dresser la chaire de poule. Je l’ai repassée trois fois. Elle raconte l’histoire d’un cowboy qui s’en retourne au Texas. Durant la chanson, il y a quelques gros plans de personnes qui assistent au rodéo et l’écoutent chanter. Naturellement, il y a un beau plan de Rita, mais aussi et surtout de Tex Cooper. J’en avais presque les larmes aux yeux avec cette putain de chanson pleine de nostalgie du grand West lorsque j’ai reconnu ce bon Tex Cooper.
Tex Cooper qui est né en 1877 est une figure pittoresque du Western de ces années là. Il ressemble comme deux gouttes d’eu à Buffalo Bill. Il a servi le Western durant 35 ans et s’est éteint en 1951. Ce Tex se trouvait aux côtés du vrai Buffalo Bill lorsqu’il se trouvait au ranch 101. Encore un second rôle à découvrir pour nous pauvres ères du 21e siècle. Pas vrai Jica ?
Un autre second rôle : Yakima Canutt interprète un des henchemen de Earl Dwire. Sa prestation est toujours aussi imposante et son allure de vrai cow-boy ne trompe pas. C’est le plus grand « ace » de rodéo que les USA n’ont jamais connu, le plus grand cascadeur aussi. Il suffit de regarder la bagarre dans la charrette à la fin de ce film pour s’en rendre. Imaginez deux gars qui s’empoignent dans un charrette sans conducteurs et qui poursuivent leur affrontement sur l’attelage !
Il est clair que Bradbury n’est pas à la hauteur pur tourner une scène pareille où les guys risquent leur peau. Mais personne ne l’était en tant que réalisateur à cette époque. Pour les spectateurs, ce type de scène était comprise dans le ticket d’entrée. C’est pourquoi j’essaie d’attirer votre attention sur ces films à deux nickels qui doivent susciter non seulement notre respect, mais aussi notre réaction et nos analyses. Pour ma part, je suis en pleine découverte du « genre ».
L’histoire de l’ami Parsons raconte l’histoire d’un cow-boy qui veut trouver les assassins de son frère, mystérieusement tué lors d’un rodéo. Ce scénario plein de rebondissements pourrait être digne d’intérêt si le producteur Finney n’imposait pas des réalisations tournées dans les meilleures délais pour des raisons de rentabilité.
Mais l’histoire de Lindsley Parsons demeure fructueuse dans l’esprit des producteurs, même si leurs films ne sont pas à la hauteur.
Hal Webb tourne à nouveau la nouvelle sous le titre de Mesquite Buckaroo avec Bob Steele que j’ai découvert il y a quelques semaines, mais que j’ai trouvé mauvais, un des moins bons Bob Steele. Il va falloir que je vous en fasse une critique si ça vous intéresse.
Bob Steele remonte son cheval pour le rodéo en 1944 mené par Vernon Keyes avec qui il partage il partage la vedette avec l’un des meilleures Westerners des Thirties : Hoot Gibson, dans Utah Kid. Western que je n’ai pas vu hélas. En revanche Marked trail interprété avec ce tandem tourné à la Monogram était des plus intéressants. Ce qui nous laisse espérer un Utah Kid très attractif (si nous mettons la main dessus).
Enfin, Whip Wilson aurait tourné la dernière version du book de L. Parsons. Quant à mes connaissances sur cet acteur, je ne connais rien. Si quelqu’un du forum peut prendre la parole sur cet acteur, je le lirais avec grand plaisir, encore plus sur ce film tourné dans les milieux du rodéo.
Avec ces films sur le rodéo, nous sommes encore loin des Misfists et des indomptables (lusty men), pas vrai les gars ! mais peu importe, c’est l’histoire du Western qui compte.
didier

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7391

Messagepar chip » 24 oct. 2007 8:23

Lindsley Parsons est devenu plus tard producteur pour Allied Artists , il a collaboré notamment avec le comédien-scénariste Warren Douglas et l'acteur Mark Stevens pour plusieurs films dont l'excellent "Jack Slade, le damné" (1953).

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 24 oct. 2007 9:40

:lol: TRES BELLE ANALYSE :applaudis_6: :applaudis_6:
Voici ton affiche remise en main propre sur le site :lol: :lol: Une belle affiche au passage.

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 24 oct. 2007 9:57

:lol: :lol: OK je prépare un topo sur WHIP WILSON un (acteur méconnus) mais un grand du rodéo champion de monte de taureau .
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Trouble in Texas - Tex Ritter

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 23 janv. 2010 8:33

mon 1er Tex Ritter :wink:
la jaquette scannée aura mieux sa place ici (clic 2 x):
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 480
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar Lou » 14 avr. 2010 10:01

C'est aussi notre premier Tex Ritter as the "good guy" dans ce film "Trouble in Texas" et avons eu grand plaisir à découvrir cet acteur. Rita Cansino (future Rita Hayworth) est encore toute jeunette avec son sourire lumineux. Sans parler d'un acteur criant de naturel et magnifique athlète : White Flash ! :sm70:
Le film et très plaisant à regarder, Les "longueurs" décrivant le rodéo coupent effectivement l'action, mais ne sont pas déplaisantes à suivre. Les chansons sont 'Down the Colorado Trail,' 'The Rodeo Song,' 'The Cowboy Band,' 'The Cowboy's Lament.'


Je suis d'accord avec D. Lodieu : plus on regarde ce type de westerns, plus on en redemande (et nous débutons seulement !) !

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8056
Localisation : oregon

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar lasso » 07 mai 2014 10:21

Moi aussi j'ai apprécié ce vieux Western Rodeo. Tex Ritter, attachant et galant est un meilleur acteur, que ses similaires Tim Holt, Lash LaRue, Whip
Wilson etc. Les songs des cowboys sont bien intégrés au film, ne dérangent pas, une histoire qui est bien réglée et est racontée rapidement, les
séquences de Rodeo arrivent à donner une longeur acceptable de moins d'une heure.

Image
Image....Image

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6936
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar lafayette » 08 mai 2014 23:06

Ca trouble au point de devoir le chercher!


On peut déjà se faire une idée sur You Tube en anglais.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6936
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar lafayette » 07 févr. 2017 0:35

Belle présentation pas odieuse du tout du film en début du topic.
J'ai bien aimé l'ensemble de ce qui a été dit. Je n'aurai donc que peu à redire.

Il y a des passages intéressants au film, mais effectivement les trop longs stocks shots coupent le fil du film. D'un autre côté, c'est un bon vieux doc des rodéos d'antan et parades de spectacles à la Buffalo Bill, avec les indiens avec même des bébés portés à cheval.
Image
Image
Le pauvre petit, on ne connaissait pas à l'époque le syndrôme du bébé secoué!

Mais on a le droit de s'endormir dès fois, trois fois aussi pendant ce film, ce qui m'est arrivé aux deux fois où je me le suis passé.

Lou avait raison. Ce n'est pas Rita Hayworth qui jouait dans ce film mais Rita Cansino! :sm57:
Image
Image

Effectivement il y a du trouble au Texas, c'est un bon critère car, à peine il y arrive au Texas, que Ritter le cowboy chantant ne pense qu'à gicler vers le Colorado et il le fera avec la belle dès la fin du film. D'ailleurs, il appuiera sur le champignon à ce sujet quand dans une autre chanson sur le côté paradisiaque local, il citera Fort Alamo! Oui, mieux vaut se tirer Ritter!
Image

C'est un film un tantinet misogyne où Yakima Canutt laisse dire à son partenaire que les messieurs doivent sortir couverts. :sm57:
Celui qui parle a d'ailleurs des traces de couvre-chef ayant bien servi! ;)
Image

Je mettrai des photos ailleurs pour le reste. Je ne regrette pas mon petit achat.
Modifié en dernier par lafayette le 08 févr. 2017 8:49, modifié 3 fois.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7945
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar Sitting Bull » 07 févr. 2017 10:11

Autant écouter !



Maintenant quand tu dis qu'il faut sortir couvert, parce que les filles pourraient bien faire tout capoter.... :lol: :sm52:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6936
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar lafayette » 08 févr. 2017 1:21

Que veux-tu, j'ai saisi l'humour de Condom dans le Sud-West et de Condom-USA à Coconut Grove... :sm57: et que Tex Ritter pouvait exciter...
Mais je me demande si le metteur en scène n'avait pas lui aussi son idée derrière la tête quand il filma une chanson sur le rodéo...
Image
Image

Pour le Trouble in Texas, je vais maintenant faire diligence...
viewtopic.php?f=1&t=10710&p=260459#p260458

J'ai rajouté des captures pour compléter mes quelques mots plus haut sur les indiens du rodéo.
Et pour finir, Tex Ritter veut vraiment quitter le Texas qui ne veut plus de lui :
Image
Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
lafayette
Sorcier
Sorcier
Messages : 6936
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Trouble in Texas - 1937 - Robert N. Bradbury avec Tex Ritter

Messagepar lafayette » 08 févr. 2017 9:51

J'ai failli oublier la belle poursuite en fin de film avec des chevaux, une cariole chargée de dynamite et des cowboys acrobates avec Canutt dont 2 petits extraits pas trop nets. On nous fait le passage sous chevaux et cariole comme sous la diligence d'un certain film de Ford un peu plus tard.
Image
Image

Finalement, pour un petit film, il a de la matière! :applaudis_6:
Ariadna Gil et John Wayne icongc1



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités