Lewis STONE (1879-1953)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9386

Lewis STONE (1879-1953)

Messagepar DEMERVAL » 05 févr. 2020 18:40

Né Lewis Shepard Stone le 15 novembre 1879 à Worcester, Massachusetts de Bertrand Stone et Philena Heald Ball, les cheveux de Lewis Stone blanchirent prématurément (à l’âge de 20 ans). Il combattit durant la Guerre Américano-Espagnole puis reprit sa carrière d’auteur. Il commença rapidement à être acteur. En 1912, il eut un grand succès dans la pièce populaire Bird of Paradise don’t la vedette était Laurette Taylor. La pièce fut plus tard filmée en 1932 et 1951. La carrière de Lewis Stone fut interrompue par la 1ère Guerre Mondiale. A cette époque, il avait déjà les cheveux blancs, une apparence distinguée et il commença à apparaître dans des rôles qui collaient à son comportement. Il apparut à son avantage en 1920 dans le film de la First National, Nomads of the North (un film muet merveilleusement préservé) dans le rôle d’un policier de la Police Montée Canadienne. Il incarna en 1922 le rôle titre de la version muette de Le prisonnier de Zenda ainsi que le rôle de "Rudolf Rassendyll".
Lewis Stone fut nominé pour l’Oscar du Meilleur Acteur en 1929 pour Le Patriote. Après cela, il apparut dans sept films avec Greta Garbo, couvrant les périodes du muet et du parlant. Il fut le Dr. Otternschlag dans Grand Hotel, dans lequel, complètement inconscient du haut niveau dramatique qu’il venait juste de produire, il murmure cette célèbre réplique terminale: "Grand Hotel. Les gens viennent. Les gens partent. Rien n’arrive jamais ". Il eut un rôle plus important en 1933 dans La Reine Christine. Son apparition dans le très populaire film carcéral Big House renforça sa carrière et il fut le partenaire de quelques-uns des plus grands noms d’Hollywood dans les années 1930, comme Norma Shearer, John Gilbert, Ramón Novarro, Clark Gable et Jean Harlow.
Il incarna les aventuriers dans l’épique film dinosaurien,Le monde perdu (1925) avec Wallace Beery et Le masque d’or (1932) avec Boris Karloff, et un capitaine de police dans Bureau of Missing Persons (1933). En 1937, Lewis Stone endossa le rôle qui deviendra son plus notoire, celui du juge James Hardy dans la série des "Andy Hardy" avec Mickey Rooney. Lewis Stone apparut dans le rôle dudit juge dans 15 films, en commençant parYou're Only Young Once (1937).
Lewis Stone se maria à trois reprises : avec l’actrice Florence Oakley à des dates inconnues avec qui il eut deux enfants ; avec Margaret Langham de 1907 au 5 juin 1917 (date de la mort de Margaret) et enfin du 19 octobre 1930 au 12 septembre 1953 avec Hazel Elizabeth Wolf. Lewis Stone décéda le 12 septembre 1953 à Hancock Park, à 73 ans. Il décéda apparemment d’une crise cardiaque alors qu’il chassait quelques enfants du voisinage qui jetaient des cailloux sur son garage. Une autre source affirme qu’à cette date, Lewis Stone et sa 3ème épouse regardaient la télévision quand ils entendirent du raffût dans le jardin arrière. En enquêtant, Lewis Stone trouva les meubles de la pelouse flottant dans la piscine et remarqua trois à quatre adolescents courant vers la rue. Lewis Stone les prit en chasse malgré les conseils de son épouse de faire attention à lui. En atteignant le trottoir, Lewis s’effondra soudainement. Un jardinier, Juan Vergara, fut le témoin de la chasse et lui apporta de l’aide.
Une photo publiée dans les journaux du jour, montra le corps de Lewis Stone étendu sur le trottoir immédiatement après l’incident. Des décennies plus tard, la photo fut publiée dans le livre de Kenneth Anger sur les scandales d’Hollywood, Hollywood Babylon.
Lewis Stone fut plus tard honoré d’une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 6524 Hollywood Boulevard.

Sa contribution au western fut la suivante :

Les deux cicatrices de Victor Heerman (1920), Derwent Conniston
Milestones de Paul Scardon (1920), John Rhead
Nomads of the North de David Hartford (1920), le caporal O’Connor
Held by the Enemy de Donald Crisp (1920), le capitaine Gordon Haine
The Northern Trail de Bertram Bracken (1921), Jan Ducet
Le piège doré de David Hartford (1921), le sergent Philip Raine
Three Godfathers de Richard Boleslawski (1936), James Underwood
The Bad Man of Brimstone de J. Walter Ruben (1937), M. Jackson Douglas
Andy Hardy cow-boy de George B. Seitz (1938), le juge James Hardy
Stars in my Crown de Jacques Tourneur (1950), le Dr Daniel Kalbert Harris Sr

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8213
Localisation : oregon

Re: Lewis STONE (1879-1953)

Messagepar lasso » 06 févr. 2020 9:10

imdb

Image
Image

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2066
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Lewis STONE (1879-1953)

Messagepar LordDécadent » 02 juin 2020 17:12

Image
"Three Godfathers" en 1935.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité