Gordon JONES (1911-1963)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10056

Gordon JONES (1911-1963)

Messagepar DEMERVAL » 21 mars 2020 18:59

Gordon JONES naquit Gordon Wynnivo Jones le 5 avril 1911 à Alden, Iowa. Il fut un étudiant athlète et star de football ("Bull" Jones) à l’Université de Californie, Los Angeles, et joua aussi quelques saisons comme footballeur professionnel. Il débuta dans des petits rôles dans The Monkey's Paw (1933) de Wesley Ruggles et Ernest B. Schoedsack, dans L’ennemi public n°1 (1935) de Sam Wood et Mexico et retour de Sidney Lanfield (1935). En 1937, il avait décroché un contrat avec RKO Radio Pictures. En 1940, Gordon Jones eut le rôle-titre de The Green Hornet mais ne reprit pas le rôle dans la séquelle.
Gordon Jones détenait un report d’incorporation dans l’armée et il fut appelé dans le service actif après ses rôles de "The Wreck" dans My Sister Eileen (1942) et "Alabama Smith" dans Les tigres volants (1942), un film pour John Wayne qui fut un des films d’action les plus populaires de la guerre. Ce film marqua les débuts d’une collaboration de 20 ans entre John Wayne et Gordon Jones.
Gordon Jones resta associé avec le service après la guerre, encourageant les étudiants de l’université à considérer le Reserve Officers' Training Corps. Après avoir repris sa carrière à la fin des années 1940, Gordon Jones apparut dans des rôles importants dans les films de John Wayne Big Jim McLain (1952) et Aventure dans le grand nord (1953).
A la fin des années 1940, Gordon Jones s’était physiquement épaissi en vieillissant et il fut à même de prendre des rôles secondaires très physiques. Il n’était plus un acteur principal mais il avait développé une personnalité comico-méchante qui cadrait avec le travail de Bud Abbott et Lou Costello. Son association avec le duo commença dans Deux nigauds et leur veuve (1947) dans le rôle du méchant du film, Jake Frame, et continua à travers leur série télévisée The Abbott and Costello Show. Gordon Jones y incarna "Mike the Cop", l’antagoniste lourdaud et fort en gueule de Costello. Le programme fut produit pendant seulement deux saisons, mais permit à Gordon Jones d’obtenir une certaine notoriété grâce aux fréquentes rediffusions et la sortie de la série en DVD au 21ème siècle.
Gordon Jones resta aussi très occupé sur le grand et le petit écrans tout au long des années 1950, dans des films allant de la science-fiction comme The Monster That Challenged the World à la comédie sexuelle avec Tony Curtis et Janet Leigh, Vacances à Paris, et à la télévision dans des séries allant de The Real McCoys à L’homme à la carabine. En 1956 Gordon Jones apparut dans le rôle C. R. Tatum dans la série western Cheyenne pour l’épisode intitulé "The Last Train West." Il apparut aussi dans deux films de Disney très populaires durant les années 1960, Monte là-dessus et Après lui, le déluge. Il incarna des entraineurs harcelés dans les deux films. Il joua aussi avec Mitzi Green et Virginia Gibson dans l’éphémère sitcom So This Is Hollywood (1955) et eut le rôle récurrent du voisin Butch Barton durant les premières années de The Adventures of Ozzie and Harriet.
Gordon Jones retourna dans la compagnie de John Wayne pour y interpréter Douglas, le bureaucrate antagoniste de G.W. McLintock dans le western parodique Le grand McLintock (1963). Gordon Jones décéda soudainement d’une crise cardiaque le 12 juin 1963, cinq mois avant la sortie de ce film.
Gordon Jones a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame sur le côté ouest du bloc 1600 de Vine Street.

Sa contribution au western fut la suivante :

Wild Girl de Raoul Walsh (1932), un veilleur
Forlorn River de Charles Barton (1937), Lem Watkins
André Hardy, Cowboy de George B. Seitz (1938), Ray Holt
Henry Goes Arizona d’Edwin L. Marin (1939), Tug Evans
Le retour des Texas Rangers de James P. Hogan (1940), le radio
Buffalo Bill de William A. Wellman (1944), un homme de troupe
Wanderer of the Wasteland de Wallace Grissell (1945), le shérif
Deux nigauds et leur veuve de Charles Barton (1947), Jake Frame
Sons of Adventure de Yakima Canutt (1948), Andy Baldwin
Black Eagle de Robert Gordon (1948), Benji Laughton
Brahma, taureau sauvage de Charles Lamont (1948), Happy Keagan
The Palomino de Ray Nazarro (1950), Bill Hennessey
The Arizona Cowboy de R.G. Springsteen (1950), I.Q. Barton
Trigger, Jr. de William Witney (1950), Splinters
Sunset in the West de William Witney (1950), Splinters McGonagle
North of the Great Divide de William Witney (1950), Splinters McGonagle
Trail of Robin Hood de William Witney (1950), Splinters McGonagle
Spoilers of the Plains de William Witney (1951), Splinters
Heart of the Rockies de William Witney (1951), Splinters McGonagle
Adventures of Wild Bill Hickok, un épisode, Curly Wolf dans « The Tax Collecting Story » (1951)
The Gene Autry Show, deux épisodes :
- Mike Halen dans « Warning ! Danger ! » (1951)
- L’adjoint du shérif dans « The Bandits of Boulder Bluff » (1951)
Big Jim McLain d’Edward Ludwig (1952), Olaf
Wagon Team de George Archainbaud (1952), le marshall Sam Taplin
La femme qui faillit être lynchée d’Allan Dwan (1953), le sergent Yankee
The Outlaw Stallion de Fred F. Sears (1954), Wagner
Le trésor des collines rouges de Frank McDonald (1955), Jack Voyle
La rivière de la dernière chance de Jerry Hopper (1955), le caporal Rogers
The Life and Legend of Wyatt Earp, un épisode, Big George Cannery dans « Marshal Earp Plays Cupid »(1956)
Fury, un épisode, Jeff dans « Wonder Horse » (1956)
Cheyenne, un épisode, C.R. Tatum dans « The Last Train West » (1956)
Le vengeur de Richard L. Bare (1957), Wilbur ’Will’ Clegg
The Adventures of Jim Bowie, un épisode, Pat Donovan dans « Counterfeit Dixie » (1957)
La flèche brisée, un épisode, le sergent Jud Temby dans « Smoke Signal » (1957)
Frontier Doctor, un épisode, Matt Collins l’adjoint du shérif dans « The Apache Uprising » (1958)
Sugarfoot, deux épisodes :
- Wasco Wolters dans « Trail’s End » (1957)
- Le shérif dans « Trial of the Canary Kid » (1959)
Laramie, un épisode, Clint dans « Stage Stop » (1959)
Lawman, deux épisodes :
- Chalk Hennesey dans « The Gunman » (1959)
- Le sergent Hanks dans « The Last Man » (1959)
Hotel de Paree, un épisode, Pemmican Joe dans « Sundance and the Greenhorn Trader » (1960)
Colt .45, un épisode, le sergent O’Hickey dans « Chain of Command » (1960)
Stagecoach West, un épisode, Jake Slocum dans « The Outcasts » (1961)
L’homme à la carabine, deux épisodes :
- Le croupier dans « The Wrong Man » (1959)
- Vince Medford dans « Stopover » (1961)
Maverick, deux épisodes :
- Le marshall dans »Full House » (1959)
- Ward Quillan dans »The Troubled Heir » (1962)
Frontier Circus, deux épisodes :
- Rousty dans « Lippizan » (1961)
- Jase dans « The Good Fight » (1962)
Have Gun - Will Travel, un épisode, Harry Brawley dans « Marshal of Sweetwater » (1962)
Les aventuriers du Far West, trois épisodes :
- Steve Bassett dans « The Rival Hash Houses » (1953)
- Callahan dans « Showdown at Kamaaina Flats » (1962)
- Dutchie dans « Pioneer Doctor » (1963)
Le grand McLintock de Andrew. V. McLagen (1963), Matt Douglas
Modifié en dernier par DEMERVAL le 17 nov. 2020 17:53, modifié 1 fois.

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2677
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Gordon JONES (1911-1963)

Messagepar LordDécadent » 21 mars 2020 20:58

Image
"Cheyenne:The last train west" en 1956.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités