John Payne (1912-1989)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7090

John Payne (1912-1989)

Messagepar chip » 05 oct. 2007 17:24

Né le 23 mai 1912 à Roanoke (Virginie) décédé le 2 décembre 1989. Il tourna aussi sous les noms de : John Howard Payne, Jack Payne.
Mini biographie :
Issu d'une famille aisée du sud, il est contraint d'arrêter ses études à la mort de son père ruiné par le crash de 1929.
Il fait différents petits boulots : boxeur et même lutteur sous le pseudo : Alexei Petroff, le sauvage des steppes.
Il débute au cinéma dans "Dodsworth" 1936 aux côtés de Walter Huston. Doué pour le chant, Payne enchaîne bientôt une série de musicals où il est le partenaire de stars comme Betty Grable, June Haver, Alice Faye, Jane Wyman.
A l'instar de Dick Powell sa carrière va s'orienter vers un autre genre : Le polar ; suit toute une série de titres : Larceny, The crooked way, 99 river street, Kansas city confidential, slighty scarlet (2 rouquines dans la bagarre) splendide film noir en couleurs. Il alterne ces titres avec quelques films d'aventures comme "Capitain China" (dans les mers de Chine) ou "Crosswinds" (l'or de la nouvelle Guinée).
Le western, genre qui nous ocupe ne lui sera pas étranger, on peut citer les magnifiques : "Silver lode", " Tennessee's partner" sans oublier le coloré et remuant "The eagle and the hawk" et sa série TV : The restless gun (1957 - 1959)
Au début des années 60, Payne victime d'un grave accident de voiture dut subir une opération du visage qui dura 6 heures. Ce qui va l'éloigner du cinéma pendant des années.
Il y reviendra en 1968 pour un obscur film dont on lui attribue la réalisation : "They ran for their lives".
Dans les années 70 retour à la case départ, Payne retrouve Alice Faye et le musical dans des tournées avec : Good news.
Il décède le 6 décembre 1989 dans sa maison de Malibu (CA)
Payne fut marié à deux actrices :
Anne Shirley (1937 - 1943)
Gloria De Haven (1944 - 1950)
Il a eu une fille Julie Payne née en 1940, comédienne notamment dans des séries comme "la grande vallée" , "Les mystères de l'Ouest".

ses westerns :
- Bad lands -1939- Lew Landers
- El Paso (El Paso, ville sans loi) - 1949- Lewis R. Foster
- The eagle and the hawk (l'aigle et le vautour) - 1950- Lewis R. Foster
- Passage west (caravane des évadés) - 1951- Lewis R. Foster
- The vanquished (la ville sous le joug) -1953 - Edward Ludwig
- Rails into Laramie (seul contre tous) - 1954 - Jesse Hibbs
- Silver Lode (4 étranges cavaliers) - 1954 - Allan Dwan
- Santa Fe passage (le passage de Santa Fe) - 1955 - William Witney
- Tennesse's partner (le mariage est pour demain / le bagarreur du Tennessee) - 1955 - Allan Dwan
- The road to Denver (Colorado saloon) - 1955 - Joe Kan
- Rebel in town -1956- Alfred Werker

A la TV
The restless gun -1957 / 1959-
Zane Grey theater :
épisode : until the man dies - 1957 -

Schlitz playhouse of the stars
épisode : The restless gun -1957- de Robert Florey qui inspirera la série homonyme

Gunsmoke (police des plaines)
épisode : Gentry's law -1970- de Vincent Mc Eveety

Image

Coleen Gray , John Payne & Jan Sterling photo pubilicitaire pour "La ville sous le joug -1953 )

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6932
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 06 oct. 2007 13:08

Un assez bon acteur qui n'égale certes pas les grands acteurs du genre, mais qui a tourné dans de très bons westerns.
J'ai vu récemment Seul contre tous et 4 étranges cavaliers qui sont excellents.

Il a fait un peu de tout comme le dit chip: polar, comédies musicales, ...
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

lodieu didier
Cowboy
Messages : 280
Localisation : elbeuf
Contact :

Messagepar lodieu didier » 07 oct. 2007 23:35

Pour ma part, j'ai découvert John payne dans El Paso, ville sans loi de foster qui en a tourné plusieurs avec lui. Je garde un excellent souvenir de ce western qui passait souvent il y a entre trente et vingt ans. Aujourd'hui, ce film a disparu de la circulation. Encore un western qui pourrait à Fr 3 un vendredi après-midi...
L'aigle et le vautour présente beaucoup de qualités pour un film B.
didier

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2117

Messagepar Daniel » 08 oct. 2007 1:03

J'aurais trouver amusant de lire un générique ou affiche de film le nom de John Payne à côté du nom de John Wayne. Imaginez la confusion :shock: Il n'y a qu'une lettre de différence au début de leur nom. :P

Exemple :
[align=center]
John Wayne - John Payne
in
[/align]

Avatar du membre
christian ( houba )
Trappeur
Trappeur
Messages : 3110
Localisation : arry-moselle district de Rio Bravo

Messagepar christian ( houba ) » 08 oct. 2007 19:40

surtout dans un film signé " John Sayle"

mais l' était encore jeune à la mort des papys cool
carpe diem

Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3160
Localisation : Far West
Contact :

Re: JOHN PAYNE

Messagepar Blue Bill » 04 mai 2010 18:46

John Payne
ImageImage
ImageImage
ImageImage
Image

Give me the Simple Life - John Payne - Wake Up and Dream
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

~Now drinking in another Saloon~

Avatar du membre
EthanEdwards
Chasseur de primes
Messages : 747
Localisation : Saint Nazaire

Re: JOHN PAYNE

Messagepar EthanEdwards » 16 mai 2011 20:41

Le film "Quatre étranges cavaliers" est sortie en France en 1955, Le distributeur R.K.O. dans le cadre de la promo présentait divers documents en direction des exploitants et des journalistes
Voici une biographie de John Payne

Image
Image
Shoot ! Shoot ! Don't talk ! (the ugly)

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4728
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 17 mai 2011 14:46

Merci pour ce complément d'info sur cet acteur qui,il est vrai,n'eut pas la chance d'être aussi connu que d'autres dans le genre...Je l'ai découvert il y a longtemps,encore une fois grâce à mon grand-père,dans la toute-dernière émission de LA DERNIERE SEANCE(il me l'enregistra car ça passait à minuit et des brouettes je crois)avec SEUL CONTRE TOUS...J'ai pu aussi l'apprécier dans LE MARIAGE EST POUR DEMAIN(même si j'avoue sans honte avoir pris le dvd car y avait Rhonda Fleming... :num11 )et la série THE RESTLESS GUN...MERCI!! :wink:
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12377
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar lasbugas » 17 mai 2011 20:21

John Payne dans un autre registre.

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar Lou » 18 mai 2011 10:47

Un acteur très polyvalent qui est à mon avis sous évalué ... (il excelle dans tous les domaines - comédies, film noirs, musicals, aventures et chante en plus ...) et qui semble bien discret : difficile de trouver des informations sur M. Payne; Harry Carrey Jr dans un interview en parle d'ailleurs brièvement et le décrit comme peu bavard sur un tournage (Silver Lode) ...
Selon les sources il serait né le 28 mai 1912, date la plus souvent citée il me semble.

Hommage ...
Image
Modifié en dernier par Lou le 19 mai 2011 7:25, modifié 1 fois.
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4728
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 18 mai 2011 11:04

Merci pour cette indication Lou,et cette belle image qui me réconcilie avec cette fleur...John Payne doit être heureux si il nous voit de là-haut:ICI ON NE VOUS OUBLIE PAS"RESTLESS GUN"!! icongc1

http://www.youtube.com/watch?v=EwihrHBe1OM (Petit gag en passant)
Image

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar Lou » 18 mai 2011 12:27

J'ai oublié d'ajouter qu'un livret existe sur John Payne dans la série Peter Kranzpiller (John Payne Stars der Kinoszene Band 26) mais en allemand (que je dois avoir quelque part.. :roll: ) dès que je mets la main dessus, je tâcherai de rajouter au moins un scan de la page principale !
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7090

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar chip » 18 mai 2011 12:59

Vous avez tourné souvent avec John Payne...
" Oui. C' était un acteur merveilleux qui n'a pas fait la carrière qu'il aurait dû faire. L'avantage avec lui, c'est qu'on pouvait lui confier des rôles un peu méditatifs. Il a aussi un courage physique extraordinaire. Récemment il a eu un terrible accident de voiture qui lui a pratiquement brisé les deux jambes.Il a réappris à marcher et, comme il ne peut plus tourner au cinéma, il se consacre au théâtre où il interprête des comédies musicales.
Allan Dwan interviewé par Jacques Lourcelles en août 1964." Présence du cinéma " 22-23 automne 1966.

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar Lou » 18 mai 2011 13:35

chip a écrit :Vous avez tourné souvent avec John Payne...
" Oui. C' était un acteur merveilleux qui n'a pas fait la carrière qu'il aurait dû faire. L'avantage avec lui, c'est qu'on pouvait lui confier des rôles un peu méditatifs. Il a aussi un courage physique extraordinaire. Récemment il a eu un terrible accident de voiture qui lui a pratiquement brisé les deux jambes.Il a réappris à marcher et, comme il ne peut plus tourner au cinéma, il se consacre au théâtre où il interprête des comédies musicales.
Allan Dwan interviewé par Jacques Lourcelles en août 1964." Présence du cinéma " 22-23 automne 1966.


MERCI BEAUCOUP, Chip ! cet aspect "méditatif" (je vois ce qu'il veut dire, je crois) ou plutôt introspectif et comme tourné vers l'intérieur ... me plaît beaucoup chez Monsieur Payne :beer1:
Modifié en dernier par Lou le 19 mai 2011 7:27, modifié 1 fois.
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

thyrex
Cowboy
Messages : 277

Re: John Payne (1912-1989)

Messagepar thyrex » 18 mai 2011 21:35

Quelques revues avec John Payne en couvertures....dont 2 revues portugaises

Image

Image

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité