Nestor PAIVA (1905-1966)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8196

Nestor PAIVA (1905-1966)

Messagepar DEMERVAL » 17 déc. 2018 12:05

Avec les cheveux clairsemés, les sourcils broussailleux et le torse costaud, l’acteur spécialisé dans les sombres seconds rôles Nestor Paiva, vétéran apparu dans quelque 400 serials, films et épisodes de séries télévisées de 1937 à 1968, possédait cette sorte de visage à l’ethnie imprévisible et un don pour les langues qui lui permirent d’interpréter toutes sortes ou types d’étrangers.
Nestor Caetano Paiva naquit le 30 juin 1905 à Fresno, Californie, de Frank et Marianna Paiva. Ses parents étaient tous deux originaires de la région des Açores (Portugal) et se naturalisèrent américains. Frank posséda d’abord une épicerie à Fresno avant de plus tard déménager à Berkeley.
Nestor décrocha le baccalauréat au lycée de Fresno où il apparut dans plusieurs pièces scolaires et fut membre du Boys’ Glee Club. Il fréquenta l’Université de San Francisco et plus tard l’Université de l’Etat de Californie à Berkeley où il continua à s’intéresser à l’art dramatique et où il décrocha une licence en arts et sciences en 1932. A partir de 1934 il apparut dans une production à Los Angeles de “The Drunkard” pendant 11 ans mais finalement quitta le spectacle au milieu des années 1940 alors que sa somme de travail au cinéma augmentait.
Le premier rôle non crédité de Nestor eut lieu dans “Island Captives” en 1937. Bien qu’il travailla constamment, ses rôles restèrent non crédités jusqu’au milieu des années 1940. Il est notable en tant qu’homme de main dans trois serials—“Zorro, l’homme-araignée” (1938 Columbia), “Les policiers de l’eau” (1939 Columbia) et “The Green Hornet Strikes Again” (1940 Universal). Son premier rôle dans un western fut celui d’un conducteur de train dans “Pacific Express” (1939)—suivi par celui d’un sang-mêlé dans “Les tuniques écarlates” (1940) et d’un abolitionniste dans “La piste de Santa Fe” (1940).
Nestor se maria le 19 janvier 1941 avec Maxine Kuntzman à Las Vegas, Nevada. Maxine avait été la secrétaire d’Howard Hughes. Le couple eut deux enfants, Joseph en 1944 et Caetana en 1947.
Durant la seconde guerre mondiale, Nestor prit un boulot chez Lockheed à Burbank mais il continua à jouer. Finalement il acquit d’excellents rôles de méchants dans deux serials. Il fut le comte Baroni dans “King of the Mounties” (1942 Republic) et un allié des japonais connu sous le pseudo du Scorpion dans “Don Winslow of the Coast Guard” (1943 Universal). De nombreux petits rôles le gardèrent occupé—10 apparitions en 1941, 15 en 1942 et 13 en 1943. Il travailla dans deux westerns de Roy Rogers—“L’amour est une mélodie” (1944) et “Along the Navajo Trail” (1945). Il fut Sam Bass dans le western de Randolph Scott, “Badman’s Territory” (1946); le bouffonesque Alcalde dans “Robin des Bois de Monterey” (1947) avec Gilbert Roland dans le rôle du Cisco Kid; un rancher mexicain aidé par Rex Allen dans “South Pacific Trail” (1952) et un profiteur oppressant avec Wayne Morris dans “The Desperado” (1954). Dans les années 1950, son habileté pour les accents comme Espagnol, des Mexicain, des Russe, Arabe, Sud-Américain et Italien, etc., fit qu’il fut constamment occupé dans des films de série A, de série B et à la télévision.
Nestor incarna des rôles ethniques de toutes sortes, des tenanciers de bar aux fermiers, des gouverneurs aux généraux et aux Padres. Il gagna de la notoriété avec le rôle de Lucas, le capitaine de bateau, dans “L’étrange créature du Lac Noir” et “La revanche de la créature”. La télévision le vit dans des séries western comme “The Lone Ranger”, “The Gene Autry Show”, “Rin Tin Tin”, “Tombstone Territory”, “Sugarfoot”, “Sheriff of Cochise”, “La flèche brisée”, “Restless Gun”, “Tales of Wells Fargo”, “Maverick”, “Les aventuriers du Far-West”, “Lawman”, “The Texan”, “Mackenzie’s Raiders”, “Wichita Town”, “Au nom de la loi”, “Laramie”, “Cheyenne”, “Rawhide”, “Have Gun Will Travel”, “La grande caravane”, “Le Virginien”, “Bonanza”, “Gunsmoke”, “Daniel Boone” et de manière notable l’aubergiste Senor Pacheo dans 14 épisodes de “Zorro”. Parmi les westerns de série A dans lesquels il apparut figurèrent, “Quatre tueurs et une fille” (1954) avec Rory Calhoun, “Attaque à l’aube” (1956) avec Joel McCrea, “Le fort de la dernière chance” (1957) avec Audie Murphy, “Le gaucher” (1958) avec Paul Newman, “Frontier Uprising” (1961) avec Jim Davis, “California” (1963) avec Jock Mahoney, “Comanche” (1956) avec Dana Andrews (les deux enfants de Nestor Paiva furent non crédités dans des rôles d’enfants tués par les Indiens)…et même en propriétaire de saloon dans “Jesse James Meets Frankenstein’s Daughter” (1966).
En 1965 Nestor se vit diagnostiquer un cancer de l’estomac et, malgré une chirurgie importante qui amena à lui enlever l’estomac, sa condition se détériora et il décéda le 9 septembre 1966.

Sa contribution au western fut la suivante :
Pacific Express de Cecil B. DeMille (1939), le conducteur de la locomotive
Les tuniques écarlates de Cecil B. DeMille (1940), Un Sang-Mêlé
La piste de Santa Fé de Michael Curtiz (1940), un abolitionniste
The Girl from Alaska de Nick Grinde (1942), Geroux
King of the Mounties de William Witney (1942), le Comte Baroni
Far West de William C. McGann (1942), l’avocat de la défense
Les amours de Salomé de Charles Lamont (1945), Panatela
Along the Navajo Trail de Frank McDonald (1945), Janza
Badman’s Territory de Tim Whelan (1946), Sam Bass
Femme de feu d’André de Toth (1947), Curley
Robin des Bois de Monterey de Christy Cabanne (1947), L’Alcaide
Visage Pâle de Norman Z. McLeod (1948), le patient n° 2
Viva Zapata ! d’Elia Kazan (1952), le nouveau général
Sky King, un épisode, Heinrich Mahler dans « Two-Gun Penny » (1952)
South Pacific Trail de William Witney (1952), Carlos Alvarez
The Desperado de Thomas Carr (1954), le capitaine Jake Thornton
Thunder Pass de Frank McDonald (1954), Daniel Slaughter
Quatre tueurs et une fille de Richard Carlson (1954), Greasy
The Lone Ranger, deux épisodes :
- Juan Branco dans « The Whimsical Bandit » (1950)
- Juan Pedro Cardoza dans « Dan Reid’s Fight for Life » (1954)
The Gene Autry Show, un épisode, Oncle Luis Corelli dans « The Million Dollar Fiddle » (1955)
Comanche de George Sherman (1956), Puffer
Attaque à l’aube de Byron Haskin (1956), le prêtre
The Adventures of Jim Bowie, un épisode, le capitaine Paul Bouchard dans « The Secessionist » (1956)
Rintintin, deux épisodes :
- Giuseppe Aralde dans « The Barber of Seville » (1955)
- ???? dans « O’Hara’s Gets Culture » (1957)
Le fort de la dernière chance de George Marshall (1957), Tortilla
Tombstone Territory, un épisode, le juge dans « Revenge Town » (1957)
Sugarfoot, un épisode, Senor Contreras dans « Quicksilver » (1957)
The Sheriff of Cochise, un épisode, le Père Delacarte dans « Social Service Case » (1958)
La flèche brisée, trois épisodes :
- Le général Santos dans « The Rescue » (1957)
- Espejo dans « The Arsenal » (1957)
- Hask-Ka-La dans « Shadow of Cochise » (1958)
The Restless Gun, un épisode, Jack Denton dans « The Crisis at Easter Creek » (1958)
Le gaucher d’Arthur Penn (1958), Pete Maxwell
Tales of Wells Fargo, deux épisodes :
- Louie dans « The Bounty » (1957)
- Le vieux Bostwick dans « The Renegade » (1958)
Maverick, un épisode, Louie dans « The Thirty-Ninth Star » (1958)
Les aventuriers du Far West, deux épisodes :
- Le capitaine Iturbi dans « Ship of No Return » (1958)
- Le Père Rossetti dans « The Invaders » (1959)
Ne tirez pas sur le bandit de Norman Z. McLeod (1959), Grigsby
Lawman, un épisode, Jack Gorman dans « The Friend » (1959)
The Texan, un épisode, Jose Taffola dans « The Dishonest Posse » (1959)
Tightrope, un épisode, Frank Dundee dans « Black Tie Kill » (1959)
Mackenzie’s Raiders, un épisode, Pablo dans « The Lucinda Cabot Affair » (1959)
Wichita Town, un épisode, Rico Bunetta dans « Brothers of the Knife » ( 1960)
Au nom de la loi, un épisode, le policier mexicain dans « Triple Vise » (1960)
Le trésor des sept collines de Gordon Douglas (1961), Gondora
Frontier Uprising d’Edward L. Marin (1961), Don Carlos Montalvo
Laramie, un épisode, Charlie dans « Mark of the Manhunters » (1961)
Zorro, quatorze épisodes :
- Teo Gonzales dans « Garcia’s Secret Mission » (1957)
- Teo Gonzales dans « Double Trouble for Zorro » (1957)
- Teo Gonzales dans « Zorro, Luckiest Swordman Alive » (1957)
- Teo Gonzales dans « The Fall of Monastario » (1958)
- Teo Gonzales dans « Shadow of Doubt » (1958)
- Teo Gonzales dans « Agent of the Eagle » (1958)
- Teo Gonzales dans « Zorro Springs a Trap » (1958)
- Teo Gonzales dans « The Man with the Whip » (1958)
- Teo Gonzales dans « The Gay Caballero » (1959)
- Teo Gonzales dans « The Man from Spain » (1959)
- Teo Gonzales dans « An Affair of Honor » (1959)
- Teo Gonzales dans « El Bandido » (1959)
- Senor Pachaco dans « Adios, El Cuchillo » (1960)
- Senor Pacheco dans « Auld Acquainttance » (1961)
Cheyenne, trois épisodes :
- Estaban Sanchez dans « Mustang Trail » (1956)
- Black Frank dans « Born Bad » (1957)
- Padre dans « The Wedding Rings » (1962)
Rawhide, un épisode, Hagerty dans « The Captain’s Wife » (1962)
Fureur à l’ouest d’Oscar Rudolph (1962), le gouverneur John Bullard
California de Hamil Petroff (1963), le général Micheltorena
Have Gun – Will Travel, deux épisodes :
- Un villageois de Burton dans « Genesis » (1962)
- Dan Tibner dans « Face of a Shadow » (1963)
La grande caravane, six épisodes :
- George dans « The Dan Hogan Story » (1958)
- Le sergent Carl Boemher dans « The Colonel Harris Story » (1960)
- Le tenancier de bar dans « The Jane Hawkins Story » (1960)
- Le sergent Hoag dans « The Jim Bridger Story » (1961)
- Gip dans « The Clementine Jones Story » (1961)
- Money Joe dans « The Eli Bancroft Story » (1963)
Le virginien, un épisode, Charley Sanchez dans « Siege » (1963)
Bonanza, trois épisodes :
- Thornton dans « The Avenger » (1960)
- Le Chef Crazy Fox dans « The Burma Rarity » (1961)
- Senor Francisco Tenino dans « Ponderosa Matador » (1964)
The Ballad of a Gunfighter de Bill Ward (1964), Padre
Gunsmoke, un épisode, Daller dans « Winner Take All » (1965)
Daniel Boone, un épisode, Menewa dans « The Peace Tree » (1965)
Jesse James Meets Frankenstein’s Daughter de William Beaudine (1966), le propriétaire du saloon

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5112
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Nestor PAIVA (1905-1966)

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 17 déc. 2018 15:07

Image (dans ZORRO)
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15061
Localisation : Canada
Contact :

Re: Nestor PAIVA (1905-1966)

Messagepar metek » 21 déc. 2018 5:44

Nestor Paiva - Badman's Territory (1946)

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : zach et 5 invités