Horizons Lointains - The Far Horizons - 1955 - Rudolph Maté

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Horizons Lointains - The Far Horizons - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar Personne » 08 févr. 2006 10:04

Image

Image

Voilà, j'ai pu découvrir cette superbe aventure de Lewis et Clark que nous conte un Rudolph Maté inspiré par les paysages grandioses de l'Ouest! J'ai cru reconnaître comme lieux de tournages le parc Grand Teton, ceux qui servirent également pour Spencer's Mountain de Delmer Daves et qui furent nommés ainsi par des trappeurs Français qui leur rappellaient... enfin vous voyez bien! :lol:
Heston est arrogant à souhait, Fred MacMurray que je découvrais est vraiment très bon également. En ce qui concerne Donna Reed en indienne, elle est charmante.

Une aventure avec un grand A!

A Musselshell maintenant de nous dire ce qu'il pense de ce film qui nous aide à patienter en attendant la future mini série HBO des aventures de Lewis et Clark. :D

Vincent, tu as choisi un bien bel avatar! :wink:
Image

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 08 févr. 2006 10:23

:applaudis_6: Un grand film perdu dans mes souvenirs pas vu depuis des lustres très peu de passage à la télé, et je ne possède pas de copie je pense le recevoir dans quelques jours pour pouvoir le redécouvrir.
Une vieille fiche télé.
:applaudis_6:

Image

SO LONG :horse:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Invité

Messagepar Invité » 08 févr. 2006 20:23

Je n'ai pas vu le film depuis longtemps, mais je me souviens bien m'être dit, à la même époque, que The Big Sky lui est très supérieur...Le film de Hawks, s'il ne conte pas à proprement parler l'expedition du Corps of Discovery, s'inspire néammoins de cette dernière (Teal Eye pouvant évoquer la "femme oiseau")...Ceci dit, le film du grand Howard s'inspire avant tout du célèbre roman éponyme dA.B. Guthrie.
Horizons Lointains bénéficie d'une bonne photo, mais j'ai bien peur que les choses n'aillent pas beaucoup plus loin. Le film ne décolle jamais vraiment, un peu "floppy" comme diraient les interessés...
Par ailleurs, quand on a un peu travaillé sur l'histoire de l'expédition,Charlton Heston est presque à contre-emploi dans le rôle de Clark, personnage plus humain, plus "bonhomme"...L'intrigue amoureuse, quant à elle, non seulement ne sert pas le film en tant qu'objet artistique, mais n'entretient pas une once de ressemblance avec la vérité historique.

En bref, le film reste à faire...Et il en faudra, des images de synthèse, pour ne serait-ce que donner une idée de la prairie en 1804-1805... :roll: :oops: :roll:

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2548

Messagepar musselshell » 08 févr. 2006 20:28

C'était moi... :num1

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6933
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 09 févr. 2006 8:12

Vincent, tu as choisi un bien bel avatar!

:wink:

Oui un bon film grâce à des superbes paysages. :D
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 09 févr. 2006 11:37

Oui, Rudolph Maté nous offre une vision romancé de l'expédition Lewis et Clark, en moins de 2 heures il ne nous fait partager qu'une bonne heure d'explorations et d'aventures, pour une expédition qui dura 3 ans il me semble. Le retour est occulté par exemple.
Il accentue sans doute la rivalité amoureuse entre Lewis et Clark et donne au personnage de Sacajawea(Donna Reed) un beau rôle de femme forte qui je crois a vraiment participer au succés de cette expédition.
Alors effectivement ce film a un côté un peu naïf, mais je pense que c'était le lot de ces productions des années 50.

Le film en tous cas est vraiment attachant! :D
Image

big jake
Cowboy
Messages : 281
Localisation : 13

Messagepar big jake » 06 oct. 2007 11:59

:D J'avais ce film en vhs depuis un an et je ne l'avais jamais visionné .
En fait ,c'est une bonne surprise j'ai trouvé ce film extra , avec des paysages superbes .
Ce film nest pas sans rappeler :
Au dela du Missouri de William A. Wellman ,ou encore Le grand passage de King Vidor .
Certainement un des meilleurs films de Rudolph Maté avec Terre sans pardon.
Richard Boone : Mais qui etes vous ?
John Wayne : Jacob Mc Candles
Richard Boone :Je vous croyais mort !
John Wayne : Pas encore .

Big Jake (1971) George SHERMAN

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7097

Messagepar chip » 06 oct. 2007 13:44

Je viens de finir de lire le journal de Lewis et Clark:
FAR WEST journal de la première traversée du continent nord-américain 1804-1806. éditionsPhébus libretto 2 volumes.
Le film de Maté a peu à voir avec le journal, de plus il a fait de Charbonneau un type très antipathique ce qu'il n'était pas ,mais ça se laisse regarder si on oublie le côté historique.Un western très moyen.

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14947
Localisation : Canada
Contact :

Far Horizons

Messagepar metek » 16 janv. 2008 6:25

Image
Image
Image
Image

Image
Image
Image


Image
Image
Image[Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Link
Caporal
Messages : 869
Localisation : Sur la piste des Mohawks

Re: Horizons Lointains - The Far Horizons - Rudolph Maté - 1955

Messagepar Link » 03 janv. 2009 21:41

Je l'avais vu à la sortie du DVD en zone 1, et j'avais oublié presque tout. Divertissant mais pas renversant, le film est porté par les magnifiques paysages, et Donna Reed, sublime en indienne :num1

Image

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14947
Localisation : Canada
Contact :

Re: Horizons Lointains - The Far Horizons - Rudolph Maté - 1955

Messagepar metek » 06 avr. 2009 7:20

Les affiches Belge! :beer1:




Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Re: Horizons Lointains - The Far Horizons - Rudolph Maté - 1955

Messagepar Jicarilla » 30 juil. 2009 12:20

icongc1 Western passable,plus un conflit et une rivalité entres deux hommes dans des beaux décors naturels que de l'expédition.

:sm32: Pas riche Jica en photo qu'une .

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
sylvsteph
Squaw
Messages : 370

Re:

Messagepar sylvsteph » 30 juil. 2009 12:42

Invité a écrit :Je n'ai pas vu le film depuis longtemps, mais je me souviens bien m'être dit, à la même époque, que The Big Sky lui est très supérieur...Le film de Hawks, s'il ne conte pas à proprement parler l'expedition du Corps of Discovery, s'inspire néammoins de cette dernière (Teal Eye pouvant évoquer la "femme oiseau")...Ceci dit, le film du grand Howard s'inspire avant tout du célèbre roman éponyme dA.B. Guthrie.
Horizons Lointains bénéficie d'une bonne photo, mais j'ai bien peur que les choses n'aillent pas beaucoup plus loin. Le film ne décolle jamais vraiment, un peu "floppy" comme diraient les interessés...
Par ailleurs, quand on a un peu travaillé sur l'histoire de l'expédition,Charlton Heston est presque à contre-emploi dans le rôle de Clark, personnage plus humain, plus "bonhomme"...L'intrigue amoureuse, quant à elle, non seulement ne sert pas le film en tant qu'objet artistique, mais n'entretient pas une once de ressemblance avec la vérité historique.

En bref, le film reste à faire...Et il en faudra, des images de synthèse, pour ne serait-ce que donner une idée de la prairie en 1804-1805... :roll: :oops: :roll:


De beaux paysages, mais ce n'est pas tout pour faire un film. J'ai trouvé ce film ennuyeux, de plus il n'a pas grand chose à voir avec la réalité. L'histoire d'amour est plutôt mièvre et n'apporte rien au film, et malheureusement elle prend le pas sur l'histoire de l'expédition qui n'est même plus traitée à partir de ce moment. Bref, une grosse déception pour ce film. Je me rattrape en lisant le journal de Lewis & Clark (en anglais pour l'instant, la version française plus tard).

Avatar du membre
sylvsteph
Squaw
Messages : 370

Re:

Messagepar sylvsteph » 30 juil. 2009 12:46

chip a écrit :Je viens de finir de lire le journal de Lewis et Clark:
FAR WEST journal de la première traversée du continent nord-américain 1804-1806. éditionsPhébus libretto 2 volumes.
Le film de Maté a peu à voir avec le journal, de plus il a fait de Charbonneau un type très antipathique ce qu'il n'était pas ,mais ça se laisse regarder si on oublie le côté historique.Un western très moyen.


Oui effectivement, l'interprète Charbonneau n'est pas le même personnage. En plus, il a deux femmes. Sacagawea qui vient avec eux vient d'une tribu plus à l'ouest et a été très utile pour l'avancée de l'expédition. Elle a accouché pendant l'expédition d'ailleurs. Rien d'historique donc, et pas d'histoire d'amour, dans ce film très très moyen. Joli à regarder certes. Dommage qu'il n'y ait pas d'autres westerns qui traitent de l'expédition. Avec le journal de Lewis & Clark, on a même de quoi faire une série de plusieurs saisons, c'est curieux que ça n'ait pas été fait.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: Horizons Lointains - The Far Horizons - Rudolph Maté - 1955

Messagepar Vin » 24 août 2009 16:45

Je crois qu'il vaut mieux carrément oublier que le sujet de départ est l'expédition Lewis et Clarke.
Nous sommes très loin de la réalité, du moins celle relatée par les carnets des véritables Lewis et Clarke; relever les erreurs prendrait des pages de texte ici.

Il reste donc un film sur l'exploration de l'Ouest par les américains, ouest déjà traversé par d'autres, et surtout par des français ( Cocoricoooooooooooo !).
Un film assez moyen, rendu très lourd par des histoires d'amour sans intérêt, et plutôt mal écrites.

De cette matière brute il y avait de quoi faire un film épique, un beau roman d'aventures avec des images animées, Maté s'est un peu planté.

MacMurray a comme d'habitude un balai dans le fondement, Heston roule des mécaniques, et pourtant l'ensemble se laisse regarder, encore une fois en oubliant le contexte réel.
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : persepolis et 3 invités