L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford - 2007 - Andrew Dominik

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2097

L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford - 2007 - Andrew Dominik

Messagepar Daniel » 21 sept. 2007 21:59

Titre US : The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford

:D Quel Film !

Le meilleur western des quinze dernières années. Le cinéaste Andrews Dominik a réalisé un chef-d'oeuvre cinématographique avec ce western haut en couleur. Brad Piit dans le rôle de Jesse James est tout simplement fabuleux, il joue avec tant de magnificence qu'il mérite d'être élu acteur de l'année. La photographie bucolique de Roger Deakins est une pure merveille à nos yeux. :applaudis_6:

En conclusion, c'est le film de l'année ! :shock:

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2997
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 22 sept. 2007 8:16

Hé bé ! J'ai hête de voir ça :D
Merci Daniel :beer1:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford - 2007 - Andrew Dominik

Messagepar Jicarilla » 22 sept. 2007 8:46

Daniel a écrit ::D Quel Film !

Le meilleur western des quinze dernières années. Le cinéaste Andrews Dominik a réalisé un chef-d'oeuvre cinématographique avec ce western haut en couleur. Brad Piit dans le rôle de Jesse James est tout simplement fabuleux, il joue avec tant de magnificence qu'il mérite d'être élu acteur de l'année. La photographie bucolique de Roger Deakins est une pure merveille à nos yeux. :applaudis_6:

En conclusion, c'est le film de l'année ! :shock:


:evil: :evil: Veinard de CANADIEN :lol: :lol: ils passent avant les Français :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2097

Messagepar Daniel » 22 sept. 2007 13:20

:P C'est difficile pour moi d'en parler de peur de trop en dire.

Je crois que c'est la toute première fois dans l'histoire du cinéma que l'on raconte fidèlement la véritable histoire de Jesse James. Brad Pitt est crédible dans les bottes du légendaire bandit Jesse James. Qu'il est remporté le prix du meilleur acteur lors du Festival des Films à Venise est tout à fait justifié. :D

Selon le journal L.A. Times, une version du long-métrage aurait duré plus de trois heures. De plus, il était difficile de trouver une version finale de «The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford» qui plaisait à la fois aux publics-tests et aux studios Warner Bros, responsable du long-métrage et de sa distribution. Plusieurs versions ont donc été montées. On dit qu'à un certain moment, deux versions du film circulaient: celle du scénariste et réalisateur Andrew Dominik ainsi qu'une autre de Brad Pitt, la vedette et le producteur de l'œuvre. On ne sait pas quelle version sera lancée sur les écrans. :?

Pour ma part, j'ai vu une version d'un peu plus de deux heures trente. Nous pouvons imaginer tout de suite que la version longue (Director's Cut) se retrouvera éventuellement en DVD sur une édition spéciale après bien sûr, la sortie d'une édition DVD du film tel que présenté en salle. :num1

Image

L'acteur Casey Affleck campe ici un Robert Ford à la perfection. Nous voyons un personnage ronger par la jalousie, terriblement envieux de la popularité de Jesse James. Il est très bon :applaudis_6:

Voilà grosso modo ce que je peux dire de ce western pour l'instant :roll:

Avatar du membre
bretoon
As de la gâchette
Messages : 544
Localisation : Monument Valley
Contact :

Messagepar bretoon » 09 oct. 2007 20:43

SORTIE IMMINENTE DEMAIN !!!!!!! :beer1:
Ton nom c'est quoi pied tendre ?
Mac .. Eastwood , Clinnnt Eastwooood !

Image

Avatar du membre
Ellison
Forgeron
Messages : 77

Messagepar Ellison » 10 oct. 2007 11:25

je viens de lire un interview de brad pitt sur le journal de ce matin :

- La premiere mouture du film durait 4h. Celle diffusée en salle en france dure 2h30.

Avatar du membre
bretoon
As de la gâchette
Messages : 544
Localisation : Monument Valley
Contact :

Messagepar bretoon » 10 oct. 2007 12:50

On sait cela depuis près d'un an :num6
Ton nom c'est quoi pied tendre ?

Mac .. Eastwood , Clinnnt Eastwooood !



Image

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2097

Messagepar Daniel » 10 oct. 2007 15:31

Il faudra attendre la sortie sur DVD en édition Director's Cut pour voir ce film dans sa version longue et intégrale. :roll:

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1266
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 10 oct. 2007 16:27

"Attendre la sortie sur DVD en édition Director's Cut pour voir ce film dans sa version longue et intégrale."

Tout comme pour l'ALEXANDRE de Oliver Stone.
Vu en salle dans sa version cinéma. Bof...
Pas vu en Director's Cut pour les DVD américains -plus court il paraît-.
Revu en Final Cut sur un DVD anglais (existe aussi aux USA). Encore plus long que la version ciné. Avec quelques différences dans le montage aussi. Ravi de mon achat, j'ai beaucoup aimé cette version bien plus riche et violente.
Au final, 3 versions du même film en quelques années à peine. Ce qui n'est pas pour déplaire au studio et aux éditeurs vidéo !!!![/i]
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
frédo
Tunique bleue
Messages : 305
Localisation : Monument Valley
Contact :

Messagepar frédo » 11 oct. 2007 18:06

Un film lent et qui contient quelques longueurs, mais original et jamais véritablement ennuyeux. En fait, le style est plus proche de celui de Malick que du western pur. Casey Affleck est la vraie découverte du film qui vole la vedette à Brad Pitt qui incarne un Jesse James loin des représentations passées (en gros une belle ordure). Bref, j'ai beaucoup aimé, mais il faut prendre son temps.
Image

Mon blog sur le Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7416

L'assassinat de Jesse James......de Andrew Dominik

Messagepar chip » 11 oct. 2007 18:55

Je suis allé voir ce nouveau western (?) sans illusion,je n'ai pas été déçu c'est encore pire que les critiques entendues lors de sa présentation à Deauville. C'est lent très lent , long (155mn), bavard très bavard, l'action est réduite au minimun voire absente, la photo parfois floue (volontairement) pour faire,"artistique" sans doute , bref on s'ennuie ferme.
Mais assurément la critique qui aime qu'un cinéaste brise les mythes va adorer, gageons que le film de Dominik va devenir le western préféré de ceux qui n'aiment pas le genre. Quant à moi cette relecture de l'affaire James-Ford m'a donné une grande envie de revoir les réalisations de Fuller, Ray et d'autres sur le sujet, c'est au moins çà.
Seul plaisir de cinéphile revoir Michael Parks dans un petit rôle.
Que cette critique subjective ne vous décourage pas. A vous de juger.
A la séance de 14h nous étions 3 spectateurs dans une grande salle, à la sortie 3 déçus.

Avatar du membre
frédo
Tunique bleue
Messages : 305
Localisation : Monument Valley
Contact :

Messagepar frédo » 11 oct. 2007 20:15

Il faut surtout signaler à ceux qui attendent à beaucoup d'actions, que le rythme est lent et presque contemplatif, j'ai d'ailleurs beaucoup pensé à l'ambiance du Nouveau Monde de Malick pendant le film.
Image

Mon blog sur le Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Avatar du membre
John Mallory
Guerrier indien
Messages : 485
Localisation : Lausanne (CH)

Messagepar John Mallory » 12 oct. 2007 18:03

En fin vu ce Jesse James nouvelle version. 4 ans après Open Range, ça fait bien plaisir de voir à nouveau un bon western sur grand écran. :D

Comme il a été dit précédemmant, cet Assassinnat de Jesse James par le lâche Robert Ford n'est pas un western d'action qui nous raconterait les exploits du célèbre hors-la-loi. Le film s'ouvre, certes, par une attaque nocturne de train (très belle d'ailleurs), mais il s'agit de la dernière du gang James. En effet, la bande se sépare ensuite, chacun partant de son côté. C'est donc un véritable western crépusculaire et psychologique qui nous est proposé ici. Ceux qui voudront des attaques de banques et de trains pourront toujours se trourner sur les autres films traitant de la légende de Jesse.

Le film est donc très lent. Il prend en effet tout son temps pour nous présenter les personnages et les relations tendues qui se tissent entre eux. Ca sent la fin de la belle époque. Les anciens complices se dispersent, mais un climat de suspicion s'installe et les vieux amis sont désormais prêts à se tirer dans le dos. Voilà toute l'atmosphère du film, une atmosphère très tendue et qui mène parfois à des échanges de coups de feu ou à de pures exécutions. Ces scènes sont rares, mais lorsque la poudre parle, ça claque méchamment. cool

Brad Pitt est bien évidemment la tête d'affiche et campe à merveille un Jesse James à l'opposé de la légende, dépressif et complètement imprévisible. Mais le personnage central de cette histoire est bel et bien Bob Ford, le jeune bandit qui voue une admiration sans faille pour jesse James, qui finira par le tuer. Il est brillamment interprété par un formidable Casey Affleck, qui ne démérite vraiment pas. Pas de suspense donc, le titre du film nous prévient déjà de ce qu'il va se passer entre les deux personnage. Mais ce qui est intéressant et qui occupe la quasi-totalité du long-métrage, c'est la relation qui se développe entre les deux hommes et qui va mener à ce que l'on sait.

Ma foi, je n'ai pas du tout trouvé le temps long devant ce western, malgré ses 2h40. Je me demande même à quoi peut ressembler la version de 4 heures, prévues à l'origine, car la version présente est amplement suffisante. Certains pourront même le trouver trop long, mais moi j'en suis ressorti enthousiaste.

Avatar du membre
bretoon
As de la gâchette
Messages : 544
Localisation : Monument Valley
Contact :

Messagepar bretoon » 13 oct. 2007 19:27

Je sors de la séance

John Mallory a tout dit :wink:

La reconstitution est de toute beauté! :shock:
On est réellement plongé dans les années 1880.

Beaucoup à dire sur ce film.
Je comprends que certains lui reprochent sa longueur,mais elle en vaut la peine (si le film aurait été plus rythmé,on aurait zapper la tension entre les personnages).
Etc etc,bokou de choses à dire

Bref,courez-y !!! :mrgreen:
Ton nom c'est quoi pied tendre ?

Mac .. Eastwood , Clinnnt Eastwooood !



Image

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2941
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 15 oct. 2007 19:10

Pour les anglophones, l'opinion de Lucius Shepard ici :
http://community.livejournal.com/theinf ... 68763.html
(en bonus, sa critique de Michael Clayton).
B


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : irwin, tepepa et 3 invités