Lee REMICK (1935-1991)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3379

Lee remick.

Messagepar james » 11 oct. 2004 20:35

Une actrice que j'ai beaucoup apprécié dans le western duel dans la boue 1958 realisé par richard fleisher et dont le western est de bonne qualiteé car très bien noté par les aficionados du genre.Elle debute chez kazan car elle decouvrira le cinéma dans l'actor's studio chose qu'elle regrettera toiute sa vie durant(elle declara,que cette aventure chez l'actor's studion nuira a sa carrière pourtant prometteuse).La danse et sa vraie seul formation de depart laissant choire a ces futurs pretention dans le monde du spectacle,mais le cinéma la captivera et sera associé dans de nombreux films qui eurent des francs succès.

vala,james


Petit clin d'oeil a cette madame qui est morte prématurement elle aussi laissant une filmographie western maigre:

:arrow: Hallelujah Trail(sur la piste de la grande caravane)1965
:arrow: These Thousand Hills (duel dans la boue)1958


Image
Image
Image
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 11 oct. 2004 22:25

Je l'ai vu que dans "Sur la piste de la grande caravane"... et au risque de me répéter, ben j'ai tellement pas accroché à ce western... que la pauvre, je l'ai un peu occulté... faudrait que je le revoie... quoique... :wink:

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3379

Messagepar james » 11 oct. 2004 22:33

julien léonard a écrit :Je l'ai vu que dans "Sur la piste de la grande caravane"... et au risque de me répéter, ben j'ai tellement pas accroché à ce western... que la pauvre, je l'ai un peu occulté... faudrait que je le revoie... quoique... :wink:
PLutot duel dans la boue ou elle y tiens un role superbe et emouvant,j'adore ce western :D
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 7142
Localisation : Albuquerque
Contact :

Messagepar Cole Armin » 12 oct. 2004 7:26

Une très bonne actrice que j'ai aussi vu dans Sur La Piste de la Grande caravane et dans Autopsie d'un meurtre au côté de James Stewart de Otto Preminger.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

julien léonard
Cowboy
Messages : 258

Messagepar julien léonard » 12 oct. 2004 9:57

"Autopsie d'un meurtre", ah oui, là je me souviens d'elle ! "Duel dans la boue", je l'ai pas vu, mais je peux peut-être me le procurer... :D

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3379

Messagepar james » 12 oct. 2004 12:24

julien léonard a écrit :"Autopsie d'un meurtre", ah oui, là je me souviens d'elle ! "
Duel dans la boue", je l'ai pas vu, mais je peux peut-être me le procurer... :D
Alors fonce et surtout quel music :D
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10061
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 15 févr. 2006 19:28

Image

Image
Image

DEMERVAL
Capitaine
Capitaine
Messages : 9688

Lee REMICK (1935-1991)

Messagepar DEMERVAL » 15 août 2016 18:24

Lee Ann Remick naquit à Quincy, Massachusetts, le 14 décembre 1935. Elle était la fille de Gertrude Margaret Waldo, une actrice, et Francis Edwin "Frank" Remick, qui possédait une grande surface. Sa arrière grand-mère maternelle, Eliza Duffield, était un prêcheur d’origine anglaise. Remick fréquenta l’Ecole de Danse Swaboda, la Hewitt School et étudia l’art dramatique au Barnard College et à l’Actors Studio, effectuant ses débuts à Broadway en 1953 avec Be Your Age.
Lee Remick fit ses débuts à l’écran dans le film d’Elia Kazan, Un homme dans la foule (1957). Alors qu’elle tournait le film en Arkansas, Remick vécut chez l’habitant et pratiqua le bâton de majorette afin qu’elle soit crédible dans son rôle d’adolescente qui attirait l’attention de Lonesome Rhodes (interprété par Andy Griffith).
Après avoir endossé le rôle d’Eula Varner, la belle-fille au sang chaud de of Will Varner (Orson Welles) dans Les feux de l’été en 1958, elle apparut dans Duel dans la boue comme danseuse de saloon. Remick prit de l’ampleur en incarnant la victime d’un viol dont le mari est poursuivi en justice pour avoir tuer le violeur dans Autopsie d’un meurtre d’Otto Preminger. Elle fit un second film avec Elia Kazan intitulé Le fleuve sauvage (1960), avec Montgomery Clift et Jo Van Fleet.
En 1962, elle fut la vedette face à Glenn Ford du thriller de Blake Edwards, Allô…brigade spéciale. La même année, elle fut nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice pour sa performance en femme alcoolique de Jack Lemmon dans Le jour du vin et des roses. Bette Davis, également nominée pour Qu’est-il arrivé à Baby Jane? dit "La performance de Melle Remick m’a étonnée, et j’ai pensé que si je perdais l’Oscar, cela sera pour elle." Elles perdirent toutes les deux pour Anne Bancroft dans Miracle en Alabama.
Quand Marilyn Monroe fut renvoyée durant le tournage la comédie Something's Got to Give, le studio annonça que Lee Remick la remplacerait. Cependant, la co-star Dean Martin refusa de continuer le film, en disant que bien qu’il admirait Lee Remick, il avait signé pour faire le film exclusivement avec Monroe.
Lee Remick apparut en 1964 sur Broadway dans la comédie musicale Anyone Can Whistle, écrite par Stephen Sondheim et Arthur Laurents, qui ne resta à l’affiche qu’une semaine. La performance de Lee Remick fut capturée dans l’enregistrement original. Cela débuta la longue amitié qui unit Remick et Sondheim et elle apparaîtra plus tard en 1985 dans une version concertique de sa comédie musicale Follies.
Remick reçut une nomination pour un Tony Award en 1966 pour son rôle d’une femme aveugle terrorisée par des trafiquants de drogue dans le thriller Wait Until Dark. Elle continua à faire des films et des pièces de théâtre et les alterna avec des apparitions télévisées.
Elle fut la co-star avec Gregory Peck du film d’horreur, La malédiction, dans lequel son personnage adoptait un fils, Damien, qui se révéle être l’Antéchrist.
Lee Remick apparut plus tard dans plusieurs téléfilms ou mini-séries (pour lesquels elle recevra sept nominations à l’Emmy Award)). La plupart étaient de nature historique, dont deux mini-séries reconnues : Ike, dans laquelle elle interprétait Kay Summersby, au côté de Robert Duvall (sa co-star dans Wait Until Dark) dans le rôle du Général Dwight Eisenhower, et Jennie: Lady Randolph Churchill dans laquelle elle incarnait la mère de Winston Churchill, Lady Randolph Churchill qui épousa Lord Randolph Churchill.
Lee Remick a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 6104 Hollywood Boulevard.
Lee Remick épousa le producteur Bill Colleran en 1957. Ils eurent deux enfants, Katherine et Matthew. Remick et Colleran divorcèrent en 1968. Elle épousa alors en secondes noces le producteur anglais William Rory 'Kip' Gowans en 1970. Elle vécut avec Gowans en Angleterre et resta avec lui jusqu’à sa mort.
Lee Remick décéda le 2 juillet 1991, en son domicile de Los Angeles, à 55 ans, des suites d’un cancer des reins et du foie. Elle avait découvert qu’elle avait des tumeurs sur les reins et le foie alors qu’elle tournait en France en 1989. Elle fut déclarée en rémission en 1990 avant que le cancer ne fasse son retour en 1991. Elle fut incinérée au Westwood Memorial Park au cours d’une cérémonie à laquelle assistaient Elizabeth Taylor et ses amis Jack Lemmon et Gregory Peck. Ses enfants entonnèrent la chanson principale d’une de ses comédies musicales de Broadway, “Anyone Can Whistle”.
Sa contribution au western fut la suivante :
Duel dans la boue de Richard Fleischer (1959), Callie
Sur la piste de la grande caravane de John Sturges (1965), Cora Templeton Massingale

chris57950
Cowboy
Messages : 291

Re: Lee REMICK (1935-1991)

Messagepar chris57950 » 15 août 2016 19:45

DEMERVAL a écrit :Sur la piste de la grande caravane de John Sturges (1965), Cora Templeton Massingale



j'ai justement revut ce film cette apres midi, plus une comedie se passant a l'epoque du farwest qu'un western, malgré Burt Lancaster

Avatar du membre
Sitting Bull
Rancher
Rancher
Messages : 8121
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Lee REMICK (1935-1991)

Messagepar Sitting Bull » 16 août 2016 0:57

Trop tôt disparue la très belle Lee.

Image

Image

Image

Image
Image

Image

Image


Les captures sont du même film "These thousand hills". Film avec une extraordinnaire BO, dont je me lasse pas.

Image


« Écrire proprement sa langue est une des formes du patriotisme. »
(Lucie Delarue-Mardrus) Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24057
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Lee REMICK (1935-1991)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 26 déc. 2017 18:16

Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Chris
Marshall
Marshall
Messages : 2725
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Lee REMICK (1935-1991)

Messagepar Chris » 02 mars 2018 8:44

Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité