Robert LOGGIA (1930-2015)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8554

Robert LOGGIA (1930-2015)

Messagepar DEMERVAL » 04 mars 2020 10:43

Salvatore Loggia naquit à Staten Island, New York City, New York, le 3 janvier 1930 de Biagio Loggia, un fabricant de chaussures né à Palma di Montechiaro, Province d’Agrigente, Sicile, et Elena Blandino, une femme de ménage née à Vittoria, Province de Raguse, Sicile. Il grandit dans le quartier de Little Italy, où la famille parlait italien à la maison. Il décrocha son baccalauréat au Lycée New Dorp avant d’entrer au Wagner College. Plus tard, il commença des cours de journalisme à l’Université du Missouri, mais changea pour des cours d’art dramatique avec Alvina Krause à la Northwestern University.
Après avoir servi dans l’armée des Etats-Unis durant la Guerre de Corée, il épousa Marjorie Sloan en 1954 et débuta une longue carrière avec l’Actors Studio, en suivant les cours de Stella Adler.
A 25 ans, il fit ses débuts en dehors de Broadway dans The Man with the Golden Arm en 1955.
Bien que Robert Loggia fit son premier film en 1956, dans une apparition non créditée, ce ne fut pas avant d’être casté dans le rôle d’un homme de loi du Nouveau Mexique, Elfego Baca, deux ans plus tard, qu’il fit son trou à Hollywood. Robert Loggia fut un présentateur de radio et de télévision pour Southern Command Network dans la Zone du Canal de Panama, et il acquit la notoriété en interprétant un shérif dans The Nine Lives of Elfego Baca, une série de Walt Disney TV shows. Il fut plus tard le proverbial monte-en-l’air devenu artiste de cirque, Thomas Hewitt Edward Cat dans l’éphémère série policière intitulée T.H.E. Cat, diffusée pour la première fois en1966. A l’origine, T.H.E. Cat sembla sur le point de devenir un succès ce qui fit dire à Robert Loggia : "On attire environ 30% de l’audience, ce qui est considéré comme favorable pour la NBC à la création d’une nouvelle série avec une nouvelle star." Après que la NBC eut supprimé la série quand elle vit que la mayonnaise avait du mal à prendre, Robert Loggia eut une crise de la quarantaine—une "descente dantesque vers l’enfer ", comme il l’appela plus tard. Pendant six ans sa carrière s’effondra, et son mariage partit en lambeaux. Inquiet et énervé, constamment miné par le doute de soi, il eut la chance de rencontrer Audrey O'Brien. Elle l’aida à sortir de la crise et ils se marièrent plus tard. Malgré son rôle de Frank Carver dans le soap opera The Secret Storm en 1972, il prit un nouveau virage en décidant de devenir réalisateur.
Il continua néanmoins à jouer et amassa nombre de crédits dans toutes sortes de rôles. dans des séries télévisées comme, Overland Trail, Target: The Corruptors!, Les incorruptibles, The Eleventh Hour, Breaking Point, Combat!, Custer, Columbo, Ellery Queen, Le grand Chaparral, Gunsmoke, Voyage au fond des mers, La grande vallée, Les mystères de l’ouest, Rawhide, La petite maison dans la prairie, Deux cent dollars plus les frais, Starsky & Hutch, Drôles de dames, Magnum, , Quincy, M.E., Kojak, Hawaii police d’état, Super Jaimie, Falcon Crest, Frasier, The Sopranos, Monk et la minisérie d’Oliver Stone, Wild Palms.
Le réalisateur Blake Edwards utilisa souvent Robert Loggia dans ses films dans des rôles mineurs ou secondaires. Cela inclut La malédiction de la panthère rose (1978); S.O.B. (1981), qui était une satire d’Hollywood; et les séquelles de la Panthère Rose.
Robert Loggia joua aussi dans des films de haut niveau comme Officier et Gentleman (1982), Scarface (1983), L’honneur des Prizzi (1985) et Independence Day (1996). Parmi ses autres films figurent encore Over The Top (1987), L’équipe des casse-gueule (1991) et Droit au coeur (2000).
Robert Loggia fut nominé pour l’Oscar du Meilleur Acteur dans un Second Rôle pour son interprétation du détective privé Sam Ransom dans le thriller A double tranchant (1985). Il fut nominé pour le Primetime Emmy Award du Meilleur Acteur Principal dans une Série Dramatique, sa première récompense du genre, pour l’interprétation de l’agent du FBI, Nick Mancuso dans la série Nick Mancuso, les dossiers secrets du FBI (1989–1990), une suite de la minisérie de 1988, Favorite Son (1988). Robert Loggia apparut en maffieux à plusieurs reprises, notamment dans le rôle de Bill Sykes, l’immoral agent requin dans le dessin animé de Disney, Oliver & Company (1988), Salvatore "The Shark" Macelli dans le film de John Landis, Innocent Blood (1992), Mr. Eddy dans le film de David Lynch, Lost Highway (1997), et Don Vito Leoni dans le téléfilm de David Jablin, The Don's Analyst (1997). De plus, il incarna un violent maffieux, Feech La Manna dans plusieurs épisodes de The Sopranos.
En 1998, Robert Loggia apparut dans un spot commercial télévisé caricaturant d’obscures célébrités. Dans celui-ci, un jeune garçon nomme Loggia comme quelqu’un à qui il ferait confiance pour recommander un mélange Minute Maid d’orange-mandarine. Robert Loggia apparait instantanément et souscrit à la boisson, ce à quoi le garçon s’écrie, "Whoa, Robert Loggia!" Ledit spot fut plus tard référencé dans un épisode de Malcolm in the Middle dans lequel Robert Loggia fit une apparition en guest star dans le rôle de "Grandpa Victor" (pour lequel il reçut une seconde nomination à l’Emmy Award); dans cet épisode, Robert Loggia boit du jus d’orange, puis le crache et se plaint de la pulpe.
En plus de la voix de Sykes dans Oliver& Company de Disney, Robert Loggia eut plusieurs autres rôles vocaux, dans de multiples média, dont: l’Amiral Petrarch dans le jeu vidéo FreeSpace 2 (1999), le narrateur de l’adaptation en jeu de Scarface: The World is Yours (2006) et du dessin animé The Dog of Flanders (1997), le policier véreux Ray Machowski dans le jeu vidéo Grand Theft Auto III (2001) et le rôle récurrent d’Adult Swim dans la série animée Tom Goes to the Mayor (2004–2006).
En août 2009, Robert Loggia apparut dans une publicité d’Apple, pour les spots Get a Mac. Le spot voyait Loggia en entraîneur personnel loué par PC pour l’amener au top de son jeu. Le 26 octobre 2009, TVGuide.com annonça que Loggia avait rejoint la distribution de la série Men of a Certain Age.
Robert Loggia apparut aussi à plusieurs reprises dans la série Family Guy dans son propre rôle, notant tout le temps passé aux choses ennuyantes. En 2012, il incarna Saint Pierre durant son emprisonnement dans The Apostle Peter and the Last Supper. Loggia fit équipe avec l’entrepreneur canadien Frank D'Angelo à partir de 2013, en apparaissant dans trois films (Real Gangsters, The Big Fat Stone et No Depo$it), avec un 4ème film en production (Sicilian Vampire) au moment de la mort de Robert Loggia.
Robert Loggia servit de réalisateur pour des épisodes de Quincy M.E., Magnum, et Pour l’amour du risque.
Robert Loggia reprit son rôle d’Independence Day, le Général William Grey, dans une apparition en cameo au côté de son épouse, Audrey, en 2016 dans la séquelle Independence Day: Resurgence, tourné peu avant sa mort. Le film fut diffusé à titre posthume et lui fut dédicacé.
Robert Loggia fut marié à Marjorie Sloan du 28 mars 1954 à 1981 et ils eurent trois enfants, Kristina, John et Tracey.
Le 27 décembre 1982, Robert Loggia épousa Audrey O'Brien, une dirigeante d’entreprise et la mère de la belle-fille de Robert, Cynthia Marlette. Robert Loggia et Audrey O'Brien restèrent unis jusqu’à la mort de Robert en 2015.
En 2010, Robert Loggia se vit diagnostiquer la maladie d’Alzheimer. Il décéda le 4 décembre 2015, de complications dues à la maladie en son domicile de Brentwood, dans les environs de Los Angeles, à 85 ans.

Sa contribution au western est la suivante :

La grande caravane, un épisode, Jose Maria Moran dans « The Jose Maria Moran Story » (1959)
Le monde merveilleux de Disney, Elfego Baca dans 10 épisodes :
- The Nine Lives of Elfego Baca (1958)
- Four Down and Five Lives to Go (1958)
- Elfego Baca : Lawman or Gunman (1958)
- Law and Order, Incorporated (1958)
- Elfego Baca ; Attorney at Law (1959)
- The Griswold Murder (1959)
- Elfego Baca : Move Along Mustangers (1959)
- Elfego Baca : Mustang Man, Mustang Maid (1959)
- Elfego Baca : Friendly Enemies at Law (1960)
- Elfego Baca : Gus Tomlin Is Dead (1960)
Overland Trail, un épisode, Capitan Porfirio Diaz dans « Mission into Mexico » (1960)
Rawhide, un épisode, Maria Jose Chappala dans « Incident of the Comanchero » (1963)
Les ranchers du Wyoming de Tay Garnett (1963), Johnny Quatro
Gunsmoke, un épisode, le lieutenant Cal Tripp dans « Chief Joseph » (1965)
A Man Called Shenandoah, un épisode, Manuel Rojas dans « The Lost Diablo » (1966)
Les mystères de l’ouest, deux épisodes :
- Warren Trevor dans »The Night of Sudden Death » (1965)
- Le colonel Arsenio ’Arsenic’ Barbossa dans « The Night of The Assassin » (1967)
Custer, un épisode, le lieutenant Carlos Moreno dans « Suspicion » (1967)
La grande vallée, un épisode, Vern Hickson dans « The Profit and the Lost » (1968)
Le grand Chaparral, deux épisodes :
- Chio dans »The Deceivers » (1968)
- Grey Wolf dans « The Forge of Hate » (1970)
La petite maison dans la prairie, un épisode, Thomas Stark dans « Rage » (1982)
Belles de l’ouest de Jonathan Kaplan (1994), Frank Jarrett

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8056
Localisation : oregon

Re: Robert LOGGIA (1930-2015)

Messagepar lasso » 04 mars 2020 11:27

IMDB


Image

Avatar du membre
LordDécadent
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1410
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Robert LOGGIA (1930-2015)

Messagepar LordDécadent » 21 juin 2020 13:06

Image
"Disneyland:The Nine Lives of Elfego Baca" en 1958.

Image
"Rawhide:Incident of the Comancheros" en 1963.

Image
"Wild Wild West:The Night of the Assassin" en 1967.

Image
http://www.carnet-noir-des-acteurs.com/2015

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Robert LOGGIA (1930-2015)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 21 juin 2020 17:12

à la dernière photo toute à droite on dirait John Steed enfin Patrick Macnee je veux dire....
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2186

Re: Robert LOGGIA (1930-2015)

Messagepar Bat Lash » 22 juin 2020 16:34

Cette phot vient d’Indépendance Day Resurgennce qui fut sa dernière apparition à l'écran (un cameo muet ou il semblait vraiment très diminué)

Avatar du membre
LordDécadent
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1410
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Robert LOGGIA (1930-2015)

Messagepar LordDécadent » 22 juin 2020 17:12

Avoir Rendu hommage à Robert Loggia est peut-être le seul intérêt de ce film.



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité