Ralph BYRD (1909-1952)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9657

Ralph BYRD (1909-1952)

Messagepar DEMERVAL » 20 sept. 2018 11:55

Le fils de George et Edna May Byrd, Ralph Byrd naquit à Dayton, Ohio, le 22 avril 1909. Avant de débuter dans le cinéma, il chanta et dansa dans des productions théâtrales.
Ralph Byrd servit dans l’armée des Etats-Unis durant la seconde guerre mondiale, ayant été incorporé en 1944, à San Pedro, Californie.
Il épousa l’actrice et modèle Virginia Carroll en 1936. Le couple resta uni jusqu’à la mort de Ralph en 1952 et eut un fille, Carol en 1939.
Ralph Byrd était un bon acteur tous azimuts avec un don pour délivrer son texte d’une manière naturelle et doucereuse. Ses personnages à l’écran pouvaient être désinvoltes et affables ou durs et autoritaires, selon ce que le rôle requérait. Il débuta sur le grand écran avec un petit rôle dans La femme aux cheveux rouges en 1932.
Une fois établi dans la serial de Dick Tracy pour Republic Pictures (à partir de 1937), il fut habituellement employé dans des films d’action (comme chauffeur de camion, cowboy, bucheron etc.t), malgré le fait qu’il ne possédait pas la stature physique qui va de pair généralement avec ces rôles. Il avait cependant une belle mâchoire carrée qui lui donnait une présence héroïque.
Ralph Byrd fut aussi la vedette de trois autres serials: Blake of Scotland Yard (1937), S.O.S. Coast Guard (1937) et The Vigilante (1947).
Republic utilisa Ralph Byrd dans le rôle du détective de bande dessinée créé par Chester Gould, à savoir Dick Tracy en 1937 dans la serial du même nom. Le film eut tant de succès que trois séquelles furent tournées: Dick Tracy Returns, Dick Tracy's G-Men (avec la jeune Jennifer Jones, sous son vrai nom de Phylis Isley) et Dick Tracy vs. Crime Inc. (ressorti en 1952 sous le titre Dick Tracy vs. the Phantom Empire).
RKO Radio Pictures tourna un long métrage, Dick Tracy, en 1945, avec Morgan Conway dans le rôle-titre. Après deux films, les exploitants de salles maugréèrent. Pour eux, Ralph Byrd était Dick Tracy, et seul Ralph Byrd l’était. RKO capitula et embaucha Ralph Byrd pour terminer la série. Dick Tracy's Dilemma et Dick Tracy Meets Gruesome furent tous deux diffusés en 1947.
Ralph Byrd continua à travailler jusqu’à la fin des années 1940 et quand le label Dick Tracy devint une série télévisée en 1950, Ralph Byrd fut le choix qui s’imposait pour reprendre son célèbre rôle. La série fut produite avec des budgets restreints, Ralph Byrd étant obligé de s’accommoder de longues heures de tournage et de scènes éprouvantes. La cadence infernale de tournage eut des conséquences néfastes sur la santé de l’acteur et il succomba d’une crise cardiaque à Tarzana, Californie, le 18 août 1952 et fut enterré au Forest Lawn Memorial Park (Glendale). Il n’avait que 43 ans.
Sa contribution au western fut la suivante :
Border Caballero de Sam Newfield (1936), Tex Weaver
The Last Outlaw de Christy Cabanne (1936), le pilote
A Tenderfoot Goes West de Maurice G. O’Neill (1936), Steve
The Trigger Trio de William Witney (1937), Larry Smith
Down in ‘Arkansaw’ de Nick Grinde (1938), John Parker
The Howards of Virginia de Frank Lloyd (1940), James Howard
Les tuniques écarlates de Cecil B. de Mille (1940), Ackroyd
Le signe de Zorro de Rouben Mamoulian (1940), un étudiant
Here Comes the Cavalry de D. Ross Lederman (1941), le capitaine Brooks
Ten Gentlemen of West Point de Henry Hathaway (1942), Maloney
Tête d’or et tête de bois de Leslie Fenton (1951), le capitaine Andrews
Les clairons sonnent la charge de Roy Rowland (1952), le premier officier

DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9657

Re: Ralph BYRD (1909-1952)

Messagepar DEMERVAL » 24 sept. 2018 11:08

ImageImageImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2290

Re: Ralph BYRD (1909-1952)

Messagepar Bat Lash » 24 sept. 2018 11:51

Byrd a quand même eu la chance dans sa trop brève carrière de donner la réplique à Boris Karloff (Dick Tracy meets Gruesome) et Bela Lugosi (S.O.S Coast Guards)

ImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité