Andrew TOMBES (1885-1976)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10056

Andrew TOMBES (1885-1976)

Messagepar DEMERVAL » 27 juil. 2020 18:58

L’on pourrait penser qu’avec un nom de famille comme celui-là, l’acteur de caractère Andrew Tombes serait prédestiné à incarner des rôles de croquemorts dans des films d’horreur ou de médecins légistes dans des films policiers. Pas habituellement et quand il le fit, c’était toujours pour rire. Né le 29 juin 1885 à Ashtabula, Ohio, il était une sorte d’athlète qui jouait talentueusement du baseball à la Phillips-Exeter Academy mais ses rêves d’art dramatique prirent rapidement le dessus. Comme acteur, il débuta dans les revues musicales et les minstrel shows et apparut notamment comme acteur comique dans le vaudeville. Des apparitions dans "Flo-FLo (1908), The College Girls" (1909), "Miss 1917" (1917) et "Poor Little Ritz Girl" (1920) l’amenèrent à un réel bon moment pour un comédien -- Ziegfeld. Il les assassina comme tête d’affiche des Ziegfeld Follies dans les années 1920, et interpréta un grand nombre de rôles dans tout ce que l’on pouvait trouver, du Shakespeare aux farces déjantées. Ce fut son ami 'Will Rogers' de ses vieux jours des Follies, qui invita Andrew Tombes, à 50 ans, à s’installer à Hollywood comme acteur principal pour son film, Doubting Thomas (1935). Après cela à la Fox il incarna la quintessence des cadres chauves médusés aux yeux exorbités, des professeurs, des capitaines de police, des directeurs de studio de cinéma ou d’administrateurs des écoles mais les rôles devinrent de plus en plus restreints. Il se lança en indépendant dans une multitude de films de série B, souvent non crédité, la plupart des comédies musicales. Du côté funèbre, il incarna effectivement l’assistant d’un froid croquemort dans le film du duo Hope/Crosby, En route pour le Maroc (1942) et un entrepreneur de pompes funèbres dans The Mad Ghoul (1943). Comme on pouvait s’y attendre, son dernier film fut une comédie, le peu mémorable The Go-Getter (1956). Andrew Tombes décéda deux décennies plus tard, à 90 ans, le 17 mars 1976 à New York City.

Sa contribution au western fut la suivante :

Le secret de la mine de Norman Foster (1937), J.C. Farnham
Le dernier des Duanes de James Tinling (1941), le shérif Frank Taylor
Texas de George Marshall (1941), Tennessee
Down Mexico Way de Joseph Santley (1941), le maire Tubbs
San Fernando Valley de John English (1944), Cyclone Kenyon
The Singing Sheriff de Leslie Goodwins (1944), Jonas
Caravane d’amour de Frank Ryan (1944), Sad Sam
La taverne du cheval rouge de Charles Lamont (1945), le juge Prescott
Badman’s Territory de Tim Whelan (1946), Doc Grant
La belle du Montana d’Allan Dwan (1951), Cartwright
Oklahoma Annie de R.G. Springsteen (1952), le maire d’Eureka

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2677
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Andrew TOMBES (1885-1976)

Messagepar LordDécadent » 28 juil. 2020 17:17

Image
"Texas" en 1941.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités