Sugar Colt - Franco Giraldi - 1966

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
edocle
Navajo
Navajo
Messages : 642
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Sugar Colt - Franco Giraldi - 1966

Messagepar edocle » 12 janv. 2007 17:52

SUGAR COLT ( idem ) Franco GIRALDI 1966
Un pote envoi un émail en disant qu’il regarderait bien Sugar Colt parce qu’il a été séduit par la bande annonce ... il ne dit pas ou il a vu cette rareté, mais bon on se dit que le film doit valoir le coup et hop dans le lecteur. :horse:
Troisième film de Fanco Giraldi ce western s’ouvre sur une séquence de deux minutes ou l’ on voit une troupe de tuniques bleues, à la fin de la guerre de Sécession, être ensevelie sous une avalanche de rochers provoquée par une bande d’ outlaws qui dynamitent la montagne …Puis suite au générique nous retrouvons notre héros ( Hunt Powers ) en directeur d’ une Académie de tir pour bourgeoises de la haute. Il est contacté par un ancien Boss pour enquêter sur la disparition de cette troupe. Notre ami part donc a Snake Valley sous le déguisement d’ un toubib, mais bien vite il est obligé de reprendre sa vraie personnalité de Sugar Colt, il parviendra à découvrir la vérité, a libérer la troupe et a régler le compte des preneurs d’otage ! :gun: :gun:
Une très bonne musique de Luis Bavalov et un thème a la trompette génial ! Il faut entendre le son du clairon joué dans les montagnes par le collaborateur de Sugar Colt, je ne vous dis que cela !!!! :applaudis_6: :applaudis_6:
Pour le restant le film est un bon polar transposé en western, bien interprété et avec des rebondissements bien menés. Les distributeurs français Cosmopolis et Marbeuf ont taillé dans le film : 85 minutes pour le VF au lieu des 100 de la VO, bon hein mais à l’époque il en fallait 2 par séance de 3 heures sur les boulevards !!! : énervé
Ou le voir : sur votre vielle VHS ou chez un pote qui la possède, sachant que le film 35 mm qui a servi à faire le master vidéo avait beaucoup tourné en salle et que les débuts et fins de bobines ont souffert, mais l’image est d’une netteté étonnante pour une VHS !
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Darksatin
Cheyenne
Messages : 93
Localisation : Paris 11°
Contact :

Messagepar Darksatin » 12 janv. 2007 18:35

Voici la bande annonce :



C'est vrai que cela a l'air sympa !

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 12 janv. 2007 18:40

Hmm... Quand je pense qu'il est dans ma pile "à voir"... Il va pas tarder à passer dans le lecteur ;)
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
edocle
Navajo
Navajo
Messages : 642
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Messagepar edocle » 12 janv. 2007 19:31

Darksatin a écrit :Voici la bande annonce :

http://www.youtube.com/watch?v=pw-dsdmuGnI

C'est vrai que cela a l'air sympa !



merci du tuyaux :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Breccio
Westerner
Westerner
Messages : 2977
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 13 janv. 2007 6:58

Vu il y a quelque temps, dans une version anglaise que je pense intégrale.
Ca fait un petit moment que j'ai envie de regarder de plus près les westerns de Franco Giraldi : la seule vision de Une minute pour prier, une seconde pour mourir donne envie de l'étudier. Ce me semble être un réalisateur atypique, dans la mesure où il s'efforce vraiment de faire du western à l'américaine.
Bon, faut d'abord que je visionne ses deux films sur les Ecossais au Texas...
B.
PS : ah ! la musique de Sugar Colt. Enchâssée dans mon crâne jusqu'à la consommation des siècles...

Avatar du membre
Lithan
Cheyenne
Messages : 99
Localisation : Dans le grand ouest
Contact :

Messagepar Lithan » 13 janv. 2007 12:56

Putain, y'a quand même Soledad Miranda, une des égéries de Jess Franco !
Dommage qu'elle soit décédée si jeune... :cry:

Avatar du membre
Trinita
Séminole
Séminole
Messages : 1400
Localisation : Sur un hamac

Messagepar Trinita » 20 sept. 2007 21:28

Ce film fait parti des bon western polar avec un Hunt Powers distingué mais implaccable. L'histoire tient bien la route et la scène finale dans le ranch est excellente. Soledad Miranda est très jolie :num11 . La musique de Bacalov est assez original et le thème à la trompette est tout bonnement entêtant.
Bref c'est un film à voir et comme vous le dîtes Franco Giraldi est un réalisateur à suivre.

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: SUGAR COLT ( idem ) Franco GIRALDI 1966

Messagepar rex lee » 12 juil. 2008 7:22

Vu , enfin !
Ce western est tout simplement excellent : histoire intéressante , montage habile , prises de vues impeccables ( pas de doute , Giraldi est un bon réalisateur )...,belle musique , splendides lieux de tournage ...( on retrouve les décors de " Et pour q.q $ de +" pour la ville , le hameau de " La mort était au R,V"et des " Tueurs de l'ouest" , l' hacienda de "Texas Adios "...)
Et puis il y a les acteurs : belle performance de Hunt Powers et c'est vrai que la trop tôt disparue Soledad Miranda est mignone comme tout .N'oublions l'autre actrice du film qui interprète la propriétaire du saloon : Gina Rovere ( pseudo ; Jeanne Oak ) que l'on a vue par la suite aux côtés de Frank Wolff dans " Dieu pardonne , moi pas ".Comme j'ai vu le film en anglais sans s/t , je n'ai pas bien saisi la relation entre les 2 femmes du saloon , Bess ( Gina Rovere ) veillant jalousement sur Joséphine ( Soledad Miranda ) , comme une mère , une soeur ou...une maîtresse. Autre chose ; les soldats sont-ils uniquement des otages et pourquoi ceux-là sont-ils retenus aussi longtemps ? Si quelqu' un peut me renseigner ....

Enfin , je terminerai par ces acteurs de 2nd plan , par ces trognes que l'on retrouve d'un film à l'autre , qui font partie de la famille et sans lesquels ces westerns ne seraient pas ce qu'il sont . Ici , la liste est longue et j'ai peur d'en oublier : José Canalejas , Frank Brana , Fortunato Arena ( un rôle plus important que d'habitude ) , Paolo Magalotti, Jeff Cameron ,Victor Israel , Luis Barboo ,Nazzareno Zamperla (le frère de Gemma dans " Le dollar troué") ,George Rigaud , Manuel Muniz , ( le fleuriste du " Retour de Ringo"),Alfonso Rojas...

Ce film est à voir toutes affaires cessantes .

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2280
Contact :

SUGAR COLT DVDs Franco GIRALDI 1966

Messagepar L.. » 12 juil. 2008 9:26

Au Japon, sorti il y a quelques années, dans un boîtier carton avec deux autres titres (Hellbenders, Sledge) : "Final Duel", Sony Pictures : très bonne copie, en dépit de couleurs un peu pâles -comme dans la VHS française- anamorphique mais version anglaise. Epuisé maintenant.

En Espagne, sorti l'an dernier, copie 2.35 mais non anamorphique. Langue espagnole.

Tourné en mai/juin 1966, en même temps que "Le bon la brute et le truand", à Alméria -Poblado Fraile, village Carlo Simi).

(Escondido, fut tourné en juillet 1967 à Tabernas et Pechina, près d'Alméria).

Sugar Colt eut, vers 1995, l'honneur d'une séance "CinémaBis" à la Cinémathèque française, dans la salle alors implantée près de la Place de la République, Paris.

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: SUGAR COLT ( idem ) Franco GIRALDI 1966

Messagepar rex lee » 13 juil. 2008 6:52

Merci L.,pour toutes ces précisions...Petite question qui me turlupine depuis longtemps et qui n'est pas si hors-sujet que cela ( juste une digression , en passant ) : en cette année 1966 , année ô combien faste pour notre genre préféré , a été tourné "Colorado". Mais le Sollima a-t-il été réalisé avant ou après "Le bon ,la brute et le truand" ? ( et " Sugar Colt " )...Cela devait se bousculer d'un lieu de tournage à l'autre et les acteurs de complément devaient avoir un agenda assez chargé...( cela dit , Frank Brana n'a pas dû passer beaucoup de temps sur le Leone...il pouvait aussi tourner en même temps "Sugar colt" et poursuivre avec "Colorado" ...)

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2280
Contact :

Calendrier de Lee van Cleef.

Messagepar L.. » 13 juil. 2008 9:07

"Le bon la brute et le truand" se tourne printemps/été 1966 août au plus tard, à Burgos, "Colorado" est mis en chantier en septembre, " La mort était au rendez vous" débute fin décembre 1966 -voir l'interview de Carlo Carlini dans la livre de Lhassa-, "Le dernier jour de la colère" au printemps de 1967.

Sugar Colt est réalisé en même temps que "Le bon la brute et le truand", les acteurs , à Alméria ou ailleurs en Espagne -Alméria/Madrid : une journée de route- peuvent donc sans problèmes passer d'un plateau à l'autre, d'un canyon à l'autre, comme les cheveaux ou les accesssoires -diligence etc...-

Beaucoup de films sont tournés en même temps à quelques centaines de mètres entre deux collines. Et les acteurs, techniciens, réalisateurs, se croisent dans les mêmes hotels -il n'en existe pas des masses au milieu des années 60: une petite poignée à Alméria, Aguadulce, ou des locations de villa comme pour Kinski, Lennon, Craig Hill.

José Enrique Martinez Moya fournit un calendrier assez précis parfois des films faits selon les saisons dans "Almeria un mundo di pellicula". La réédition, complétée, de ce livre "Cabalgando hacia la aventura, Almeria y et Ciné" devrait paraître cet été. (Je suppose qu'une source fiable est tout simplement les archirves du journal "La voz de Almeria", où sont consignés les faits divers concernant les acteurs, les tournages et probablement les dates exactes de constructions des gros décors, employant les entreprises locales, petits reportages à l'appui. Que David Lean ou Sergio Leone fissent venir sur camion des trains entiers dans le désert de Cabo de Gata (l'attaque du train dans "Lawrence d'Arabie", deux kilomètres de voies ferrées construites- ou Tabernas n'a pas du passer inaperçu !

Vivement le nouveau livre de Moya!

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: SUGAR COLT ( idem ) Franco GIRALDI 1966

Messagepar rex lee » 13 juil. 2008 11:27

Merci une fois de plus pour cette réponse extrêmement précise , L.
J'ai enfin l'information que je désirais odtenir.
Ce livre de Moya a l'air très intéressant , mais je suppose qu'on ne le trouvera qu'en Espagne.
Il devrait pourtant combler lespassionnés du genres , notamment ceux qui ,comme moi ,ont une nette préférence pour les westerns tournés dans la région d' Almeria !
A suivre , donc .

Avatar du membre
edocle
Navajo
Navajo
Messages : 642
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: SUGAR COLT ( idem ) Franco GIRALDI 1966

Messagepar edocle » 15 avr. 2009 8:40

J'aimerai bien savoir ce qui pousse aujourd'hui les diffuseurs et les distributeurs à nous montrer
des films incomplets ????
Je viens de récupérer la VOSTF de ce film diffusé dernièrement par une chaine de TV numérique bien de chez nous
et le film est incomplet ???!!!!
Alors :
- pourquoi diffuser des versions tronquées quand de toute façon on refait le sous-titrage?
- pourquoi ne pas sous-titrer directement la version intégrale qui est disponible?
- pourquoi en plus, sous-titrer un film dont la VF existe?

J'en conclue que le problème de droits et de fric qu'il engendre font faire un peu n'importe quoi
à ces messieurs! Car coller une bande-son Vf sur un master image de bonne qualité est tellement
plus simple et rapide que de sous-titrer... Comprenne qui pourra, le dindon de la farce étant
toujours le spectateur.... :num3 :num3
Coup de gueule gratuit!
ça fait du bien!
Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: SUGAR COLT ( idem ) Franco GIRALDI 1966

Messagepar rex lee » 15 avr. 2009 17:22

Je partage ton sentiment !
Et un bon coup de gueule , ça fait du bien ! :horse:

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2280
Contact :

Versions de Sugar Colt.

Messagepar L.. » 15 avr. 2009 18:02

Les versions françaises que j'ai vues, tant celle diffusée en salle que le cassette VHS étaient incomplètes.... Deux DVD de ce film existent, un au Japon, en anglais, un en Espagne, que je n'ai pas encore regardé.

N'ayant plus acune chaîne numérique, pour la diffusion TV je ne sais pas, mais ce film n'a pas connnu vraisemblablement de copie non coupée -dans le temps, un enregistrement fait sur TVEI, il y a environ 20 ans, semblait plus complet.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités