Eleanor AUDLEY (1905-1991)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8845

Eleanor AUDLEY (1905-1991)

Messagepar DEMERVAL » 23 oct. 2018 12:02

Eleanor Audley naquit Eleanor Zellman à New York le 19 novembre 1905. Les identités de ses parents sont inconnues tout comme l’histoire de sa prime jeunesse.
Elle fit ses débuts d’actrice à 20 ans à Broadway dans la production de Howdy, King en 1926. Parmi ses autres apparitions sur les planches figuraient : On Call (1928), Pigeons and People (1933), Thunder on the Left (1933); Kill That Story (1934); Ladies' Money (1934); Susan and God (1937) et In Bed We Cry (1943). Eleanor Audley travailla intensivement à la radio d’Hollywood durant les années 1940 et 1950 dans des programmes comme Escape; Suspense; My Favorite Husband (dans le rôle de la belle-mère, Leticia Cooper); The Story of Dr. Kildare (dans le rôle de la réceptionniste Molly Byrd) et Father Knows Best (dans le rôle de la voisine de la famille Anderson, Elizabeth Smith). Elle interpréta la belle-mère dans une réécriture de l’histoire de Cendrillon comprise dans des épisodes de la série, Hallmark Playhouse et apparut dans la série western hebdomadaire, The Six Shooter (alias The Restless Gun) avec James Stewart.
Parmi ses apparitions sur le grand écran figurent: Secrets de femmes (1950); Gambling House (1950); Tant que soufflera la tempête (1955); Cellule 2455, le couloir de la mort (1955); Tout ce que le ciel permet (1955); L’enquête de l’inspecteur Graham (1956); Pleine de vie (1956); Voice in the Mirror (1958); Retour avant la nuit (1958); Mon séducteur de père (1961); La farfelue de l’Arizona (1961) et Cramponne-toi, Jerry (1969).
Dans l’industrie du film d’animation, Eleanor Audley était surtout connue pour son doublage des voix de Lady Tremaine, la diabolique belle-mère de Cendrillon, dans le film éponyme de Walt Disney de 1950; et de Maleficent, la méchante fée conseillère de la Princesse Aurora dans La belle au bois dormant de Walt Disney en 1959. Pour ces films, les animateurs Frank Thomas et Marc Davis dessinèrent les traits faciaux et les expressions de leurs personnages pour coller au mieux à ceux d’Eleanor Audley. Elle fut ainsi le modèle vivant des deux personnages. Eleanor Audley avait originellement rejeté le rôle de Maleficent parce qu’à l’époque, elle luttait contre la tuberculose.
En 1969, la voix d’Eleanor fut utilisée pour le doublage de Madame Leota, l’esprit d’un médium, dans les attractions de la Maison Hantée à Disneyland et Walt Disney World.
De 1954 à 1970, elle apparut régulièrement à la télévision et notamment dans: I Love Lucy; Crossroads; The People's Choice; Richard Diamond, Private Detective; Perry Mason; Dennis la malice; Adèle; Pete and Gladys; The Real McCoys; La quatrième dimension; Bonne chance M. Lucky; The Dick Van Dyke Show (dans le rôle de la présidente des parents d’élèves, Peggy Billings); The Beverly Hillbillies (dans le rôle de la directrice de l’école de Potts, Millicent Schuyler-Potts); Monsieur Ed, le cheval qui parle (dans le rôle de Tante Martha) et My Three Sons (dans le rôle de la belle-mère, Beatrice Vincent, ce qui fut son dernier rôle avant sa retraite).
Eleanor Audley fut une actrice régulière de la sitcom Les arpents verts de 1965 à 1969, dans le rôle de la mère d’Oliver Douglas, Eunice Douglas, bien qu’elle n’était que cinq mois plus vieille qu’Eddie Albert qui incarnait son fils. Quand la distribution fut réunie en 1990 pour le téléfilm, Return to Green Acres, Audley, qui avait une santé défaillante ne put reprendre son rôle.
Eleanor Audley décéda de problèmes respiratoires le 25 novembre 1991 et est enterrée au Mount Sinai Memorial Park Cemetery de Los Angeles, Californie.

Sa contribution au western fut la suivante :

The Adventures of Jim Bowie, un épisode, Miss Peabody dans « The Select Females » (1956)
Spoilers of the Forest de Joseph Kane (1957), Mme Walters
The Gray Ghost, un épisode, Mme Maddox dans « Sealed Orders » (1957)
Frontier Doctor, un épisode, Hattie Black dans « Shotgun Hattie » (1958)
The Man from Blackhawk, un épisode, la comtesse de Villon dans « Remember Me Not » (1960)
La farfelue de l’Arizona de Vincent Sherman (1961), Mme Trask
Have Gun – Will Travel, trois épisodes :
- Cynthia Palmer dans « The Day of the Bad Man » (1960)
- L’institutrice dans « The Kid » (1961)
- Mme Quincy dans « Debutante » (1963)
La grande caravane, trois épisodes :
- Mme Winston dans « The Millie Davis Story » (1958)
- La mère Allbright dans « The Kitty Allbright Story » (1961)
- Minerva Ames dans « The Cassie Vance Story » (1963)
La reine du Colorado de Charles Walters (1964), Mme Cartwright
La grande vallée, un épisode, la mère Callahan dans « The Brawlers » (1965)
Honey West, un épisode, Mme Carlton Murdock dans « Little Green Robin Hood » (1966)
Pistols ‘n’ Petticoats, Mme Teasley dans quatre épisodes :
- No Sale (1966)
- Sir Richard of Wretched (1966)
- Wretched Beautiful (1966)
- The Stranger (1966)
Modifié en dernier par DEMERVAL le 08 août 2020 11:51, modifié 1 fois.

DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8845

Re: Eleanor AUDLEY (1905-1991)

Messagepar DEMERVAL » 25 oct. 2018 11:01

ImageImageImageImageImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité