Michael CALLAN (1935- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8845

Michael CALLAN (1935- )

Messagepar DEMERVAL » 24 nov. 2017 15:17

Né Martin Harris Calinieff, le 22 novembre 1935 à Philadelphie, Pennsylvanie, Michael Callan, à l’adolescence, chanta et dansa et dès l’âge de 15 ans, se produisait dans les boîtes de nuit locales. Deux ans plus tard, il déménageait à New York.
Michael connut son premier moment de gloire quand il fut casté dans The Boy Friend (1954) et Catch a Star (1955). Lui et sa partenaire de danse, Grace Genteel, apparurent dans The Ed Sullivan Show et Chance of a Lifetime.
Quand il eut 21 ans, il passa une audition pour Jerome Robbins pour le rôle de "Riff" dans la production originale sur Broadway de West Side Story (1957–59). Il fut aperçu par un chasseure de talents, Joyce Selznick, qui travaillait pour Columbia Pictures. Columbia était alors à la recherche de jeunes talents et lui firent signer un contrat de 7 ans.
Le premier film que la Columbia lui réserva fut la production prestigieuse, Ceux de Cordura avec Gary Cooper. Columbia considéra Michael Callan pour plusieurs projets dont Le commando de destruction, de Theodore White, La soif de la jeunesse et Let No Man Write My Epitaph, mais ne le retint finalement pas.
Ceux de Cordura fut suivi par The Flying Fontaines pour le producteur Sam Katzman, film moins prestigieux bien que Michael en soit la vedette principale. Columbia annonçaque Michael Callan figuraient parmi les onze jeunes stars sur lesques le studio allait investir – les autres étaient James Darren, Glenn Corbett, Evy Norlund, Carol Douglas, Jo Morrow, Margie Regan, Joby Baker, Rian Garrick, Joe Gallison et Steve Baylor.
Il fut la costar avec Dick Clark et Tuesday Weld dans le film Because They're Young et eut un caméo dans Pépé (1960).
Michael Callan fut incapable de reprendre son rôle de Riff dans la version cinématographique de West Side Story à cause de son contrat avec Columbia, mais il dansa effectivement dans le film Gidget Goes Hawaiian (1961), face à Deborah Walley dans le rôle de Gidget et James Darren dans celui de Moondoggie. Il apparut aussi dans le film d’aventures fantastique, L’île mystérieuse (1961).
Michael Callan fut un délinquant juvénile menaçant Alan Ladd dans Lutte sans merci (1962), puis fut de noiveau associé avec Deboraj Walley dans la comédie familiale, Bon Voyage! (1962) pour Walt Disney. De retour à la Columbia, il apparut dans un grand succès, The Interns (1962), dans le rôle de l’un des quatre docteurs. Il eut un second rôle dans Les vainqueurs (1963) et un rôle plus important dans The New Interns (1964).
En 1964, il fut la guest star dans Twelve O'Clock High et dansa un ballet dans un épisode de Breaking Point. Vers cette époque, il publia un album, My Home Town.
Après You Must Be Joking! (1965) il fut le partenaire romantique dans le western parodique Cat Ballou, face à Jane Fonda, bien que la plupart des louanges allèrent à la star, Lee Marvin. En août 1965, il signa un contrat pour le tournage de quatre films avec Columbia et fut mentionnée comme une star possible du film d’aventures spatiales Les naufragés de l’espace, qui devait être dirigé par Frank Capra.
Après huit ans et 13 films avec Columbia, Michael Callan décrocha le rôle principal de Peter Christopher dans la sitcom télévisée Occasional Wife fait par Columbia's Screen Gems.
Entre-temps, Michael Callan s’était marié avec Carlyn Chapman. Le jeune couple vivait à Beverly Hills et avait deux filles, Dawn et Rébecca. Il s’engagea dans un tournage quotidien de 12 heures avec les week-ends de libres pour des épisodes de 30 minutes. Michael Callan divorça de Carlyn et se remaria avec Patricia Harty, l’actrice dont il était le mari occasionnel dans la série.
En 1968, il fut 'Bill Calhoun pour la production par ABC-TV de Kiss Me, Kate de Cole Porter avec Robert Goulet et Carol Lawrence.
Parmi ses derniers films figuraient La chevauchée des sept mercenaires, Lepke le caïd et Le chat et le canari.
Parmi ses autres apparitions télévisuelles figuraient des épisodes de Breaking Point, Adèle, That Girl, Les règles du jeu, The Mary Tyler Moore Show, L’homme de fer, Docteur Marcus Welby, Griff, McMillan & Wife, Barnaby Jones, 12 O'Clock High, Quincy, M.E., Drôles de dames, Simon & Simon, L’île fantastique, La croisière s’amuse, Super Jaimie, quatre épisodes d’Arabesque et huit épisodes de Love, American Style. Il incarna aussi Hal B. Wallis dans Mes 400 coups : la légende d’Errol Flynn, et Metallo dans Superboy.
Michael Callan produisit et joua dans son propre film, Les anges du mal (1983). Il retourna aussi, occasionnellement, sur les planches pour des pièces de théâtre ou des comédies musicales dont Absurd Person Singular, Killjoy, Love Letters, Hello Muddah, Hello Faddah et The Music Man. Michael Callan apparut hors Broadway dans la comédie musicale Bar Mitzvah Boy en 1987.
Ses crédits les plus récents furent, sur le grand écran, Deux en un (2003) et The Still Life (2006). Sur le petit écran, on le vit aussi dans Viper and ER.
Sa contribution au western est la suivante :
Ceux de Cordura de Robert Rossen (1959), le soldat Andrew Hetherington
Cat Ballou de Elliot Silverstein (1965), Clay Boone
La chevauchée des sept mercenaires de George McGowan (1972), Noah Forbes
Donner Pass : The Road to Survival, téléfilm de James L. Conway (1978), William Eddy

DEMERVAL
Rancher
Rancher
Messages : 8845

Re: Michael CALLAN (1935- )

Messagepar DEMERVAL » 27 nov. 2017 12:52

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité