Je Suis un aventurier - The Far Country - 1952 - Anthony Mann

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6949
Localisation : Albuquerque
Contact :

Je Suis un aventurier - The Far Country - 1952 - Anthony Mann

Messagepar Cole Armin » 03 nov. 2004 8:12

Très bon western de Anthony Mann. Avec des acteurs excellents: James Stewart, Walter Brennan et surtout John McIntire en shérif fou. Jay C. Flippen, habitué des Anthony Mann. Jack Elam, Henry Morgan dans des petits rôles. Et deux rôles féminins, Ruth Roman et Corinne Calvet. De beaux paysages malgré quelques décors en carton pate au début. Un scénario intéressant et un bon rythme.

8/10

Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
Link
Caporal
Messages : 868
Localisation : Sur la piste des Mohawks

Re: Je Suis un aventurier (The Far Country) 1952

Messagepar Link » 03 nov. 2004 10:36

Que du bonheur ! tout y est excellent. Un western de chevet pour moi, parmi mes préférés, à revoir et à re-revoir ... :wink:

dan duryea
Chasseur de primes
Messages : 706
Localisation : lyon

Messagepar dan duryea » 03 nov. 2004 22:47

Personnellement, je n'ai pas du tout accroché ce western, avec un James Stewart un peu trop "victime" des mauvaises gens... :cry:

o'malley
Cavalier solitaire
Messages : 106

Messagepar o'malley » 05 nov. 2004 14:49

J'adore; le meilleur Mann-Stewart que j'ai vu jusqu'à maintenant (cead avec Les affameurs et L'homme de la plaine): superbe photo (mais bon, c'est normal: Russel Metty est à l'oeuvre), superbe réalisation, scénario intelligent et interprétation exemplaire...Chef d'oeuvre du genre, donc!

o'malley
Cavalier solitaire
Messages : 106

Messagepar o'malley » 05 nov. 2004 14:50

L'affiche américaine ci-dessus est superbe :D

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1300

Messagepar nathan » 05 nov. 2004 22:56

Un vrai régal ! Tout est admirable dans ce western du début à la fin . Une histoire bien écrite, une galerie de personnages pittoresques, un technicolor superbe.
Un western indispensable .

note 9/10

Avatar du membre
L'étranger...
Chasseur de primes
Messages : 793

Messagepar L'étranger... » 06 déc. 2004 21:00

Pour faire comme tout le monde, excellent western! Réalisé par l'un des grands maître du genre, Anthony Mann, alors même si j'ai préféré L'homme de la plaine ou Les affameurs, ce film reste d'un niveau qualitatif bien supérieur à 90% des productions du genre! Bon casting (aaaah, James Stewart!), décors superbes, réalisation somptueuse, en fait, ce qui m'a un peu fait tiquer dans le film ce sont surement les personnages, les gentils sont vraiment trop gentils et les méchants, trop méchants et le comportement du personnage de Stewart (le seul qui soit nuancé) est beaucoup trop prévisible... Mais bon, que cela ne vous pousse pas à bouder votre plaisir de retrouver Mann aux commandes de ce grand western!

8.5/10 :D

Carcasse
Shérif
Messages : 2526
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 04 juin 2005 18:33

Longtemps je n'ai pas osé pondre cette critique tellement ce film a été, pour moi, une grosse déception.
Peut-être, n'ai-je pas accroché à James Stewart en parfait égoïste... (ce qui n'enlève rien à ses qualités d'acteur, je le trouve excellent dans le rôle). Ou, peut-être, n'ai-je pas supporté qu'on me tue mon Stumpy (le super génial Walter Brennan)...
Non, je trouve le scénario film trop prévisible et j'avais deviné depuis le quasi début : seul le meurtre de son meilleur ami pouvait faire agir Jamie... Même la fin, avec ce gros plan trop évident sur les jambes du cheval et le tintement de la cloche (plan encore appuyé par la scène précédente où James remarque et fait sonner cette cloche : déjà là, on a tout compris) tout m'a paru téléphoné.
Bon, ce n'est pas un mauvais film : les acteurs, John McIntire en tête, sont excellents, les paysages sont à la hauteur (parfaite) de la photo, mais le scénario est un peu faible... d'un réalisateur de série B, cela serait passé !
Pour moi, le moins bon film d'Antony Mann que pourtant j'adore (d'ailleurs, j'ai attendu d'avoir posté sur le phénoménal "The man from Laramy" avant d'oser critiquer ce film !)
Modifié en dernier par Carcasse le 14 nov. 2005 16:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1270
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 14 nov. 2005 15:45

Et de 4 !
Décidemment, l'association Mann + Stewart ne me déçoit pas.
Reste plus que "The naked spur", et j'aurai vu les 5.
Pour en revenir à "The far country", j'ai apprécié les personnages féminins, le tandem du héro et de son vieux compagnon (l'amitié inter-générationnelle), le méchant sheriff/juge/boureau qui ne manque pas d'humour.
J'ai moins aimé les décors extérieurs (cette montagne mi-neige / mi-boue n'est pas très bien rendue), il y a trop de nuit américaine à mon goût (vieux procédé que je trouve marrant mais qui lasse à la fin), et le dénouement est un peu trop prévisible (mais c'est sans doute à cause des autres films tournés depuis qui reprennaient la même trame !).
Ce n'est pas mon Mann+Stewart favori certes, mais cela reste un bon western classique.
Ma note : 7/10.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2557

Messagepar musselshell » 21 janv. 2006 19:03

The Far Country (Je suis un Aventurier) cristallise la quintessence de la collaboration d'Anthony Mann avec James Stewart et Borden Chase. Epuré jusqu'à l'os, le scénario, et surtout sa mise en scène, exemplifient jusqu'à l'ivresse la formule célèbre de Raymond Bellour: "Immédiate et violemment sensible, la séduction qu'exerce le western tient à la richesse inouïe de sa matière, à l'infini de sa diversité dans le monde fermé de la répétition, qui donnent à chacun le sentiment tout à fait fascinant d'une reprise et d'un etonnement perpétuels." Jeff Webster, le personnage incarné par Stewart, refuse obstinément de s'occuper de qui que ce soit d'autre que lui même, arc-bouté , muré dans un indidualisme confinant à l'obsession autarcique.Le film conte son investissement obligé dans les affaires de la communauté naissante, obligé parce que contraint par ses combats privés, qui l'y auront finalement conduit.Il faudra la mort violente de son vieux compagnon d'infortune pour que le héros se décide rageusement à affronter son double, autre individualiste, mais utilisateur cynique des lois offertes par la société plutôt que créateur de la sienne propre.Jeff embarque son troupeau à Seattle, se le voit confisquer à Skagway, le récupère et le reperd,cherche à se refaire dans l'orpaillage, refuse d'aider qui que ce soit puis n'a bientôt plus le choix...En souvenir de Ben, (Walter Brennan et sa clochette...)Jeff fait ce qu'il a décidé de faire,et qui servira à d'autres.Il peut s'arrêter...mais pour reprendre Bellour..."son aventure terminée, le héros lutte irrémédiablement: car il est pris,en quelque sens qu'il tourne son regard,entre les flots ruineux du temps."Le film est une succession de scènes d'anthologies implacablement et jubilatoirement assemblées:le troupeau surgissant du bateau à aube à Skagway,le grouillement pionnier de la ville sous la botte de Gannon(John Mc Intire),la traversée des montagnes à White Pass,la rage impuissante de Stewart devant sa main meurtrie,l'esprit de Ben,hors-champ,avec le tintement de sa clochette...qui clôture ce film qu'on aurait jamais voulu voir finir. Un des quatre ou cinq plus grands westerns de l'histoire du cinéma.
Modifié en dernier par musselshell le 10 mars 2006 6:52, modifié 1 fois.

Carcasse
Shérif
Messages : 2526
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 21 janv. 2006 19:48

Voila un film que j'ai revu, il y a peu, afin de mieux saisir l'aura dont il bénéficiait. Certes, j'avoue que j'ai été moins déçu lors du second regard : après tout, les poncifs que j'avais regretté, m'étaient désormais connus !

Pour moi, ce film est l'histoire d'un échec ; celui d'un mode de vie. Jeff Webster ne souhaite absolument pas intervenir dans la société qui l'entoure. Il vit sur son nuage où il ne tolère la présence que d'un seul être ; son ami joué par Walter Brennan. Il paraît trop évident que seule la mort de cet ami pourra lui faire réintégrer la société, reniant ainsi son mode de vie devenu obsolète.
Alors, il est vrai que j'y ai trouvé quelques belles séquences, quelques très beaux plans, mais dans un scénario manquant cruellement de fond.
Une simple "Enéide", mais dont le héros est contraint de sortir de ses rails d'égoïsme, plutôt que de non-interventionnisme (sujet on ne plus battu et rebattu !).
Quant à la scène finale, avec la clochette, le cinéaste, croyant enfoncer le clou, insiste tant qu'il passe, de la simple redondance, au pléonasme.

Alors, un mauvais film, sans doute pas ; mais, à mon avis du moins, un honnête western qui ne mérite guère les honneurs que beaucoup ont bien voulu lui rendre, pas plus que les thèses qu'on a pu lui consacrer.

PS : Ceci, bien entendu, n'engage jamais qu'une opinion strictement personnelle. Quant au jugement un peu dur que j'ai pu porter sur ce film, il vient de ce que je me sens beaucoup plus sévère envers Mister Mann, un de mes réalisateurs préférés, qu'envers un auteur de série B.

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2557

Je suis un Aventurier (The Far Country) Anthony Mann 1954

Messagepar musselshell » 25 févr. 2006 22:36

Le post existe sûrement déjà...Je n'ai pas eu l'énergie de chercher...A mon humble avis, c'est un peu comme disserter sur le concerto pour clarinette de W.A M...(expeditif, je sais, ça se laisse aller à la formule, je sais aussi, mais enfin, j'ai eu l'impression que certains pensaient: "mouais...")
Alors les gars, sur ce chef d'oeuvre absolu (ça n'engage que moi, et j'espere ne pas être tout seul, et si c'est le cas, ça ne changera rien...)...

Please: commentaires....Je veux vous entendre tous.
:arrow: Jicarilla (qui vit dans l'ouest de Mann, ou on pêche à la mouche)
:arrow: James :arrow: (MISTER Western)
:arrow: Jean Louis: (l'exigeance transparente)
:arrow: Personne: (le sens de la justice)
:arrow: Lone Star (qui me trouble)
:arrow: Longway (qu'on ne lit plus)
:arrow: Carcasse :arrow: (la sagesse sage)
:arrow: Mortimer: le "dans le coup"

ET PUIS TOUS LES AUTRES...

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3480

Messagepar james » 25 févr. 2006 23:04

Bien au sujet de "je suis un aventurier" western qui ici meme a etait deja disséqué quelques fois,nous allons donc en remettre une couche pour toi pour ouvrir un nouveau debat et pourquoi pas debattre chose qui est logique....Ce western s'inscrit dans les collaboration entre:universal/mann/stewart que nous avons deja retrouvez dans quelques surgeont très intérréssant"les affameurs" et bien sur "winchester 73" ce western reprend les memes rethorique utilisé comme a chaque fois par emil bundman alias anthony man qui nous donne la son meilleur western depuis winchester 73 et certainement les affameurs.Servit par un scènaris de borden chase que pouvait'il nous faire de mieux que ce western bien sur tout y est les acteurs:stewart,brennan,ruth roman et bien d'autres,une histoire très simple,des convoyeurs de long horn sont injustement arretez par un juge austère qui leurs confisque leurs troupeau,dès la l'histoire s'enchaine a un rhytme d'enfer melant sensibiliteé et action foudroyante,l'utilisation de la camera par le chef/operateur william daniels nous entrouve les meandre d'un western en odeur de sainteté pour nous aficionados et pourtant produit par la universal certe adepte des western et au budget restreint mais que pourrions nous esperez de mieux,john sherwood en second unit pour les plans raproché,la finesse du jeu de tous ces acteurs font de ce western un film simple au mille facette nous subjugant a toute vitesse et nous faisons pénétrez dans l'univers mann/stewart comme il savent si bien le faire,une grande reussite pour ce western que j'adore,dieux m'en garde de ne pas avoir citez john mac intire ecxellent parmis les meilleurs second role du cinéma US de cette décennie,alors la mes enfants nous avons tout pour etre heureux,ont dis merci qui....merci mister mann

james,


Image
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2557

Messagepar musselshell » 25 févr. 2006 23:16

:applaudis_6: :applaudis_6: James, tu es une mine. :beer1:

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3480

Messagepar james » 25 févr. 2006 23:22

:D a ton service,je suis un passionné tout simplement :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités