Horst FRANK (1929-1999)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7714

Horst FRANK (1929-1999)

Messagepar DEMERVAL » 01 sept. 2017 10:57

Le mauvais garçon blond aux yeux d’acier des westerns européens et adepte des œuvres alimentaires naquit à Lübeck, Allemagne, d’un père peintre sur porcelaine. Horst Frank finança ses études d’art dramatique en travaillant partiellement comme babysitter et gardien de nuit. Finalement il rata son examen de fin d’études à la Musikhochschule de Hamburg, mais parvint néanmoins à sécuriser un emploi d’acteur dans sa ville natale. Pendant un moment, il fut cantonné aux petits rôles sur les planches et à la radio. Son premier rôle sur le grand écran fut celui d’un pilote couard dans Der Stern von Afrika (1957). Frank remporta ensuite les honneurs des critiques pour son rôle de membre d’un équipage de sous-mariniers dans le drame de guerre, UB 55, corsaire de l'océan (1957).
Disposant d’une constitution athlétique et souple, d’un abord glacial renforcé par un regard hypnotique (avec une voix en rapport), Frank se retrouva rapidement stéréotypé dans des rôles inquiétants de meurtriers psychotiques pour le cinéma allemand et des productions internationales (La légende de la panthère noire (1963), La jeune fille de Moorhof (1958), L'étau (1958)). Alternativement, il se trouva être un homme de main idéalement méchant pour les westerns spaghettis (Mon colt fait la loi (1964), Django porte sa croix (1968) et Trinita, prépare ton cercueil (1968)). Frank ne sembla pas particulièrement perturbé d’enchaîner des rôles négativement similaires dans une galerie de portraits de tueurs sans vergogne ou d’assassins impassibles. Il fit cela avec délectation durant les années 1980 et 1990, tout en appréciant des rôles en guest star dans des séries télévisées comme Tatort (1970) et L’Inspecteur Derrick (1974). Si Horst Frank figurait dans la distribution, on savait pertinemment, dès le début, qui avait commis le méfait.
Derrière une façade inquiétante, il y avait un père de famille, et un auteur de poèmes et de chansons. En plus de sa carrière d’acteur, Frank prêta sa voix (pour des durs semblables comme Jack Palance, Ernest Borgnine et Chuck Connors); et à la radio, où il produisit la voix du Capitaine Némo dans "20,000 lieues sous les mers" et "L’île mystérieuse".
Probablement à cause de son manque de travail dans des œuvres majeures américaines ou britanniques, Frank n’acquit jamais complètement la reconnaissance internationale à laquelle il aurait pu prétendre. Il décéda soudainement le 25 mai 1999 d’une hémorragie cérébrale, peu de temps avant son 70ème anniversaire. Il avait été marié à quatre reprises et avait deux enfants nés de son second (un fils) et troisème mariages (une fille Désirée). Au moment de sa mort il vivait depuis 1979 avec l’actrice Brigitte Kollecker après avoir épousé les actrices Marion Frank et Chariklia Baxevanos.
Sa contribution au western fut la suivante :
Le trésor des montagnes bleues de Harald Reinl (1964), rôle non crédité
Mon colt fait la loi de Mario Caiano (1964), Billy Clanton
Les chercheurs d’or de l’Arkansas de Paul Martin (1964), Dan McCormick
Les aigles noirs de Santa Fé de Ernst Hofbauer (1965), Blade Carpenter
Trinita, prépare ton cercueil de Ferdinando Baldi (1968), David Barry
Django porte sa croix de Enzo G. Castellari (1968), Claude Hamilton
Le salaire de la haine de Ferdinando Baldi (1968), Chris Malone
Le moment de tuer de Giuliano Carnimeo (1968), Jason Forester
Le grand duel de Giancarlo Santi (1972), David Saxon
Mon nom est Trinita de Ferdinando Baldi (1974), Clydeson

Avatar du membre
Bat Lash
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1959

Re: Horst FRANK (1929-1999)

Messagepar Bat Lash » 01 sept. 2017 11:12

Curieusement dans ses westerns allemands , il jouait plutôt les héros :sm57:

Image

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7714

Re: Horst FRANK (1929-1999)

Messagepar DEMERVAL » 01 sept. 2017 11:41

ImageImageImageImageImageImageImage

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4906
Contact :

Re: Horst FRANK (1929-1999)

Messagepar L.. » 02 sept. 2017 14:49

Image
Les Aigles noirs de Santa Fé.(Matériel d'exploitation SNC, France.)


(Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.)
Modifié en dernier par L.. le 02 sept. 2017 14:55, modifié 1 fois.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4906
Contact :

Re: Horst FRANK (1929-1999)

Messagepar L.. » 02 sept. 2017 14:55

Image
Horst Frank, Terence Hill, Preparati la Bara/Django, prépare ton cercueil, Ferdianando Baldi (1967), automne 1967, Camposecco, Monts Simbruini, Lazio (Italie).

http://www.simbruini.it/pun-dettaglio.php?id_pun=2047

(Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités