Sarah PADDEN (1881-1967)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9372

Sarah PADDEN (1881-1967)

Messagepar DEMERVAL » 23 oct. 2018 14:50

Fille d’un irlandais immigré, Michael Padden et d’une mère immigrée anglaise, Sarah Ann PADDEN naquit le 16 octobre 1881 en Angleterre. La future actrice prit part à des concours de récitations durant sa scolarité effectuée dans une école catholique de Chicago, où ses camarades appréciaient ses talents de mime. Ses parents voulaient qu’elle rentre dans un couvent mais le prêtre à l’esprit libéral, le Père Dorney, encouragea son ambition à devenir une actrice. Il l’aida à décrocher son premier rôle théâtral au côté d’Otis Skinner. Les Paddens émigrèrent aux Etats-Unis à bord du S/S Ohio pour parvenir au port de Philadelphie en 1889.
Pendant de nombreuses années, Sarah vécut dans les environs de la Broad River, à Gaston, Caroline du Sud. A une occasion, elle s’aventura sur un barrage en atteignant son centre au moment où la sirène de midi retentissait à la station électrique. Effrayée, elle perdit son équilibre et tomba mais elle parvint à s’accrocher à un boulot en acier. Elle fut secourue par un ouvrier afro-américain de la compagnie d’électricité. Après coup, les parents de Sarah embauchèrent l’homme et l’emmenèrent à New York City, où il décéda à 108 ans.
Sarah fut comédienne au sein de l’Orpheum Circuit, Inc. Elle eut un rôle dans His Grace de Grammont, une comédie romantique de Clyde Fitch qui fut représentée au Park Theatre de Boston, Massachusetts en septembre 1905. La production avait pour vedette Otis Skinner et était basée sur la vie d’un chevalier à la cour de Charles II. Sarah apparut de nouveau avec Otis Skinner dans une pièce en quatre actes produite par Charles Frohman, The Honor of the Family, d’Emile Fabre, qui fut représentée à New Rochelle, New York en septembre 1907.
Un autre de ses rôles sur les planches fut celui qu’elle endossa dans Hell-Bent Fer Heaven, une pièce de Hatcher Hughes, lauréate du prix Pulitzer. Elle fut représentée au Wilkes Orange Grove Theater (Majestic Theater), 845 South Broadway (Los Angeles), en novembre 1925.
Sarah Padden fut aussi très active sur le grand écran de 1926 à 1958, en apparaissant dans 178 films et séries.
En 1938, elle incarna "Ma" Thayer dans le film de la MGM, Rich Man, Poor Girl, réalisé par Reinhold Schunzel avec Robert Young, Ruth Hussey et Lana Turner. Bill Harrison (Robert Young), un jeune homme d’affaires s’installe dans la famille de sa petite amie secrétaire, Joan Thayer (Ruth Hussey) pour la convaincre que leur mariage peut fonctionner.
En 1941, elle interpréta la riche tante célibataire Cassandra ("Cassie") Hildegarde Denham dans Murder by Invitation, réalisé par Phil Rosen avec Wallace Ford et Marian Marsh. Dans cette comédie policière en "milieu clos", après avoir tenté de la faire déclarer folle pour s’accaparer de sa fortune, ses neveux et nièces sont invités à passer une semaine dans son manoir où ils sont assassinés les uns après les autres.
Sarah Padden était athlétique et elle patinait, jouait au tennis et nageait. Elle faisait tous les jours 18 des 36 trous d’un parcours de golf. En 1919, elle était considérée comme étant une des meilleures golfeuses des Etats-Unis. A Los Angeles, Californie, elle adorait jouer sur le parcours municipal de Griffith Park.
Mariée de 1916 à sa mort avec George Clarence Sackett, Sarah Padden est décédée le 4 décembre 1967 à Los Angeles, Californie.

Sa contribution au western fut la suivante :
Billy le Kid de King Vidor (1930), Mme Foster
The Great Meadow de Charles Brabin (1931), maîtresse Molly Hall
Wild Girl de Raoul Walsh (1932), Lize
The Hoosier Schoolmaster de Lewis D. Collins (1935), Sarah
Man of Conquest de George Nichols Jr (1939), la mère de Houston
Sons of Liberty de Michael Curtiz (1939), la veuve dans le temple
Lone Star Raiders de George Sherman (1940), Lydia ‘Granny’ Phelps
La belle écuyère de Henry King (1940), Mme Tridd
Dans le vieux Colorado de Howard Bretherton (1941), Ma Woods
Outlaws of Cherokee Trail de Lester Orlebeck (1941), la nonne
Wild Bill Hickok Rides de Ray Enright (1942), Mme Kimball
Heart of the Rio Grande de William Morgan (1942), Skipper Forbes
Riders of the West de Howard Bretherton (1942), Ma Turner
Law and Order de Sam Newfield (1942), Tante Mary Todd
L’étoile du Nord de Lewis Milestone (1943), la vieille dame
Range Law de Lambert Hillyer (1944), Boots Annie
Trail to Gunsight de Vernon Keays (1944), Grandma Wagner
Girl Rush de Gordon Douglas (1944), Mme Emma Mason
Ghosts Guns de Lambert Hillyer (1944), Tante Sally
Wildfire de Robert Emmett Tansey (1945), Tante Agatha
Riders of the Dawn de Oliver Drake (1945), Melinda Pringle
Marshal of Laredo de R .G. Springsteen (1945), Mme Randall
Song of Old Wyoming de Robert Emmett Tansey (1945), Ma Conway
Dakota de Joseph Kane (1945), Mme Plummer
Wild West de Robert Emmett Tansey (1946), Carrie Bannister
Du sang sur la piste de Ray Enright (1947), Mme Ferguson
Femme de feu de André de Toth (1947), Mme Parks
Le bourgeois téméraire de Kurt Neumann (1948), Mme Hallahan
Frontier Revenge de Ray Taylor (1948), la veuve Owens
Range Justice de Ray Taylor (1949), Ma Curtis
Gunslingers de Wallace Fox (1950), Rawhide Rosie Rawlins
The Lone Ranger, un épisode, Grandma Williams dans « The Star Witness » (1950)
The Missourians de George Blair (1950), Mère Kovacs
The Cisco Kid, deux épisodes :
- Sara dans « Big Switch » (1950)
- Mme Smiley dans « False Marriage » (1950)
La revanche des Sioux de Joseph Kane (1951), Mme Ledbetter
Utah Wagon Train de Philip Ford (1951), Sarah Wendover
The Range Rider, un épisode, Maw Manning dans « Trail of the Lawless » (1952)
The Roy Rogers Show, trois épisodes :
- Grandma Abigail Conley dans « The Knockout » (1952)
- Martha Crosswick dans « The Last of the Larrabee Kid » (1954)
- Sarah Keith dans « Boys’ Day in Paradise Valley » (1954)
The Gray Ghost, un épisode, Abigail dans « Epidemic » (1958)
Modifié en dernier par DEMERVAL le 18 oct. 2020 12:11, modifié 1 fois.

DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9372

Re: Sarah PADDEN (1881-1967)

Messagepar DEMERVAL » 25 oct. 2018 11:06

ImageImageImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité