Frank PUGLIA (1892-1975)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Répondre
DEMERVAL
Major
Messages : 13720
Enregistré le : 01 août 2012 16:50

Frank PUGLIA (1892-1975)

Message par DEMERVAL »

Né Salvatore Luigi Puglia à Linguaglossa, Catane, Sicile, le 9 mars 1892, Frank PUGLIA commença sa carrière d’acteur à son adolescence sur les planches opératiques italiennes. Il émigra aux Etats-Unis en 1907. Il quitta Naples à bord du navire Italia.
A New York City, il travailla dans une blanchisserie avant de rejoindre un groupe théâtral de langue italienne. Alors qu’il se produisait sur les planches, il fut découvert par D. W. Griffith qui lui mit le pied à l’étrier d’une carrière cinématographique qui devait comprendre plus de 150 films. Il incarna habituellement des personnages ethniques et affirma avoir appris l’anglais en lisant les journaux.
Il fut originellement employé dans le rôle du croque-mort, Bonasera, dans le film de Francis Ford Coppola, Le parrain (1972), participant même au bout d’essai de Marlon Brando mais il tomba malade avant que le tournage ne commence. Il fut remplacé par l’acteur sicilien Salvatore Corsitto.
Marié à Irene Veneroni jusqu’à sa mort en 1973, Frank Puglia décéda le 25 octobre 1975 à South Pasadena, Californie et il est enterré au Hollywood Forever Cemetery d’Hollywood, Californie. Le 10 août 2016, il fut célébré dans sa ville natale de Linguaglossa.

Sa contribution au western fut la suivante :

Viva Villa ! de Jack Conway (1934), le père de Pancho Villa
Le joyeux bandit de Rouben Mamoulian (1936), Lopez
The Girl and the Gambler de Lew Landers (1939), Gomez
In Old Caliente de Joseph Kane (1939), Don José Vargas
Le mystère de Santa Marta de Sam Wood (1940), Stefan
Le signe de Zorro de Rouben Mamoulian (1940), le propriétaire
Le réfractaire de David Miller (1941), Pedro Gonzales
The Parson of Panamint de William C. McGann (1941), Joaquin Fuentes
L’amazone aux yeux verts d’Edwin L. Marin (1944), Talo
La fille du désert de Raoul Walsh (1949), le Frère Thomas
Son of Belle Starr de Frank McDonald (1953), Manuel
La grande caravane de Joseph Kane (1954), Don Orosco
Frontier, un épisode, un péon dans « Tomas and the Widow » (1955)
Attaque à l’aube de Byron Haskin (1956), Pepe
Collines brûlantes de Stuart Heisler (1956), Tio Perico
Bagarre à Apache Wells de Joseph Kane (1957), Senor Valdez
Colt .45, un épisode, Ramon Esperanza dans « Mirage » (1958)
La flèche brisée, un épisode, Judson dans « Courage of Ling Tang » (1958)
Law of the Plainsman, un épisode, Don Esteban Ramores dans « Dangerous Barriers » (1960)
The Texan, un épisode, Carlos Moreno dans « The Governor’s Lady » (1960)
Rawhide, un épisode, le Père Sebastian dans « Incident at Poco Tiempo » (1960)
Klondike, un épisode, White Cloud dans « Sitka Madonna » (1961)
La route des rodéos, un épisode, Papa Viejo dans « Farewell to Margarita » (1963)
Bonanza, un épisode, Frère Nicholas dans « Tommy » (1966)
Le grand Chaparral, un épisode, Miguel dans « Threshold of Courage » (1968)
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6938
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Frank PUGLIA (1892-1975)

Message par LordDécadent »

Image
"The Texan: The Governor's Lady" en 1960.

Image
"Bonanza: Tommy" en 1966.
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6938
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Frank PUGLIA (1892-1975)

Message par LordDécadent »

Image
"Tall in the Saddle/L'Amazone aux Yeux Verts" en 1944.
Avatar du membre
harry
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5582
Enregistré le : 19 août 2015 22:10
Localisation : San Francisco

Re: Frank PUGLIA (1892-1975)

Message par harry »

Image
Image
Dans Incident at Poco Tiempo ( Rawhide , saison 3 ) , en bas avec ses deux " sœurs " :wink:
Répondre

Retourner vers « Biographies »