Mon héros - A southern Yankee - 1948 - Edward Sedgwick, S. Sylvan Simon

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 4981
Localisation : Massy town
Contact :

Mon héros - A southern Yankee - 1948 - Edward Sedgwick, S. Sylvan Simon

Messagepar pak » 03 déc. 2020 0:12

Mon héros - A southern Yankee - 1948


Image



1h 30min - Produit et distribué par la MGM


Sortie États-Unis : 05/08/1948 - Sortie France : 02/12/1949


Réalisation : Edward Sedgwick, S. Sylvan Simon

Scénario : Melvin Frank, Norman Panama, Frank Tashlin, Harry Tugend, Buster Keaton

Production : Paul Jones, Louis B. Mayer

Photo : Ray June

Montage : Ben Lewis

Musique : David Snell, Robert Franklyn

Direction artistique : Randall Duell, Cedric Gibbons - Décors : Arthur Krams, Edwin B. Willis

Costumes : Valles


Avec :

Red Skelton (Aubrey Filmore)
Brian Donlevy (Kurt Devlynn)
Arlene Dahl (Sallyann Weatharby)
George Coulouris (Major Jack Drumman alias 'The Grey Spider')
Lloyd Gough (Capitaine Steve Lorford)
John Ireland (Capitaine Jed Calbern)
Minor Watson (Général Watkins)
Charles Dingle (Colonel Weatherby)
Art Baker (Colonel Clifford M. Baker)
Reed Hadley (Fred Munsey)
Arthur Space (Mark Haskins)
Joyce Compton (Hortense Dobson)
Henry Hall (Thadeus Drumman)
Bill Kennedy (Lieutenant Sheve)
Rod O'Connor (Major Grigsby)
Susan Simon (Jenny)
Richard Alexander (Le barman)
Louise Beavers (La blanchisseuse)
Cliff Clark (Le médecin confédéré)
Jeff Corey (Le sergent de cavalerie de l'Union)
John Hart (L'ordonnance)
Paul Harvey (Le directeur du Plaza Hotel)
Frank McGrath (L'estafette)
Buddy Roosevelt (Le messager)
Ralph Sanford (Le cocher du Plaza Hotel)
Ann Staunton (L'infirmière)
Harry Woods (Le dentiste)
Robert J. Wilke (Le Confédéré ordonnant le cessez-le-feu)
Paul Newlan (L'homme avec le sabre)
Shelby Bacon (Le garçon)
Ian MacDonald, Dick Wessel (Les ordonnances de l'hôpital)
Lane Chandler, David Newell, Carl Saxe (Des sentinelles)
Stanley Andrews, Dick Simmons, William Tannen (Des agents des services secrets)
Sam Flint, Weldon Heyburn, Jack Lee, Forbes Murray, David Sharpe (Des officiers Confédérés)
Harry Cording, Frank Hagney, Kermit Maynard, John Merton, Howard M. Mitchell, Wade Crosby, Christian J. Frank, Paul Kruger, James Logan, Gene Roth, Jack Stoney, Glenn Strange, Victor Zimmerman (Des raiders Confédérés)
George DeNormand, George Magrill, Allen Mathews, Walter Merrill, Ralph Montgomery, Ben Moselle, Garry Owen, William 'Bill' Phillips, Buster Slaven, Ralph Volkie, Harry Wilson, Jack Worth, Duke York (Des soldats Confédérés)

Ainsi que (scènes coupées au montage) :

Byron Foulger (Monsieur Duncan)
Bert Moorhouse (Capitaine Jeffreys)
Addison Richards (Docteur Clayton)
Edward Gargan (Un infirmier)
Pierre Watkin (Un major)


L'histoire : Durant la guerre de Sécession, Aubray Filmore, un groom particulièrement maladroit, travaille dans un grand hotel du Missouri. Il passe le plus clair de son temps à harceler, en vain, les officiers de l'Union pour être recruté par l'armée comme espion. Un jour, il vient de repère parmi la clientèle de l'hotel le major confédéré Jack Drummond. C'est le début d'une grande aventure qui le conduira derrière les lignes sudistes et dans la peau d'un héros peu ordinaire...


Le film a essentiellement été réalisé par S. Sylvan Simon. Mais le cinéaste quitta la MGM avant le montage final, en février 1948. Le studio demande alors de nouvelles scènes additionnelles, qui entraineront un tournage supplémentaire de deux semaines en mai, mené par Edward Sedgwick, qui sera seul crédité de la réalisation au générique. Simon n'aura le temps de signer qu'un unique film après son départ de la MGM, Le Démon de l'or (Lust for gold), pour la Columbia, sorti aux États-Unis le 10/06/1949 et en France le 21/07/1950. Le réalisateur succombera d'une crise cardiaque le 17/05/1951 à l'âge de 41 ans. Il fut nommé à l'Oscar du meilleur film l'année de sa disparition pour Comment l'esprit vient aux femmes (Born yesterday) de George Cukor (1950), dont il était le producteur.

Autre oublié au générique, le fameux Buster Keaton, alors employé à la MGM comme consultant pour l'élaboration de gags. Il participa à l'écriture de plusieurs gags vus dans le film. Cela a fait dire et écrire à certains que le film était un semi-remake du film Le Mécano de la Générale (The General) sorti en 1926, mais hormis les contextes historiques et comiques, les deux films ont peu en commun.


Image


Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

limpyChris
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4385

Re: Mon héros - A southern Yankee - 1948 - Edward Sedgwick, S. Sylvan Simon

Messagepar limpyChris » 10 déc. 2020 17:25

Bon, de temps en temps, il est bon de saluer et 'réattirer' l'attention sur le travail de notre camarade Pak, qui, avec régularité, poste en loucedé des 'pastilles' sur ces vieux westerns inconnus, peu connus, oubliés ... etc. (oui, bon, y a des répétitions sur les 'bons' et 'temps', mais y a pas écrit Hugo -Victor- là !)
... et puis, pendant ce temps là, i' me tacle pas, alors, pour tout ça, Bravo !
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités