Edgar George Ulmer ( 1904-1972 )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
harry
Marshall
Marshall
Messages : 2143
Localisation : San Francisco

Edgar George Ulmer ( 1904-1972 )

Messagepar harry » 22 mars 2021 9:24

Encore un de ces maitres Américains à redécouvrir qui , avec trois sous et deux décors , sont capables de bâtir un monde .
"The Naked Dawn " , western Américain à trois personnages , est typique de son art , le dépouillement de la mise en scène se dégage des contraintes budgétaires pour coller admirablement à une intrigue tendue et forte , l'on oubliera pas facilement Betta St John , la jeune Mexicaine déchirée entre l'amour de son mari et celui des bandit qui les persécute !
Dans un livre, son année de naissance serait 1900- 1972 , donc à vérifier, car " Réalisateur maudit ", telle est la réputation qu'on lui a faite , avec excès peut être , après de bonnes études d'architecture et de philosophie à Vienne ,il s'intéresse au théâtre , accompagne la troupe de Max Reinhardt aux états-Unis , puis retourne en Allemagne , il y travaille avec Murnau sur Faust , suit le réalisateur à Hollywood ,revient en 1929 à Berlin et collabore au célèbre " Les hommes du dimanche " , ses films connus " Le chat noir" , "The strange Woman" , Blue-Beard " et " Carnegie Hall " .

DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12152

Edgar George ULMER ( 1904-1972 )

Messagepar DEMERVAL » 23 mars 2021 7:46

Edgar George ULMER naquit le 17 septembre 1904 à Olomouc, dans ce qui est maintenant la République Tchèque. Jeune homme, il vécut à Vienne, où il travailla comme acteur de théâtre et scénographe tout en étudiant l’architecture et la philosophie. Il effectua de la scénographie pour le théâtre de Max Reinhardt, fit son apprentissage avec F. W. Murnau, et travailla avec des réalisateurs comme Robert Siodmak, Billy Wilder, Fred Zinnemann et le cinéaste Eugen Schüfftan, inventeur du procédé Schüfftan. Il affirma aussi avoir bossé sur Le Golem (1920), Metropolis (1927) et M, le maudit (1931), mais il n’y a aucune preuve pour soutenir ces allégations. Edgar G. Ulmer arriva à Hollywood avec Murnau en 1926 pour aider à la direction artistique de L’aurore (1927). Dans une interview avec Peter Bogdanovich, il se rappela aussi avoir fait des westerns en deux bobines à Hollywood vers cette époque.
Le premier film qu’il réalisa en Amérique du Nord, Damaged Lives (1933), fut un film d’exploitation à petit budget exposant les horreurs des maladies vénériennes. Son film suivant, Le chat noir (1934), avec Béla Lugosi et Boris Karloff, fut fait pour Universal Pictures. Faisant montre du remarquable effet visuel qui sera l’image de marque d’Edgar G. Ulmer, le film fut le plus grand succès d’Universal de la saison. Edgar G. Ulmer, cependant, avait commencé une aventure avec Shirley Beatrice Kassler, qui était mariée depuis 1933 avec le producteur indépendant Max Alexander, neveu de Carl Laemmle, le patron d’Universal. Le divorce de Kassler en 1936 et son mariage ultérieur avec Ulmer la même année firent en sorte que ce dernier fût boycotté par tous les studios majeurs d’Hollywood. Edgar G. Ulmer fut relégué aux films de série B pour ses maisons de production de la Poverty Row. Son épouse, maintenant Shirley Ulmer, travailla comme superviseur de script sur presque la totalité de ces films et elle écrivit les scenarii de plusieurs d’entre eux. Leur fille, Arianne, apparut comme figurante dans plusieurs de ses films.
Affecté aux confins de l’industrie Américaine du film, Edgar G. Ulmer se spécialisa pendant un moment dans les "films ethniques," en Ukrainien—Natalka Poltavka (1937), Cossacks in Exile (1939)—et en Yiddish—The Light Ahead (1939), Americaner Shadchen (1940). Le film ethnique le plus connu est celui en Yiddish, Green Fields (1937), coréalisé par Jacob Ben-Ami.
Edgar G. Ulmer trouva finalement une niche en tournant des mélodrames avec des budgets infimes tout en utilisant des scripts non prometteurs et des acteurs pour Producers Releasing Corporation (PRC), Edgar G. Ulmer se décrivant comme étant "le Frank Capra de PRC". Son thriller de PRC, Détour (1945) gagna une certaine notoriété comme étant un exemple primaire du film noir à petit budget, et il fut sélectionné par la Librairie du Congrès parmi les 100 films Américains dignes d’une préservation spéciale. En 1947, Edgar G. Ulmer fit Carnegie Hall avec l’aide du chef d’orchestre Fritz Reiner, parrain de la fille des Ulmers, Arianne. Le film propose des performances de nombreuses personnalités de la musique classique dont Fritz Reiner, Jascha Heifetz, Artur Rubinstein, Gregor Piatigorsky et Lily Pons. Edgar G. Ulmer décrocha la chance de réaliser deux films avec des budgets substantiels, Le démon de la chair (1946) et L’impitoyable (1948). Le premier, qui comprend une grosse performance d’Hedy Lamarr, est considéré par les critiques comme un des meilleurs d’Edgar G. Ulmer. Il réalisa un film de science-fiction à petit budget avec une tonalité sombre, L’homme de la planète X (1951). Son ultime film, Sept contre la mort (1964), fut tourné en Italie.
Edgar G. Ulmer décéda le 30 septembre 1972 à Woodland Hills, Californie, après une attaque cardiaque invalidante. Il est enterré au Hall of David Mausoleum dans le Hollywood Forever Cemetery à Hollywood, Californie. Son épouse, Shirley Ulmer, est enterrée à ses côtés. Pour commémorer le 30ème anniversaire de sa mort, un symposium de trois jours comprenant des conférences et des projections fut organisé à la New School de New York City en novembre 2002. En 2005, le chercheur Bernd Herzogenrath découvrit l’adresse où Edgar G. Ulmer naquit à Olomouc. Une plaque commémorant sa maison natale fut dévoilée le 17 septembre 2006 à l’occasion de l’Ulmerfest 2006—la première conférence académique Européenne vouée au travail d’Edgar G. Ulmer.

Avatar du membre
harry
Marshall
Marshall
Messages : 2143
Localisation : San Francisco

Re: Edgar George Ulmer ( 1904-1972 )

Messagepar harry » 16 mai 2022 22:31

Juste pour voir ce metteur en scène :
Image
Image
Image
Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité