Ingrid PITT (1937-2010)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10948

Ingrid PITT (1937-2010)

Messagepar DEMERVAL » 12 nov. 2019 17:10

Ingrid Pitt est née Ingoushka Petrov le 21 novembre 1937 à Varsovie, Pologne, d’un père allemand de descendance russe et d’une mère juive polonaise. Durant la seconde guerre mondiale, elle et sa famille furent emprisonnées dans un camp de concentration. Elle survécut et, à Berlin dans les années 1950, épousa un soldat américain et déménagea en Californie. Après l’échec de son mariage, elle retourna en Europe mais, après un petit rôle dans un film, elle prit la route d’Hollywood où elle travailla comme barmaid tout en essayant de se frayer une carrière dans le cinéma. Sa couleur naturelle de cheveux était brune bien qu’elle fut fréquemment teintée en blonde.
Au début des années 1960, Ingrid fut membre du prestigieux Berliner Ensemble, sous la houlette de la veuve de Bertolt Brecht, Helene Weigel. En 1965, elle fit ses débuts sur le grand écran avec un rôle mineur dans Le Docteur Jivago. En 1968, elle apparut dans le film de science-fiction à petit budget, The Omegans et, la même année, incarna "Heidi" dans Quand les aigles attaquent avec Richard Burton et Clint Eastwood.
Elle fut la Reine Galleia avec Jon Pertwee et Roger Delgado dans 'The Time Monster', qui était le 5ème serial de la 9ème saison de 'Doctor Who', enregistré en six semaines entre le 20 mai et le 24 juin 1972. Ingrid Pitt aapparut aussi le 12 avril 1974 dans le second épisode de l’éphémère série culte The Zoo Gang, intitulé 'Mindless Murder'.
Ce fut son travail avec Hammer Film Productions qui l’éleva au statut de culte. Elle incarna "Carmilla/Mircalla" dans The Vampire Lovers (1970), basé sur la nouvelle de Joseph Sheridan Le Fanu, Carmilla et interpréta le rôle-titre dans Comtesse Dracula (1971), basé sur les légendes entourant la Comtesse Elizabeth Báthory. Ingrid Pitt apparut aussi dans le film d’horreur anthologique La maison qui tue (1971) et eut un petit rôle dans The Wicker Man (1973).
Au milieu des années 1970, elle apparut dans le jury de l’émission télévisée britannique, New Faces.
Durant les années 1980, Ingrid Pitt retourna aux films conventionnels sur le petit et le grand écran. Son rôle de Fraulein Baum dans Unity en 1981 pour BBC Playhouse qui est dénoncée comme juive par Unity Mitford (Lesley-Anne Down), fut malheureusement proche de sa réelle expérience. Sa popularité acquise dans les films d’horreurfit qu’elle fut très sollicitée pour participer à des conventions et des festivals sur les films d’horreur. Parmi les autres films dans lesquels Ingrid apparut en dehors du genre horreur figurent: Who Dares Wins, (alias The Final Option), Les oies sauvages II et La Guerre d’Hanna . Généralement utilisée dans des rôles de "méchante", elle réussissait habituellement à mourir dans des conditions horribles à la fin des films. "C’est grandiose d’être l’anti-héros – ce sont toujours des rôles dans lesquels on peut mordre à pleines dents."
Ce fut à cette époque que le monde du théâtre lui fit aussi signe. Ingrid Pitt créa sa propre compagnie théâtrale itinérante et fut la vedette de pièces à succès comme Dial M for Murder, Duty Free (alias Don't Bother to Dress) et Woman of Straw. Elle apparut aussi dans de nombreuses séries télévisées au Royaume Uni et aux Etats-Unis comme L’homme de fer, Dundee and the Culhane, Doctor Who (The Time Monster, Warriors of the Deep), Smiley's People, etc.
En 1998, Ingrid Pitt narra l’album de Cradle of Filth, "Cruelty and the Beast", bien que sa narration fut faite strictement pour la Comtesse Elizabeth Báthory, qu’elle incarna dans Comtesse Dracula.
En 2000, Ingrid Pitt fit son retour sur le grand écran dans The Asylum, avec Colin Baker et Patrick Mower avec une réalisation de John Stewart. En 2003, elle prêta sa voix à "Lady Violator" dans la production de Renga Media, Dominator. Le film fut le premier film animé de CGI au Royaume Uni.
Après une période de maladie, Ingrid Pitt retourna sur l’écran en 2006 pour le tribut Hammer Films-Mario Bava, Sea of Dust.
Le premier livre d’Ingrid Pitt, après un certain de tracts tragiques sur la détresses des Indiens d’Amérique, fut un roman, Cuckoo Run, une histoire d’espionnage au sujet d’une erreur d’identité. "Je l’ai piqué à Cubby Broccoli. C’était au sujet d’une femme appelée Nina Dalton qui était poursuivie à travers l’Amérique du Sud parce que considérée à tort pour une espionne. Cubby dit que c’était un Bond féminin. Il était très gentil."
Elle poursuivit dans l’écriture en 1984 par une romanisation de l’ère Peron en Argentine ("The Perons"), où elle vécut pendant un certain nombre d’années : "L’Argentine était alors un pays frontalier sauvage gouverné par une furieuse dictature militaire. Cela collait parfaitement à mon tempérament."
En 1984, Pitt et son mari Tony Rudlin furent embauchés pour écrire le scénario d’une aventure du Doctor Who. L’histoire, intitulée The Macro Men, fut l’une des nombreuses idées présentées par le couple après son apparition dans la saison 21 dans Warriors of the Deep (1984). L’intrigue concernait des événements entourant le Philadelphia Experiment—la légende urbaine au sujet d’une expérimentation de l’U.S. Navy durant la seconde guerre mondiale pour essayer de rendre le destroyer d’escorte USS Eldridge invisible aux radars. Pitt et Rudlin l’avait lu dans The Philadelphia Experiment - Project Invisibility (1979) de l’écrivain paranormal Charles Berlitz, petit-fils du fondateur des Berlitz Language Schools. L’intrigue impliquait Le Docteur (Colin Baker) et son compagnon Peri (Nicola Bryant) arrivant à bord du navire en 1943 dans le Philadelphia Naval Shipyard et s’impliquant dans une bataille contre des créatures humanoides microscopiques natives de la Terre mais complètement inconnues auparavant. Le couple eut plusieurs rencontres avec l’éditeur Eric Saward et firent plusieurs aménagements au script mais l’histoire ne progressa pas plus loin que la préparation d’un épisode unique sous le nouveau titre de The Macros. L’histoire fut publiée en juin 2010 par Big Finish Productions sous le titre The Macros dans leurs cassettes audio de Doctor Who: The Lost Stories, cinq mois avant la mort d’Ingrid Pitt.
En 1999, son autobiographie, Life's a Scream (Heinemann) fut publiée et elle fut sélectionnée pour les Talkies Awards pour sa propre narration d’extraits du livre audio, "I Hate Being Second".
L’autobiographie détaillait les déchirantes expériences de sa jeunesse—dans un camp de concentration, sa recherche de son père à travers les camps de réfugiés de la Croix Rouge en Europe et sa fuite de Berlin Est, poursuivie pas à pas par la Volkspolizei.
Le Ingrid Pitt Bedside Companion for Ghosthunters (2003) fut le 10ème livre d’Ingrid. Il fut précédé par
The Ingrid Pitt Bedside Companion for Vampire Lovers (1998) et The Ingrid Pitt Book Of Murder, Torture & Depravity (2000).
Les références d’Ingrid pour écrire au sujet des fantômes provenaient d’un moment qu’elle vécut au sein d’une tribu Indienne au Colorado. Assise avec sa petite fille, Steffanie, autour d’un feu de bois, elle était sure qu’elle pouvait voir le visage de son père lui souriant dans les flammes.
D’autres projets d’écriture comprenaient un livre différent sur Hammer Films intitulé The Hammer Xperience. Elle écrivit aussi une histoire sous son nom de plume, Dracula Smith, qui fut illustré dans le magazine du Fan Club et qui est censée être mise en production.
Ingrid Pitt écrivit des articles régulièrement pour divers magazines et periodiques, dont le magazine Shivers, TV & Film Memorabilia et Motoring and Leisure. Elle tînt aussi une rubrique régulière, souvent au sujet de la politique, sur son site internet officiel ainsi qu’une rubrique hebdomadaire sur un site internet britannique, Den of Geek. En 2008, elle fut ajoutée à la marchandisation de Monster-Mania: The Magazine.
En 2011, Avalard Publishing acquit les droits de Cuckoo Run (1980) et un certain nombre de titres publiés ultérieurement, dont Annul Domini: The Jesus Factor (mars 2012), un roman spéculatif au sujet de ce qui aurait pu arriver si Jésus n’était jamais allé à Jerusalem.
Le roman original d’Ingrid Pitt, Dracula Who...? fut publié en édition limitée par Avalard en octobre 2012 avec le script d’une version cinématographique non produite. Dracula Who...? voyait le retour de la Comtesse Dracula, un rôle qu’Ingrid avait interprété à l’écran pour Hammer Films.
Ingrid Pitt se maria à trois reprises : avec Laud Roland Pitt Jr, un GI américain GI; George Pinches, un cadre du cinéma britannique et Tony Rudlin, un écrivain et coureur de courses automobiles. Sa fille, Steffanie Pitt-Blake, est aussi une actrice.
Elle avait une passion pour les avions de la seconde gierre mondiale. Après l’avoir révélée sur un programme radio, elle fut invitée par le musée de la RAF à Duxford de voler à bord d’un Lancaster. Elle possédait une licence de pilote et une ceinture noire de karaté.
Ingrid Pitt décéda dans un hôpital du sud de Londres le 23 novembre 2010, quelques jours après être tombée dans le coma et deux jourrs après son 73ème anniversaire.
Sept mois avant sa mort, Ingrid Pitt avait terminé la narration d’Ingrid Pitt: Beyond the Forest (2011), un court métrage animé sur son expérience dans l’Holocauste, un projet qui était en chantier depuis cinq ans. Le design des personnages et les scenarii furent créés par le cinéaste deux fois nominé aux Oscars, Bill Plympton. Le film fut dirigé par Kevin Sean Michaels; co-produit et co-écrit par Dr. Jud Newborn, l’expert de Holocauste et auteur de, "Sophie Scholl and the White Rose"; et dessiné par un animateur de 10 ans, Perry Chen.

Sa seule contribution au western fut un épisode de “Dundee and the Culhane”, intitulé “The 1000 Feet Deep Brief” dans lequel elle était Tallie Montreaux (1967).

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2439

Re: Ingrid PITT (1937-2010)

Messagepar Bat Lash » 12 nov. 2019 17:57

une des plus belle Hammer's girl
Image
Image
Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5169
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Ingrid PITT (1937-2010)

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 13 nov. 2019 9:44

Je suis bien d'accord sur ce point... Et j'apprends ici également son unique contribution à notre genre...
RIP Comtesse Dracula...
Image

Avatar du membre
Le Gaucher83
Hors-la-loi
Messages : 634
Localisation : Quelques part dans l'ouest

Re: Ingrid PITT (1937-2010)

Messagepar Le Gaucher83 » 13 nov. 2019 22:13

La plus belle pour moi. :wink:
Billy Clanton : T'es tellement saoul que tu tiens à peine ton arme. J'parie qu'imbibé comme t'es, tu m'vois double.
Doc Holliday : Mais j'ai deux colts, alors je t'aurai tous les deux.


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités