Ronald HOWARD (1918-1996)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9688

Ronald HOWARD (1918-1996)

Messagepar DEMERVAL » 18 mars 2017 17:26

Ronald Howard naquit à South Norwood, Londres, le 7 avril 1918, de Ruth Evelyn (née Martin) et de l’acteur de théâtre et de cinéma Leslie Howard. Il fréquenta l’école de Tonbridge. Après son diplôme décroché au Jesus College, Cambridge, Ronald Howard devint, pendant un moment, un journaliste avant de se décider à devenir acteur.
Son premier rôle fut non crédité dans Mr. Smith agent secret (1941), un film réalisé par son père dans lequel ce dernier tenait de surcroît le rôle-titre, bien que la scène du jeune Howard fut coupée au montage. Au début des années 1940, Howard acquit de l’expérience dramatique dans des compagnies théâtrales régionales, sur les planches de Londres et éventuellement dans des films, ses débuts officiels ayant eu lieu en 1947 dans While the Sun Shines. Howard reçut divers degrés d’exposition dans quelques films bien connus comme La reine des cartes (1949) et L’ombre d’un homme (1951). Ronald Howard interpréta le personnage de Will Scarlet dans l’épisode éponyme de la série britannique des années 1950, Robin des bois avec Richard Greene. Le personnage de Scarlet fut plus tard interprété par Paul Eddington.
La série télévisée de 1954, Sherlock Holmes, basée sur les personnages d’Arthur Conan Doyle et produite par Sheldon Reynolds, connut 39 épisodes avec Ronald Howard dans le rôle de Sherlock Holmes et Howard Marion-Crawford dans celui du Docteur Watson. En plus des sorties en DVD en 2006 et 2014, la série fut diffusée au Royaume-Uni sur la chaîne satellite Bonanza.
Howard continua à apparaître principalement dans des films britanniques de série B tout au long des années 1950 et 1960, le plus notable étant sans doute, Les maléfices de la momie (1964). Parallèlement on le vit aussi en guest star dans quelques série britanniques et américaines durant les années 1960 comme dans le 25ème épisode la série « combat! » intitulé "What Are the Bugles Blowin' For?" et le rôle du commandant d’escadrille Hayes en 1967 dans "Cowboy in Africa », une série avec Chuck Connors et Tom Nardini. Au milieu des années 1970, il mit de côté sa carrière d’acteur pour diriger une galerie d’art.
Dans les années 1980, il écrivit une biographie relatant sa carrière et la mystérieuse mort de son père, dont l’avion fut abattu au dessus de la Baie de Biscaye le 1er juin 1943. Sa conclusion (qui reste discutable) fut que le but des allemands en abattant l’avion était de tuer son père, qui effectuait un voyage à travers l’Espagne et le Portugal, ostensiblement pour faire une conférence sur le cinéma mais aussi pour rencontrer les propagandistes locaux et renforcer l’aide à la cause des Alliés.
Les allemands suspectaient des activités subreptices dénoncées par leurs agents, actifs en Espagne et au Portugal, pays qui, comme la Suisse, était des carrefours pour les personnes des deux côtés du conflit, mais étaient encore plus accessibles aux citoyens alliés.
Le livre explore en détail les ordres écrits de l’escadrille de Junkers 88 stationnée en France, affectée à l’interception de l’avion, ainsi que les communiqués anglais provenant des services secrets et corroborant l’attaque délibérée sur Leslie Howard. Ronald Howard était convaincu que l’ordre d’abattre l’avion venait directement de Joseph Goebbels, le Ministre Nazi de la Propagande, qui avait été ridiculisé dans un des films de Leslie Howard et qui croyait que Leslie Howard était le plus dangereux des propagandistes britanniques.
Ronald Howard, qui fut marié de 1946 à 1996 à Jean Millar, avec qui il aura trois enfants, décéda le 19 décembre 1996 à Bridport, Dorset, Angleterre.
Sa contribution au western fut la suivante :
Le pays de la haine de Hall Bartlett (1957), Clay Allen
Cowboys dans la brousse de Andrew Marton (1967), Hugo Copp
Cowboy in Africa, le commandant Hayes dans 26 épisodes de la série diffusés de 1967 à 1968.
Les charognards de Don Medford (1971), Watt Nelson
La chevauchée terrible de Antonio Margheriti (1975), Halsey

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24057
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Ronald HOWARD (1918-1996)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 18 mars 2017 18:31

et à ne pas confondre avec l'acteur-réalisateur Ron Howard (Ronald William Howard)

ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités