Mario BREGA (1923-1994)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10572

Mario BREGA (1923-1994)

Messagepar DEMERVAL » 16 mars 2021 20:05

Mario BREGA naquit Florestano Brega le 25 mars 1923 à Rome, Italie. Il fut un boucher avant de devenir acteur où son physique imposant lui assura une pléthore de rôles de caractère. Ayant fait ses débuts avec le réalisateur Dino Risi, il endossa ensuite quelques rôles mineurs dans des westerns spaghetti de Sergio Leone : Pour une poignée de dollars, dans le rôle de Chico; Et pour quelques dollars de plus, dans le rôle de Niño; Le bon, la brute et le truand dans le rôle du Caporal Wallace; et il fut aussi un gangster dans Il était une fois en Amérique. Il apparut dans de nombreux autres westerns spaghettis dont La mort était au rendez-vous, Le grand silence et Mon nom est Personne. Il fut aussi aux génériques de nombreux films de Federico Fellini, et plus tard dans sa carrière, assuma des rôles comiques avec le réalisateur Carlo Verdone, tels que dans Un sacco bello et Talcum Powder.
Mario Brega décéda le 23 juillet 1994 à Rome d’une crise cardiaque.

Sa contribution au western fut la suivante :

Due mafiosi nel Far West de Giorgio Simonelli (1964), Uomo con Rio
Pour une poignée de dollars de Sergio Leone (1964), Chico
Buffalo Bill, le héros du Far West de Maria Costa (1964), Big Sam Donaldson
…et pour quelques dollars de plus de Sergio Leone (1965), Nino
Les tueurs de l’ouest d’Eugenio Martin (1966), Miguel
Le bon, la brute et le truand de Sergio Leone (1966), le caporal Wallace
La mort était au rendez-vous de Giulio Petroni (1967), Sansone
3 salopards, 1 poignée d’or de Maurizio Lucidi (1967), un homme de main de Walcott
Une seconde pour prier, une seconde pour mourir de Franco Giraldi (1967), Andreas
Son nom crie vengeance de Mario Caiano (1968), Dirty
Le grand silence de Sergio Corbucci (1968), Martin
Une longue file de croix de Sergio Garrone (1969), le partenaire de Brandon
El Puro, la rançon est pour toi d’Edoardo Mulargia (1969), Tim
Si je te rencontre, je te tue de Gianni Crea (1971), Grendel
Le retour de Sabata de Gianfranco Parolini (1971), un caméo
Mon nom est Personne de Tonino Valerii (1973), Pedro
Un génie, deux associés, une cloche de Damiano Damiani (1975), un officier au fort

Avatar du membre
LordDécadent
Trappeur
Trappeur
Messages : 3280
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Mario BREGA (1923-1994)

Messagepar LordDécadent » 17 mars 2021 2:53

Image
"Pour une Poignée de Dollars" en 1964.

Image
"Et Pour Quelques Dollars de Plus" en 1965.

Image
"Le Bon, la Brute, le Truand" en 1966.

Image
"Mon Nom est Personne" en 1973.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités