Peggy Ann GARNER (1932-1984)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Répondre
DEMERVAL
Major
Messages : 13720
Enregistré le : 01 août 2012 16:50

Peggy Ann GARNER (1932-1984)

Message par DEMERVAL »

Peggy Ann GARNER naquit le 3 février 1932 à l’Aultman Hospital de Canton, Ohio. Elle était la fille d’un avocat de 26 ans, William H. Garner et de Virginia Craig Garner, 19 ans qui s’étaient mariés à Toledo, Ohio le 7 avril 1931. Elle fut incitée à paraître sous les projecteurs par sa mère et, enfant, participa à des concours de talents. Ses parents divorcèrent le 26 février 1947.
Peggy Ann Garner fut, pendant deux années, un enfant mannequin pour les photographes de magazines avant de débuter devant les caméras en 1938. Il est probable qu’alors qu’elle essayait des vêtements dans un magasin de New York avec sa grand-mère, pour préparer le jardin d’enfants, elle fut découverte par John Robert Powers, propriétaire d’une agence de mannequin.
En 1938, Peggy Ann Garner avait fait sa première apparition sur le grand écran et au fil des ans devait apparaître dans plusieurs autres films dont Jane Eyre (1943) et Les clés du royaume (1944). Elle connut le sommet de son succès à l’âge de 12 ans dans Le lys de Brooklyn (1945) en remportant l’Academy Juvenile Award pour cette performance. La même année, elle montra qu’elle avait des aptitudes pour la comédie en donnant une excellente performance dans Junior Miss (également en 1945).
Comme de nombreux enfants stars, Peggy Ann Garner fut incapable de faire la transition vers les rôles adultes.
En 1949, Peggy Ann Garner fut la vedette de Peg O' My Heart à la Famous Artists Playhouse de Fayetteville, New York. En 1954, elle fit une tournée avec une troupe dans plusieurs états avec la pièce The Moon Is Blue. Peggy Ann Garner fut la tête d’affiche de la pièce de William Inge, Bus Stop à partir de 1955. Elle y joua avec Albert Salmi, qui deviendra plus tard son mari et Dick York .
Les crédits de Peggy Ann Garner sur Broadway comprennent Home Is the Hero, First Lady, The Royal Family et The Man.
En 1950, Peggy Ann Garner endossa le rôle d’Esther Smith dans la série radiophonique comique Meet Me in St. Louis. Le programme continua pendant deux mois sur NBC.
Peggy Ann Garner fut une panéliste dans deux émissions télévisées, Leave It to the Girls sur ABC et NBC et Who Said That? sur NBC. En 1951, elle fut la vedette de la comédie Two Girls Named Smith sur ABC.
A l’été 1960, elle apparut dans "The Unfamiliar," un épisode de Producer's Choice, et elle interpréta le rôle de Julie dans l’épisode "Stopover" de la série western de David McLean, Tate. En 1960 et de nouveau en 1962, elle apparut dans deux épisodes, "Once Around the Circuit" et "Build My Gallows Low", de la série Aventures dans les îles, avec Gardner McKay. Au début dans années 1960, elle apparut aussi dans un épisode de Bonanza ("The Rival") et de Combat!, tous deux dirigés par le réalisateur Robert Altman.
Quand la carrière cinématographique de Peggy Ann Garner eut prit fin, elle s’aventura sur les planches et connut un réel succès tout en travaillant parallèlement dans l’immobilier et la location de véhicules pour arrondir les fins de mois. Après une décennie en dehors de l’industrie du film, elle apparut dans le rôle de la tante enceinte dans, Un mariage (1978), film réalisé par Robert Altman, avec qui elle avait travaillé à la télévision au début des années 1960. Sa dernière apparition sur un écran eut lieu dans le téléfilm This Year's Blonde (1980).
Peggy Ann Garner épousa l’animateur de jeu télévisé et chanteur Richard Hayes le 22 février 1951; le couple divorça le 13 octobre 1953. Elle maria alors l’acteur Albert Salmi le 16 mai 1956 dont elle divorça le 13 mars 1963. (Une autre source affirme que Garner et Salmi se marièrent le 18 mai 1956.) La dernière union de Peggy Ann Garner eut lieu avec Kenyon Foster Brown, le 7 août 1964. Après 4 ans, le mariage prit fin par un divorce.
Le 16 octobre 1984, à 52 ans, Peggy Ann Garner décéda d’un cancer du pancréas au Motion Picture & Television Country House and Hospital de Los Angeles. Son seul enfant, Catherine Ann Salmi, décéda d’une maladie cardiaque le 17 mai 1995. Elle n’avait que 38 ans.

Sa contribution au western fut la suivante :

Abraham Lincoln de John Cromwell (1940), une petite fille
Zane Grey Theatre, un épisode, Sarah Malloy dans « Deception » (1960)
Tate, un épisode, Julie dans « Stopover » (1960)
Bonanza, un épisode, Cameo Johnson dans « The Rival » (1961)
Have Gun – Will Travel, un épisode, Virginia ‘Ginger’ Adams dans « Dream Girl » (1962)
La grande vallée, un épisode, Mme Whittaker dans « The Prize » (1968)
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6938
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Peggy Ann GARNER (1932-1984)

Message par LordDécadent »

Image
"Bonanza: The Rival" en 1961.
Répondre

Retourner vers « Biographies »