Guy MITCHELL (1927-1999)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9386

Guy MITCHELL (1927-1999)

Messagepar DEMERVAL » 04 sept. 2017 20:29

Né le 22 février 1927 d’immigrés croates (Crnic est son vrai nom) à Detroit, Michigan, Guy Mitchell signa à 11 ans un contrat avec Warner Brothers Pictures, pour être un enfant star et il se produisit sur les ondes de la radio KFWB à Los Angeles, Californie. Après avoir quitté l’école, il travailla comme sellier en complétant son salaire avec la chanson. Dude Martin, qui avait une émission de country music à San Francisco, loua ses services pour son orchestre.
Il servit dans la Marine des Etats-Unis pendant deux ans, puis chanta avec le big band de Carmen Cavallero. En 1947 il enregistra pour Decca avec l’orchestre de Cavallaro, mais dut le quitter pour intoxication alimentaire. Il se rendit à New York City et enregistra des disques pour King Records sous le nom d’Al Grant (l’un d’eux, "Cabaret", apparut dans les Variety charts). Il remporta un concours radio intitulé Arthur Godfrey's Talent Scouts en 1949 comme soliste.
Mitch Miller, en charge des talents chez Columbia Records, repéra Cernik en 1950. Il rejoignit Columbia et prit son nouveau nom de scène à la demande de Miller: Miller aurait apparemment dit, "mon nom est 'Mitchell' et tu sembles être un brave gars, aussi on t’appellera Guy Mitchell". Bob Merrill écrivit des hits pour Mitchell.
Durant les années 1950 et 1960, Guy Mitchell joua dans un film avec Teresa Brewer, Pat Crowley et Rosemary Clooney, Les jarretières rouges (1954) et avec Brewer dans Those Redheads From Seattle (1953). Il joua dans "Choose a Victim", un épisode de 1961 de Thriller et chanta dans les Braemor Rooms, Churchtown, Dublin, Irlande.
Son premier succès fut "My Heart Cries for You" (1951). Il s’aventura dans le rock avec des chansons comme "Heartaches by the Number", "Rock-a-Billy", "The Same Old Me" et son plus grand succès, "Singing the Blues", qui fut n°1 pendant 10 semaines en 1956.
Il se maria à trois reprises, d’abord avec Jackie Loughery, une ex Miss USA, puis à Elsa Sorensen, qui avait été une Miss Danemark. Sa troisième épouse, Betty, lui survécut après 25 ans de vie commune.
Guy Mitchell décéda le 1er juillet 1999, à 72 ans, des suites de complications d’un cancer.
Sa contribution au western fut la suivante :
Those Redheads from Seattle de Lewis R. Foster (1953), Joe Keenan
Les jarretières rouges de George Marshall (1954), Reb Randall
Overland Trail, un épisode, Murdock dans “West of Boston” (1960)
Whispering Smith, George Romack dans 26 épisodes de la série diffusés en 1961
Fureur à l’ouest de Oscar Rudolph (1962), Johnny Silver l’adjoint du shérif

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24065
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Guy MITCHELL (1927-1999)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 04 sept. 2017 20:55

ImageImage
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité