La Femme au fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7526
Localisation : nord-est

La Femme au fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Jicarilla » 07 sept. 2006 20:01

:lol: HELLO AMIGOS :lol: :lol:

En attendant de le voir à la télé ou de l'acheter en DVD, c'est à dire pas de si tôt:
Je vous le propose en lobby card :lol: :lol: :lol: Avec la splendide "RHONDA FLEMING" et "GUY MADISON"

:horse: Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image



:applaudis_6: UN GRAND MERCI A J. L. :applaudis_6: :applaudis_6:
Modifié en dernier par Jicarilla le 16 nov. 2008 18:49, modifié 2 fois.
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Carcasse
Shérif
Messages : 2499
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 08 sept. 2006 5:02

Ça donne sacrément envie ! :D
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 612
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar edocle » 28 oct. 2008 14:11

La femme au fouet ( Bullwhip ) – 1958 - Harmon Jones

Un western de femmes ?
Le scénario est dû à Madame Adèle Buffington, la production est de Madame Helen Ainsworth, et le premier rôle est tenu par Madame Rhonda Fleming. Dans un second rôle on aperçoit Madame Barbara Woodell.
Et voilà c’est tout, le restant du générique est masculin. Donc ce film a été réalisé par Monsieur Harmon Jones ( 1911-1972 ) qui est un habitué des réalisations brèves et concises. Il a énormément travaillé pour la télévision où il a réalisé entre autres, 13 épisodes de la série Rawhide avec Clint Eastwood. Il va donc nous sortir un film enlevé de 76 minutes, ou rien n’est à jeter.
Et ce qui ne gâche rien, le premier rôle masculin est tenu par monsieur Guy Madison, superbe acteur que j’aurais voulu voir un peu plus souvent !!!

Un western classique ?
Sûrement, il y a des grands espaces, des convois, des bisons, des indiens, des salauds, des marrants, des coups de feu, des coups de fouets.. et même de l’amour !
Après le générique on retrouve une belle et jeune intrigante qui épouse en prison un bel inconnu promis à la peine de mort. Pour lui, c’est le mariage contre la liberté. Le choix est simple et après un échange de signatures, la belle tombe le masque.
Elle a ficelé cette combine pour toucher l’héritage paternel et se retrouver à la tête de la compagnie O’Maley qui centralise le commerce des peaux de bisons. Profitant de son métissage, la belle, de son vrai nom Cheyenne, a négociée les droits de passage de ses convois en territoire indien, au détriment de ceux de son concurrent.
Libéré de prison le jeune beau aidé par son copain Podo, va essayer de conquérir le cœur de celle qu’il a épousée de force en prison. Dans le même temps il va déjoué l’intrigue du salaud qui veut s’emparer de la compagnie O’ Maley.

Un western traditionnel ?
C’est filmé comme un livre, à coup de chapitres très brefs qui s’ouvrent et se ferment sur de fondus au noir. Un genre et un style qui donne de la vigueur et de la rapidité à ce qui aurait put être une banale histoire d’amour. Le tout associé a un montage nerveux que l’on doit à Thor Brooks.
Bien sûr la photo de John L. Martin est superbe en cinémascope, technicolor et couleur par Deluxe, la classe des classiques !
De la musique de Leith Stevens on ne retiendra que le thème principal qui accompagne régulièrement les convois de chariot.
Un western traditionnel, un peu trop bavard à mon goût, mais qui se regarde avec plaisir. On aurait aimé une fin un peu plus musclé, mais que voulez-vous…

Un western à voir ?
Assurément ! et pour cela il y a un DVD espagnol langue anglaise, sous-titres anglais et espagnol, réalisé à partir du master allemand.
Titre en espagnol : « La Mujer del Latigo »
Titre en allemand : « Das Teufelsweib von Montana »
...et il traîne parmi les aficionados une version underground avec sous-titres français.

L’amour, toujours l’amour…

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2669
Localisation : Aquaverde

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Pike BISHOP » 28 oct. 2008 14:47

Joli topo, Edocle pour une jolie Rhonda !!! (un peu ridicule quand même quand elle est costumée en indienne !!!)
Chanson par Frankie LAINE, et une mystérieuse voix féminine, qui évoque "Rawhide"...
Les indiens sont un peu déguisés à la manière carnaval, et toutes les scènes à figuration nombreuse sont
des stock-shots d'autres films (Comanche, the Savage ect...)
Film sympa quand même, et je me suis toujours posé des questions sur la carrière parabolique de GUY MADISON
excellent dans quantité de films, Star de série B et des feuilletons TV (Wild Bill Hickock) puis descente
vertigineuse vers le zéro de séries B européennes en séries Z...
If they move, kill'em !!

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1464

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Fabbordelais » 29 oct. 2008 16:52

Western qui me parait de Bonne Qualité et que j' aimerais voir

Si je n me trompe pas, Harmon Jones a également Mis en Scène La Caravane des Hommes Traqués ( 1956 ) avec George Montgomery et Peter Graves notamment.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7526
Localisation : nord-est

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Jicarilla » 29 oct. 2008 18:51

Exact amigo :applaudis_6: :applaudis_6: on lui doit aussi 'CITY OF BAD MEN' avec DALE ROBERTSON de 1953 inédit
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1464

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Fabbordelais » 01 nov. 2008 14:48

Merci :wink:

Il est Vrai qu' il y a plusieurs Metteurs en Scènes injustement oubliés alors qu' ils firent d' Excellents Films. Harmon Jones, Ted Post, Joseph Pevney ...

City of Bad Men j' en ai entendu parler, il me semble que Lloyd Bridges est dans la distribution également.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7526
Localisation : nord-est

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Jicarilla » 16 nov. 2008 10:12

L'affiche pantalon française de 40 x80 :lol: :lol: pas désagréable a voir :horse: :horse:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7222

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Longway » 07 déc. 2008 23:45

Une histoire totalement invraisemblable et tirée par les cheveux à souhait. A aucun moment on ne croit à ce scénario de mariage arrangé entre les deux protagonistes. Le réalisateur a voulu multiplier les rebondissements tout au long du film pour le rendre plus captivant, mais au final cela ne fait que renforcer l'incrédibilité des situations dans lesquelles se trouvent confrontés les acteurs.
Reste la beauté de Rhonda Fleming qui illumine ce western, et rien que pour ça c'est un plaisir de le visionner, mais il faut bien avouer que c'est quand même le strict minimum pour sauver cette série B des oubliettes.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7453

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar chip » 08 déc. 2008 9:26

BIen sévère critique pour ce western semi-parodique aux belles couleurs automnales, pas un un grand film certes mais pas ennuyeux c'est déjà beaucoup et puis James Griffith en tueur flegmatique et opportuniste emporte l 'adhésion, Rhonda Fleming est comme toujours " décorative "difficile de l'admettre en métis Cheyenne , son partenaire Guy Madison n 'était guère plus crédible lui aussi en métis dans " la vengeance de l 'indien " (reprisal )qui reste ce qu'il a fait de mieux dans le genre western.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15043
Localisation : Canada
Contact :

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar metek » 09 déc. 2008 6:36

:beer1: :beer1: :beer1: :beer1: :beer1: :beer1: :beer1: :beer1:

Sacrée Rhonda cool

Image

Image

Image
Modifié en dernier par metek le 23 août 2009 23:10, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Trinita » 03 mai 2009 20:35

Vu !!!!
J'ai bien aimé ce petit western car j'ai trouvé le début assez original et on voit pas le temps passé car ça s'enchaîne vraiment très vite. En plus il y a la jolie Rhonda Fleming et un personnage que j'ai bien aimé en la personne du tueur décontracte.
Le seul vrai bémol, est que je trouve qu'il n'y avait pas assez de fusillades. Mise à part ça, c'est un western fort plaisant à suivre.
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15043
Localisation : Canada
Contact :

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar metek » 28 juin 2009 3:52

Image

Image

Image

Image


L'affiche d'Argentine :beer1:


Dean Loomis
Etranger
Messages : 5

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Dean Loomis » 13 nov. 2009 18:41

C'est quand même un western vraiment sympa, et puis… personnellement, je pars du principe que si Rhonda Fleming est dans le film, ça ne peut pas être mauvais. Je sais, c'est assez arbitraire, mais ça ne fait rien………

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Re: La Femme au Fouet - Bullwhip - 1958 - Harmon Jones

Messagepar Trinita » 13 nov. 2009 21:28

Tout à fait d'accord avec toi amigo. :D
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités