Adolphe MENJOU (1890-1962)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10056

Adolphe MENJOU (1890-1962)

Messagepar DEMERVAL » 24 déc. 2019 8:33

Adolphe Menjou naquit le 18 février 1890 à Pittsburgh, Pennsylvanie d’un père français, Albert Menjou (1858–1917), et d’une mère irlandaise de Galway, Nora Joyce (1869–1953). Son frère, Henry Arthur Menjou (1891–1956), était un an plus jeune. Il fut élevé dans la religion catholique et fréquenta l’Académie Militaire de Culver avant de décrocher un diplôme d’ingénieur à l’Université de Cornell. Attiré par le vaudeville, il fit ses débuts sur le grand écran en 1916 dans The Blue Envelope Mystery. Durant la première guerre mondiale, il servit comme capitaine dans le Service Ambulancier de l’Armée des Etats-Unis pour lequel il s’entraîna en Pennsylvanie avant de venir Outre Atlantique.
De retour de la guerre, Adolphe Menjou devint une star dans des films comme Le Cheik et Les Trois Mousquetaires. Quand il fut la vedette en 1923 de L’opinion publique, il consolida son image de citadin bien habillé et fut élu neuf fois l’homme Le Mieux Habillé des Etats-Unis. En 1929, il participa à la projection en avant-première du premier film hollywoodien de Maurice Chevalier, La chanson de Paris, et assura personnellement Chevalier qu’il avait un grand futur, malgré le médiocre scénario. Sa propre carrière chancela avec l’arrivée du parlant, mais en 1930, il fut la vedette de Cœurs brûlés, avec Marlene Dietrich. Il fut nominé pour un Oscar pour Spécial première (1931).
Adolphe Menjou était un Républicain acharné qui assimilait le Parti Démocrate au socialisme. Il soutint les politiques de l’Administration Hoover durant la Grande Dépression. Adolphe Menjou dit à un ami qu’il craignait que si un Démocrate remportait la Maison Blanche, ils "augmenteraient les taxes et détruiraient la valeur du dollar," dépouillant ainsi Adolphe Menjou d’une bonne partie de ses biens. Il prit des précautions face à cette menace : "J’ai de l’or planqué dans des coffre-forts dans toute la ville... Ils n’auront jamais une once de ma part." Lors de l’élection présidentielle de 1944, il rejoignit d’autres célébrités Républicaines lors d’un raout au Los Angeles Coliseum, organisé par David O. Selznick, pour supporter le ticket Dewey–Bricker et le Gouverneur Earl Warren de Californie, qui devait être le partenaire de Dewey en 1948. Le rassemblement réunit 93 000 personnes avec Cecil B. DeMille comme maître de cérémonie et de courtes prises de parole de Hedda Hopper et Walt Disney. Malgré le nombre important de participants, la plupart des célébrités d’Hollywood apportèrent leur soutien au ticket Roosevelt–Truman.
En 1947, Adolphe Menjou coopéra avec l’House Committee on Un-American Activities en disant qu’Hollywood "est un des centres d’activité principaux du communisme en Amérique ". Il ajouta : "c’est le désir et la volonté des maîtres de Moscou d’utiliser ce médium pour leurs intérêts " ce qui représente "la destruction du gouvernement Américain ". Adolphe Menjou fu tle principal leader du Motion Picture Alliance for the Preservation of American Ideals, un groupe formé pour s’opposer à l’influence communiste influence à Hollywood, dont les autres membres étaient entre autres, John Wayne, Barbara Stanwyck (avec qui Adolphe joua dans Une vie secrète en 1932 et L’esclave aux mains d’or en 1939) et son mari, l’acteur Robert Taylor.
A cause de ses penchants politiques, Adolphe Menjou se retrouva en conflit avec l’actrice Katharine Hepburn, avec qui il apparut dans Morning Glory, Pension d’artistes et L’enjeu (avec également Spencer Tracy). Katharine Hepburn était fermement opposée aux auditions du HUAC, et leurs disputes étaient apparemment incessantes et mutuellement cinglantes. Durant une déposition gouvernementale, Adolphe Menjou dit :"Egratignez une bien-pensante comme Hepburn, et ils crieront, 'Pravda'." Acela, Hepburn qualifia Menjou de "calomnIateur, spirituel—un super-patriote agitant le drapeau qui investit ses dollars Américains dans des bons canadiens et a quelque chose contre les communistes’’. Dans son livre Kate, le biographe d’Hepburn, William Mann, dit que durant le tournage de State of the Union, elle et Adolphe ne se parlaient que durant les scènes.
Adolphe Menjou finit sa carrière cinématographique avec des rôles comme celui du général français George Broulard dans Les sentiers de la gloire de Stanley Kubrick (1957).
En 1955, Adolphe Menjou incarna le Dr. Elliott Harcourt dans "Barrier of Silence", l’épisode 19 de la première saison de Science Fiction Theatre. Il fut aussi Fitch, avec Orson Bean et Sue Randall dans les rôles de John and Ellen Monroe, en 1961 dans l’épisode, "The Secret Life of James Thurber", basé sur les travaux de l’humoriste américain James Thurber, dans la série anthologique The DuPont Show with June Allyson. Il apparut aussi dans l’épisode Thanksgiving de The Ford Show, Starring Tennessee Ernie Ford, qui fut diffusé le 22 novembre 1956. Son dernier rôle dans un film fut celui du grincheux du village dans Pollyanna (1960) de Disney.
Adolphe Menjou fut marié à Verree Teasdale de 1934 à sa mort; ils adoptèrent un fils. Il fut auparavant marié à Kathryn Carver en 1928; tils divorcèrent en 1934. Un mariage qui prit aussi fin par un divorce, eut lieu précédemment avec Kathryn Conn Tinsley.
Adolphe Menjou décéda d’une hépatite le 29 octobre 1963 à Beverly Hills, Californie. Il est enterré à côté de Verree au Hollywood Forever Cemetery.
En 1948, Menjou publia son autobiographie, It Took Nine Tailors.

Sa contribution au western fut la suivante :

Wild and Woolly de John Emerson (1917), ????
The Fast Mail de Bernard J. Burning (1922), Cal Baldwin
El Matador de Stephen Roberts (1934), Pancho Montes
Au‘delà du Missouri de William A. Wellman (1951), Pierre
La loi du plus fort de Joseph Kane (1955), ’Sweetwater’ Tilton

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8343
Localisation : oregon

Re: Adolphe MENJOU (1890-1962)

Messagepar lasso » 24 déc. 2019 9:03

images IMDB


ImageImage

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8343
Localisation : oregon

Re: Adolphe MENJOU (1890-1962)

Messagepar lasso » 24 déc. 2019 9:37

Image
Image au milieu dansant avec Clark Gable - photo abilene

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8343
Localisation : oregon

Re: Adolphe MENJOU (1890-1962)

Messagepar lasso » 24 déc. 2019 9:52

Image
Image un des Basques au sac bleu ?

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24014
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Adolphe MENJOU (1890-1962)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 déc. 2019 10:10

metek a écrit :Adolphe Menjou

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
LordDécadent
Marshall
Marshall
Messages : 2677
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Adolphe MENJOU (1890-1962)

Messagepar LordDécadent » 22 mai 2020 14:58

Image
"Across the Wide Missouri/Au-dela du Missouri" en 1950.

Image
http://www.carnet-noir-des-acteurs.com/1963-1964

Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités