Frank McGRATH (1903-1967)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10380

Frank McGRATH (1903-1967)

Messagepar DEMERVAL » 23 oct. 2016 20:00

L’acteur et cascadeur Benjamin Franklin McGrath, plus connu sous son nom de scène, Frank McGrath, est né le 2 février 1903 à Mound City, Missouri, de descendance irlandaise et Indienne. Avant d’entrer dans l’industrie du film, il acquit une expérience dans les rodéos puis fut jockey dans les courses de chevaux du Midwest des Etats-Unis. Quand un champ de courses mexicain mit la clé sous la porte, Frankie sauta dans un train de marchandises en route vers la frontière nord. Comme la légende l’affirma, un producteur de films vit Frank sauter du train et favorisa son entrée dans l’industrie du film comme cascadeur.
Supposément âgé de 16 ans en 1919, Frank commença sa carrière d’acteur en doublant Stan Laurel, Buster Keaton, Warner Baxter et J. Carroll Naish, pour n’en citer que quelques-uns. Frank mesurait 1m72, aussi sa frêle stature lui permit également de doubler nombre d’actrices comme Gene Tierney.
Durant les années 1930 et 1940, McGrath commença à décrocher des rôles d’acteur tout en poursuivant son métier de cascadeur. On put alors le voir dans “Rainbow Trail” (1932) avec George O’Brien, “Les pionniers de la Western Union” (1941), “Sundown Jim” (1942), “Heldorado” (1946), etc.
Frank et son vieil ami, Terry Wilson, devinrent des membres à part entière de l’équipe de cascadeurs/acteurs de John Wayne et on le vit notamment dans “Hondo, l’homme du désert”, “Le massacre de Fort Apache”, “Rio Grande”, “Le fils du désert”, “La charge héroïque”, “La prisonnière du désert” et des douzaines d’autres.
Vers cette époque, en 1957, se préparait le tournage de la série télévisée, “La grande caravane”. Frank était prêt à prendre sa retraite après plus de 40 ans de métier mais son ami, l’acteur Ward Bond, fut très persuasif et instrumentalisa l’arrivée de Frank dans la série dans le rôle de l’irascible cuisinier Charlie Wooster. Huit ans de diffusion continuelle de la série “La grande caravane” amenèrent la célébrité et la reconnaissance pour Frank et Terry Wilson, en en faisant des guest stars populaires dans nombre de spectacles de rodéo et foires diverses à travers les Etats-Unis et le Canada.
Frank continua de travailler comme acteur après “La grande caravane” et incarna l’oncle Lucius dans la série “Tammy”. Au fil des années Frank travailla dans des westerns classiques comme “Convoi de femmes”, “La porte du diable”, “L’appât”, “Du sang dans le désert”, “Le psitolero de la rivière rouge” et des films d’autres genres dont la meilleure version américaine des “Trois Mousquetaires” (1948) avec Gene Kelly.
Frank était un fripon, connu pour aimer faire la fête, mais il ne fut l’un des cascadeurs les plus respectés d’Hollywood, un homme qui jouait beaucoup mais faisait son boulot. Le cascadeur Chuck Roberson, dans son livre “The Fall Guy (1980), écrivit, “Frank avait un gros penchant affectif pour le gin Seagrams et la bière. Connu de millions de téléspectateurs comme le méchant petit cuisinier Charlie Wooster de ‘La grande caravane’, il était méchant bien avant cela. Il aimait chercher la castagne puis laisser quelqu’un d’autre terminer le boulot, ou alors se retrouver lui-même par terre. Une amitié avec McGrath pouvait être hasardeuse pour (votre) santé. Tout le monde adorait McGrath, mais bon dieu, vous aviez intérêt à rester sur vos gardes en étant avec lui.”
Frank McGrath est décédé d’une attaque cardiaque le 13 mai 1967 mais reste connu par les rediffusions de “La grande caravane” et plus régulièrement grâce aux films de John Wayne. Il laissa son empreinte et prépara le terrain pour les générations de cascadeurs qui suivirent.
Sa contribution au western fut la suivante :
The Rainbow Trail de David Howard (1932), un cavalier
Robber’s Roost de David Howard (1932), un mexicain
Under the Pampas Moon de James Tinling (1935),
Les pionniers de la Western Union de Fritz Lang (1941), un membre de la poursuite
Riders of the Purple Sage de James Tinling (1941), Pete
Sundown Jim de James Tinling (1942), un hors-la-loi
L’étrange incident de William A. Wellman (1943), un membre des lyncheur
Heldorado de William Witney (1946),
Le massacre de Fort Apache de John Ford (1948), le caporal Derice
Mon héros de Edward Sedgwick (1948), un cavalier
Big Jack de Richard Thorpe (1949), un membre des poursuivants
La charge héroîque de John Ford (1949), le joueur de bugle
Le convoi des braves de John Ford (1950), um membre des poursuivants
La flèche brisée de Delmer Daves (1950), un pilier de bar
La porte du diable de Anthony Mann (1950), un membre des poursuivants
La charge victorieuse de John Huston (1951), le capitaine
Au-delà du Missouri de William A. Wellman (1951), St. Leger
Slaughter Trail de Irving Allen (1951), Jamora
Convoi de femmes de William A. Wellman (1951), un cavalier
Vaquero de John Farrow (1953), Pete
Hondo, l’homme du désert de John Farrow (1953), le partenaire de Lowe
La prisonnière du désert de John Ford (1956), un Texas ranger
Cheyenne, un épisode, John Pike dans “Quicksand” (1956)
Attaque à l’aube de Byron Haskin (1956), un cavalier mexicain
Du sang dans le désert d’Anthony Mann (1957), Jim Clark
Tales of Wells Fargo, un épisode, Jake Rivers dans “The Most Dangerous Man Alive” (1958)
La grande caravane, Charlie Wooster dans 272 épisodes de la série de 1957 à 1965
Le virginien, un épisode, Neddie Henshaw dans “Linda” (1966)
Le shérif aux poings nus de William Hale (1967), Ned Martin
La grande vallée, un épisode, Buster dans “Plunder!” (1967)
La caravane de feu de Burt Kennedy (1967), le tenancier du bar
Le pistolero de la rivière rouge de Richard Thorpe (1967), Ballard Weeks
The Shakiest Gun in the West de Alan Rafkin (1968), Mr. Hiram Remington

Avatar du membre
Sitting Bull
Rancher
Rancher
Messages : 8384
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Frank McGRATH (1903-1967)

Messagepar Sitting Bull » 23 oct. 2016 23:27

Image

Image

Image
Image


« Écrire proprement sa langue est une des formes du patriotisme. »
(Lucie Delarue-Mardrus) Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités