Les Bravados - The Bravados - 1958 - Henry King

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1269
Localisation : Bétaille (Lot)

Les Bravados - The Bravados - 1958 - Henry King

Messagepar pouêt » 20 janv. 2006 11:37

C'est l'histoire d'une vengeance. Celle d'un cowboy dont la femme s'est faite violée et le ranch pillé. Pendant un an il a été sur les traces du groupe de bandits. Notre héro apprend qu'ils se sont fait pincer et qu'ils vont être pendu dans une petite bourgade non loin de la frontière avec le Mexique. Et c'est là que le film commence.
Le film prend le temps de poser les personnages, le contexte et dévoile doucement ce que je viens de vous raconter.
La suite vous la devinez : les bandits parviennent à s'échaper et les villageois partent à leur poursuite avec le héro. Je n'en dirai pas plus, si ce n'est que la fin n'est pas celle à laquelle on s'attend.
Le ton du film fait beaucoup penser à un "film noir". Mais il ne s'agit pas d'un "western urbain" pour autant, il y a une majorité de scènes en extérieur, des cavalcades et des embuscades. Gregory Peck est implacable : sa vengeance est froide et sans pitié. Le groupe de bandits est composé de 4 individus peu fréquentables (l'un d'entre eux est joué par Lee Van Cleef). Les aventures de vengeur tour de noir vêtu (mais pas masqué !) sont assez classiques, mais attendez-vous à "prendre une claque" à 10 minutes de la fin.
La réalisation est sobre et correcte, ans effet de style particulier. Le scope 2:35 met les jolis paysages en avant. Seule critique : l'abus de la nuit américaine, avec ces gros nuages blancs dans le ciel qui transparraissent derrière le filtre bleuté (je sais, c'était la norme à l'époque !).
En résumé : un film très intéressant sur l'auto-justice, bien rythmé et avec un Gregory im-Peck-able (oh le jeu de mot à 2 balles !)
J'ai beaucoup aimé.
Ma note : 9,5/10
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3448

Messagepar james » 20 janv. 2006 12:05

ni j'adhère ni j'accroche a ce western :cry: malgré quelques bonne scène....
Image

pour pouet de belle affiche :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1269
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 20 janv. 2006 12:28

De bien jolies affiches en effet !
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Carcasse
Shérif
Messages : 2508
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 20 janv. 2006 16:44

ni j'adhère ni j'accroche a ce western malgré quelques bonne scène....

C'est curieux, mais si je respecte totalement ton point de vue, je me demande bien pourquoi, tant les ingrédients de ce film sembleraient devoir te séduire.
De la ville, de l'extérieur, une belle photo, des chevauchées, de l'action dans un film pas trop bavard. Ajoutons quelques très belles scènes (comme tu le dis si justement) ainsi qu'un beau retournement de situation pour finir... et nous obtenons tous les éléments de la recette de base d'un bon petit western.

Alors, certes, voila un film qui ne fait pas partie de mes favoris, mais qui se laisse voir sans nous ennuyer, même si on peut lui reprocher le côté gnan-gnan de la conclusion.

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3448

Messagepar james » 20 janv. 2006 17:08

je pense carcasse que c'est du en partis a l'acteur gregory peck dont je n'ai pas d'affection pour lui,mais comme je le disez de bonnes scène me seduise quand meme :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7698
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 21 janv. 2006 8:56

:D Un bon western, un bon rôle pour Grégory Peck un de ses meilleur avec « La cible humaine et Duel au soleil», j’aime sa nonchalance qu’il promène dans ses films et son allure sur un cheval.Un bon rôle pour Henry Silva., par contre Joan Collins, aller : elle est nulleeeeee dans son Stetson, un tête à …..
Image
Et un petit point de plus pour la chemise de Grégory
Un petit rêve pour moi, avoir la même à tous prix.
Mais bien des années plus tard en 1972.

SO LONG :sm9:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1560
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 12 juin 2007 23:30

Bravados est un western assez original cool , le début est d'abord assez étrange, plein de mystère, contrairement aux westerns en général, la scène d'entrée n'expose pas vraiment les personnages principaux, j'ai pour ma part longtemps cru que Gregory Peck venait en ville pour libérer les 4 bandits de la prison mais la suite m'aura une nouvelle fois montré que "l'habit ne fait pas le moine". Dans sa forme de course-poursuite j’ai pendant un certain temps vu un parallèle avec Bandolero ! mais les 2 westerns sont finalement bien différents. Il faut avouer que l’histoire met également un certain temps à démarrer, King joue pendant un certain temps sur l’effet de surprise et de mystère, voir de suspense. Au bout d’une demie heure le prévisible devient réalité, la course-poursuite démarre et ne nous lâchera plus jusqu’aux 5 dernières minutes. La réalisation sans faire d'esbrouffe particulière est pas male mais concernant la distribution, autant Gregory Peck m’a paru très bon et très crédible dans son rôle tandis que les évadés dont Lee Van Cleef ( mis à part l’Indien ), ne me paraissent au contraire pas crédibles du tout. Même dans le scénario du film on a des péripéties assez invraissemblables de ces personnages. Néanmoins, plus on avance dans l’histoire, plus Peck prend de l’ampleur, plein de prestance au début, il fait étale de tout son art la fin du film approchant. On a le droit à de très beaux décors notamment sur la fin. Le film en lui-même est un recquisitoire contre la justice expéditive, peut-être en lien étroit avec l’actualité contemporaine au film aux Etats-Unis, c'est pas mal mais ça aurait pu être un peu mieux aussi :lol: 7.5/10
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 372
Localisation : reims

Messagepar hugues » 13 juin 2007 9:49

Vixare a écrit :Le film en lui-même est un recquisitoire contre la justice expéditive, peut-être en lien étroit avec l’actualité contemporaine au film aux Etats-Unis,


D'accord avec toi Vixare et c'est ce qui sauve ce film de la banalité.

Avatar du membre
Manuel
Epicier
Messages : 57
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Manuel » 13 juin 2007 13:29

Je me suis toujours demandé si ce film ne subissait pas l'influence de "L'homme de la plaine". La façon de filmer l'horizon, surtout vers la fin, est très ressemblante.
MANUEL

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1560
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 13 juin 2007 17:52

Manuel a écrit : surtout vers la fin, est très ressemblante.


J'ai eu aussi l'impression que la manière de filmer avait changer, vers la fin c'était vraiment trés bien, des chevauchées dérrière de grands espaces alors qu'avant la végétation prenait une place beaucoup plus importante, plus on se rapproche du ranch de Douglas et du Mexique meilleur est la photographie :wink:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

kit carson
Etranger
Messages : 2

Messagepar kit carson » 26 nov. 2007 16:30

je pense que bon nombre de western spagetti ce sont inspire de ce film
nottament " et pour quelques dollards de plus " on y retrouve meme lee van cleef. je viens de voir le film avec des images impécable en scope et en couleurs peck est bon comme d habitude et le suspense est a sont comble jusqu'a quelques minutes de la fin du film :hang:

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1560
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 26 nov. 2007 19:08

kit carson a écrit :je pense que bon nombre de western spagetti ce sont inspire de ce film
nottament " et pour quelques dollards de plus "


Peux-tu approfondir ton propos amigo ? :wink:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15472
Localisation : Canada
Contact :

Re: Les Bravados (The Bravados) - 1958 - Henry King

Messagepar metek » 17 avr. 2008 17:52


Bravados
The Bravados
1958 - Etats-unis - Western - 1h38
Réalisation : Henry King
avec : Gregory Peck (Jim Douglass), Joan Collins (Josefa Velarde), Stephen Boyd (Bill Zachary), Albert Salmi (Ed Taylor), Henry Silva (Lujan).

Sujet:
Jim Douglas, dont la femme a été violée puis assassinée, soupçonne quatre brigands condamnés à la pendaison d'avoir commis cette atrocité. Lorsque ces derniers s'échappent, Douglas les poursuit et les tue un par un pour venger sa femme. Mais il découvre qu'ils étaient innocents et se retrouve alors rongé par le remord.

ImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7698
Localisation : nord-est

Re: Les Bravados (The Bravados) - 1958 - Henry King

Messagepar Jicarilla » 27 oct. 2008 15:54

:applaudis_6: :applaudis_6: Notre brave GREGORY parti pour une belle vengeance :lol: :lol:
Et moi avec mon unique photos derrière METEK...Image demain à l'aube gringo :beer1:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: Les Bravados (The Bravados) - 1958 - Henry King

Messagepar Vin » 27 oct. 2008 16:42

Peck a été l'un de acteurs les plus doués de sa génération, passant de la comédie légère (Ah, Audrey!) au drame ( Ava et le Kilimandjaro) avec un égal bonheur.
Dans le western pur, il a toujours été un peu décalé, trop homme de théatre peut être.Dans ce registre, il excelle à mon sens dans le rôle du dandy élégant de l'est, comme par exemple dans les Grands Espaces.
Je trouve d'ailleurs que dans la Conquete de l'Ouest, son personnage de joueur/flambeur est l'un des plus fouillés (avec Stewart, of course) de ce film patchwork.

C'est pour celà que j'aime bien les Bravados, un western un peu atypique...Pas un grand souffle, pas un film de légende, mais un film plaisant, un Peck violent (rare!) et une caméra sympa.
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité