Earl ASKAM (1891-1940)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12152

Earl ASKAM (1891-1940)

Messagepar DEMERVAL » 21 janv. 2022 8:14

Earl ASKAM naquit Earl Leslie Rengstorff Askam le 10 mai 1891 à Seattle, Washington. Son père était un éminent docteur du Comté de Santa Clara, Californie. Frère de Perry Askam, un célèbre chanteur, il fit aussi du chant sa seconde profession en se produisant souvent avec son frère au sein d’une compagnie itinérante où il s’adonnait à l’opérette. En 1925, un article du magazine Variety annonçait qu’il était un membre de la New York Metropolitan Opera Company. Durant la 1ère Guerre Mondiale, il servit sous les drapeaux comme lieutenant d’infanterie.
Earl Askam devint acteur au début des années 1930 avec deux rôles dans Let’s Go Native (1930) de Leo McCarey et Madame Satan (1930) de Cecil B. DeMille. Il fut bien sûr un adepte du western, genre qui guidera sa carrière mais il reste peut –être plus connu des aficionados du cinéma pour son rôle de l’Officier Torch dans Flash Gordon ((Universal, 1936) et pour celui de Red dans Les vautours de la jungle (Republic, 1938). Mais manifestement le western restera à vie sa passion et on put même le voir en arrière-plan dans quelques films de série A comme Pacific Express (1939), L’escadron noir (1940) et Les tuniques Ecarlates (1940), film qui marquera la fin de sa carrière et dans lequel il interprétait anonymement un Policier Monté.
Earl Askam décéda d’une crise cardiaque, le 1er avril 1940, alors qu’il jouait au golf et sa mort fut annoncée le 3 avril 1940 dans un numéro du magazine Film Daily: "Earl Askam ... a été frappé par une crise cardiaque fatale alors qu’il jouait au golf avec Kermit Maynard. Il était le frère de Perry Askam, une vedette de concert."

Sa contribution au western fut la suivante :

Le mari de l’Indienne de Cecil B. deMille (1931), un poursuivant
Silver Spurs de Ray Taylor (1936), Durango un homme de main
Une aventure de Buffalo Bill de Cecil B. DeMille (1936), Tim
Trail Dust de Nate Watt (1936), Red
Empty Saddles de Lesley Selander (1936), Red Madden un homme de main
North of the Rio Grande de Nate Watt (1937), un huissier
Thunder Trail de Charles Barton (1937), Flinty un homme de main
Hawaiian Buckaroo de Ray Taylor (1938), un bagarreur
Pride of the West de Lesley Selander (1938), Dutch un homme de main
Down in ‘Arkansaw’ de Nick Grinde (1938), Joe un villageois
Red River Range de George Sherman (1938), Morton l’homme de main
Terreur à l’ouest de Lloyd Bacon (1939), Joe
Mexicali Rose de George Sherman (1939), un homme de main
Frontier Pony Express de Joseph Kane (1939), un homme de main de Johnson
Pacific Express de Cecil B. DeMille (1939), Bluett
Le premier rebelle de William A. Seiter (1939), un des Black Boys de Jim
Pioneers of the West de Lester Orlebeck (1940), Mac
L’escadron noir de Raoul Walsh (1940), un membre de la bande à Quantrill
The Light of Western Stars de Lesley Selander (1940), Sneed l’adjoint du shérif
Les tuniques écarlates de Cecil B. DeMille (1940), un Mountie


Imageici à gauche
Imageavec de gauche à droite, William Royle, John Beach, Earl Askam, Olin Francis et bien sûr le Duke dans Red River Range.

Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité