Tomas Milian (1933–2017)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Tomas Milian (1933–2017)

Messagepar Personne » 20 mai 2007 19:32

[Fiche Acteur]

Je l'ai! :mrgreen:

Image

Image
Image

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 20 mai 2007 19:38

"Ses grands films : Les 4 de l'apocalypse"
Faut ptet pas déconner :?
Colorado, Tire encore si tu peux, où êtes-vous ?
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 767

Messagepar Fredge » 20 mai 2007 19:42

Mwouaip, concernant le western, je me demande si le choix est le plus judicieux... Moi, je l'aime bien dans "Les 4 cavaliers de l'Apocalypse" mais j'aurais cité s'il n'en fallait qu'un ....

On m'appelle Providence :mrgreen:

Plus sérieusement, j'aurais probablement cité "Le dernier face à face" ou "Colorado"

Fredge

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1778

Messagepar Liko » 20 mai 2007 20:23

J'aurais mis "Vamos a Matar Companeros" entre autre. Ce doit être des fiches faites par des ricains ou par une poignée de salopards genre les critiques des cahiers du cinéma :twisted:

Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 372
Localisation : reims

Messagepar hugues » 20 mai 2007 22:06

Milian, il est bon partout, il transforme le plomb en or. Je ne sais pas quel titre choisir, peut être ses polars avec lenzi... il faut juste canaliser sa démesure qui tourne parfois au cabotinage. Mais c'est rare, Milian est exceptionnel, un bonheur pour la pellicule.

Attention au lapsus, Fredge. "Les 4 cavaliers de l'apocalipse" c'est le drame de Vicente Minelli. Certes, la confusion de titre est facile avec "4 de l'apocalipse".

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 767

Messagepar Fredge » 21 mai 2007 6:45

hugues a écrit :Milian, il est bon partout, il transforme le plomb en or. Je ne sais pas quel titre choisir, peut être ses polars avec lenzi... il faut juste canaliser sa démesure qui tourne parfois au cabotinage. Mais c'est rare, Milian est exceptionnel, un bonheur pour la pellicule.

Attention au lapsus, Fredge. "Les 4 cavaliers de l'apocalipse" c'est le drame de Vicente Minelli. Certes, la confusion de titre est facile avec "4 de l'apocalipse".


Oops, bien vu!!! :oops:

Fredge

Ronald
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1389

Re: [Fiche Acteur] Tomas Milian

Messagepar Ronald » 17 janv. 2010 11:06

hugues a écrit :Milian, il est bon partout, il transforme le plomb en or. Je ne sais pas quel titre choisir, peut être ses polars avec lenzi... il faut juste canaliser sa démesure qui tourne parfois au cabotinage. Mais c'est rare, Milian est exceptionnel, un bonheur pour la pellicule.


Tout à fait d'accord,Milian est un acteur comme il y en a très peu aujourd'hui et capable de transformation incroyable...
Il est effectivement difficile de choisir un de ses films,j'irais peut-etre plus vers les polars également...
En tout cas,le cinéma italien lui doit beaucoup...

Image

Image

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: [Fiche Acteur] Tomas Milian

Messagepar lerebelle » 04 mars 2010 13:07

J aurais donc tourner avec lui en tant que figurant dans le film une folle a tuer sortit en 1975, il ne me rappelle rien, pas assez connu du moins pour moi, je ne me rappelle que de Michael Lonsdale et Marlene Jobert.René le Rebelle

Ronald
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1389

Re: [Fiche Acteur] Tomas Milian

Messagepar Ronald » 06 mars 2010 11:05

Un Tomas Milian touchant... :applaudis_6: ,désolé pour ceux qui ne comprennent pas.


lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: [Fiche Acteur] Tomas Milian

Messagepar lerebelle » 06 mars 2010 11:25

Que ce qu il a changé par rapport a ces films,dommage que je ne comprenne pas l Italien,ce devait etre émouvant, pour ce vieil homme de parler de sa carriere, maintenant je me rappelle de lui mais dans d autres films pas celui ou j ai travaillé comme figurant avec lui il y a 36 ans, merci Ronald.René

DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6643

Tomas MILIAN (1933-2017)

Messagepar DEMERVAL » 18 mars 2016 13:16

Tomás Milián naquit, Tomas Quintin Rodriguez, à La Havane, Cuba, le 3 mars 1933. Son père qui était un général cubain fut arrêté et emprisonné après la prise de pouvoir du dictateur Fulgencio Batista et se suicida. Tomas Milián décida alors de quitter Cuba et de poursuivre son souhait de devenir acteur. Il s’installa aux Etats-Unis pour suivre les cours de l’Actor’s Studio de New York et se naturalisa plus tard américain. Depuis 1969 il est aussi un citoyen italien.
Après avoir débuté sa carrière aux Etats-Unis, il se rendit en 1958 en Italie pour y participer à un festival de théâtre à Spolète. Il décida finalement de s’établir en Italie où il vécut pendant plus de 25 ans, y devenant un acteur très populaire.
Il fit sa première apparition dans un film transalpin en 1959 dans Les garçons. Bien que sa voix était la plupart du temps doublée à cause de son léger accent étranger, Tomas Milian s’y produisait en italien (ou en anglais, selon les films). Il se produisit au début dans des films spécialement tournés pour des festivals et travailla avec des réalisateurs comme Mauro Bolognini et Luchino Visconti.
Après avoir tourné des films intellectuels pendant 5 ans, Tomas Milian fut déçu de la tournure du contrat signé avec le producteur Franco Cristaldi et songea à retourner aux Etats-Unis. Ayant besoin d’argent pour redémarrer sa vie, il saisit l’opportunité d’incarner un bandit dans un western spaghetti intitulé Colorado. Ce film donna un élan inattendu à sa carrière et l’incita finalement à demeurer en Italie. Tomas Milián devint rapidement une des stars du western spaghetti, genre dans lequel il incarna souvent les bandits mexicains ou les révolutionnaires, rôles dans lesquels il utilisait sa propre voix. Au moment où la mode du western spaghetti commença à décliner, il resta une star dans d’autres genres de films, y interprétant tantôt les méchants ou tantôt les héros de films politiques. Il joua notamment avec Barbara Bouchet dans le film d’horreur, La longue nuit de l’exorcisme.
Il se tourna plus tard vers la comédie, y incarnant les personnages récurrents comme le mesquin voleur Monnezza ou des flics à la Serpico comme l’officier Nico Giraldi dans une série de comédies policières. Bien que sa voix fut la plupart du temps doublée par Ferruccio Amendola, Tomas Milián écrivit ses propres scripts en argot italien. Sa création de ce qui fut appelé le romanesco (argot romain) en fit un acteur culte en Italie. Bruno Corbucci, le réalisateur de nombre de ses films commenta un jour, "Dans les salles de cinéma, dès que Tomás Milián apparaissait à l’écran pour s’y produire dans des situations coquaces et les plus difficiles, c’était alors un vacarme infernal, c’était comme si on était dans un stade." Comme Tomas Milián utilisait les mêmes maquillages et accents pour les deux personnages de Monnezza et Nico, les spectateurs les confondaient parfois ou se référaient erronément à l’un des deux mais associent toujours aujourd’hui Tomas Milian à ces deux personnages.
Tomas Milián apparut aussi dans de nombreux films de non-genre, comme La Luna de Bernardo Bertolucci, pour lequel il remporta un Ruban d’Argent du meilleur acteur dans un second rôle et Identification d’une femme de Michelangelo Antonioni.
En vieillissant, Tomas Milian décida de retourner aux Etats-Unis et y vit aujourd’hui à Miami, Floride avec son épouse Rita Valetti qu’il a épousée en 1964 et avec laquelle il a un enfant. Il y apparut dans Havana de Sidney Pollack, Amistad de Steven Spielberg, Traffic de Steven Soderberg ainsi que dans The Lost City d’Andy Garcia; film ayant comme toile de fond la révolution cubaine. Il se produisit aussi souvent sur les planches.
En 2005, il incarna le généralissime Rafael Leonidas Trujillo Molina dans la version cinématographique du roman de Mario Vargas Llosa intitulé The Feast of the Goat.
Tomas Milian est décédé le 22 mars 2017 à Miami des suites d'un accident vasculaire cérébral.
Sa contribution au western est la suivante :
Colorado de Sergio Sollima (1966), Manuel ‘Cuchillo’ Sanchez
Les tueurs de l’ouest d’Eugenio Martin (1967), José Gomez
Tire encore si tu peux de Giulio Questi (1967), L’Etranger
Il était une fois en Arizona de Sergio Sollima (1967), Solomon ‘Beauregard’ Bennet
Sentence de mort de Mario Lanfranchi (1968), O’Hara, Albino
Saludos, Hombre de Sergio Sollima (1968), Manuel ‘Cuchillo’ Sanchez
Trois pour un massacre de Giulio Petroni (1969), Jesus Maria Moran
O Cangaceiro de Giovanni Fago (1970), Espedito
Companeros de Sergio Corbucci (1970), El Vasco
Far West Story de Sergio Corbucci (1972), Jed
On m’appelle Providence de Giulio Petroni (1972), Provvidenza
Le blanc, le jaune et le noir de Sergio Corbucci (1975), Sakura
4 de l’apocalypse de Lucio Fulci (1975), Chaco
Keoma Rises d’Enzo G. Castellari (2016), Tomas Cuchillo
Modifié en dernier par DEMERVAL le 24 mars 2017 9:04, modifié 1 fois.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4057
Contact :

Re: Tomas MILIAN (1933- )

Messagepar L.. » 18 mars 2016 20:51

Image

(Autobiographie, 2014).

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4057
Contact :

Re: Tomas MILIAN (1933- )

Messagepar L.. » 18 mars 2016 20:56

DEMERVAL a écrit :Sa contribution au western est la suivante :
Colorado de Sergio Sollima (1966), Manuel ‘Cuchillo’ Sanchez
Les tueurs de l’ouest d’Eugenio Martin (1967), José Gomez
Tire encore si tu peux de Giulio Questi (1967), L’Etranger
Il était une fois en Arizona de Sergio Sollima (1967), Solomon ‘Beauregard’ Bennet


C'est l'inverse, Les Tueurs de l'Ouest est son premier western. :wink: , printemps 1966 (avril), il y a 50 ans juste.

Colorado est tourné à partir de septembre 1966 et à l'automne 1966. (Calendrier de tournage donné toutes les semaines dans Fotogramas)

Le titre original de Il était une fois en Arizona est Le Dernier face à face, Il était une fois en Arizona est un retitrage cinéma français sorti chez Audi Film, vers 1976 ou 1977.

Tomas Milian retrouve Fernando Sancho dans un film "policier" extrêment rare, proche du western, avec Anita Ekberg et Claudio Camaso Volonte, tourné aux Studios d'Esplugas City, avec quelques plans -sans acteurs- filmés aux USA. Milian est le fils de Fernando Sancho.

LA NUIT DU MASSACRE (CRONACA DI UNA RAPINA ou encore LA LUNGA NOTTE DI TOMBSTONE), J.J. BALCAZAR, 1968.

J'ai le film (VHS italienne location professionnelle, hélas Panscannée ) et le dossier de presse espagnol, mais pas de reproduction envisagée pour le moment ( le film est à l'heure actuelle complètement introuvable).
Modifié en dernier par L.. le 18 mars 2016 21:10, modifié 5 fois.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23044
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Tomas MILIAN (1933- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 18 mars 2016 20:56

Hombre a écrit : :arrow: Tomas Milian dans Saludos, hombre (1968) de Sergio Sollima :

Image


ImageImage
Image

Image(octobre 2014)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4057
Contact :

Re: Tomas MILIAN (1933- )

Messagepar L.. » 18 mars 2016 21:06

Sur le set de Colorado, article de Paola Dessy, dans Big, septembre 1966 :

http://monnomestpersonne1973.blogspot.f ... tudio.html

En tapant l'entrée Tomas Milian, d'autres articles, dont un sur le tournage de Providence -le premier-, Tepepa et à venir Companeros (très gros dossier en cours de réalisation, dont toutes les photos d' exploitation françaises neuves, Kodachromes sur papier originales, et pas mal de matériel espagnol; diffusion vers 2017-2018, je travaille avec environ 6 mois d'avance.... :wink: )



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité