Douglass DUMBRILLE (1889-1974)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Répondre
DEMERVAL
Major
Messages : 13501
Enregistré le : 01 août 2012 16:50

Douglass DUMBRILLE (1889-1974)

Message par DEMERVAL »

Fils de Richard et Elizabeth Dumbrille, Douglass Rupert Dumbrille naquit le 13 octobre 1889 à Hamilton, Ontario. Jeune homme, il fut employé de banque à Hamilton tout en poursuivant des études d’art dramatique. Il quitta finalement la banque pour le théâtre, trouvant du boulot dans une compagnie de répertoire qui l’amena à Chicago, Illinois avant de sillonner les Etats-Unis.
En 1913, l’industrie du film de la Côte Est était florissante et la même année, il apparut dans le film What Eighty Million Women Want, mais il fallut attendre 11 ans avant qu’il apparaisse à nouveau sur le grand écran.
En 1924, il fit ses débuts sur Broadway et s’y produisit dans les théâtres pendant plusieurs années, tout en joignant les deux bouts en vendant des produits comme des accessoires de voitures, du thé, de l’assurance, de l’immobilier et des livres.
Durant la Grande Dépression, Douglass Dumbrille déménagea sur la Côte Ouest des Etats-Unis, où il se spécialisa dans les seconds rôles aux côtés des grandes stars de l’époque. Son apparence physique et sa voix suave le destinèrent aux rôles de politiciens beaux parleurs, d’hommes d’affaires corrompus, de shérifs véreux ou d’avocats peu scrupuleux. Il était très bien considéré par les studios et fut recherché par des réalisateurs comme Cecil B. DeMille, Frank Capra, Hal Roach et autres éminents cinéastes d’Hollywood.
Il interpréta des rôles similaires en 1934 dans le film de Frank Capra, La course de Broadway Bill et en 1950 dans le remake, Jour de chance. Il apparut aussi, en 1938, dans la version de Cecil B. DeMille de Les flibustiers et 25 ans après, dans le remake en couleurs de 1958. Un ami du réalisateur d’origine canadienne Allan Dwan, Douglass Dumbrille incarna Athos dans son adaptation des Trois Mousquetaires.
Douglass Dumbrille eut des rôles dans plus de 200 films et, avec l’avènement de la télévision, fit de nombreuses apparitions dans les années 1950 et 1960. Il parvint à introduire une once de menace et de solennité avec des rôles de "méchant" dans des films comiques, tels que ceux des Marx Brothers ou d’Abbott et Costello.
Il interpréta le prêtre et magicien égyptien Jannes dans le dernier film de Cecil B. DeMille, Les dix commandements (1956).
Travaillant aussi pour la télévision, Douglass fut casté dans six épisodes de la série anthologique religieuse, Crossroads. Il incarna le sénateur Bates dans "Thanksgiving Prayer" (1956) avec Ron Hagerthy, un épisode de Sky King. Il interpréta ensuite Mr. Willoughby dans "Big Sombrero" (1957). En 1958, il fut casté dans le rôle du Maire John Geary dans trois épisodes de la série western, The Californians, puis fut une guest star dans la sitcom de Frank Aletter, Bringing Up Buddy.
Douglass Dumbrille fit deux apparitions en guest star dans un rôle de juge dans Perry Mason; en 1964 il incarna le Juge Robert Adler dans "The Case of the Latent Lover", et en 1965 il fut le juge anonyme dans "The Case of the Duplicate Case". Pour son ultime rôle télévisuel, il interpréta un docteur dans le 10ème épisode de Batman en février 1966.
Après 47 ans de mariage, l’épouse de Douglass, Jessie Lawson, mère de leur fils John et de leur fille Douglass (Dougie), décéda le 12 janvier 1958. En 1960, à 70 ans, Douglass Dumbrille épousa Patricia Mowbray, la fille de 28 ans de son ami et partenaire de cinéma, Alan Mowbray. En réponse aux critiques visant ce mariage, Dumbrille répliqua: "L’âge n’est en aucun cas un obstacle. La seule chose importante est de savoir si deux personnes peuvent être heureuses ensemble. Pat et Moi avons fait le constat qu’il me restait quelques années à vivre et que nous pouvions les partager ensemble du mieux possible. Nous n’allons pas nous blâmer de ce que les autres gens pensent."
Douglass Dumbrille décéda d’une crise cardiaque le 2 avril 1974 au Motion Picture Country Home and Hospital de Woodland Hills, Californie.

Sa contribution au western fut la suivante :

Smoke Lightning de David Howard (1933), Sam Edson
The Rustler’s Roudup de Henry MacRae (1933), Bill Brett
Massacre d’Alan Grosland (1934), le sénateur Emory
L’agent n°13 de Richard Boleslawski (1934), le général Stuart
End of the Trail d’Erle C. Kenton (1936), Bill Mason
The Mysterious Rider. de Lesley Selander (1938), Pecos Bill
Capitaine Furie de Hal Roach (1939), Preston
Rovin’ Tumbleweeds de George Sherman (1939), Stephen Holloway
La caravane héroïque de Michael Curtiz (1940), le major Drewery
The Round Up de Lesley Selander (1941), le capitaine Lane
Deux nigauds cow-boys d’Arthur Lubin (1942), Jake Rainwater
Ten Gentlemen from West Point de Henry Hathaway (1942), le général William Henry Harrison
King of the Mounties de William Witney (1942), Harper
Lumberjack de Lesley Selander (1944), Daniel J. Keefer
Forty Thieves de Lesley Selander (1944), Tad Hammond
Flame of the West de Lambert Hillyer (1945), le marshall Tom Nightlander
Les quatre bandits de Coffeyville de Ray Taylor (1945), le shérif Hoskins
Under Nevada Skies de Frank McDonald (1946), Courtney
The Fabulous Texan d’Edward Ludwig (1947), Luke Roland
Last of the Wild Horses de Robert L. Lippert (1948), Charlie Cooper
Riders of the Whistling Pines de John English (1949), Henry Mitchell
The Savage Horde de Joseph Kane (1950), le colonel Price
The Kangaroo Kid de Lesley Selander (1950), Vincent Moller
Le fils de Visage Pâle de Frank Tashlin (1952), le shérif McIntyre
Apache War Smoke de Harold F. Kress (1952), le major Dekker
Les flèches de feu de Lew Landers (1953), Powhatan
The Lawless Rider de Yakima Canutt (1954), le marshall Brady
The Sheriff of Cochise, deux épisodes :
- Judson Knox dans « Con Man » (1956)
- Sam Birch dans « The Shadow » (1956)
The Californians, le maire John Geary dans trois épisodes :
- The Marshal (1958)
- Murietta (1958)
- Dishonor for Matt Wayne (1958)
Laramie, un épisode, T.J. Patterson dans « Duel at Alta Mesa » (1960)
Bat Masterson, un épisode, le général Taylor Millard dans « Wanted : Alive Please » (1960)
Shotgun Slade, un épisode, Mr. Roberts dans « The Lost Herds » (1961)
Modifié en dernier par DEMERVAL le 24 juil. 2020 11:35, modifié 1 fois.
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6576
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Douglass DUMBRILLE (1889-1974)

Message par LordDécadent »

Image
"Son of Paleface/Le Fils de Visage pâle" en 1952.
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23845
Enregistré le : 12 nov. 2008 18:48
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Douglass DUMBRILLE (1889-1974)

Message par U.S. Marshal Cahill »

metek a écrit :Douglass Dumbrille - Captain John Smith and Pocahontas (1953) - Metek09-Artwork-Production (2020)

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage
Répondre

Retourner vers « Biographies »