Les Impitoyables - God's Gun - Frank Kramer - 1976

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
cyberpunk
Cavalier masqué
Messages : 166

Les Impitoyables - God's Gun - Frank Kramer - 1976

Messagepar cyberpunk » 25 août 2006 15:53

Ouh lala !!!! pour moi ce film est une vrai cata et je regrette mes 6 euros :lol: pourtant gianfranco parolini, lee van cleef, jack palance et sybil RHAAAAA LOVELYYYYYY danning a l'affiche cela donnait envi mais le film a été produit par messieurs golan et globus et tournés en israel (pourquoi pas ? ) mais j'ai pas pu aller jusqu'a la fin; je me suis pas passionné pour l'histoire, les scènes d'actions ressemblent a des attractions de la "mer de sable" et les acteurs cabotinent a tout crin; de plus l'édition dvd est affreuse, "pas glop !!!"



Image

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2975
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 25 août 2006 20:43

Je suppose que tu as acheté le DVD Bach Films dont j'annonçais la sortie il y a peu. Tu écris "l'édition DVD est affreuse" : pourrais-tu détailler, STP ? Y a-t-il des critiques à faire à la qualité de l'image, du son ? Le DVD est-il en version anglaise sous-titrée sans autre choix, comme c'est annoncé ?
Merci d'avance.
B. (qui a quand même l'intention de se payer se DVD dès qu'il sera arrivé à Toulouse par diligence)

Avatar du membre
Metaluna
Etranger
Messages : 8

Messagepar Metaluna » 26 août 2006 3:25

Moi aussi j'aimerais en savoir plus ! :D

Avatar du membre
cyberpunk
Cavalier masqué
Messages : 166

Messagepar cyberpunk » 28 août 2006 14:01

Breccio a écrit :Je suppose que tu as acheté le DVD Bach Films dont j'annonçais la sortie il y a peu. Tu écris "l'édition DVD est affreuse" : pourrais-tu détailler, STP ? Y a-t-il des critiques à faire à la qualité de l'image, du son ? Le DVD est-il en version anglaise sous-titrée sans autre choix, comme c'est annoncé ?
Merci d'avance.
B. (qui a quand même l'intention de se payer se DVD dès qu'il sera arrivé à Toulouse par diligence)



oui c'est bien cette édition, uniquement en vostf; la copie et les couleurs sont moche et surtout elle est plein cadre, (format d'origine ? )

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 766

Messagepar Fredge » 10 sept. 2006 20:53

Un premier plan filme un théâtre de marionnettes ambulant en action sous l’œil amusé de quelques enfants. Soudain, des coups de feu éclatent. Interruption du spectacle et travelling avant de la caméra qui traverse littéralement le théâtre et fait apparaître des cow-boys arrivant au galop.
Avec cette première séquence, Gianfranco Parolini (alias Frank Kramer) plante le décor, donne le ton et lance un clin d’œil complice et métaphorique au spectateur pour les quatre-vingt dix-sept minutes (en fait, j’ai l’habitude de dire nonante-sept - :D ) à venir : un divertissement ayant pour cadre le western All Italiana.
« God’s Gun » a été réalisé en 1976. Ce western, Parolini l’a filmé en Israël mais cela ne choque pas : les paysages sont beaux et cadrent bien avec ce cinéma de genre.
Si cette histoire du Père John campé par Lee Van Cleef se dressant contre une bande de hors la loi dont le chef n’est autre que Jack Palance n’est pas spécialement originale, le scénario s’étoffe quelque peu en deuxième partie avec la mise en avant d’un garçon d’une douzaine d’années (Leif Garret) jouant le rôle de l’adjuvant dans le système narratif et surtout la découverte de Lewis, le frère jumeau du Père John ( joué par …Lee Van Cleef :wink: ) qui viendra en ville pour venger la mort de son frère.

Plus on avance dans le film, plus on se rend compte que les dérives théâtrales de Parolini dont il nous avait averti en ouverture (Ghian Lassa dans « Seul au monde dans le western italien vol 3 » dit de lui qu’il est le réalisateur italien doué pour l’effet théâtral), les sourires de fausset de Palance et l’effet risible de Van Cleef déguisé en moine font place à un vrai drame avec, comme toile de fond, la vengeance d’un frère et un climat violent vécu par un enfant qui en perdra la parole tant cette incursion dans le monde des adultes est brutale et bien trop prématurée… L’humour s’estompe, une ambiance sombre s’installe et n’est pas sans rappeler l’univers du western baroque italien de la fin des années 60 : effets sonores concrets (la cloche par exemple), plans jouant sur la profondeur de champ, en plongée et contre-plongée...

On le voit, Parolini se fait plaisir une sixième et dernière fois et livre, comme le disait Breccio, une belle synthèse du genre. Père des deux premiers Sabata, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers un Lee van Cleef qui, reconnaissons-le, commence à s’essouffler quelque peu. Ceci dit, on est loin des pitreries des « Quatre mercenaires d’El Paso ».
Quant à Jack Palance, c’est comme les goûts et les couleurs… Moi, j’apprécie mais évidemment sa performance dans ce film n’arrive pas à égaler celle de « Il Mercenario » et « Companeros où il excelle littéralement.

En conclusion, « God’s gun » est un western à voir. Certes, il ne s’agit pas d’un chef d’œuvre (en 1976, ce sera « Keoma »), mais d’un western à classer dans la moyenne, ne fut-ce que pour son point de vue formel, aspect pour lequel, on le sait, Parolini est méticuleux.
On en parle peu dans les bouquins, et il n’a pas souvent été retenu dans les filmographies sélectives… C’est peut-être dommage finalement…

Fredge

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2975
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 12 sept. 2006 18:21

"Rogntudju!"--Prunelle.
"Blood'n'guts!"--Jimmy McClure
"Himmelkreutz! Sakrament!"--Prosit Luckner
Etc, etc...
Ce DVD Bach Films ne se décide toujours pas à arriver à Toulouse !
Vivement.
B.

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 05 mars 2007 17:24

cyberpunk a écrit :la copie et les couleurs sont moche et surtout elle est plein cadre, (format d'origine ? )

Diamante Lobo a été tourné en "format télé" (traduction notre bon vieux 4:3). Le format de l'édition BACH FILMS serait donc celui d'origine. En revanche, l'image est-elle aussi sale que ça ?...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2112

Messagepar Daniel » 05 mars 2007 18:12

Sartana écrit : Diamante Lobo a été tourné en "format télé" (traduction notre bon vieux 4:3). Le format de l'édition BACH FILMS serait donc celui d'origine. En revanche, l'image est-elle aussi sale que ça ?...


Je dois te dire oui Sartana. Non seulement elle est sale mais l'image est complètement délavée. Malgré un générique intéressant Cleef, Palance et Boone, ce long-métrage est un véritable navet et je suis du même avis que Cyberpunk... un scénario décevant, une réalisation maladroite et le jeu des ccomédiens très déficient.

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 05 mars 2007 18:51

Daniel a écrit :Non seulement elle est sale mais l'image est complètement délavée. Malgré un générique intéressant Cleef, Palance et Boone, ce long-métrage est un véritable navet et je suis du même avis que Cyberpunk... un scénario décevant, une réalisation maladroite et le jeu des ccomédiens très déficient.

Merci pour ton avis Daniel, je suis content de ne pas l'avoir encore acheté, celui-là... Je n'étais pas pressé de le voir, ça me conforte dans mon idée. J'ai d'autres recherches en cours (qui n'aboutissent à rien d'ailleurs :evil:, mais ce n'est pas le propos), pour des films je pense nettement plus intéressants que cette évidente bouse.
Le fait que Fredge ait relativement pas mal noté le film me ferait hésiter, mais bon... J'ai pour l'instant d'autres projets que ce Diamante Lobo plutôt louche...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 766

Messagepar Fredge » 05 mars 2007 19:05

Oui, disons que je l'ai un peu regardé "autrement" qu'un "SW habituel"(en existe-t-il seulement?) : c'est un Parolini, quoi, donc la démarche vaut la peine. Maintenant, ce n'est pas un chef d'oeuvre, je le répète, mais il y a quelques bonnes trouvailles. Donc, à voir si on tombe dessus, mais il n'est pas prioritaire...
Fredge

finaud82

Messagepar finaud82 » 05 mars 2007 19:14

je serai curieux de voir ce film. On peut le voir sur videogoogle.
Il faut payer pour le voir en entier.
Il est sorti en DVD en France ?


Mais les films, avec Lee van cleef, que j'aurais aimé voir sont "el condor" et "les 4 mercenaires d'el paso"

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 05 mars 2007 19:24

finaud82 a écrit :Mais les films, avec Lee van cleef, que j'aurais aimé voir sont "el condor" et "les 4 mercenaires d'el paso"

La prestation de Van Cleef dans les 4 mercenaires d'El Paso n'est ma foi pas exceptionnelle, quelques scènes valent le détour mais dans l'ensemble, ce film est proche du navet pour ma part.
El Condor je ne l'ai pas vu...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

finaud82

Messagepar finaud82 » 05 mars 2007 19:27

Et la musique des 4 mercenaires... elle est pas mal ?

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 05 mars 2007 19:32

finaud82 a écrit :Et la musique des 4 mercenaires... elle est pas mal ?

Pas exceptionnelle, deux chansons avec guitare électrique de l'époque saturée, le reste intrumental molassonne...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 766

Messagepar Fredge » 05 mars 2007 19:40

finaud82 a écrit :je serai curieux de voir ce film. On peut le voir sur videogoogle.
Il faut payer pour le voir en entier.
Il est sorti en DVD en France ?


Oui, chez Bach films.

Fredge



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités