Feu sans sommation - The Quick gun - 1964 - Sidney Salkow

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3319

Feu sans sommation - The Quick gun - 1964 - Sidney Salkow

Messagepar james » 10 juin 2004 18:38

J'ai repris un reel plaisir a revoir ce petit western signé"sidney salkow" ma note7/10 :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

dan duryea
Hors-la-loi
Messages : 601
Localisation : lyon

"Feu sans sommation"

Messagepar dan duryea » 27 sept. 2004 19:27

western correct...
l'action est quand même un peu trop confinée dans ce film; l'attaque de la ville, clou du film est malheureusement nocturne...
la doublure d'Audie Murphy dans les quelques scènes de bagarre est trop apparente (Audie ne prends plus trop de risque à cette époque)(il faut que j'arrête moi de faire des arrêts sur images et des retours en arrière pour décortiquer les prouesses physiques des acteurs !!)
6/10

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7414
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 11 avr. 2007 7:25

:gun: :gun: Feu sans sommation sur des photos d'exploitations :gun:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Tres juste DAN même sur la photo en voit la doublure :P :P
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

:sm9: SO LONG AMIGOS :sm9:

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2087

Messagepar Daniel » 11 avr. 2007 13:51

Merci Jicarilla pour les photographies d'exploitations. Cela peut paraître bizarre, mais je m'ennui de ce temps où j'étais gamin et lorsque je passais devant une salle de cinéma et que je regardais ces photographies exposées en vitrine. Cela me donnait le goût ou pas d'aller voir le film en question. Les photos me donnaient une bonne idée de l'ambiance du film. :gun:
:horse:

En tout cas Jicarilla, tes photos de Feu sans sommation me donne vraiment envi de revoir ce film. :num1

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7414
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 11 avr. 2007 19:14

:lol: :lol: Cela me rappelle aussi ma jeunesse :lol: :lol:
Il va falloir que je le regarde aussi un jour prochain, pas vu au moins depuis une bonne vingtaine d'années :cry:

Un bon petit western urbain,mon ami AUDIE se trouve entres 2 chemins ,soit de devenir outlaw soit emprunter le droit chemin.......
Voici l'affiche 120x160

Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7527

Messagepar chip » 27 déc. 2007 13:59

Belle affiche, on dirait la mare's leg de Josh Randall.

Jean-Louis
Marshall
Marshall
Messages : 2829

Messagepar Jean-Louis » 27 déc. 2007 14:18

:D Je trouve surtout que le dessinateur n'a qu'une idée très approximative de ce à quoi ressemble une winchester, le Poupie Murphy l'a de surcroit bricolé, il a transformé le tube (chargeur) en 2e canon, sans doute pour griller 2 fois plus vite ses cartouches ! :mrgreen:

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7527

Messagepar chip » 27 déc. 2007 16:12

D'autant plus que si je me souviens bien Murphy ne se sert à aucun moment d'une winchester dans le film.
Poupie Murphy, j'ose croire que tu fais allusion au dessin le représentant, Murphy a tellement essuyé de critiques à la limite de l'injure.....

Jean-Louis
Marshall
Marshall
Messages : 2829

Messagepar Jean-Louis » 28 déc. 2007 10:12

Le petit plat dans l'écran !

Oui, je déteste Audie Murphy.

Comment détester Audie Murphy alors que j'adore Alan Ladd, vous allez me demander !

J'y réfléchi depuis quelques mois...

Etant môme, dans les années '50, j'allais au cinéma la plupart du temps avec mes parents, le mercredi soir, dans les salles de mon quartier à Boulogne Billancourt.

Entre Boulogne et Billancourt la clientèle n'était pas du tout la même, les programmes non plus, à Boulogne pas d'Audie Murphy ni de Randolph Scott d'ailleurs.

Et bien, à part A Feu et à Sang et plus tard Le Vent de la Plaine, je n'ai jamais vu d'Audie Murphy étant môme. On n'a pratiquement pas laisser passé un seul Alan Ladd.

Je n'ai été conscient de la petite taille d'Alan Ladd que lorsque il a tourné Ombre sous la Mer avec Sophia Loren, ça avait tellement gloussé dans Cinémonde et autres gazettes...

Dans ma réflexion je me suis demandé pourquoi nombreux sont ceux d'entre nous qui aiment (vénérent) particulièrement Audie Murphy, malgré son air poupin et sa petite taille, ce qui m'horripile en lui, et bien j'en suis arrivé à la conclusion que ce qui était rédhibitoire pour moi (et certainement pour la plupart de ceux qui ne l'on pas découvert dans leur jeunesse) devait être au contraire ce qu'ils appréciaient en lui.
La capacité que du coup le jeune spectateur avait à s'identifier à Audie Murphy. Il pouvait complètement se subsistuer à lui. Il n'était plus spectateur, mais c'était lui le héros du film.

Dans une certaine mesure, inconsciemment le même phénomène a dû s'opérer, pour moi, avec Alan Ladd, certainement.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7527

Messagepar chip » 28 déc. 2007 11:07

Question taille Murphy mesurait 1m65 et Ladd 1m66 (source Imdb)
Audie murphy ne laisser personne indifférent, les anecdotes racontées par ses partenaires sont légion et contradictoires , certainement la personnalité la plus complexe (donc fascinante) du Hollywood des années 50, John Huston adorait Murphy comme Boetticher.Je dois dire qu'à la lecture des dites anecdotes , je suis moi aussi "fasciné" par le personnage moins par l'acteur quoique...
Je n'ai jamais bien compris l'acharnement des critiques à son encontre dont certaines fieleuses voire insultantes telles celle Pierre Domeyne dans "Le western" (Gallimard) je cite:
...interprétations lymphatiques de minus aux yeux glauques et aux joues pendantes.
et il conclut son article en ces termes:
Depuis on attend que la balle signée X atteigne enfin son but et nous débarrasse de cet ersatz de la dévirilisation du héros de western.
Si Murphy n'était viril qui l'est ? Sa vie en témoigne, P.D un monsieur qui doit être lui très viril, il n'empêche qu'on lui botterait bien l'arrière- train

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7513

Messagepar Longway » 28 déc. 2007 18:52

Et voici mon affiche 120/160. Un modèle unique !
Même Jica ne la possède pas. :lol:

L'auteur ( non ce n'est pas moi :mrgreen: ) qui a rajouté les moustaches, peut être justement trouvait-il Audie Murphy trop poupin, ou bien gardait-il un bon souvenir de cet acteur dans " Le Vent de la Plaine " ?
En attendant ce détail lui donne un petit côté desperado, qui ma foi ne lui va pas si mal.


Image

Avatar du membre
Personne
Capitaine
Capitaine
Messages : 9929
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 28 déc. 2007 19:12

:shock:

Et moi, j'ai cette version! :o

Image
Image

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7414
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 28 déc. 2007 20:10

:lol: :lol: Moi je vous le dis vous êtes tous des méchants westerners vous avez saccagé mon poupie,vous ne méritez que çaImage:lol: :lol:

Je vous attends tous à l'aubeImage :lol: :lol:

Avatar du membre
Longway
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7513

Messagepar Longway » 28 déc. 2007 20:28

Je vous attends tous à l'aube



Ce sera donc : " Feu avec sommation " :gun:

Sorry Jica ! On recommencera pas. :lol: :beer1:

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7414
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 28 déc. 2007 20:43

:beer1: OK pour votre punition

Image


Image


Image :lol: :lol: :lol: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :beer1:


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités