Tom STEELE (1909-1990)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10948

Tom STEELE (1909-1990)

Messagepar DEMERVAL » 17 janv. 2021 10:42

Né Thomas Skeoch à Carluke, Lanarkshire, Ecosse, le 12 juin 1909, Tom STEELE était le fils d’un ingénieur du bâtiment. Il arriva en Amérique avec sa famille à un jeune âge pour s’installer au nord de la Californie. Très habile cavalier, il joua en compétition au polo et travailla pendant un moment comme aciériste, ce qui fut l’origine de son nom de scène, Tom "Steele."
Tom Steele fut étudiant à l’Université de Stanford, où il décrocha une bourse d’études en football.
Au début de la Grande Dépression, il se relocalisa à Hollywood pour devenir acteur et fit ses débuts sur le grand écran en 1930 dans le Western The Lone Star Ranger. Mais rapidement, se fiant à ses aptitudes hippiques (il avait été joueur de polo professionnel avec les San Mateo Redcoats), Tom Steele changea d’orientation pour une meilleure rémunération et un travail plus régulier. Malgré cela, on put le voir interpréter des petits rôles tout au long de sa carrière, principalement comme "méchants" ou hommes de main mineurs, dont le rôle principal était de participer à la bagarre. Son rôle visible mais sans dialogue de gardien de prison en 1947 dans Les démons de la liberté en est un bon exemple.
Durant les années 1930, Tom Steele travailla fréquemment pour Universal avec un groupe de cascadeurs qui se faisait appeler "The Cousins." Aucun n’était apparenté mais ils s’aidaient les uns les autres avec leurs gags et jetaient les bases de l’art de la cascade. Tom Steele, en fait, est crédité de l’idée de porter des coussinets qu’il rembourra comme les protections de football. The Cousins comprenaient aussi David Sharpe, Carey Loftin, Eddie Parker, Ken Terrell, Bud Wolfe, Louis Tomei et Loren Riebe. Steele et Sharpe travaillaient toujours ensemble dans les années 1970 dans des films comme Le shérif est en prison (Steele est le villageois qui tombe de sa chaise à la vue du shérif Bart, et Sharpe est l’homme renversé et traîné dans la boue par les méchants).
Tom Steele remplaça David Sharpe comme coordinateur des cascades pour Republic quand Sharpe fut appelé pour participer à la Seconde Guerre Mondiale en 1942 (Steele fut, quant à lui, déclaré inapte au service à cause d’une vieille blessure contractée à l’aciérie). Tom Steele fut le seul cascadeur à jamais avoir signé un contrat (juin 1943-juin 1944) avec Republic. Il doubla des héros de serial comme Rod Cameron (qui avait lui-même débuté comme cascadeur), Richard Bailey (qui ressemblait plutôt à Tom Steele), Clayton Moore et la star du football, Sammy Baugh. Dans les années 1940 et au début des années 1950, de nombreux acteurs de Republic furent sélectionnés parce qu’ils ressemblaient à Tom Steele et non l’inverse.
Dans les films, Tom Steele fut le double régulier de Wild Bill Elliott. Son rôle le plus mémorable pour Republic fut celui du personnage titre en 1943 du serial The Masked Marvel, pour lequel il ne reçut ironiquement aucun crédit que ce soit. En tant que la voix du Masked Marvel, la voix de Tom Steele, qui était plutôt légère, celle d’un ténor léger, était complètement différente de celle d’Henry Fonda, et elle fut donc doublée par la voix sonnant plus héroïque de l’acteur de radio, Gayne Whitman.
Tom Steele travailla intensément en dehors de Republic, en apparaissant dans des films classiques comme La charge de la brigade légère (1936), La piste de Santa Fe (1940), dans lequel il doublait Raymond Massey, Le grand sommeil, dans lequel il doublait John Ridgeley, et La chose d’un autre monde (1951) dans lequel il doublait James Arness dans le rôle-titre pour les scènes impliquant le feu et l’attaque de chiens et même Citizen Kane(1941), dans lequel Tom Steele peut être aperçu dans le rôle d’un reporter agressif sautant sur la capot de Kane.
Dans les années 1960 et 1970, il demeura actif comme cascadeur mais accepta plus de petits rôles dont celui du conducteur de camion en 1966 dans Harper et celui d’un agent de sécurité en 1971 dans l’épique film de James Bond, Les diamants sont éternels. Il conduisit aussi un des véhicules dans la classique scène de poursuite automobile dans Bullitt (1968) et il fit des scènes de cascade pour les films de Disney de la fin des années 1960 mettant en avant La coccinelle. Son dernier film avant de se retirer fut en 1986, Les anges gardiens, dans lequel il incarnait un homme âgé coincé dans une attaque de banque.
Lors de ses dernières années, Tom Steele fut un fréquent participant des festivals de western et de serial. Il décéda le 30 octobre 1990 à Los Angeles, Californie, de causes inconnues.

Sa contribution au western fut la suivante :

Cœurs farouches d’A.F. Erickson (1930)
The Whirlwind de D. Ross Lederman (1933), le sonneur de gong
The Red Rider de Lew Landers (1934), un cavalier
Je n’ai pas tué Lincoln d’Arthur Greville Collins (1936), un homme de troupe
The Glory Trail de Lynn Shores (1936), Johnson
Riders of the Whistling Skulls de Mack V. Wright (1937), un Indien
Call the Mesquiteers de John English (1938), Bert
Bill Hickok, le sauvage de Sam Nelson (1938), le meneur de la piste
Flaming Frontiers d’Alan James (1938), un villageois
The Renegade Ranger de David Howard (1938), le bagarreur dans le saloon
Mexicali Rose de George Sherman (1939), un cavalier de Valdez
The Oregon Trail de Ford Beebe (1939), l’adjoint du shérif
In Old Monterey de Joseph Kane (1939), un homme de main
Overland Mail de Ford Beebe (1942), un cavalier du Pony Express
Texas to Bataan de Robert Emmett Tansey (1942), Lemac
King of the Mounties de William Witney (1942), Jack
Outlaws of Pine Ridge de William Witney (1942), un garde de la diligence
Daredevils of the West de John English (1943), un marqueur
Wagon Tracks West d’Howard Bretherton (1943), un cavalier
Overland Mail Robbery de John English (1943), un homme de main
Canyon City de Spencer Gordon Bennet (1943), un homme de main
La ruée sanglante d’Albert S. Rogell (1943), un homme dans le train
California Joe de Spencer Gordon Bennet (1943), un cavalier
Beneath Western Skies de Spencer Gordon Bennet (1944), un homme de main
Hidden Valley Outlaws d’Howard Bretherton (1944), un vigilant de Torrence
Wyoming Hurricane de William Berke (1944), un bagarreur au bar
Tucson Raiders de Spencer Gordon Bennet (1944), Logan l’adjoint du shérif
Marshal of Reno de Wallace Grissell (1944), un voleur de diligence
Silver City Kid de John English (1944), un homme de main de l’Utah
Song of Nevada de Joseph Kane (1944), un homme de main de Ferguson
The San Antonio Kid d’Howard Bretherton (1944), un pistolero
Cheyenne Wildcat de Lesley Selander (1944), un tireur
Code of the Prairie de Spencer Gordon Bennet (1944), Burley l’homme de main
Zorro et la femme au masque noir de Spencer Gordon Bennet (1944), Ed
The Big Bonanza de George Archainbaud (1944), Tom
Frontier Days de Jack Scholl (1945), un pilier de bar
The Phantom Rider de Spencer Gordon Bennet (1946), Clay
King of the Forest Rangers de Spencer Gordon Bennet (1946), Martin
Sun Valley Cyclone de R.G. Springsteen (1946), un homme de main
Le fils de Zorro de Spencer Gordon Bennet (1947), Leach
Vigilantes of Boomtown de R.G. Springsteen (1947), le bagarreur au meeting du gouverneur
Jesse James Rides Again de Fred C. Brannon (1947), Goff
Dangers of the Canadian Mounted de Fred C. Brannon (1948), Fagan
The Denver Kid de Philip Ford (1948), Jeff
Adventures of Frank and Jesse James de Fred C. Brannon (1948), Mike Steele
Le fantôme de Zorro de Fred C. Brannon (1949), Brace
Frontier Investigator de Fred C. Brannon (1949), un homme de Garnett
Outcasts of the Trail de Philip Ford (1949), un homme de main
The Wyoming Bandit de Philip Ford (1949), un homme de main
Bandit King of Texas de Fred C. Brannon » (1949), un homme de main
The James Brothers of Missouri de Fred C. Brannon (1949), divers rôles
Le bagarreur du Kentucky de George Waggner (1949), un bagarreur
Ranger of Cherokee Strip de Philip Ford (1949), un homme de main
Gunmen of Abilene de Fred C. Brannon (1950), Jake
Sur le territoire des Comanches de George Sherman (1950), un bagarreur de saloon
Trigger, Jr. de William Witney (1950), un patrouilleur
The Old Frontier de Philip Ford (1950), un homme de main
Desperadoes of the West de Fred C. Brannon (1950), Gregg l’homme de main
Night Riders of Montana de Fred C. Brannon (1951), un homme de main
Silver City Bonanza de George Blair (1951), un homme de main
Zorro, le diable noir de Fred C. Brannon (1951), Black
In Old Camarillo de William Witney (1951), l’homme de main saboteur
Adventures of Wild Bill Hickok, cinq épisodes :
- Carl l’homme de main dans « Lady Mayor » (1951)
- Falk dans « Indian Pony Express » (1951)
- Rôle indéterminé dans « Pony Express vs. Telegraph » (1951)
- Hank l’homme de main dans « The Lady School Teacher » (1951)
- Slim dans « Masked Riders » (1951)
The Adventures of Kit Carson, un épisode, un homme de main dans « The Trap » (1952)
Rose of Cimarron d’Harry Keller (1952), un cavalier d’Hollister
Brave Warrior de Spencer Gordon Bennet (1952), un homme de main de Demming
La folie de l’or de Ray Nazarro (1952), le second bagarreur dans le saloon
Quand la poudre parle de Nathan Juran (1953), le second homme de main tirant dans le saloon
Savage Frontier d’Harry Keller (1953), un homme de main
Canadian Mounties vs. Atomic Invaders de Franklin Adreon (1953), Mac
Histoires du siècle dernier, un épisode, un homme de main dans « Billy the Kid » (1954)
Man with the Steel Whip de Franklin Adreon (1954), Gage
La reine de la prairie d’Allan Dwan (1954), un Indien
Les années sauvages de Rudolph Maté (1956), un homme de main
Flesh and the Spur d’Edward L. Cahn (1956), un méchant de saloon
Tension à Rock City de Charles Marquis Warren (1956), un bagarreur de saloon
Les dernières heures d’un bandit de Charles F. Haas (1956), un dur à cuire
Annie Oakley, un épisode, Bob Fitzsimmons dans « Annie Rings the Bell » (1956)
La ville de la vengeance d’Allan Dwan (1957), un homme de main
The Adventures of Jim Bowie, un épisode, un homme de main dans « Deaf Smith » (1958)
Trackdown, quatre épisodes :
- Un vacher dans « The Governor » (1958)
- Un voleur de banque dans « The End of the World » (1958)
- Un villageois dans « The Reward » (1958)
- Un voleur de banque dans « Alpine, Texas » (1957)
The Californians, cinq épisodes :
- Un membre du gang dans « The Vigilantes Begin » (1957)
- Un voleur de banque dans « Man from Boston » (1957)
- Un colon dans « The Alice Pritchard Case » (1958)
- Un bagarreur dans « The Man from Paris » (1958)
- Un bagarreur dans « Dishonor for Matt Wayne » (1958)
Zane Grey Theater, un épisode, un gardien dans « The Accuser » (1958)
Zorro, un épisode, un bandit dans « Rendezvous at Sundown » (1958)
Au nom de la loi, deux épisodes :
- Un membre du gang de Phil dans « The Giveaway Gun » (1958)
- Un bagarreur de saloon dans « The Favor » (1958)
Yancy Derringer, un épisode, un homme de main dans « Loot from Richmond » (1958)
Duel dans la boue de Richard Fleischer (1959), un vacher
The Life and Legend of Wyatt Earp, huit épisodes :
- Mr. Hailey dans « The Killer » (1955)
- Un ivrogne dans le bar dans « The Englishman » (1956)
- Un bagarreur dans « The Suffragette » (1956)
- Un cowboy dans « Call Me Your Honor » (1957)
- Un bagarreur dans le saloon dans « Big Brother Virgil » (1958)
- Un vacher dans « Cattle Thieves » (1958)
- Un bagarreur de saloon dans « Arizona Comes to Dodge » (1959)
- Un cowboy dans « Wyatt’s Decision » (1959)
La grande caravane, un épisode, un bagarreur dans « The Stagecoach Story » (1959)
Le monde merveilleux de Disney, un épisode, un ouvrier dans « Elfego Baca : Mustang Man, Mustang Maid » (1959)
Overland Trail, un épisode, le grand mineur dans « Fire in the Hole » (1960)
Tate, un épisode, un cavalier dans « Tigrero » (1960)
Have Gun – Will Travel, deux épisodes :
- Bailey dans « The Taffeta Mayor » (1959)
- Un cowboy dans « Saturday Night » (1960)
The Westerner, un épisode, Top dans « The Painting » (1960)
Bat Masterson, deux épisodes :
- L’homme de main élancé dans « A Time to Die » (1960)
- Le grand homme de main dans « The Price of Paradise » (1961)
Laramie, deux épisodes :
- Le shérif Linke dans « The Passing of Kuba Smith » (1961)
- Le premier homme dans « Deadly Is the Night » (1961)
Le virginien, un épisode, Rurlale dans « We’ve Lost a Train » (1965)
Le glas du hors-la-loi de Spencer Gordon Bennet (1965), rôle indéterminé
Le proscrit, un épisode, le shérif Dave Baker dans « McCord’s Way » (1966)
Le cheval de fer, un épisode, un mineur dans « The Man from New Chicago » (1966)
Hondo, deux épisodes :
- Le traqueur Indien dans « Hondo and the Apache Kid » (1967)
- Hudson dans « Hondo and the Death Drive » (1967)
Plus mort que vif de Robert Sparr (1969), le hors-la-loi en prison
Sam Whiskey le dur d’Arnold Laven (1969), le conducteur du buggy
Le shérif est en prison de Mel Brooks (1974), l’homme qui tombe de la chaise

Avatar du membre
LordDécadent
Trappeur
Trappeur
Messages : 3627
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Tom STEELE (1909-1990)

Messagepar LordDécadent » 17 janv. 2021 18:39

Image
"Zane Grey Theater: The Accuser" en 1958.

Image
"Laramie: Tha Passing of Kuba Smith" en 1960.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités