The law rides - 1936 - Robert N. Bradbury "pour Jica" avec Bob Steele

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
lodieu didier
Cowboy
Messages : 274
Localisation : elbeuf
Contact :

The law rides - 1936 - Robert N. Bradbury "pour Jica" avec Bob Steele

Messagepar lodieu didier » 21 août 2007 23:53

The law rides – de Robert N. Bradury. Avec Bob Steele,
Un excellent western de série des années 30 . Celui-ci date de 1936. Un pure régal.
L’histoire de Forbes Parhill est bien ficelée et Braddbury s’est appliqué dans la mise en scène. Aucun plan ne manque. BoBby fait son travail habituel et a bien réglé les combats à poings nus avec son pote Charles King qui se voient en privé pour mettre leur cogne au « poing »
Le frère de la belle girldie, Harley Wood, s’est fait flinguer par Charles King qui veut s’approprier son Claim. Harley est la fiancée de Bobby. Il n’a pas apprécié. Il capture le méchant C. King qu’il remet au sheriff à la gueule pas possible : Jack Rockwell. Mais voilà que C. King se fait la malle et que Bobby lui remets la main dessus pour lui faire un deal : où se trouve le filon, by hell, et tu t’en sortiras, lui propose t’il. Mais voilà que les Pals de King se pointent et remettent tout en question.
Bobby se retrouve dans le désert avec le Old Timer Buck Connors (terrible) à la poursuite de King et l’un des méchants du gang. L’atmosphère est géniale. On se croirait presque dans la ville abandonnée de Wellmann. Harley qui a plus d’un tour dans son sac tombe sur un point d’eau (empoisonné). Elle fait semblant de commencer à boire. Aussitôt les deux badmen se pointent pour l’imiter. Le sidekick de King boit gouluement lorsque King s’apercoit qu’une goutte absorbée signifie la mort. Le comrade de King crève tandis que ce dernier se sauve avec la belle. Heureusement, Bobbie se pointe. Il lui casse la figure au milieu du désert, magnifique, baigné dans un beau noir et blanc contrasté et King se retrouve les 4 fers en l’air.
Bobby, heureux veinard, va encore se faire une belle d’Hollywood en attendant le western suivant.
Bradbury a mis le paquet dans ce western produit par la puritain . Il y a pleins d’idées. C’est mené d’un train d’enfer. Ca dure une heure et on a l’impression que l’on regarde ce film depuis 10 minutes. Bravo, Brad, Bobby, Parkhill et la Puritain qui est autre chose que la Metropolitain.
didier

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 22 août 2007 13:15

:lol: :lol: On le regarde en VO pas besoin de ST FR avec ta description du film :lol: :lol:
Plus que le commander d'ailleurs je suis pauvre dans les films de Bob Steele

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

lodieu didier
Cowboy
Messages : 274
Localisation : elbeuf
Contact :

Messagepar lodieu didier » 22 août 2007 13:21

Cher Jica, tu ne vas pas être longtemps encore pauvre avec les westerns de Bobby Steele. parole d'homme !
Bons Westerns
Didier
didier

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: The law rides - 1936 - Robert N. Bradbury "pour Jica" (avec Bob Steele)

Messagepar Jicarilla » 29 mars 2009 11:00

:lol: :lol: Encore une photo pour le grand BOB pas en taille...... :lol: :lol:
Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité