Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
L..
Westerner
Westerner
Messages : 2975
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar L.. » 21 janv. 2016 22:13

La question est :

Qu'est ce qui informe (donne forme à) la perception des images chez la majeure partie du public actuel ? -celui qui assure les recettes au box -office , pas les Festivaliers distingués-.

Un spectateur d époque :wink:

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar pak » 21 janv. 2016 23:07

C'est en partie vrai, mais pas si simple. La preuve, le violence chez Tarantino continue a choquer, alors qu'on en est justement gavé, de cette violence...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2975
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar L.. » 22 janv. 2016 6:07

Taratino me semble relever davantage d'un dispositif "pulsionnel" (le mot "jubilatoire" est souvent employé à son propos).

Soldat Bleu, que je n'ai jamais revu depuis plus de 40 ans , évoque le souvenir d' un point de vue moral. (Je dois avoir le DVD StudioCanal, mais pas regardé).

L' 'analyse comparative de séquences/film (dispositif, rythme, images, montage, son, etc...) montrerait des divergences, je pense, assez profondes, de structures (audiovisuelles, narratives, mentales), mais cela reste à produire.

C'est bien trop à faire pour un forum, ce qui n'existait pas il y a 40 ans: les débats ciné club étaient circonscrits dans une unité de temps et l'immédiateté , donc acte :wink:

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar pak » 23 janv. 2016 0:16

Oui, of course...

Le (mon) propos n'est pas de comparer le contenu des deux films, mais je tentais un parallèle sur l'impact de la violence illustrée dans ceux-ci, avec le rejet que ça implique.

Mais puisque le terme jubilatoire est apparu, je rebondis dessus car finalement, c'est l'un des points communs entre Tarantino et Nelson pour le coup, même si pas pour les mêmes motivations. Le premier s'amuse comme un petit fou en réalisant ses films, ça se voit dans les making-of, en encore plus dans ses interviews qu'il utilise plus pour évoquer ses influences que pour vendre ses films, certains oubliant aisément qu'il s'est gavé de films dans sa jeunesse. Cette jubilation se vit dans ses dialogues et ses images, et trouve une sorte d'apothéose dans ses excès parfois violents et sanglants.

Nelson, lui, trouve, du moins dans Soldat bleu, sa jubilation dans sa liberté à braver les tabous et récitant un cinéma qui explorait alors des voies nouvelles, et ce, pour le coup, grâce en partie au succès récent (et éphémère) du western spaghetti, car, qu'on le reconnaisse ou pas, Hollywood a toujours su recycler les succès d'ailleurs, quitte à renier ses anciennes convictions, recettes ou contraintes. Libéré du carcan de la censure, le réalisateur pousse clairement les limites par provocation, morale et/ou dénonciatrice.

Donc jubilation commune, mais pas pour les mêmes raisons. L'un s'amuse à filmer ce qu'il a aimé et influencé, l'autre s'amuse à secouer un spectateur à la découverte de sensations que les westerns de John Wayne lui avait interdit. Mais l"un est dans le ludique décomplexé, l'autre dans le rentre dedans à message (pas forcément très subtil, mas c'est l'époque qui voulait ça, voir par exemple son pendant guerrier Catch 22).


Pour ce qui est des ciné-clubs, dont acte, oui, forcément, car pas un truc que j'ai connu. J'imagine bien qu'un débat autour d'un flm se faisait dans l’immédiateté, du fait qu'il était impossible de revoir un film une fois son exploitation salles terminée, à moins d'une reprise ou d'un passage TV. De nos jours, presque tout est disponible par divers moyens (ciné, vidéo, chaines payantes, téléchargements... ) et on peut désormais se "bagarrer" quasi en direct sur le net après avoir visionné, revisionné et re-revisionné le film à l'envie.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Hannie Caulder
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 352
Localisation : France

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar Hannie Caulder » 27 janv. 2017 23:14

Très violent pour son époque (giclure de sang, mutilations...), Soldat Bleu n'a toujours rien perdu de sa force et demeure à ce jour l'un des plus beaux plaidoyers pour la cause indienne et contre la haine et la guerre ce qui ne fut pas le cas pour Fureur Apache qui illustre une image faussé et excessivement négative de l'Indien dans l'unique but de se démarquer de la vague de westerns pro-indiens. Soldat Bleu est un film à posséder dans la vidéothèque de tout amoureux du western et de la culture indienne. Un film dur, mais puissant.
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11754
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar lasbugas » 10 févr. 2018 16:54

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11754
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar lasbugas » 11 févr. 2018 8:22

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11754
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Soldat Bleu - Soldier Blue - 1970 - Ralph Nelson

Messagepar lasbugas » 17 févr. 2018 5:00

Image
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités