Le Temps du massacre - Tempo di massacro - 1966 - Lucio Fulci

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2935
Localisation : Gone

Le Temps du massacre - Tempo di massacro - 1966 - Lucio Fulci

Messagepar Breccio » 17 août 2006 15:36

Tom Corbett (Franco Nero) est occupé à son boulot d’orpailleur lorsque surgit un habitant de Laramie, sa ville natale, qui lui déclare qu’il doit rentrer d’urgence. Tom hésite : avant de mourir, sa mère lui a fait promettre de ne jamais revenir, et il l’a laissée à Laramie avec son frère Jeff, qui a hérité de la propriété familiale.
Dès son arrivée, il comprend qu’il y a quelque chose qui cloche : ladite propriété familiale est en ruine et, en outre, elle est estampillée comme appartenant au richissime Scott. Des hommes de main de celui-ci font comprendre à Tom qu’il n’est pas le bienvenu. Tom file en ville à la recherche de son frère et surprend Scott père et son fils Junior (Nino Castelnuovo) en pleine réunion d’affaires : l’un des employés de Scott en a marre de trimer pour une misère et souhaite s’en aller. Junior descend son fils pour lui apprendre à vivre.
Nouvelle surprise pour Tom : Jeff (George Hilton) est devenu le poivrot du village et carbure à la tequila. Mercedes, leur nourrice, sait apparemment beaucoup de choses mais ne parle pas. Tom a toutes les peines du monde à voir Scott pour lui demander des explications. Lassé de lui répéter en vain qu’il a intérêt à partir fissa, Jeff se décide à l’escorter chez Scott, descendant une petite douzaine d’hommes de main pour lui ouvrir la route.
Tom débarque en pleine réception et Junior sort son fouet pour lui donner la leçon qu'il mérite…

En dire plus serait déflorer l’intrigue, mais vous ne serez pas surpris si je vous dis qu’il est ici question d’affaires de famille, de fils légitimes et de bâtards. Qui est le paternel de qui, qui a des relations un peu trop fusionnelles avec son parent le plus proche, qui va nous rejouer Œdipe à coups de revolver…

Lucio Fulci, connu pour ses films d’horreur goresques, livre ici un western gothique qui ne manque pas de qualités. Chacun des trois acteurs principaux se montre impeccable dans un registre qu’il respecte rigoureusement : Franco Nero en héros ténébreux et tourmenté, George Hilton en poivrot plein de ressource, Nino Castelnuovo en pervers polymorphe et dandy. Si la première moitié traîne un peu, la dernière demi-heure est prodigieuse : violence assassine, rythme, beauté plastique.

En fouinant un peu dans mes bouquins, je découvre que Fulci se réclamait d’Antonin Artaud, que le prologue est inspiré des Chasses du comte Zaroff, qu'on trouve dans la chorégraphie des combats des éléments qui ont sûrement inspiré John Woo, et autres capillotractions d’intello, comme dirait Jean-Bedel Bizarro. Pas les capacités pour développer, je vous laisse juges.

À noter la présence, dans un petit rôle, de Romano Puppo, doublure attitrée de Lee Van Cleef, et une utilisation astucieuse de décors connus (la fameuse Villa Mussolini). Il existe plusieurs DVD de ce film – une sortie française était annoncée pour le 1er semestre 2006, mais on attend toujours –, et j’ai visionné l’excellent DVD japonais Imagica/SPO, dont l’image m’a paru très travaillée, crépusculaire, saturée, proche du noir et blanc colorisé style années 50 ; ça colle bien à l’ambiance. En bonus, un générique alternatif, et une bande-annonce de Texas, Adios (bien choisie, la BA !).

Stop the presses ! J’allais vous mettre le lien avec le site de Xploited Cinema, mais ce DVD n’est plus à leur catalogue ! Aurais-je acheté le dernier ?

Breccio a dit : allez-y voir de plus près – si vous arrivez à le dégoter. ;-)

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 756

Messagepar Fredge » 17 août 2006 18:32

Je possède la version de chez DWV (Digital world video, cela me semble être une boîte niponne également) en anglais non sous-titré. N'étant pas un spécialiste, je dois reconnaître que l'image de cette version est plus que moyenne, voire franchement pas géniale..

Figure-toi que j'avais vu la scène du fouet quand je devais avoir une dizaine d'années, ce qui m'avait beaucoup marqué!!! Longtemps, j'ai recherché ce western dont je ne me souvenais évidemment plus du titre. Quelle bonne surprise lorsque j'en ai fait l'acquisition l'année passée...

Véritable pierre angulaire du genre, ce western porte haut ses couleurs : un casting d'excellente facture (quoique les acteurs soient en "début de carrière" dans le western spaghetti, nous sommes en 66), la thématique de la vengeance qui sera reprise maintes fois par après, et enfin un univers violent, sombre à l'instar de ces couches d'orgue jouées par Junior. Comme premier coup d'essai dans le genre, c'est un vrai coup de maître! Fulci avait du génie, c'est clair!

Un classique du western européen à tendance baroque : dans mon top 20!

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2935
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 17 août 2006 20:12

Salut, Fredge.
Merci pour les compléments.
Tout choqué de découvrir que ce DVD n'était plus disponible chez mon dealer habituel, j'ai omis de préciser les langues : anglais et italien, sous-titres anglais et japonais.
Tu as raison d'insister sur la scène du fouet : elle est marquante -- sans jeu de mots.
J'aurais pu ajouter que George Hilton, tout débutant qu'il est, est assez impressionnant, d'autant plus que le film évite avec brio tous les clichés sur la rédemption de l'alcoolique (style le personnage de Dean Martin dans Rio Bravo) : Jeff boit, mais ça ne l'empêche pas de tirer vite et juste quand c'est nécessaire, et à la fin du film, il ne fait pas serment d'abstinence. :beer1:
Enfin, le jour où j'aurai du courage, je ferai une recension de tous les SW qui font appel à des thèmes "familiaux" comme celui-ci. Il y aurait de quoi faire, de Texas Adios à Keoma en passant par Les Pistoléros de l'Ave Maria et Django porte sa croix...
B.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1751

Messagepar Liko » 17 août 2006 20:35

Il s'agirait d'un des meilleurs films avec Franco Nero avec "Django" et "Texas Adios", tous trois sortis la même année. N'ayant pas encore vu celui-ci pour peindre une petite critique, je me contenterais juste de donner un brin de couleur avec l'affiche la plus connue pour ce film :wink:

Image

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2984
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 14 sept. 2006 10:08

Moi, c'est le premier western italien que j'ai vu qui n'était pas de Sergio Leone, et quelle claque ! C'est le film qui a fait mon déclic pour le western spaghetti dans son entier et pas seulement ceux de Leone ou Mon nom est Personne. Après avoir regardé celui-là j'en ai voulu d'autres car je me suis dit, si y en a d'autres comme ça, ils sont à voir !!
8.5/10 voire 9/10

Avatar du membre
akpstyl
As de la gâchette
Messages : 522

Messagepar akpstyl » 14 sept. 2006 13:07

A QUAND UNE SORTIE EN FRANCE BON SANG DE BON SOIR ?????????????? JE VEUX LE VOIR !!!!!!!!!!!!!
Image

Avatar du membre
akpstyl
As de la gâchette
Messages : 522

Messagepar akpstyl » 03 oct. 2006 23:42

J'ai enfin réussi àle voir(merci tu sais qui ;) ). Bon tout est dit dans les premiers post donc je vais éviter de paraphraser et de toute façon je n'ai pas une belle plume pour la critique. Donc excellent western je n'apprends rien à personne, un peu long à démarrer mais ça ne gêne en rien le plaisir. J'ai été étonné des similtudes que ce film comporte avec "texas adios", et dans les deux cas ça fait plaisirs de voir franco nero qui mouille franchement le maillot pour son rôle, notamment dans les scènes de cascade et de baston. bref, un film vivement conseillé à vous tous ;) !!!
Image

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1751

Messagepar Liko » 25 oct. 2006 15:41

Vu egalement enfin... Je ne vois pas ce que je pourrais rajouter après le long post quasi-complet de Breccio (si devoiler l'intrigue mais ce serait pas sympath :mrgreen: ). Les similitudes avec "Texas Adios" sont enormes :shock: : l'orgue, les deux frères, un richissime et puissant homme qui gouverne la région, l'intrigue fils legitimes batards, la difficulté d'aller jusqu'à Scott. Tant de similitudes qu'en fin de compte je suis decu :( , il m'etait impossible de ne pas faire un rapprochement direct avec "Texas Adios" que j'ai trouvé bien meilleur. Franco Nero arrive comme le vengeur que tout le monde attend et finallement il n'est pas si fort que ca, son jeune frère qui carbure non-stop à la tequila s'avère être un bien meilleur tireur :gun: "Nino Castelnuovo" en jeune fou qui tire sur tout ce qui bouge est parfait, un pourri comme on aime à les detester au cinéma :twisted:
"Le Temps du Massacre" reste tout de même une bonne production qui malgrés ma deception merite d'être vu, la preuve en est que mes confrères (voir posts ci-dessus) ont bien aimés :wink:

Old Shatterhand
Forgeron
Messages : 62

Messagepar Old Shatterhand » 24 févr. 2007 13:39

J'aime bien Franco Nero en pistolero meurtri et je n'ai pas été déçu malgré, effectivement, quelques similitudes avec "Texas Addio".
Mais des similitudes on en trouve partout.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7526
Localisation : nord-est

La ville sans sheriff-Lucio Fulci-1967

Messagepar Jicarilla » 10 août 2007 20:17

:horse: :horse: Je termine ma soirée spaghettis avec Franco Nero, par contre le titre j'ai un doute comme l'indique la critique lequel est bon :?: :?:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2935
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 10 août 2007 21:50

Effectivement, ce film est plus connu sous le titre Le Temps du massacre -- voir ici :
http://westernmovies.fr/forum/viewtopic.php?t=3475
Par contre, la photo de Franco Nero me semble provenir d'El mercenario...
B

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2984
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 11 août 2007 15:20

Breccio a écrit :Effectivement, ce film est plus connu sous le titre Le Temps du massacre -- voir ici :
http://westernmovies.fr/forum/viewtopic.php?t=3475
Par contre, la photo de Franco Nero me semble provenir d'El mercenario...
B

C'est effectivement mieux ici ;)
Tu as raison pour la photo, Breccio ! :applaudis_6:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Messagepar Trinita » 15 août 2007 17:05

Rien à ajouter ce film est indispensable à tout spaghettophiles qui se respectent. Simplement :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6:

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10072
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 14 déc. 2007 7:20

Vu!

Tout d'abord je voulais dire à Breccio que bien évidemment on pense aux Chasses du Comte Zaroff au début, mais la forêt dans laquelle se déroule cette chasse, m'a plus fait penser à 'Parties de Chasses en Sologne', sans Brigitte Lahaie toutefois! :mrgreen:
Fulci n'a pas les moyens de Leone pour tourner ses aventures dans l'Ouest et ça se resent beaucoup, la forêt du début, les paysages dans leurs ensembles. Par contre les scénes dans le village et le saloon bénéficient d' une belle photographie et l'illusion avec le western Us est parfaite!
Un autre film me vient en mémoire et qui a sans aucun doute influencer ce Temps du Massacre, il s'agit de Backlash/Coup de Fouet en retour en Vf de John Sturges avec Widmark. C'est le même thème, celui d'un homme qui découvre que son père est en fait la crapule qu'il combat!
Dans ce Temps du Massacre, pas d'élément féminin auquel le héros s'attache, à part bien sûr la nourrice.
Hilton et Nero sont parfait, j'aime moins le rôle de tordu de Castelnuovo. La fin est un beau morceau de bravoure, l'utilisation des ouvertures des ruines par Fulci est sympatoche.

Le doublage Français est remarquable, on reconnait Serge Sauvion par exemple.

Le DVD Allemand offre une belle image ainsi qu'une copie Française intégrale(titres en Français etc...) Par contre je ne l'ai vu que sur une télé 4/3 et malheureusement l'image est étirée verticalement. Il faut que je vérifie ça sur une 16/9.
Image

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1751

Re: Le Temps du massacre (Tempo di massacro) - 1966 - Lucio Fulc

Messagepar Liko » 05 janv. 2008 12:23

Je confirme, l'image est étirée verticalement :(


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Garland13 et 4 invités