Thurston HALL (1882-1958)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7925

Thurston HALL (1882-1958)

Messagepar DEMERVAL » 02 févr. 2017 13:51

Ernest Thurston Hall naquit le 10 mai 1882 à Boston, Massachusetts. Bien qu’il fut un bon élève et planifia même d’étudier à Yale, il décida néanmoins de se lancer dans le métier d’acteur. Adolescent, il fit ses premières apparitions sur les planches dans des stock compagnies de la Nouvelle Angleterre. A 22 ans, il apparut pour la première fois sur Broadway avec le rôle de Mr. Bob dans la pièce populaire, Mrs. Wiggs of the Cabbage Patch. Il devait ensuite endosser le rôle-titre de Ben Hur, et chanta et dansa également dans les comédies musicales de Victor Herbert. Il resta une valeur sure de la scène théâtrale new-yorkaise pendant une dizaine d’années avant de tenter sa chance sur le grand écran.
Thurston Hall arriva dans la compagnie Lubin à l’été 1915 à l’âge de 32 ans. La production de Lubin Betzwood, Sweeter Than Revenge, avec Octavia Handworth and Rosetta Brice, fut son tout premier film pour le studio. Il apparut aussi face à la populaire star de la Lubin, Ethel Clayton, mais son travail au sein de la Lubin resta limité à cause du fait que ladite compagnie mit la clef sous la porte en 1916. Hall fit alors de nombreux films avec d’autres studios, en endossant notamment en 1917 le rôle de Marc Antoine au côté de Theda Bara dans Cléopâtre. Sa carrière cinématographique fut des plus fructueuses; sa riche voix de baryton lui facilita la transition vers le parlant et il apparut dans plus de deux cents cinquante films entre 1915 et 1957.
En plus de son travail sur le grand écran, Hall continua à apparaître sur les planches jusque dans les années 1930, créant même sa propre troupe et passant deux ans à effectuer des tournées en Angleterre, en Afrique du Sud, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Hall, durant sa jeunesse, endossa alternativement les premiers rôles et les rôles de soutien. En vieillissant il adapta ses rôles à son apparence physique. Aux premiers temps de la télévision, il trouva de nouvelles opportunités pour ses talents et se spécialisa dans la portraitisation de personnages autoritaires pompeux et colériques tels que des juges, des chefs d’entreprise et les beaux-pères. Il eut un rôle récurrent dans la série, Dick Tracy, et fut la costar dans le populaire programme, Topper, dans les années 1950.
Thurston Hall fut marié à l’actrice Quenda Hackett. Il décéda des suites d’une crise cardiaque en son domicile de Beverly Hills, Californie, le 20 février 1958. Il avait 75 ans.
Sa contribution au western fut la suivante :
Sweeter Than Revenge de Percy Winter (1915), Joe Best
Flare-Up Sal de Roy William Neill (1918), The Red Rider
Un coeur en exil de Cecil B. de Mille (1918), Henry
André Hardy cowboy de George B. Seitz (1938), H.R. Bruxton
Les conquérants de Michael Curtiz (1939), Twitchell
La caravane héroïque de Michael Curtiz (1940), le général George Meade
Rancho Grande de Frank McDonald (1940), John Dodge
In Old Missouri de Frank McDonald (1940), John Pittman Sr
West of the Rockies de Bobby Connolly (1941),
Shepherds of the Ozarks de Frank McDonald (1942), James Maloney
Call of the Canyon de Joseph Santley (1942), Grantley B. Johnson
Song of Nevada de Joseph Kane (1944), John Barrabee
A l’ouest du Pecos de Edward Killy (1945), le colonel Lambeth
Song of the Prairie de Ray Nazarro (1945), Jerome Wingate
L’intrigante de Saratoga de Sam Wood (1945), Mr. Pound
Swing the Western Way de Derwin Abrahams (1947), Jasper Jim Bandy
Stagecoach Kid de Lew Landers (1949), Peter Arnold
Rim of the Canyon de John English (1949), Big Tim Hanlon
Square Dance Jubilee de Paul Landres (1949), G.K.
Bandit Queen de William Berke (1950), le gouverneur
La belle du Montana de Allan Dwan (1951), Parkington
Whirlwind de John English (1951), Big Jim Lassiter
Night Stage to Galveston de George Archainbaud (1952), le colonel James Bellamy
Les conquérants de Carson City de Andre de Toth (1952), Charles Crocker
Hopalong Cassidy, deux épisodes :
- Rivers dans “The Promised Land” (1952)
- Dan Clemens dans “The Jinx Wagon” (1953)
The Lone Ranger, un épisode, Claud Pierce dans “Sheriff’s Sale” (1955)
Rintintin, un épisode, le colonel Ulysses X. Stonewall dans “The Southern Colonel” (1957)
Tales of Texas Rangers, un épisode, le colonel Titus dans “Quarter House” (1957)
Circus Boy, un épisode, le major Buffington dans “Major Buffington” (1957)
Maverick, un épisode, le juge dans “The Savage Hills” (1958)

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7819
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Thurston HALL (1882-1958)

Messagepar Sitting Bull » 02 févr. 2017 23:58

Image

Image
Dans "In old Missouri", menacé par June Weawer

Image
Dans "À l'ouest du Pecos"
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15006
Localisation : Canada
Contact :

Re: Thurston HALL (1882-1958)

Messagepar metek » 13 juil. 2019 4:47

Thurston Hall

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : U.S. Marshal Cahill et 2 invités