James Stewart (1908–1997)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2533

James Stewart (1908–1997)

Messagepar musselshell » 17 mars 2006 21:38

Mon acteur préféré, pas seulent pour le western...mon acteur préféré, tout court...il y en a d'autres, mais celui là est speciââââl. Pourquoi?Il est NOUS, le gugusse balancé dans une fiction, qui doit se débrouiller avec une normalité handicappante, pas héros pour un sou, jamais plus grand que nature (1,89M qd même)...
Jimmy fils de petit commercant, qui se joue raté "partant" en 1947,un des plus grands films intelligemment optimistes (comment faire ça?) de l'histoire du cinema. :arrow: ..c'est Jimmy-Capra
Jimmy-Hitchcock :arrow: l'homme de la rue, paumé, proie de ses mirages (allez...Vertigo, par ex.)
Jimmy-Anthony Mann... :arrow: equilibre, complexite simple, grâce aux rochers, à la montagne et aux arbres, grâce au torrent ;..merci à jamais les gars...
Jimmy-Sean Aloysius o'Fearna... :arrow: plénitude d'un art...

Vous en pensez quoi, vous, de notre Jimmy?
PS: je t'attend un peu là dessus, James.

Avatar du membre
christian ( houba )
Trappeur
Trappeur
Messages : 3109
Localisation : arry-moselle district de Rio Bravo

Messagepar christian ( houba ) » 18 mars 2006 0:13

c'est vrai que c'est un tout bon cool

et l'autre James Stewart a dû changer de nom ,celui-ci étant trop célébre :D
carpe diem

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 18 mars 2006 7:56

Dans Shenandoah ses yeux bleus et son jeu sont d'une puissance hallucinante.
Une association formidable avec Anthony Mann qui nous a donné les chefs d'oeuvres que l'on connait. :D

Image

Image
Image

Avatar du membre
Capitaine Quincy Wyatt
Guerrier indien
Messages : 402
Localisation : dans les marais poursuivis par les indiens...

Messagepar Capitaine Quincy Wyatt » 18 mars 2006 8:57

Outre sa série de western avec Anthony Mann, ce comédien se fonda avec aisance dans l'univers du maître du suspense, Alfred Hitchcock pour : Vertigo, Fenêtre sur cour, L'homme qui en savait trop et La Corde.
Frank Capra trouva lui aussi en James Stewart l'interpréte idéal pour ces comédies à intonation sociale telles que : Vous ne l'emporterez pas avec vous, MR. Smith au sénat et surtout ce magnifique film La Vie est belle dont le message reste universel.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 18 mars 2006 10:21

:sm9: Un acteur que j’adore, un symbole de l’Amérique, un homme naïf et un grand cœur, pour moi il restera pour toujours « TOM JEFFORDS « de Broken Arrow
Et surtout ne l’oublions pas qu’il incarnait ‘Le genre de vie américaine’ dans toute sa splendeur.
:sm9:
Image

JICA :horse:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Link
Caporal
Messages : 869
Localisation : Sur la piste des Mohawks

Messagepar Link » 19 mars 2006 20:39

Pour moi c'est un des meilleurs sinon le meilleur pour les émotions qu'il porte à l'écran avec une intensité rare. Il excelle dans tous les registres -tendresse -colère -violence ou -souffrance ... Sa voix reste inimitable, c'est un des acteurs pour lequel je ne supporte pas le doublage (français).

De mémoire quelques passages qui me donnent la chair de poule :shock:

- Le dernier des géants : quand il annonce au Duke sa terrible maladie
- La flèche brisée : quand il éclate de colère après la mort de sa femme
- L'homme de Laramie : sa souffrance quand on lui tire une balle dans la main
- Je suis un aventurier : seul dans sa cabane, il se tord de souffrance quand il essaye de reeduquer sa main blessée.
- Femme ou démon : à la mort du sheriff, il est déchirré
...

Carcasse
Shérif
Messages : 2537
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 19 mars 2006 20:53

J'adore James Stewart ; même s'il n'est pas mon acteur favori, il est un des "très grands" de cette époque.
Il représentait l'amérique profonde, l'américain moyen comme personne n'a su le faire avant (et après !) lui.
Tout le monde doit déjà le savoir ici, mon favori est Richard Widmark qui a su créer une "véritable humanité" au travers de ses personnages, tout en interprétant des rôles aussi divers que variés...
Mais James n'arrive pas loin derrière en compagnie des John, Henry ou autres Sterling !
Modifié en dernier par Carcasse le 20 mars 2006 11:28, modifié 1 fois.
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
John Mallory
Guerrier indien
Messages : 490
Localisation : Lausanne (CH)

Messagepar John Mallory » 20 mars 2006 11:10

J'adore également ce grand acteur qui était autant à l'aise en cow-boy que dans d'autre genres que le western. C'est d'ailleurs l'un des rares purs westerners qui ne soit pas immédiatement associé et catégorisé au label western comme peuvent l'être des John Wayne, Randolph Scott ou Gary Cooper par exemple.

J'adore tout particulièrement sa prestation dans les prairies de l'honneur de Mclaglen (aaaah, cette scène du cimetierre à la fin du film).

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1305

Messagepar nathan » 20 mars 2006 15:00

Acteur légendaire au palmarès cinématographique exemplaire.

L'énorme contraste entre le personnage populaire qu'il a incarné dans les films de Capra et ses idées républicaines ( c'était un ami intime de Ronald Reagan) est très surprenant.

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2533

Messagepar musselshell » 20 mars 2006 17:20

Exact...j'ai tendance à penser qu'il avait quelque chose en commun avec Wayne et, dans une autre "mesure" (parce qu'encore plus compliqué et riche que ça), avec Ford. De vrais humanistes qui, sous-prétexte de fidélité à un certain idéal américain (qu'on appellera "jeffersonnien" pour faire très vite) ne voyaient pas que les Républicains en étaient, depuis un bon bout de temps, aux antipodes...Leurs origines socio-culturelles ont aussi des points communs ("petits commerçants"...ce qui emmène vite, même chez nous, vers le conservatisme)...Fonda, ami d'adolescence de J. Stewart, vient d'un milieu plus côte est, plus, disons, intellectuel...Lui était viscéralement démocrate (pas Tom Joad pour rien!)...Bref, pas forcémment de grandes idées, mais un grand bonhomme (ce qui fait passer les premières au second plan...)
Je reste marqué par la phrase qui se voulait un peu bilan de sa carriere, et en même temps "définition" du cinéma: "I 'm glad if I left those little pieces of time"...Offrir des petits morceaux de temps...Alors le bilan est positif.

Carcasse
Shérif
Messages : 2537
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 20 mars 2006 18:07

Assez cohérent avec ce que j'avais exprimé. Une représentation, quasiment à l'état d'icône, d'une Amérique profonde où Jimmy Stewart représenterait cet américain moyen, John Wayne, le super-héros, Henry Fonda, l'aristrocrate et Richard Widmark, les hommes de tous les jours...

Bien sûr, c'est réfléchir sur une généralité... Nous ne sommes pas en mathématiques ; un seul contre-exemple ne peut éliminer un théorème...
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
mortimer
Chasseur de primes
Messages : 768

Messagepar mortimer » 21 mars 2006 11:07

GARY COOPER par son aisance naturelle est mon favori :applaudis_6: . Pour ma part James Stewart est un immense acteur que j'adore mais beaucoup moins dans les westerns. Il n'est pas assez énigmatique, il parle trop, observe peu et subi de façon naive trop souvent bref il s'éloigne de ma vision cinématographique de l'homme de l'ouest.
-"you ain't never gonna get me back to town alive, boy"
-"Then I'll get you there dead...boy."

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 21 mars 2006 11:36

J'aime James Stewart dans les westerns, mais je croie que je le préfère un peu plus encore dans les quelques films qu'il a fait avec Hitchcock. Au nombre de 4 si je ne m'abuse ("Rope", "Rear Window", "The Man Who Knew Too Much" et "Vertigo").
Stewart colle parfaitement à l'image que je me fais du "Monsieur-tout-le-monde" des années 50 (à l'époque de sa collaboration avec Alfred).
Si bien que personnellement, je l'associe plus volontier au type en costume trois-pièces victime de machinations qu'à celui du cowboy-justicier.
Et pourtant, ce ne sont pas les excellents westerns qui manquent à sa filmographie !
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3502

Messagepar james » 21 mars 2006 16:17

It's a big actor....voici comment duke wayne le definnissez,j'ai rien d'autres a dire un très grand acteur :num1
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6920
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 02 août 2007 13:34

James Stewart a droit à un timbre aux Etats-Unis:

Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité